Le FMI débloque 1,4 milliard d'euros pour Kiev

 |   |  323  mots
Le FMI rappelle que le plan d'aide accordé à Kiev vise à rétablir la stabilité macro-économique et à relancer la croissance du pays.
Le FMI rappelle que le plan d'aide accordé à Kiev vise à "rétablir" la stabilité macro-économique et à relancer la croissance du pays. (Crédits : reuters.com)
Le Fonds monétaire international a approuvé vendredi 29 août un nouveau versement en faveur de l'Ukraine, après un premier versement de 3,2 milliards de dollars, en plein regain de tensions avec le voisin russe.

 Le FMI a débloqué une aide de 1,4 milliard d'euros pour l'Ukraine ce vendredi 29 août. Fin avril, le Fonds monétaire international lui avait accordé une ligne de crédit de 17 milliards de dollars sur deux ans et aussitôt débloqué un premier versement de 3,2 milliards de dollars.

Audit des comptes ukrainiens

Le feu vert du conseil d'administration du Fonds a été accordé vendredi 29 août, après un audit des comptes ukrainiens. Il intervient alors que la crise liée à l'insurrection pro-russe dans l'Est du pays redouble d'intensité.

L'Otan a appelé vendredi Moscou à cesser ses "actions militaires illégales" en Ukraine tandis que le président russe Vladimir Poutine déclarait qu'il fallait "contraindre" Kiev à négocier avec les séparatistes pro-russes.

À plusieurs reprises, le FMI s'est inquiété des conséquences d'une escalade du conflit et a admis qu'une aide financière supplémentaire serait nécessaire en cas d'aggravation des tensions dans l'est ukrainien, poumon économique du pays. Fin avril, la communauté internationale s'était au total engagée à fournir 27 milliards de dollars aux autorités ukrainiennes.

Un plan d'aide pour "rétablir" la stabilité macro-économique

Dans son très bref communiqué vendredi, l'institution ne fait pas mention de la situation sur le terrain et rappelle simplement que le plan d'aide accordé à Kiev vise à "rétablir" la stabilité macro-économique et à relancer la croissance du pays.

La récession en Ukraine s'est aggravée au deuxième trimestre avec un recul du produit intérieur brut de 2,3% après une contraction de 2% sur les trois premiers mois de l'année.

Réagissant sur son compte Twitter, le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a salué le feu vert du FMI, assurant qu'il constituait "un signe de confiance bienvenu". Plus tôt vendredi 29 août, le dirigeant avait jugé l'aide du FMI "cruciale" au vu des "milliards de dollars" mobilisés dans le conflit avec les séparatistes prorusses.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/08/2014 à 11:47 :
Seulement 1,4 milliards d'euros ??? mais il fallait débloquer 10 fois plus pour donner au monde l'impression que nous sommes les plus riches, quels pingres !!!
a écrit le 31/08/2014 à 4:54 :
Les habitants Mariupol se précipitent vers les bureaux de recrutement de l'armée exprimant le désir de défendre leur ville de l'armée russe d'invasion. La contribution à l'aide humanitaire à la population locale dans Lugansk est essentiellement démonstrative : la nourriture est distribuée devant les caméras des journalistes russes. Après leur départ, le processus de fournir une assistance cesse immédiatement.
a écrit le 31/08/2014 à 3:05 :
Tout cela à cause des invasions du dictateur et envahisseur Poutine.
a écrit le 30/08/2014 à 21:26 :
C'est pour acheter des armes ou pour payer la facture de gaz à Poutine?
Réponse de le 31/08/2014 à 3:06 :
Mieux vaut acheter des armes et enliser l'envahisseur Poutine, le gaz çà se remplace.
Réponse de le 31/08/2014 à 15:10 :
Si seulement ils pouvaient acheter des rafales, nous n'aurions pas tout perdu dans cette histoire...
a écrit le 30/08/2014 à 12:36 :
Faire la guerre dans les régions extrêmement importants pour l‘économie de l’Ukraine avec la destruction de l’infrastructure, c’est cela « le rétablissement de la stabilité économique » et « l relance de la croissance ». On peut espérer que la dette de gaz sera partiellement réglé avec l’argent de FMI.
Réponse de le 31/08/2014 à 3:07 :
Le gaz n'a pas à être payé, Poutine s'est largement payé avec la Crimée et ce pour longtemps
a écrit le 30/08/2014 à 12:32 :
fmi = la banque de l'otan et de l'empire israelo americano européen...
Réponse de le 31/08/2014 à 3:08 :
Vivent l'Europe et l'Otan de même vivent que les américains face aux mafieux du Kremlin.
a écrit le 30/08/2014 à 10:09 :
Depuis la fin du printemps, j'ai lu que l'Ukraine a augmenté sa dette surle Gaz à 5.3 Milliards de dollars. En fait c'est nous qui allons payer les facture passé, et future ???
a écrit le 30/08/2014 à 9:37 :
.....et dire que sur cette mystérieuse et ma gni fi que planète,! depuis la nuit des temps, il n'y a que guerres et malheurs.....qui est à la base de toute cette misère? ....ça va de soi, hélas!
Réponse de le 30/08/2014 à 13:08 :
L'homme! premier prédateur !+ 100
Réponse de le 31/08/2014 à 3:10 :
C'est la faute à régulièrement des Hitler, Poutine, Staline etc sinon pas de problèmes majeurs sans ces dictateurs extrêmistes.
a écrit le 30/08/2014 à 9:02 :
C'est tout de même bizarre que l'on ne sache toujours pas le résultat des analyses des boites noires de l'avion tombé en Ukraine. Idem pour le premier avion disparu corps et bien vraisemblablement près de la base américaine de Diego Garcia dont on ne parle plus. C'est pourtant gros un avion de ligne et aucune trace, absolument aucune à la surface du Globe ?
Réponse de le 30/08/2014 à 9:33 :
les médias, font la pluie et le beau temps "! puissance néfaste, s'il en est, comme les politiques....
Réponse de le 30/08/2014 à 10:14 :
ILS TRAVAILLENT ENSENBLE DE PUIS LOMGTENT???
Réponse de le 30/08/2014 à 13:09 :
c'est exact! l'un ne va pas sans l'autre
a écrit le 30/08/2014 à 0:24 :
Les invasions de Poutine en Ukraine coûtent cher à tout le monde et plus il insiste plus il y a de morts, tout comme lorsqu'il a mis son véto à une intervention majoritaire de l'Onu pour séparer les bélligérants en Syrie au début du conflit. Une catastrophe pour le monde ce Poutine.
Réponse de le 30/08/2014 à 7:01 :
Vive la soumission des peuples d'Europe à l'Amerique "philanthrope" et toute puissante qui seme le chaos depuis 50 ans dans le monde entier. Amen
Réponse de le 31/08/2014 à 3:13 :
Cà c'est la propagande de Poutine, pas la réalité, la preuve avec l'euro, Airbus, la demande d'une Europe de la défense par les américains alors que poutine n'en veut pas, l'Union alors que poutine soutient des partis séparatistes en Europe comme le FN, le Jobbik etc.
a écrit le 29/08/2014 à 21:38 :
L'Occident finance donc ouvertement la guerre civile en Ukraine...
Réponse de le 29/08/2014 à 23:15 :
De toute manière, partout où le fmi passe, c'est la compétition, pour "la ville et village fleuri".
Réponse de le 30/08/2014 à 0:26 :
La guerre serait finie depuis longtemps sans les milices, militaires, armements et invasions du dictateur Poutine
a écrit le 29/08/2014 à 19:52 :
Les européen payent des impot pour financer la poltique belliqueuse américaine consistant à endiguer la Russie et a couper les possibilité d'émergence d'une unité économique Euro-Russe qui pourrais mettre fin à leur hégémonie. L'Europe a plus intérêt à s'insérer dans un grand espace economique Eurasien qu'a se soumettre aux système anglo-saxon dominé par les US et les anglais. Malheureusement, les européen vous ne comprendrez que quand vous aurez bien mangé ... comme pendant la première et la seconde guerre mondiale.
Réponse de le 29/08/2014 à 20:28 :
Complètement d'accord avec vous, Assu. Mais ... cela pourrait ne pas durer.
Réponse de le 30/08/2014 à 0:30 :
L'Union européenne existe et fonctionne depuis 1957, l'Eurasie plus petite ne verra le jour qu'en 2015 et est centralisée à Moscou. Vous rêvez en pensant que l'Europe majoritaire va se dissoudre pour aller vers une future russe sans avenir car trop basée sur l'ancien modèle centralisé.
Réponse de le 30/08/2014 à 10:12 :
Personne ne rêve de machin fait de bric et de broc. Ne sous estimez pas la mémoire de De Gaulle dans le peuple Français. Le fait que le FN est récupéré le créneau m'attriste, mais bon, la faute aux autres.
Réponse de le 31/08/2014 à 3:16 :
De Gaulle a participé activement à la création de l'Europe et de l'Otan (en 49) qu'il n'a quitté partiellement qu'en 1967 (problème notamment du Congo), en continuant de coopérer systématiquement ! C'est la réalité.
a écrit le 29/08/2014 à 19:29 :
ils vont pouvoir acheter des armes!!!!!
Réponse de le 29/08/2014 à 19:51 :
Vous m'avez devancé. Vu leur gouvernement, à base d'extrême-droite, c'est ce qu'ils vont faire.
Réponse de le 29/08/2014 à 21:41 :
Des anti-chars Milan et Eryx qu'il faut leur refiler aux ukrainiens. + des pelles et de pioches pour creuser des tranchées, et des sacs de sables, et des rations pour l'hiver. Avec les derniers convois russes arrivés dans l'est, c'est la misère pour eux, il y aurait une colonne de 60 blindés qui foncent sur Marioupol qui vient d'être encerclée. Une grosse ville de plus bientôt aux mains des russes, ca ne s'arrange pas.
Réponse de le 30/08/2014 à 0:36 :
L'extrême droite représente moins de 2% des votes en Ukraine. Poutine est un fasciste nationaliste extrêmiste qui réprésente bien plus de votes en Russie du centre par exemple.
Réponse de le 30/08/2014 à 7:03 :
@Russe : une EXtreme droite ukrainienne qui represente tout de meme des ministres (de l'interieur notamment) et des deputes en Ukraine. Donc 2% mais MAXI effet politique au sein du gouvernement ukrainien.
Réponse de le 30/08/2014 à 11:34 :
@Russe (vrai ?) : Par hasard vous avez oublié a).de 8 % de Mr. O. Lyashko (Parti radical), b). de la surreprésentation des nationalistes dans le pouvoir, c). du fait que la rhétorique d’autres partis est devenue proche à celle d’ultras. A propos, les 8 % de Mr. Lyashko parlent fort de l’état d’esprit en Ukraine. C'est un personnage impressionnant même dans la ménagerie politique de l’Ukraine (certains faits sont évoqués dans la version anglais de wikipedia, mais la réalité est bien plus édifiante).
Réponse de le 31/08/2014 à 3:19 :
Russe a raison, d'ailleurs les soi-disant nazis ukrainiens n'envahissent personne contrairement à Poutine (Géorgie, Crimée, Ukraine etc)
a écrit le 29/08/2014 à 19:22 :
Là où le FMI passe l'économie d'un pays trépasse. Mais peut être cet argent servira t-il à autre chose qu'à tenter de redresser l'économie ?
Réponse de le 29/08/2014 à 23:54 :
A acheter des équipements de "sécurité civile" peut-être
Réponse de le 30/08/2014 à 10:01 :
Acheter des armes, et ne pas payer leur gaz..Arsenic est un sacré farceur..nos politiques aussi d'ailleurs.
a écrit le 29/08/2014 à 19:18 :
Si le FMI participe indirectement au conflit en fournissant les moyens, il n'y aura plus d'avenir!
Réponse de le 29/08/2014 à 20:03 :
par contre christine lagard a un grand avenir.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :