Face à la Chine, pourquoi ne pas fusionner Etats-Unis et Canada en "Canamerica" ?

 |   |  448  mots
Le Premier ministre canadien, Stephen Harper, et le président américain, Barack Obama, lors du sommet du G8 en juin dernier / Reuters.
Le Premier ministre canadien, Stephen Harper, et le président américain, Barack Obama, lors du sommet du G8 en juin dernier / Reuters. (Crédits : Reuters)
Pour contrer la montée en puissance de la Chine, une journaliste américano-canadienne milite, dans un livre qui vient de paraître, pour la fusion du Canada et des États-Unis.

"Canamerica". C'est le nom d'un État qui n'existe pas encore... à part dans l'esprit de Diane Francis. Dans son dernier livre (1), sorti le 27 septembre, cette célèbre journaliste américano-canadienne vante les bienfaits d'une fusion éventuelle entre ses deux pays d'origine. Dans son ouvrage, l'écrivaine sexagénaire dénonce le risque de voir la Chine asseoir, sur le long terme, son emprise sur le Canada et les États-Unis.

"Le FMI a prédit qu'en 2018, l'économie chinoise sera plus forte que celle des États-Unis. Combinée avec l'Inde, le Japon et les quatre Tigres asiatiques - Corée du Sud, Taïwan, Singapour et Hong-Kong -, l'économie chinoise sera plus puissante que celle du G8 (moins le Japon). Au lieu de continuer à suivre la route du déclin, nos deux nations devraient tracer un nouveau chemin ensemble", résume l'auteur en quatrième de couverture.

Diane Francis dénonce les tactiques de prise de contrôle de la Russie et de la Chine, qui s'intéressent de près aux ressources de l'océan Arctique, situé notamment en bordure du Canada, qui en détient une partie.

Gros projet gazier pour PetroChina au Canada.

"Ils sont comme des loups à la porte (...) On sait qu'ils ont un objectif. Leur but est de pénétrer dans les plus grands et plus riches marchés: ceux des États-Unis et de l'Union européenne", commente la journaliste interrogé par ses collègues du magazine américain Foreign Policy.

"Le Canada est la périphérie des États-Unis, comme la Turquie est celle de l'UE. Les Chinois commencent à faire du business dans l'Union européenne par la périphérie : Bulgarie, Turquie... Ils viennent juste d'obtenir un gros contrat dans l'aviation et le contrôle du trafic aérien. Ils construisent des ponts, ils construisent des routes...", énumère l'écrivaine.

Diane Francis s'inquiète pour l'avenir des deux alliés américains. "Sans changement (...) le Canada restera endormi et vulnérable. Les États-Unis continueront à faire faillite en achetant du pétrole à l'étranger et des biens bon marché à l'Asie".

En effaçant leur frontière, le Canada gagnerait une armée qui pourrait protéger ses ressources de l'invasion étrangère et des investisseurs pour développer le pétrole, le gaz naturel et l'exploitation minière dans les zones isolées du nord du pays.

Les États-Unis, de leur côté, auraient accès à 13% des réserves mondiales de pétroles non-découvertes et à 30% des réserves mondiales de gaz non-découvertes. C'est du moins ce qu'estime l'auteur, qui se défend... de tout protectionnisme.

(1) Merger of the Century: Why Canada and America Should Become One Country.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/11/2013 à 17:57 :
Vive la Francophonie
Vive le Quebec
VIVE LE QUEBEC LIBRE!
a écrit le 17/10/2013 à 22:54 :
Je pense qu' a terme nous allons assister à la fusion des Etats-Unis du Canada de la Grande Bretagne (Ecosse Irlande Angleterre) et des pays du commenwealth
a écrit le 11/10/2013 à 11:09 :
Les channelings de Kryeon (archange magnétique) indiquent depuis des années que les potentiels les plus plausibles iraient vers la création de cinq zones économiques (type Europe) et 5 monnaies mondiales, à terme... On 'verres-ras'... "bien" !
a écrit le 11/10/2013 à 9:43 :
Tout à fait ok avec JCM132 meme si il faudrait etre 1 peu + "classe" dans le langage. Comment les canadiens appellent ils leurs voisins? ..je vous le donne ..émile: "Les amis requins" En 3 mots francophones... tout est dit. pas besoin de longs discours..
Réponse de le 11/10/2013 à 11:11 :
Pour ma part, jeu trouve /trous-vêt qu'ils deviennent de plus en plus des amères-loques...!§!
a écrit le 10/10/2013 à 23:29 :
La Tribune vous êtes toujours aussi nulle. Je viens de vous envoyer un commentaire que vous avez censuré. Je connais le continent Nord Américain beaucoup mieux que vous. J'y ai vécu pendant plus de 20 ans et je parle et écris la langue couramment. Les USA n'ont pas besoin d'une union avec le Canada, puisque sournoisement, elle existe déjà depuis longtemps. Les américains contrôlent 80% de l'économie canadienne. Ce sont des compagnies US qui développent cet immense pays. Les ddeux sociétés parlent la même langue (le Québec n'est qu'une petite anomalie sans importance: des américains qui parlent français); elles ont le même système bancaire, les armées sont presque intégrées, et les systèmes éducatifs se ressemblent; ainsi d'ailleurs que les médias.
Ce que vous êtes trop nuls pour comprendre c'est que Russes, Américains et les pays du Nord de l'Europe s'uniront avec ce bloc Nord-Américain pour faire l'Union de l'Hémisphère Nord. Anglais et Allemands les rejoindront car cette Union Européenne de branquignols n'a aucun avenir dans sa conception actuelle. J'ai même écrit et auto-édité un livre à ce sujet...
a écrit le 10/10/2013 à 23:05 :
Cette union sournoisement existe déjà. Les USA controlent 80% de l'économie canadienne. Les québéquois ne sont qu'une petite anomalie: des américains qui parlent français... Le Canada et les USA parlent la même langue, ont un système éducatif comparable, une monnaie comparable, une armée associée et une culture presque identique. La frontière entre les deux états existe à peine. J'y ai vécu pendant 20 ans (Je connais donc assez bien tout le continen).
Je suis aussi allé une quinzaine de fois en Russie, invité pour des séjours de 1 à 3 mois.
Je pense que pragmatiques comme ils le sont, voyant leur système imploser les USA proposeront une Union de l'Hémisphère Nord aux russes car aussi étrange que cela puisse paraître aux naïfs bernés par nos médias, Russes et Américains se ressemblent beaucoup
Cette union sera rejointe par les nations de l'Europe du Nord (y compris l'Allemagne).
Je me suis permis d'écrire et d'auto-éditer un livre (2039 Une Fiction Préventive) qui expose cette probabilité.
a écrit le 09/10/2013 à 17:11 :

Pour la question du travail et de la liberté d expression, mille mercis au peuple américain pour la libération, et ça vient du c?ur qu on écoeurre ou bien qu on équarrit dans la torture la pire.
a écrit le 08/10/2013 à 11:09 :
Il suffit d'aller sur le site de la commission européenne pour voir tous les traités signés en faveur du "marché transatlantique".

L'U.E n'est qu'un outil destiné à casser les modèles sociaux européens afin de rendre ces pays compatibles avec les USA.

a écrit le 08/10/2013 à 6:41 :
Il vaudrait mieux parler d'un nouveau pays : "Américanada"
a écrit le 08/10/2013 à 6:19 :
Un nouveau discours idéologique et géostratégique est en train d?apparaitre dans les milieux dirigeants politiques, économiques et militaires américains. Confrontés à la montée de la puissance chinoise, qui sera bientôt, inéluctablement, la première puissance économique du monde, en termes de production, l?on commence à entendre un nouveau discours à Washington: La première puissance du monde, pour au moins les deux décennies à venir, ne sera pas la Chine, mais l?ensemble formé par les Etats-Unis, le Canada, et le Mexique.

Cet ensemble, disent-ils, doit être considéré comme un pays unique : l?intégration économique, commencée avec l?instauration de l?ALENA, est aujourd?hui très avancée. Les trois pays ont la même idéologie, les mêmes intérêts en matière de défense, et coopèrent étroitement sur tous les plans, économiques culturels et militaires. Le Mexique est devenu un pays moderne, où l?état de droit est respecté, comme dans les deux autres pays. Mexique et Canada s?américanisent à grande vitesse et l?intégration économique et culturelle est considérable

Ce scénario n?est pas invraisemblable. Cet ensemble est en effet la première puissance du monde et le sera longtemps : une population totale actuelle de 470 millions d?habitants, qui sera de 540 millions en 2030. Un PIB total de 19.000 milliards de dollars, qui sera d?au moins 25.000 milliards dès 2018. Dans les deux cas, bien supérieur à celui de la Chine.

Les Etats-Unis, qui se voient naturellement en leader de cette coalition, retarderaient ainsi, comme l?Empire romain, le moment de son déclin. Toute la stratégie américaine va donc se concentrer sur la réussite de cette intégration économique, pour la compléter par une intégration politique, en employant pour cela les grands moyens. Et cette intégration pourrait être plus facile à réussir que celle que tentent les membres de l?Union Européenne : Les Américains ne sont que trois, avec une puissance dominante, qui peut tenter de dicter sa loi.

Cela aurait des conséquences géostratégiques considérables. Une domination de l?Amérique du Nord sur l?Amérique du Sud, et sur l?Europe, qui ne mesure pas, par exemple, les conséquences d?une telle union sur la négociation commerciale qui commence avec les seuls Etats-Unis.
http://blogs.lexpress.fr/attali/2013/07/29/la-nouvelle-surpuissance-americaine/
a écrit le 08/10/2013 à 0:46 :
Je ne vois pas pourquoi le Canada s'associerait avec les loosers que sont les USA. C'est plutôt avec la Chine, futur championne mondiale, que le Canada devrait envisager un avenir.
Réponse de le 08/10/2013 à 6:10 :
car les américains ont plus en commun avec leurs voisins et cousins du sud qu'ave la Chine...Il en va de même pour nous européens.
Réponse de le 28/01/2015 à 3:36 :
L'Ukraine a plus en commun avec leurs voisins et cousins russes qu'avec l'Union européenne et pourtant ... !
a écrit le 08/10/2013 à 0:23 :
Mais on nous prend vraiment pour des idiots. Claa fait des années qu'ils cherchent par tous les moyens à l'imposer. La politique des petits pas qui ne trompe personne. Un coup on autorise les forces de sécurité US à poursuivre un délinquant en flagrant délit à travers la frontière. Puis on fait équipes de recherche communes, puis on partage les missions des gardes côtes... Ces politiques sont minables et corrompus. Tout le monde a compris depuis belle lurette que ce qui se profilait si on ne s'y opposait pas, c'était une France dissoute dans un grand ensemble occidental, dont les seigneurs incontestés seraient les US et les vassaux directs l'Allemagne en ce qui nous concerne. Vous pensez avoir les hommes politiques les plus nuls du monde? Non, ils se contentent de faire passer cet agenda, en votant mesure après mesure la convergence. Pourquoi croyez vous qu'on nous impose des politiques migratoires ou le multiculturalisme sans débat depuis des décennies? Pourquoi la promotion de toutes les racines, de toutes les cultures, sauf les nôtres? Pourquoi introduit-on la théorie du genre, sans débat toujours, à l'école et l'université? Pourquoi voyons nous les prépas perdre leur originalité et le financement idoine pour le dernier vestige de l'ascenseur social à la Française? Pourquoi on pousse l'éducation à ressembler à grands pas à ce qui est fait aux US? Pourquoi ces mêmes US n'ont de cesse d'imposer Obamacare, cette loi funeste qui consiste à augmenter le coût de la protection médicale pour tous, en favorisant les oligopoles et autres cartels de la médecine en rendant obligatoire (sous peine d'amendes, le tout étant géré par l'IRS...) cette assurance y compris pour ceux qui n'en voulaient pas? Conclusion, les jeunes vont à nouveau payer pour leurs ainés, les données obligatoirement récoltées (y compris ce qui n'a aucun rapport avec la santé) allant alimenter le grand nuage dans le ciel, qui n'est rien d'autre que la monétisation de votre vie privée sans possibilité de retour. Etc....
a écrit le 08/10/2013 à 0:16 :
comme ça... Alors que ça fait des années qu'ils cherchent par tous les moyens à l'imposer. La politique des petits pas qui ne trompe personne. Un coup on autorise les forces de sécurité US à poursuivre un délinquant en flagrant délit à travers la frontière. Puis on fait équipes de recherche communes, puis on partage les missions des gardes côtes... Ces politiques sont minables et corrompus. Tout le monde a compris depuis belle lurette que ce qui se profilait si on ne s'y opposait pas, c'était une France dissoute dans un grand ensemble occidental, dont les seigneurs incontestés seraient les US et les vassaux directs l'Allemagne en ce qui nous concerne. Vous pensez avoir les hommes politiques les plus nuls du monde? Non, ils se contentent de faire passer cet agenda, en votant mesure après mesure la convergence. Pourquoi croyez vous qu'on nous impose des politiques migratoires ou le multiculturalisme sans débat depuis des décennies? Pourquoi introduit-on la théorie du genre, sans débat toujours, à l'école et l'université? Pourquoi voyons nous les prépas perdre leur originalité et le financement idoine pour le dernier vestige de l'ascenseur social à la Française? Pourquoi on pousse l'éducation à ressembler à grands pas à ce qui est fait aux US? Pourquoi ces mêmes US n'ont de cesse d'imposer Obamacare, cette loi funeste qui consiste à augmenter le coût de la protection médicale pour tous, en favorisant les oligopoles et autres cartels de la médecine en rendant obligatoire (sous peine d'amendes, le tout étant géré par l'IRS...) cette assurance y compris pour ceux qui n'en voulaient pas? Conclusion, les jeunes vont à nouveau payer pour leurs ainés, les données obligatoirement récoltées (y compris ce qui n'a aucun rapport avec la santé) allant alimenter le grand nuage dans le ciel, qui n'est rien d'autre que la monétisation de votre vie privée sans possibilité de retour. Etc....
a écrit le 07/10/2013 à 20:50 :
Non , fusionner les USA avec le Canada , c'est comme accoupler un chat avec une limande , en espérant qu'ils donnent naissance à un maquereau. Il faut être sérieux...Pour se joindre aux USA , champions de la dette et de la future inflation , il faut nécessairement un pays à leur hauteur...je parle évidemment du Zimbabwe.
a écrit le 07/10/2013 à 19:21 :
Quoi de plus que le NAFTA ?
a écrit le 07/10/2013 à 18:51 :
pourquoi donc vouloir "contrer " la Chine et devenir les plus grands les plus gros les plus forts ?
alala, un monde dirigé par le mecs ..
a écrit le 07/10/2013 à 18:50 :
Les relations economique entre le Canada et les Usa sont tres importantes mais les deux pays ont leurs specificites. Ainsi, la couverture medicale universelle existe deja au Canada alors que l'Obamacare n est pas encore bien rodee. Pourtant le Canada depense 4% de Pib en moins dans la sante avec un niveau de médecine assez haut. De toute facon les entreprises souhaitent clairement un bonne couverture abordable pour leur salariés. La dynamique de la qualite medicale incite a implanter une entreprise ou le rapport qualite prix de la couverture sociale est intéressante. Il semble que le Canada est sans doute un modele de developpement ou l'ultraliberalisme arrive a prosperer grace a de la regulation de certains secteurs.
Réponse de le 07/10/2013 à 20:25 :
@Bob: je ne sais pas où tu as pris toutes ces âneries, mais sache tout de même que les listes d'attente au Canada sont si longues que ceux qui en ont les moyens vont se faire soigner >>>>aux US :-) Quant à la couverture médicale et dentaire offerte à titre d'avantage social aux employés, elle se réduit d'année en année. Par exemple, les soins dentaires seront pris à charge à 50% jusqu'à concurrence de 1000$ pour l'année. T'as pas intérêt à avoir mal aux chicots parce qu'une couronne, c'est déjà environ 1300 dollars de nos jours :-)
Réponse de le 07/10/2013 à 23:41 :
Certes tout n'est pas parfait, mais le système est nettement plus viables pour les classes moyennes qui ne doivent pas débourser des sommes considerables pour les soins de hauts niveaux. Je ne parle pas des caries dentaires la, je parle de soins medicaux pour les gens vraiment malades. Apres si on doit payer pour se refaire les dents c'est possible.
a écrit le 07/10/2013 à 18:21 :
on sera tous des canards américains de toute façon !
a écrit le 07/10/2013 à 18:02 :
Je propose de rajouter une feuille d'érable aux 50 étoiles du drapeau US et éventuellement une fleur de lys pour faire plaisir aux canadiens francophones.
a écrit le 07/10/2013 à 17:59 :
En cas de fusion, les dollars canaméricains devront obligatoirement avoir côté pile celle du rebelle George Washington et côté face celle de ma personne royale afin de montrer à la face de la trerre que nous navons jamais perdu nos anciennes colonies américaines.
a écrit le 07/10/2013 à 17:51 :
Je ne pense pas que les canadiens veulent payer le deficit US ... a moins que ..
Réponse de le 07/10/2013 à 19:44 :
@Oh Canada: il va falloir déjà payer les déficits au Canada avant de se pencher sur ceux des autres. Au cas probable où tu ne le saurais pas, on a des dettes d'environ 250 à 300 000 $ par tête de pipe (enfants compris) en Ontario si l'on additionne les dettes fédérale, provinciale et municipale :-). C'est pas mieux dans les autres provinces, y compris au Québec :-)
a écrit le 07/10/2013 à 17:35 :
Vous êtes vraiment insultant pour les canadiens et les québécois en particulier. Vous montrez toute votre ignorance sur notre pays.
Réponse de le 07/10/2013 à 17:56 :
T'es gentil, mais ne mets pas tout le monde dans le même panier stp !
Réponse de le 07/10/2013 à 19:52 :
@Français du Canada: les Français du Canada, cela n'existe pas. Les Québécois sont des Nord-américains culturellement et leur lamgue est calquée sur l'anglais. Mieux ou pas est un autre débat :-) Mais les Frinssais de Frince apprécient toujours ce bon vieux diction qui dit que "la différence entre le môdit Frinssais et le bon Frinssais, c'est que le bon Frinssais est celui qui est retourné chez lui pantoute" :-)
a écrit le 07/10/2013 à 17:14 :
Il devrait garder le nom de Canada, c'est plus pratique.
a écrit le 07/10/2013 à 17:01 :
La fusion des EU et Canada doublera la taille geographique mais pas la PIB. C'est la fusion d'Europe et des EU qu'il faut pour contrer la Chine.
Réponse de le 07/10/2013 à 17:15 :
Mais pourquoi doit-on contrer la Chine?
Réponse de le 07/10/2013 à 17:40 :
C'est une opportunité U.S.A-Canada, il y manque le Mexique en plein boom économique, et si lié économiquement, géographiquement, culturellement aux U.S.A. Quant à la "Vieille Décadente et Bordélique" Europe, l'intégration de la Turquie : pays laique, et loyal, avec ses alliés occidentaux, ferait un bien énorme à cette Europe, sur tous les plans : bien plus que la Pologne par exemple, qui est le pire contre exemple de loyauté,
Réponse de le 07/10/2013 à 19:23 :
La Turquie, potentiel énorme de croissance pour toute l'U.E, et Potentiel Culturel et Démographique, et Stratégique, qui méprisée par l'Europe profite , en conséquence, au maximum aux intérêts économiques Chinois, est exemplaire comparé à des membres de l'U.E à l'Est, qui retombent en Dictature, Ces membres de l'Est Europe bafouent chaque jour impunément, le règlement Déontologique et Démocratique, et Commercial de l'Union, et à l'Ouest de l'Union, La Grande Bretagne Pleinement Démocratique, bafoue impunément tout ce qu'elle veut, ne parlons pas des capitaux sales à Chypre, membre de l'Union. Il est urgent d'accueillir les bras ouverts La Turquie, qui plus est Francophile, et amoureuse de la Culture Française, depuis des siècles, jusqu'à ce jour.
Réponse de le 07/10/2013 à 19:34 :
Ben voyons ! A propos, saviez-vous que George Bush fils était féru d'histoire antique et qu'il a envahi l'Irak pour visiter les ruines de Babylone ?
Réponse de le 07/10/2013 à 20:50 :
Aucun intérêt : hors sujet et incompréhensible
a écrit le 07/10/2013 à 16:31 :
"" ils sont comme des loups.... "" j' aime bien cette lobotomisation des esprits. On notera qu' elle était journaliste. Y-a donc des furieux aussi au Canada, c' est désepérant... A cette dame ( qui n' aura donc rien apporter à l' humanité ) il faudrait lui remettre l' étude du MIT reprise par le club de Rome sur l' éffondrement de la croissance et le fait qu' on va bien arriver à se foutre sur la tronche, elle sera heureuse de le savoir à défaut de ne pas pouvoir le voir ( eu égard à son grand âge ).
a écrit le 07/10/2013 à 16:10 :
Cette femme a t-elle déjà entendu parler de l'OTAN, du Norad ? pour une journaliste elle ne semble vraiment pas futée. Le Canada est déjà pleinement inféodé aux états-unis militairement, industriellement, énergétiquement( pipe-line partant de l'Alaska et traversant le Canada).
La seule différence viendrait de la disparition de la monnaie Canadienne, et sans doute d'une partie d'Hollywood qui ne pourrait plus filmer à Vancouver( moins cher qu'aux états-unis à cause des syndicats).
Le Québec demanderait illico son indépendance.
Réponse de le 07/10/2013 à 16:43 :
" Le Canada est déjà pleinement inféodé aux états-unis (...) énergétiquement( pipe-line partant de l'Alaska et traversant le Canada)."

Fô arréter de fumer la moquette. Le pipe va aux US pour alimenter le marché US, pas pour les Canadiens qui sont exportateurs d'énergie. En fait c'est plutôt les US qui sont dépendants du Canada pour bien des matières premières...
a écrit le 07/10/2013 à 16:03 :
Et a quand la fusion Europe Etats Unis!
Réponse de le 07/10/2013 à 16:16 :
Bientôt c'est prévu, juste après la crise de la dette souveraine qui va arrivé dans quelques temps et qui pointe déjà le bout de son nez, ne soyez donc pas si pressé tout arrive à point à qui sait attendre, vous verrez !
Réponse de le 07/10/2013 à 16:29 :
Le suppositoire-traité en cours de négociations est la première phase, visant a virer toutes nos normes européennes pour nous vendre instantanément tous les bons produits made in US, en échange de nos euros pas aussi pipo que les faux dollars imprimés tous les mois
Réponse de le 07/10/2013 à 17:12 :
on devrait tous fusionner, ca nous economiserait une armee.
a écrit le 07/10/2013 à 15:31 :
Cela ne changerait pas grand chose dans la mesure où les ordres viennent déjà de Washington :-)
Réponse de le 07/10/2013 à 17:17 :
Je sais que vu de la France le Canada c'est loin mais il faudrait parfois essayer de réveiller son cerveau confit par la télé. Le Canada et les Etats Unis coopèrent ce qui est normal pour deux pays démocratiques, culturellement assez proche et n'ayant aucun intérêts à se f... sur la gueule;
Le français moyen a semble t il un gros complexe par rapport aux Etats Unis car il semble obsédé par les théories du complot US. Non Washington ne contrôle pas le monde, mais l'influence US est forcément à l'échelle de leur puissance économique et culturelle. Vous méprisez tellement les canadiens pour que vous les considériez comme des pantins ?
Réponse de le 07/10/2013 à 17:29 :
@patrickb: je constate et pour ta gouverne, j'habite une bonne partie de l'année au Canada et je sais donc (sans aucun doute mieux que toi) ce qui s'y passe :-) Le Canada n'est pas influencé par les US, mais tout simplement un vassal des US :-)
Réponse de le 07/10/2013 à 17:40 :
Pour un pays inféodé, notre gouvernement a tout de même refusé de suivre les USA dans leur projet en Syrie.
Réponse de le 07/10/2013 à 18:37 :
La France voulait aller en Syrie, sans les US ...LOL
Réponse de le 07/10/2013 à 19:47 :
@Français du Canada: sauf que les US n'ont jamais eu de projet précis en Syrie ou que du moins ils ne l'ont pas dévoilé... ce qui a d'ailleurs rendu Hollande ridicule puisque se retrouvant seul dans cette aventure :-)
Réponse de le 08/10/2013 à 9:50 :
"pour ta gouverne, j'habite une bonne partie de l'année au Canada..;" c'est amusant le 15/07/13 vous indiquiez "Je dis cela, car personnellement je n'habite pas en France. En été je suis en Russie, en hiver au Nicaragua et le reste du temps au Canada :-)" donc quelques mois en automne et au printemps c'est une bonne partie de l'année ...
C'est sûr que comparer à la Russie et au Nicaragua le Canada est très proche des US mais je pense que vous avez un avis assez biaisé.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :