Etats-Unis : les commandes de biens durables augmentent plus que prévu en avril

 |   |  344  mots
Le constructeur aéronautique Boeing a engrangé une dizaine de nouvelles commandes en avril.. (Photo: Reuters)
Le constructeur aéronautique Boeing a engrangé une dizaine de nouvelles commandes en avril.. (Photo: Reuters) (Crédits : reuters.com)
Pour le troisième mois consécutif, les commandes de biens durables ont progressé outre-Atlantique, selon les chiffres publiés mardi par le département du Commerce. Si l'augmentation, de 0,8%, est légère, elle constitue une surprise: les analystes s'attendaient à un recul de 1,3%.

Pour le troisième mois consécutif, les commandes de biens durables ont poursuivi leur progression en avril aux Etats-Unis, selon les chiffres publiés mardi par le département du Commerce. Elles se révèlent être en légère hausse par rapport au mois de mars: +0,8%, en données corrigées des variations saisonnières.

Cette croissance est une surprise pour les analystes, qui s'attendaient, dans leur prévision médiane, à un recul de 1,3%. Les prévisions pour le mois de mars a été également revu à la hausse : au lieu des 2,6% précédemment annoncés, il présente une augmentation de 3,6%.

Sur un an en données brutes, les commandes de biens durables ont accéléré leur progression à +4,9% par rapport à 2013.

 

Une progression menée par les transports et la défense

Les transports ont compté pour beaucoup dans la progression des commandes. Sans ce secteur volatil, qui subit de fortes variations d'un mois sur l'autre, les commandes sont juste dans le vert à +0,1%. A lui seul, il a enregistré une progression de 2,3%, même si les commandes d'automobiles sont en retrait de 1,1%. Le constructeur aéronautique Boeing a engrangé une dizaine de nouvelles commandes en avril.

Le maintien d'une croissance des commandes de biens durables s'est aussi fait grâce à la progression du secteur des équipements électriques et électro-ménagers (+1,1%) et à la bonne tenue des investissements, notamment dans le secteur de la défense. Sans ce dernier, les commandes sont en recul de 0,8%.

La plupart des autres secteurs ont marqué le pas, celui des machines-outils reculant de 2,9%, alors que les métaux premiers ont baissé de 0,4% et les ordinateurs de 1,1%.

La progression des stocks ralentit

Quant aux stocks de biens durables, la progression a ralenti en avril à +0,1%, après une avancée de 0,2% en mars, plus modérée que les +0,5% initialement annoncés.

Toutefois, leur niveau se situe toujours au plus haut depuis l'utilisation de cette méthode statistique en 1992. Sur un an, en données brutes, les stocks sont en hausse de 4,3%: une progression plus faible qu'en mars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/05/2014 à 19:05 :
depuis quand Boeing fabrique t il des A 380 ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :