Commerce extérieur : et si Arnaud Montebourg subissait un camouflet ?

 |   |  347  mots
Laurent Fabius va officiellement pratiquer la diplomatie économique. (Photo : Reuters)
Laurent Fabius va officiellement pratiquer la diplomatie économique. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
Selon l'agence Reuters, Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères aurait mis la main sur le Commerce extérieur jusqu'ici logé à Bercy. Fleur Pellerin serait nommée serait secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, aux Affaires européennes et au Tourisme.

Nommé ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique, Arnaud Montebourg s'est-il vu confier un grand ministère ? Ce n'est pas si sûr. Selon l'agence Reuters, Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères aurait mis la main sur le Commerce extérieur jusqu'ici logé à Bercy.

Autre prise de guerre du ministre des Affaires étrangères, Fleur Pellerin. Jusqu'ici ministre déléguée au Redressement productif, c'est dire placée sous la tutelle d'Arnaud Montebourg, en charge des PME et du Numérique, celle-ci serait  nommée secrétaire d'Etat au Commerce, aux Affaires européennes et au Tourisme. La "dégradation" au rang de secrétaire d'Etat serait ainsi compensée par un élargissement de son portefeuille.

Si tel était le choix du nouveau Premier ministre, Laurent Fabius aura donc imposé sa volonté de créer une " diplomatie économique ". 

Ses actions pour promouvoir les entreprises françaises à l'étranger, chercher des marchés, empiétaient de facto sur les platebandes du ministère de l'Economie, même si l'ancienne ministre déléguée au Commerce extérieur Nicole Bricq a toujours vanté la complémentarité entre les deux administrations.

La diplomatie économique ne fait pas l'unanimité

Dans une tribune publiée récemment dans Libération, les Arvernes, un groupe de hauts fonctionnaires, économistes et chercheurs anonymes, déplorait cette volonté d'être "présent sur tous les sujets".

"Si promouvoir une diplomatie économique constitue en soi un objectif louable, ne correspond-il pas plutôt au rôle du ministère de l'Economie et des Finances?", s'interrogeait cette tribune, estimant que l'"éparpillement" rendait la voix de la France "inaudible" sur les grands sujets.

Arnaud Montebourg a-t-il perdu la bataille ?

Pour l'instant, l'entourage d'Arnaud Montebourg assure que le commerce extérieur relèverait encore du portefeuille du nouveau ministre de l'Economie. Le dossier est-il clos? Le nom des secrétaires d'Etat sera connu avant mardi prochain, jour du discours de politique générale de Manuel Valls

>> Lire notre enquête : Diplomatie économique : Laurent Fabius a-t-il changé quelque chose ?

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/04/2014 à 14:37 :
Il est déjà dangereux que Fabius soit à ce poste avec cette orientation guerrière si dirigée, il serait encore plus dangereux de lui confier d'autres missions qui pourraient couper court à tout moyen d'une diplomatie parallèle.
a écrit le 03/04/2014 à 11:24 :
debrouillez vous mais soyez efficaces!!!!!!!!!
le metro de lima a ete gagné par les espagnols et italiens,
le futur metro de bogota est mal parti pour nous les Francais
les rafales du bresil ce sont des contrats inexistants
le business diplomatie a la franciase a un probleme
je croise plein de petites boites Francaises qui exportent au moins 60% de leur Chiffre d' affaires et qui me disent ne pas avoir besoin de ces ministeres regaliens
a écrit le 03/04/2014 à 9:28 :
le commerce exterieur doit être vu de 2 façons : l'entreprise française souhaite exporter : soit elle a ses propres marchés soit elle en cherche et alors les ambassades peuvent l'y aider. les ambassades découvrent des marchés et elles renvoient l'info en France !!!
Réponse de le 03/04/2014 à 10:50 :
L'évidence même .
Réponse de le 03/04/2014 à 16:17 :
Il y a longtemps que les autres pays l'on compris! Ils agissent et ferment leurs gueules et nous piquent les marchés. Nous on bavassent et on arrivent avec nos gros sabots.
a écrit le 03/04/2014 à 3:48 :
De route façon le ministère du commerce extérieur est un machin qui sert a peu près à rien. Cela fait 15 ans qu'il y a réforme sur réforme, on fusione tel dispositif avec tel autre, et toujours les résultats mauvais. Desperant. Exemple: Il y a une énorme équipe à l'ambassade de France à Pékin qui s'occupe de ces sujets,et on se traine au 19ème rang des fournisseurs de la Chine avec 1% de part de marche. Fafa veut un nouveau joujou c'est tout!
a écrit le 03/04/2014 à 3:10 :
Bonne idée comme ça Fabius va pouvoir vendre des usines a gaz aux Russes et des trotinettes aux américains (fabriquées en Chine mais assemblées dans Paris 5e).
a écrit le 02/04/2014 à 23:15 :
Probable que Fabius soit personnellement intéressé par les exportations des valeurs des oeuvres d'arts pour renforcer l'évasion fiscale vers les paradis fiscaux ... sacré normal Hollande.
a écrit le 02/04/2014 à 22:16 :
Une idée pour Fabius : que le Ministère des Affaires étrangères récupère la gestion des titres de séjour en lieu et place de l'intérieur... Ainsi, les demandes de titres de séjour se feraient EXCLUSIVEMENT dans les consulats et ambassades... impossible ainsi d'attendre des papiers en squattant déjà le pays !!! A méditer...
a écrit le 02/04/2014 à 21:29 :
L'idée de joindre le commerce extérieur à la diplomatie me parait intéressant : les anglo saxons ne se gênent pas pour procéder ainsi... et nous tailler ainsi des croupières! Quand à l'argument de dire que le politique n'a pas à se mêler d'exportations (intérêts privés), .. alors, autant dire qu'il ne doit pas s'occuper d'économie ou d'industrie !! ET les diplomates sont peut être bien placés pour intervenir sur place ... ce sont ces intérêts privés qui créent les emplois privés !!!
a écrit le 02/04/2014 à 20:00 :
l'UMP n'aurait plus de dette. Je ne suis pas fanatique du mélange des genres, l’intérêt du pays ne correspond pas forcément avec celui des industriels, et je n'aime pas voir les représentant de l'Etat se travestir en hommes sandwich au bénéfice de groupes privés.
a écrit le 02/04/2014 à 19:05 :
Laurent Fabius, désastreux ministre de la Santé, maladroit ministre des Affaires étrangères.... le passé du prochain ministre de l'Économie en dit long sur lui. Pauv' France !....
a écrit le 02/04/2014 à 18:03 :
Montebourg ...l'homme de la création bluffante... du ministère du redressement productif....! qui n'a rien redressé ! et qui n'a rien produit...! Mais ca coute combien ces fantaisies idéologiques socialistes à nos impôts ....?
a écrit le 02/04/2014 à 17:08 :
ça y est!ça commence! à peine nommés que c'est déjà la foire d'empoigne.
et dire que ces gens sont payés avec nos impôts !!!!
a écrit le 02/04/2014 à 16:17 :
C'est nouveau ça vient de sortir,on reste sans voix.La diplomatie se suffit à elle même,vu l'actualité et nos déboires diplomatiques divers et variés,il y a de quoi s'occuper au Quai d'Orsay.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :