Le déficit commercial américain avec la Chine et l'UE atteint des records en juillet

 |   |  321  mots
Comparé au mois de juin, le déficit commercial américain a bondit de 13,3% en juillet, contre 11,7% attendu par les analystes.
Comparé au mois de juin, le déficit commercial américain a bondit de 13,3% en juillet, contre 11,7% attendu par les analystes.
Les États-Unis affichent un déficit commercial de 39,1 milliards de dollars pour le mois de juillet 2013, selon des chiffres du département américain du Commerce rendus publics ce mercredi.

Le solde entre exportations et importations américaines prend encore du plomb dans l'aile ! Mercredi 4 septembre, le département américain du Commerce a publié des chiffres montrant que le déficit commercial des États-Unis s'est établi à 39,1 milliards de dollars en juillet dernier, en données corrigées des variations saisonnières. Cette détérioration est pire qu'attendu par les analystes, et est la plus forte depuis deux ans et demi.

Déficit des échanges de biens

Comparé au mois de juin, le déficit commercial américain a bondit de 13,3% en juillet, contre 11,7% attendu par les analystes. Dans le détail, la balance commerciale a, une fois encore, subit un déficit sur les échanges de biens (58,6 milliards) alors que le secteur des services affichait un excédent de 19,4 milliards, selon le ministère.

L'aggravation observée en juillet tient globalement à une progression des importations (+1,6% à 228,6 milliards) qui s'est conjuguée à un repli des exportations (-0,6% à 189,4 milliards). Dans le même temps, les exportations se sont affaissées, notamment celles de biens de consommation (-7,8% à 15,2 milliards) en dépit de la bonne tenue des ventes d'hydrocarbures américains à l'étranger qui ont atteint un niveau record en juillet (12,5 milliards de dollars).

Déficit record vis-à-vis de l'UE et de la Chine

Ce mois de juillet 2013 marque une déficit commercial record vis à vis de deux partenaires commerciaux de poids: la Chine et l'Union européenne. Avec Pékin, le déficit est de 30,1 milliards de dollars (+12,7%) selon des données non corrigées de variations saisonnières.

Avec son principal partenaire commercial, l'Union européenne, il a quasiment doublé en un mois, atteignant 13,9 milliards de dollars. Bonne nouvelle pour les européens, d'autant que ces données macro-économiques sont publiées alors que le deux blocs négocient justement depuis juillet dans le but de créer une des plus grandes zones de libre-échange dans le monde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/09/2013 à 23:39 :
Mais vous allez arrêter de pipoter les chiffres ? Puisqu'on vous dit que l'économie va mieux partout ! merdalor ! :-)
a écrit le 04/09/2013 à 18:42 :
Et on nous parle de reprise...les march?s financiers sont completements detaches du marche reel, cela ne presage rien de bon...
a écrit le 04/09/2013 à 16:52 :
Le déficit commercial des USA se creuse et de même pour le déficit budgétaire bref la croissance repart
aux usa ...
Un vrai modèle de developpement durable.
Réponse de le 04/09/2013 à 18:56 :
Cela n'etonnera personne. Continue à croire au père Noël.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :