La Russie demande à la France de se décider sur les Mistral

 |   |  355  mots
Les Mistral seront-ils livrés à la Russie ?
Les Mistral seront-ils livrés à la Russie ? (Crédits : reuters.com)
Le vice-ministre russe de la Défense rappelle à la France qu'elle doit se décider sur la livraison de Mistral avant la fin de l'année. Moscou dénonce aussi de nouvelles sanctions nord-américaines.

Moscou rappelle à la France qu'elle doit prendre une décision concernant la livraison des navires de guerre Mistral avant la nouvelle année. Le vice-ministre russe de la Défense, Youri Borissov, a déclaré à l'agence Interfax que la Russie «serait satisfaite quelle que soit la décision de Paris : les Mistral ou le remboursement de l'argent investi. » François Hollande avait suspendu la livraison des Mistral le 25 novembre en raison de la situation à l'est de l'Ukraine. Mais il lui désormais prendre une décision difficile : ou refuser la vente et payer les Mistral et d'éventuelles amendes ou les livrer et subir les foudres de ses alliés de l'OTAN, dont certains, comme la Pologne, sont aussi des clients potentiels.

La Russie dénonce de nouvelles sanctions nord-américaines

Par ailleurs, la Russie a estimé que les sanctions nord-américaines pourraient « perturber le processus politique » en cours en Ukraine. Samedi 20 décembre, le ministère russe des Affaires étrangères a ainsi dénoncé les nouvelles sanctions prises par les Etats-Unis et le Canada. Washington a interdit tous les échanges commerciaux en provenance ou à destination de la Crimée. De son côté, Ottawa a interdit les exportations de certaines technologies pétrolières. Moscou a annoncé préparer des ripostes.

Reprise des pourparlers incertaine à l'est de l'Ukraine

Selon Moscou, ces sanctions ne viennent que « renforcer le parti de la guerre à Kiev. » A Kiev, précisément, on ignorait toujours samedi si de nouveaux pourparlers avec les séparatistes des régions de Lugansk et de Donetsk s'ouvriraient demain dimanche à Minsk comme l'avait débord annoncé le président ukrainien Petro Poroshenko. Les autorités ukrainiennes affirmaient, selon l'AFP, que la date de la reprise de ces pourparlers n'était toujours pas fixée.

Depuis la mi-avril, le conflit dans l'est de l'Ukraine a fait 4.700 morts. Les discussions entre les deux partis restent au point mort. Kiev réclame l'annulation des élections dans les deux républiques autoproclamées, tandis que les autorités de ces dernières demandent la reprise des paiements des différents traitements et aides d'Etat suspendue par Kiev.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/01/2015 à 9:08 :
Onze mois , ya pas le feu!
a écrit le 20/01/2015 à 9:07 :
Comme d'habitude, on sait donner des leçons aux autres. L'Alsace, le Val d'Aoste, ont été rattachés. Ne parlons pas de la Corse, des basques....alors pourquoi ne pas autoriser les séparatistes?
a écrit le 20/01/2015 à 8:24 :
Sondage? Un référendum serait plus approprié....
a écrit le 05/01/2015 à 19:28 :
Je trouve que c'est du n'importe quoi !! La France devra arrêter d'écouter l'Amérique pck la elle met la france dans de beaux draps ! payer 3 000 000 000 € à la Russie ??? je trouve que c'est chaud !!! bienvenue la crise économique !
a écrit le 22/12/2014 à 21:07 :
La pologne?? client?? ils ont préféré acheter des avions aux américains plutôt qu'à nous...
a écrit le 22/12/2014 à 13:19 :
Se décider c'est la moindre des choses, mais le problème c'est la capacité de le faire en toute indépendance des US, s' il est négatif, cela démontrera encore une foie la perte de indépendance de la politique française et le désintéressement totale des politiciens envers l’économie du pays.
a écrit le 22/12/2014 à 10:44 :
La France n'existe plus, ce sont les Américains qui décideront pour les Mistral.
a écrit le 22/12/2014 à 9:32 :
Il faut faire la synthèse au PS avant.
Ceci étant, un contrat est un contrat. Sarko s'est engagé au nom de l'Etat. D'accord ou pas d'accord, on doit livrer.
Entre le petit haineux qui en politique étrangère a vraiment fait n'importe quoi (la Lybie par ex.) et le grand tout mou qui ne sait pas se décider, on est vraiment gaté.
a écrit le 22/12/2014 à 5:52 :
Ils sont ou les chinois ?
Pourquoi ne viennent ils pas au secours de la Russie ?
Les autres pays du BRICS ils font quoi ?
Pourquoi ils ne disent rien pour défendre la Russie ?

Ah, on nous auraient mentis sur la solidarité des pays du BRICS ?
Réponse de le 22/12/2014 à 10:50 :
ce n'est pas parce que nous n'avons aucune information qu'il ne se passe rien.
les Russes et les Chinois ont commencé à vendre leurs bons du trésor américain , il y a des accords de swap entre la Russie et la Chine et les BRICS continuent à signer des contrats entre eux.
donc méfiance ... en occident nous nous agitons et faisons beaucoup de bruit , de l'autre côté ils s'agitent en silence ... on risque fort de ne pas venir voir la riposte
Réponse de le 22/12/2014 à 21:17 :
Cela peu impresionner certaines personnes mais il faut évaluer la valeur de ces pactes commerciaux entre les pays du BRICS.
Le salaire mensuel moyen varie entre 800 dollars à 200 dollars, même avec une masse importante de citoyens les pays du BRICS sont loin d'être capable de réellement rivaliser avec les pays Occidentaux sur la rentabilité économique.
Le principe d'un alliance économique c'est de tirer les plus faible vers le haut, dans le groupe du BRICS seul la Chine et la Russie sont considérés comme suffisamment industrialisé mais en réalité seul la Chine l'est réellement et encore celle-ci à besoin de l'expertise des pays occidentaux pour l'aider à se développer.
Quand tout les pays du BRICS auront un salaire minimal de 700 dollars, on pourra dire qu'ils sont compétitifs dans le bon sens du terme.
a écrit le 22/12/2014 à 0:13 :
La France c'est grand, c'est généreux et ça sait tenir son rang Mosieur.
Et puis la situation en France est tellement flambarde qu'on peut se permettre de flamber quelques petits milliards...
Disons à Hollande ce que nous pensons lors des prochaines élections, ya que ça qu'il comprend.
a écrit le 21/12/2014 à 21:30 :
un contrat est un contrat il faut livrer la marchandise coute que coute
a écrit le 21/12/2014 à 21:25 :
La France n'est qu'un intermédiaire dans cette transaction. Je pense que l'actionnaire principal n'est pas très content du client !
a écrit le 21/12/2014 à 21:04 :
Je verrai bien notre compatriote Soprano chanter sa célèbre chanson à Moscou pour Noël ,"Mon bateau ! ho!o! c'est le plus célèbre des bateau oh!oh! oooooh!
Réponse de le 22/12/2014 à 14:26 :
Mon beau bateau Oh!Oh!Oh
a écrit le 21/12/2014 à 18:40 :
Poutine attend que le froid hivernal s'abatte sur l'Ukraine, l'Allemagne, et autres pays auxquels la Russie livre du gaz ; si d'aventure survenaient à ce moment là des accidents de tuyaux empêchant les livraisons vers ces pays, leurs populations sauront tirer les oreilles de leurs dirigeants si peu prévoyants .Les mouches pourraient changer d'âne .
a écrit le 21/12/2014 à 15:03 :
Faisons le point sur un seul point du contrat entre la France et la Russie concernant la livraison des Mistral : si trois (3) mois à partir de la date convenue pour la livraison de chaque bâtiment la partie responsable de la livraison ne pouvant pas le faire pour un quelconque empêchement, la partie bénéficiée se voit dans le droit d'entamer les poursuites, des intérêts de retard et amendes de praxis à la partie responsable de la livraison.
Attendons donc jusqu'à mi-janvier pour faire des commentaires plus pertinents à ce sujet.
Réponse de le 21/12/2014 à 20:51 :
De plus comme il y a dans les Mistral une partie construite en Russie, il est impossible de les vendre à quelqu'un d'autre sans l'accord des russes.....
a écrit le 21/12/2014 à 13:06 :
Autant je suis loin de partager l'admiration générale pour la Russie de Poutine qui règne sur ce forum, autant je considère ici comme une belle connerie l'idée de ne pas livrer ces bateaux. Cela ne va pas changer grand chose à l'équilibre géopolitique, et on sera encore les dindons de la farce parmi les occidentaux...
Réponse de le 21/12/2014 à 13:35 :
moi aussi je suis contre Poutine , mais il me semble que l'on doit livrer les Mistrals ce n'est pas de cette façon que l'on ramènera la Russie sur le droit chemin. Honorons notre contrat et soyons beaucoup plus présent sur le terrain des négociations car on y est absent .
a écrit le 21/12/2014 à 12:44 :
Malheureusement, sur ce sujet, il n'y a pas une bonne réponse. Notre président s'est mis tout seul dans une impase mais, finalement, cela devient une habitude avec une personne qui ne sait pas avoir une ligne directrice et donc qui ne sait pas prendre des décisions cohérentes, quite à se tromper. C'est aussi ça l'exception à la française dont nous sommes, soit disant, si fiers!!!!
Réponse de le 21/12/2014 à 13:41 :
Trouiillard !
a écrit le 21/12/2014 à 11:49 :
Nous aussi on veut que la France se décide; que l'on n'entende plus parler...!
a écrit le 21/12/2014 à 11:11 :
L'ironie de la situation qu'à ce moment l'absence de processus pacifique est à 99% la responsabilité des autorités ukrainiennes, comme dès le début du conflit ils ne nt aucun geste d'apaisement, aucune volonté de négociation. Le Kremlin (au moins une grande part des clans) veut apaiser la situation.
a écrit le 21/12/2014 à 10:19 :
Poutine a raison, à cause de NS et de son adhésion renforcée à l'OTAN, la France fait partie de l'Empire. J'avais employé le terme Empire bien longtemps avant Poutine pour qualifier les USA et leurs alliés, j'avais même aussi parlé d'Europe américaine, Poutine m'a copié (humour). Cela prouve seulement que les gens qui réfléchissent arrivent aux mêmes conclusions. Donc, la France, relevant de l'Empire, ne livrera probablement pas les mistral. Mais les entreprises américaines, seigneurs privilégiés de l'Empire vendront toujours des armes et des bateaux de guerre à la Russie. Business is business.
a écrit le 21/12/2014 à 10:10 :
Le mieux c'est de les livrer par respect des contrats d'une part et pour actionner les commandes de la Pologne puisqu'elle est si intéressée elle passera commande immédiatement pour contrer les bateaux livrés à la Russie.
On attend donc leur réaction ou ou si leur pseudo commandes sont du chantage bidon.
a écrit le 21/12/2014 à 9:58 :
comme d'habitude il ne sait pas prendre de decision mais depuis son election il ne fait qu'annulé tous les accord pris par son predecesseur con" e humaine ou tres mal conseiller par des sangsues de " l'Ecole Nationale des Anes qui ne semble pas comprendre comment vie la France dans le respect du contrat et de la parole donnée il faut livré les mistral
a écrit le 21/12/2014 à 9:55 :
Vos propos ne sont ceux dignes d'un bon Français. Vous pronez une pratique digne d'un Etat-voyou et nous ne sommes pas encore arrivés là. Votre pays, un vrai Etat-voyou, continue à faire des affaires et signer de contrat avec des sociétés russes en sourdine, on peut lire sur cela dans les journaux russes. Ce que votre pays-voyou ne veut pas, par contre, c'est que la France gagne, pour cela il a inventé cette excuse de "crise en Ukraine", "les conditions ne sont pas réunis" et d'autres bobards, et qui sont malheureusement repris par ce gouvernement-fantoche que nous avons en France. Vos conseils, Tom, l'américain, vous devriez les donner à des bandits, des voyous, des arnaqueurs, pas à des bons Français. Vous êtes malvenu dans ce forum.
Réponse de le 21/12/2014 à 18:10 :
@@Tom: tout à fait. C'est d'ailleurs de ces petits magouilleurs d'opérette que la France est malade :-)
Réponse de le 21/12/2014 à 19:53 :
+++++++++++++++++ 100% en accord avec vous
Réponse de le 21/12/2014 à 23:49 :
1) Ca n'est pas vous qui allez me dire si je suis ou non "un bon français", et ce que "un bon français" est sensé penser.
2) Vous semblez nier à la France la possibilité de réflechir par elle même. Comme si on était forcément des fantoches des USA pour penser qu'il n'est pas bien d'annexer la Crimée, armer en sous-main une insurrection et la soutenir avec ses propres troupes !
3) Malgré tous vos ronds de jambe réthoriques, vous ne pouvez pas masquer la vérité : La Russie, un régime autoritaire où les opposants sont harcelés, emprisonnés et tués, vient d'envahir et annexer (illégalement bien sûr) une partie du territoire de l'Ukraine. Point final.
Réponse de le 22/12/2014 à 0:06 :
Et genre vous décidez si je suis le bienvenu ou non ici ! Mort de rire !
Réponse de le 22/12/2014 à 15:33 :
@Tom: ma réponse n'a pas été publiée, mais pour faire court: on attend des commentaires censés, pas des fantasmes sortant tout droit de la propagane des bouquins de ta table de chevet :-)
a écrit le 21/12/2014 à 9:15 :
Les faire sauter et mettre çà sur le dos d'un commando russe avec mise en scène à la clé
puis se faire rembourser par les assurances .
Bref que des conneries ......Il faut les restituer a la RUSSIE .
a écrit le 21/12/2014 à 9:03 :
Combien de futurs chômeurs à venir aux chantiers navales? C'est vrai qu'avec notre potentiel de croissance nous allons recréer des emplois...à pole emplois et dans la fonction publique ....Ce conflit régional larvé est partie pour durer comme entre la Palestine et Israël .Nous ne pourrons plus livrer ces deux navires sauf à imaginer que la Grimée se sépare de la Russie...où à retourner de nouveau notre veste au sommet de l'état et nous discréditer auprès de nos amis Américains.
a écrit le 21/12/2014 à 8:01 :
Ne pas les livrer? Ou l'art de saborder le commerce extérieur francais, d'augmenter le déficit en les rachetant à la Russie, de briser la confiance des futurs acheteurs étrangers, et de conserver des navires sans aucune utilité pour nous! Mais notre monarque décide !!!
a écrit le 21/12/2014 à 6:40 :
L'image de la France est dégradée elle ne respect pas sa signature comment allons nous vendre des armes a letranger ? se sont les anglais qui se moquent de nous ils se frottent les mains un acteur de moins sur le marché
Réponse de le 21/12/2014 à 9:35 :
La France joue sa crédibilité.La Russie a commandée les Mistral non pas pour son musée mais pour s'en servir.Donc pour se défendre.Le reste ne regarde que la Russie.
a écrit le 21/12/2014 à 1:09 :
Nous avons toutes les cartes en main ? Peut être.

Rien n'empêche la Russie en cas de non livraison ou de non remboursement de nationaliser les intérêts français sur leur territoire. ( la saisie des participations de nos sociétés telles total, Renault etc etc..)

Je pense que nous serons "obligés" de livrer ce bateau, sinon gare au retour de bâtons .

Ce n'est qu'une question de mois : nos politiques doivent sauver les apparences .
Réponse de le 21/12/2014 à 4:26 :
Oui, évidement, les entreprises françaises vont être nationalisées, c’est une certitude, les organismes internationaux comme l’O.M.C. vont appréciés. Ce serait le meilleur moyen pour que la Russie se grille définitivement sur le commerce international, même ses « amies BRICS » ne pourraient pas lui venir en aide. Réfléchissez 2 secondes avant de sortir de telles bêtises.
Oui, évidement, les entreprises françaises vont être nationalisées, c’est une certitude, les organismes internationaux comme l’O.M.C. vont appréciés. Ce serait le meilleur moyen pour que la Russie se grille définitivement sur le commerce international, même ses « amies BRICS » ne pourraient pas lui venir en aide. Vous pensez trop, réfléchissez 2 secondes avant de sortir de telles bêtises.
La Russie sait ce qu’elle doit faire pour récupérer les BPC, mais ca semble de plus en plus improbable.
La Russie sait ce qu’elle doit faire pour récupérer les BPC...................
Réponse de le 21/12/2014 à 4:38 :
Rien n'empêche la Russie de nationaliser nos intérêts même si on leur livre les bateaux. Dans le contexte de nouvelle guerre froide qui s'instaure depuis le retour de Poutine, tout est possible.

Et puis, ça veut dire qu'on doit se coucher devant une semi-dictature ayant envahit son voisin sous prétexte qu'on risque de perdre une ou deux filiales sur un marché de toute manière en perte de vitesse ?
Réponse de le 21/12/2014 à 8:20 :
Vous pensez naïvement que les choses se passent ainsi et que nous pouvons faire du chantage à la Russie sans conséquences et en attendant des années pour rembourser les russes.
Réponse de le 21/12/2014 à 9:22 :
@@Titof: la Russie tremble sous la menace :-) Elle appartient depuis peu a l'OMC et peut s'en passer car le commerce future c'est la Chine et l'Inde ....qui lui sont favotrablesd. Alors oui, une nationalization des interest francais pour rembourser les Mistral est possible :-)
Réponse de le 21/12/2014 à 10:04 :
L'OMC a ses jours comptés, zozo, faites gaffe avec vos systèmes de défense, les cyber-attaques viendront de plus en plus nombreux. Allez, criez: HELP, China !!!! :-)))
Réponse de le 21/12/2014 à 18:08 :
@ Tom : la communauté te sait un troll pro Otan, pro US, néocons et patati patata, je ne veux pas te taquiner, mais explique-moi juste une chose : si ton pays ne veut pas d'affaire avec une "demi-dictature", alors pourquoi s'est-il courbé devant une dictature à 100% comme Cuba ? merci de ta réponse (si il y en aura une),
a écrit le 21/12/2014 à 0:08 :
Il faut arrêter de se prendre la tête : Sur ce dossier (pour une fois!), c'est nous qui avons toutes les cartes en main. Nous avons l'argent des russes, et leurs bateaux.

On n'a plus qu'à faire le mort, à les faire poireauter et à leur mettre la pression. Tandis que eux ne peuvent rien faire d'autre que d'agiter leur contrat. Ils vont faire quoi ? Nous traîner devant les tribunaux, et attendre pendant des années que ceux-ci tranchent ? Et encore, qui nous forcera à les payer ?

Au pire, nous pouvons payer les quelques milliards d'indemnités. Ça fera mal, mais on peut parfaitement les payer. Tandis que eux supporteront très difficilement l'humiliation.

Et concernant notre crédibilité à l'avenir sur les marchés export, il faut arrêter : Ce sont des contrats éminemment politiques, et tout le monde savait déjà avant que tout peut changer sur un revirement géopolitique. Il n'y a rien de nouveau ! Au contraire, qu'on n'utilise pas cette situation à notre avantage, et que les russes nous poussent comme ils veulent à droite et à gauche, ça, ça serait une nouveauté et un très mauvais signal envoyé au reste du monde.
Réponse de le 21/12/2014 à 8:17 :
Bravo Mr OTAN,vos mentors américains se régalent des déboires de l'Europe sur cette crise fabriquée pour relancer la guerre froide !
Réponse de le 21/12/2014 à 21:50 :
Apparemment l'OTAN manque d'idées, propos vides de sens ! donc = non recevable !
Réponse de le 21/12/2014 à 23:58 :
"@tom" : On part du problème de la Russie qui ne respecte pas le droit international en Ukraine, et vous essayez de détourner la conversation sur l'influence des USA. Comme si l'Europe n'était pas capable de se faire sa propre opinion de la situation...
"Hé Tom boy !!" : Alors pourquoi n'arrivez vous pas à argumenter correctement ?
a écrit le 20/12/2014 à 23:09 :
La diplomatie a ses limites.
Réponse de le 21/12/2014 à 4:27 :
la Russie aussi
a écrit le 20/12/2014 à 23:09 :
La diplomatie a ses limites.
a écrit le 20/12/2014 à 20:52 :
Mr Hollande doit donner a la Russie les Mistral commandes par cette derniere.La parole fut donnee, au gouvernement de montrer aux puissances etrangeres la fiabilite de la France.Nous sommes assez ds la mouise pour en rajouter une couche car les penalites financieres seront a la charge du peuple et non a celle de nos gouvernants et leur cour qui "se gavent" au detriment du peuple.Aucun sacrifice leur est demande: ils dorment a l'assemblee Nationale ou tweetent ou textent ou lisent la presse et sans scrupule empochent leurs emoluements, il en est de meme pour les Senateurs, les courtisans, les prefets fantomes etcc.On se croirait au temps des monarchies absolues mais en plus au nom de je ne sais quelle ethique ils votent des lois anti francaises, en faveur des europeens et etrangers, gatent les prisonniers par des avantages substantiels importants tandis que les gens honnetes tirent le diable par la queue.....
Alors arretez les caprices et livrer les Mistral a la Russie: les conseilleurs europeens qui vs incitent a l'embargo de leurs cotes vendent des armes etcc Ns sommes toujours les DINDONS de la farce!!!!!!
Réponse de le 20/12/2014 à 21:28 :
La France n'a plus d'autonomie, plus de souveraineté. Un sénateur néocon américain a même dicté à Hollande ce qu'il DOIT faire : "Vous payez aux Russes et gardez les Mistral pour la marine française." Décidément, on a touché le fond…..
Réponse de le 21/12/2014 à 4:32 :
1994, la Russie avait signé un traité international de non-agression avec l'Ukraine et a décidé unilatéralement de passer outre.
1-1, les BPC au centre.
a écrit le 20/12/2014 à 20:46 :
Saint Petersourg , j'ai eu droit une époque à un test oral , énoncer ce nom en russe , pas facile pour un néophyte , mais depuis ce laps de temps , j'ai observé que l'on ne disait ou n'écrivait plus que "Petesrbourg" : bizarre ! chercher l'erreur !
Réponse de le 21/12/2014 à 21:54 :
En russe : Санкт-Петербу́рг

Vous arrivez toujours à prononcer ? ;-)
a écrit le 20/12/2014 à 19:39 :
En 1970 honorer un contrat est une obligation et un honneur SAINT CYR mais avec les mécréants de maintenant a DIEUvat
a écrit le 20/12/2014 à 19:32 :
Quand on signe un contrat on doit l'honorer, point à la ligne. Ne pas honorer un contrat dont la commande a déjà été payé d'avance cela signifie du vol, tout court. Les Français auraient pu bien se passer de cette affaire, elle déshonore notre pays, notre tradition commerciale et surtout notre image sur la scène internationale. Ah mon général, que tu nous manques, le gaillard !
Réponse de le 21/12/2014 à 4:45 :
Pour rappel, on parle là de sanctions envers un pays qui nous ment depuis près d'un an sur le fait qu'il ait envahi son voisin... La Russie qui "s'approprie" quelques territoires ukrainiens genre la Crimée, vous appellez ça comment ?
Réponse de le 21/12/2014 à 8:33 :
Ca s'appelle une riposte à ceux qui ont manoeuvré pour installer des missiles otaniens en Ukraine via l'UE.
Réponse de le 21/12/2014 à 8:43 :
@ Tom et la Grande Bretagne qui s'est approprié les Iles Malouines ? On appelle ca comment ? Et l'UE + Otan qui a enlevé la province du Kosovo de la Serbie pour la donner aux Albanais, on appelle ca comment ? Vous avez le reproche bien trop sélectif
Réponse de le 21/12/2014 à 9:46 :
Et vous appellez ca comment de la part des ricains de venir organiser un coup d'etat dans un pays qui a toujours voté majoritairement pro russe depuis des decenies ? Comment vous justifiez que les milices nazi de kiev ai brulés vif des dizaines de manifestants a odessa ? Comment vous appellez les usa lorsqu'ils mentent sur l'irak, lorsqu'ils lancent des attaques informatiques sur les banques europeennes et qu'ils espionnent leurs alliés ? Poutine est loin d'etre un saint mais il faut lui reconnaitre qu'il a reussi a stoper le demantellement de son pays
... et surtout rester un minimum lucide sur les usa.
Réponse de le 21/12/2014 à 18:20 :
La réunification russe!
Réponse de le 22/12/2014 à 0:04 :
Je ne faisais que répondre à Clément sur le "déshonneur de rompre un contrat" avec un Etat étranger lui-même pas particulièrement honnête. Wow, certains prennent vraiment les problèmes de la Russie très à coeur...
a écrit le 20/12/2014 à 19:17 :
Je propose donc à la Tribune de changer de serveur… pourquoi ne pas utiliser un serveur du genre Blogger ou WordPress ? ils sont assez fiables et selon le plan ils peuvent héberger des textes et images sans limite. Pensez-y, peut-être que ça vaut le détour.
a écrit le 20/12/2014 à 19:06 :
oui c'est vraiment dommage qu'on ne puisse plus lire les répliques, parfois elles s'avèrent plus intéressantes que les commentaires mêmes. N'y a-t-il pas un moyen de corriger ce bug informatique ? merci.
a écrit le 20/12/2014 à 19:05 :
La "synthèse", ça va être dur de la faire cette fois pour notre Président par défaut ! C'est un peu aussi efficace que la "tenaille" dans la forêt de Machecoul, sauf qu'il s'est fait prendre tout seul dans cette "tenaille" ... Et dire qu'il va être réélu en 2017 !
Réponse de le 20/12/2014 à 20:34 :
ouai! je me souviens on a mené la tenaille avec le chef Chaudard ! einh chef !
a écrit le 20/12/2014 à 18:53 :
Toute cette histoire est un imbroglio de l'Elysée sous pression de ses maîtres de l'OTAN, cela ne pose plus le moindre doute, auprès des têtes pensantes de ce monde on fait l'unanimité. Il y a pourtant un détail très important qui pourrait mener quelques-uns (notamment les va-t-en guerre de service, ceux qui resteront toujours devant leurs écrans le cas où une guerre explose en Europe) à réfléchir avant de venir écrire des conneries contre Vladimir Poutine.

En Russie, Poutine vient de confirmer son taux de popularité : 82%. Aucun dirigeant occidental lui fait de l'ombre à cet égard, bien au contraire. Poutine est essentiellement un homme modéré, la raison pour laquelle une partie de politiciens va-t-en guerre russes trouve qu'il est "trop mou" envers les Occidentaux. Ce n'est pas cela : c'est que Poutine est un homme sensé et très intelligent. Il sait mieux que tous les néocons de Washington et de Wall Street qu'une guerre contre la Russie signifierait quasiment la fin de son pays et de ses compatriotes, avec tout ce que cela comporte. Il sait aussi que au moins l'hémisphère nord serait rasé, l'Europe en premier lieu avant les Etats-Unis et Canada. Mais il sait encore que, même que quelques malins parmi ceux qui se trouveront responsables pour cet anéantissement de tout un hémisphère avec ses civilisations, cherchent du refuge dans le sud du globe, ils ne pourront s'échapper du terrible hiver nucléaire qui va s'abattre sur toute la planète. A ce propos il existe sur YouTube et d'autres sites des documentaires dans une ligne plutôt scientifique et qui démontrent bien les résultats catastrophique d'une Troisième Guerre Mondiale.

Et Vladimir Poutine, contrairement à ses "partenaires" de Washington ou de Londres ou de Berlin, il a cette conscience. Et, paraît-il, François Hollande il en a aussi, quoiqu'on en dise le contraire. Le pouvoir anglo-saxon avec son OTAN veut un "changement de régime" en Russie. Or, comment peut-on changer par la force un Président qui jouit d'un très large soutien de sa population ? mission impossible. Qui plus est, les adversaires politiques plus en vue de Poutine sont des vrais faucons, de va-t-en guerre qui n'accepteront jamais que des avions et des soldats de l'OTAN s'amassent près des frontières russes sans une "riposte adéquate".

Poutine et Lavrov agissent avec fermeté, mais surtout avec diplomatie. Un Vladimir Jirinovsky, par exemple, ou un Guennady Zyouganov, aurait déjà envoyé la moitié de la population de l'Ukraine aux pâtres, croyez-moi. Et en déclenchant une guerre avec l'OTAN, ils auraient déclenché une guerre avec l'Occident ! donc, les premiers ICBMs du genre Satan (le missile le plus puissant actuellement et chacun avec un pouvoir destructeur de 100 Tchernobyl) auraient peut-être déjà illuminé Paris et d'autres villes de France de leur présence…. nous ne serions plus ici.

Donc, détrompez-vous, si la 3ème Guerre Mondiale n'a pas été encore déclenchée c'est grâce à Poutine, uniquement. Le peuple russe se trouve très déçu avec nous et surtout avec les Américains. Vladimir Poutine essaie de maintenir un discours qui puisse à la fois réconforter son peuple mais aussi rester digne devant les tentatives d'humiliation qui lui font subir nos "démocraties" occidentales. Un Président russe du genre "tête brûlée" n'aurait très certainement pas cette conscience ni la patience nécessaire pour conduire cette crise sans avoir déjà fait appel aux armes nucléaires. Et qui dit armes nucléaires dit fin de l'Humanité.

Perso, je pense que Hollande il a aussi cette conscience mais il se trouve coincé entre Merkel et Obama, ces deux marionnettes du lobby militaro-zioniste-financier qui se trouve aux Etats-Unis. Et il attend un événement propice – même qu'inventé de toutes pièces pour sauver les faces – en Ukraine et ainsi livrer ces deux BPC Mistral à la Russie, qui les a commandés et dument payés. Autrement, ce serait une vraie débâcle pour la crédibilité à niveau international de l'Etat français. Sinon encore pire.
Réponse de le 20/12/2014 à 19:02 :
Où l'on lit " Le peuple russe se trouve très déçu avec nous et surtout avec les Américains. " lisons "Le peuple russe se trouve très déçu de nous et surtout des Américains." Il doit y en avoir d'autres fautes aussi, je m'excuse, c'est ma vision qui devient défaillante.
Réponse de le 21/12/2014 à 0:02 :
@Père Michel: 1. Donc, c'est avec la fermeté et la diplomatie que Poutine, Lavrov et Cie financent la junte ukrainienne à l'hauteur de milliards euros, les donnent des centaines des chars et véhicules blindés, reconnaissent avec la fermeté toutes les élections en Ukraine sans reconnaitre celles dans les républiques d'Est, trahissent les attentes de la population à l'Est, organisent chez soi les crises financières? 2. Vous connaissez les noms d'autres politiciens en Russie, c'est bien, par contre votre analyse de leur comportement est ridicule. Mr. Ziouganov est un bureaucrate qui joue à l'opposition en neutralisant des gens sérieux et charismatiques de gauche, Mr. Zhirinovskiy joue au clown-populiste agressif depuis 25 ans, mais dans la vie il a un comportement bien plus raisonable.
Réponse de le 21/12/2014 à 4:38 :
S'il n'y avait que la vision qui était défaillante.............
Réponse de le 21/12/2014 à 10:01 :
Les USA sont un pays en perdition, la misère augmente jour après jours, leur environnement se pollue et les infrastructures vieillissent, des foules font la queue pour un ticket repas, les émeutes raciales s'y succèdent. Et pourtant, leur gouvernement augmente de plus en plus le budget militaire (actuellement il est 10 fois plus que le russe). Cherchez l'erreur, bonhomme !
Réponse de le 21/12/2014 à 11:26 :
@pére Michel ,pourquoi vouloir à tout prix atomisé tous les peuples sous prétextes qu'ils ne sont pas d'accord avec un vat en guerre qui pointent ses missiles nucléaires depuis des mois sur un peuple pacifique l'UE encore sous prétexte qu'ils veulent se protéger avec un parapluie d'anti-missile. Pourquoi vouloir se venger sur le Kosovo qui a voté son indépendance avec l'approbation des Nations Unis, l'annexion de la Crimée qui n'est qu'une riposte sans le dire pour faire un bras de fer qui sera perdant , alors il ne serait pas temps de réfléchir ?
Réponse de le 21/12/2014 à 21:56 :
Au Golan ta vision elle est aussi défaillante ?…………….
a écrit le 20/12/2014 à 18:15 :
je suis contre Poutine , mais il me semble que l'on doit livrer les Mistrals ce n'est pas de cette façon que l'on ramènera la Russie sur le droit chemin. Honorons notre contrat et soyons beaucoup plus présent sur le terrain des négociations car on y est absent .
a écrit le 20/12/2014 à 18:11 :
Cette crise, essentiellement provoquée par les manoeuvres des Occidentaux, se retournera contre eux-mêmes.
La récession et la déflation qui menacent l'Europe iront crescendo. 
La France a déjà perdu plusieurs milliards d'euros, avec l'affaire des Mistrals et l'effondrement de ses exportations de produits alimentaires vers la Russie.
Et ce n'est qu'un début...
L'avenir de la Russie se fonde désormais sur une intensification de ses relations avec les BRICS et notamment la Chine, l'Inde et même les pays de l'Asie du Sud, les puissances qui montent irrésistiblement.
"Adieu, vieille Europe, que le Diable t'emporte !".
Réponse de le 22/12/2014 à 5:53 :
Mon jumeau maléfique c'est encore échappé pour dire que des bêtises.
a écrit le 20/12/2014 à 18:11 :
Quand nos gouverne ments auront-ils le courage de choisir le camp de l'honnêteté et de la vérité ??? Mistral gagnant ou Mistral perdant ????
a écrit le 20/12/2014 à 18:06 :
non ce n'est pas votre ordi, il y a un bug sur la tribune avec les répliques, on ne les voit pas. évitez d'en faire c'est peine perdue
a écrit le 20/12/2014 à 17:41 :
Est-ce qu'il n'a pas eu des répliques à tous ces commentaires ? ou alors c'est mon ordi qui ne le voit pas ? bizarre….
a écrit le 20/12/2014 à 17:34 :
Quel gâchis moral ! Quelle honte pour la France ! Comme en 1941-1945, le courage est à l'est...
Réponse de le 20/12/2014 à 18:56 :
Par contre, en 39....
a écrit le 20/12/2014 à 17:26 :
honteux... J'ai mal à ma France
a écrit le 20/12/2014 à 17:19 :
Maintenant qu'est ce qu'on fait? Qui va payer les frais d'entretien et de maintenance du 1er Mistral? Et le second , est-il maintenu en chantier ? Si oui , qui va faire la paye des employés car il est vraisemblable que la Russie ne va pas continuer dans l'état où elle se trouve à envoyer des acomptes à valoir sur une livraison incertaine ? Est ce que la marine SUISSE n'aurait pas besoin de ces bâtiments ?
Réponse de le 20/12/2014 à 17:28 :
Très certainement.... pour faire la navette des nos frontaliers entre Évian-les-Bains et Lausanne au lac Léman...
a écrit le 20/12/2014 à 17:10 :
Superbe affaire pour le " pouvoir" sozioniste : 1.2 milliards perdus (sans compter d'éventuelles pénalités) et une rancune Russe à prévoir pour avoir voulu faire plaisir aux Américains qui ne nous aideront pas, au contraire. Chique alors !
Réponse de le 20/12/2014 à 17:17 :
1,2 milliard, une paille pour notre incompétent de service. On croyait que son passage chez poutine était un succès. On n'a pas avancé d' un pousse et cela va nous couter très cher.
a écrit le 20/12/2014 à 17:08 :
On peut lire dans le corps de l'article :
"François Hollande avait suspendu la livraison des Mistral le 25 novembre en raison de la situation à l'est de l'Ukraine." ...

QUE NENNI !!! la livraison a été suspendue (autant dire annulée) pour obéir aux sournoises pressions des Etats-Unis ! Que la France garde SES Mistrals (ou les livre à QUI les voudra payer pour des bâtiments construits sous mesure pour la Russie : Canada, Etats-Unis, OTAN… voire l'Ukraine, et qui n'a pas le premier liard pour les payer.
C'est assez convenu, la Russie va en construire elle-même ... au grand dam de l'OTAN qui campe "pacifiquement" à 150 km de Saint Pétersbourg !!

En attendant, la France devra payer une solide amende (on parle d'un montant autour de 3 milliards d'euros) ET, pour reprendre une expression de Winston Churchill, il lui restera encore le déshonneur d'avoir violé les termes d'un contrat. Car la "justification" alléguée par François Hollande est de l'espèce la plus rétroactive qui soit ...
Soit en contradiction avec le Droit car, selon les termes mêmes du "Code civil des Français, Titre préliminaire - De la publication, des effets et de l'application des lois en général", "La loi ne dispose que pour l'avenir ; elle n'a point d'effet rétroactif".
En somme, la France tire plusieurs balles dans le pied !! et faire deux courbettes : une à son maître Otello, et une autre à sa maîtresse la Walkyrie aux tresses blondes !!!
Réponse de le 20/12/2014 à 19:54 :
@orden : j'ai observé que l'on ne dit plus Saint Petersbourg , mais Petersbourg , simplement : c'est bizarre , j'ai été étonné , mais je me trompe peut-etre !
Réponse de le 21/12/2014 à 0:28 :
"Le déshonneur d'avoir violé un contrat" Hahaha ! Si déjà la Russie pouvait avoir l'amabilité de respecter les frontières de ses voisins...
Réponse de le 21/12/2014 à 10:08 :
Non, "à propos", on dit toujours Saint-Petersbourg (en russe Санкт-Петербу́рг, Sankt-Peterbourg).
Réponse de le 21/12/2014 à 21:57 :
Et si déjà Israel pouvait avoir l'amabilité de respecter les frontières de ses voisins… qu'en pensez-vous ?
a écrit le 20/12/2014 à 17:02 :
Comme dirait l'autre : "Hehehe, j'appelle barack et je donne sa réponse, pardon, je voulais dire "ma réponse" bien sur ! "Hehe"
a écrit le 20/12/2014 à 16:45 :
Acceptons de vendre les Mistrals a condition que les Russes s'engagent a acheter des Rafales(au moins 50)
Réponse de le 20/12/2014 à 16:51 :
d'abord ça c'est du chantage et c'est pas un mec comme Poutine qui va accepter un tel chantage….
et puis pourquoi acheter des Rafales si les russes possèdent déjà des avions du même niveau sinon supérieur au Rafale ?…. balivernes...
Réponse de le 20/12/2014 à 18:21 :
@grouik: c'est sûr qu'après l'embrouille avec les Mistral, les Russes vont être suffisamment idiots pour repasser commande :-)
Réponse de le 20/12/2014 à 22:56 :
les mistrals sont déjà vendu et les sukhoi valent les rafales.
a écrit le 20/12/2014 à 16:38 :
Le budget du ministère russe de la Défense pour 2015 atteindra 50 milliards de dollars, soit dix fois moins que le budget militaire des Etats-Unis…. vous voulez parier qu'avec ce budget la technologie russe va mettre au point des armes encore plus redoutables que les américaines ?
Réponse de le 20/12/2014 à 17:04 :
Entièrement d'accord.
Réponse de le 20/12/2014 à 18:20 :
Hi Hi Hi.....pas impossible Mr Datsun...Il parait qu'un avion de chasse Russe a survolé, sans être repéré.... des bateaux de guerre US équipés de radars sophistiqués et connectés, effectuant des manœuvres en Méditerranée....
Réponse de le 22/12/2014 à 10:55 :
PAS survole. Effectue 7 attaques en qq 10 minutes, bien sur sans tirer un seul missile ni balle. Les systemes americains du navire etaient totament inopérant grace aux brouilleur embarque par le mig ou sukoy, je ne sais plus. Par la suite, de nombreux marins de ce bateau on eu des deprimes et ont demande leur demission...C'est aussi pour cela que les USA aboient sans mordre (sans attaquer la syrie, mais reportent leur hargne sur l'EI) car dans plusieurs domaine (avions missiles, atomique) les russe les ecraseraient.
a écrit le 20/12/2014 à 16:32 :
Bonjour à tous !

D'abord, j'aimerais juste rappeler à ceux qui disent que l'industrie militaire russe n'est pas au même niveau des occidentales, un article paru le 26 septembre de cette année ici même à La Tribune.
Cet article informait que les constructeurs américain Bell Helicopters et l'italien Augusta Westland Helicopters se sont retirés d'un appel d'offres sur la livraison de 197 hélicoptères légers à l'armée indienne, un contrat de 600 millions de dollars. Selon le journal, ils ont motivé leur retrait par le "favoritisme" accordé par les organisateurs de l'appel d'offres au groupe franco-allemand Eurocopter.


De cette façon, seuls restaient en lice Eurocopter et le groupe russe Kamov qui a proposé aux Indiens son Ka-226T, hélicoptère léger polyvalent modernisé. Aujourd'hui, le 20 décembre, on sait que lors de sa récente visite en Inde, le Président Poutine avait signé avec son homologue indien le contrat de vente de 197 hélicoptère Kamov à l'armée de terre indienne.
Il s'agit pas seulement de la bonne entente politique entre Moscou et New Delhi mais aussi des hauts standards du matériel de guerre russe.
L'histoire du Mistral est un peu longue pour être décrite dans un seul commentaire, mais je peux vous avancer que si celle-ci a eu lieu entre la France et la Russie ce n'était nullement du fait que la deuxième n'avait pas les moyens technologiques pour construire des porte-hélicoptères mais une bonne entente politique qui régnait encore à cette époque là entre ces deux pays.

Aujourd'hui, la France se démoralise aux yeux de la communauté internationale de peur des sourdes menaces que Washington lui envoie et sera la grande perdante car ces bâtiments n'auront que peu d'importance pour la marine russe. Cependant, la crédibilité de notre pays se trouve désormais entamée et beaucoup d'autres contrats dans l'avenir avec la France seront remis sur des nouvelles bases avec des solides garanties commerciales pour les pays acheteurs. Ce qui aura une grande importance pour la perte de compétitivité de notre pays dans ce domaine.

Bonnes Fêtes à tous !
a écrit le 20/12/2014 à 16:26 :
LA fRANCE devient mal placée pour critiquer un manque de democratie
quand l'etat absorbe 57 % du pib
limite le droit d'expression
donne l'exclusivite aux syndicats qi ne representent qu 3 o 4%
ne fait pas respecter le votent des elus genre notre dames des landes center parc
a écrit le 20/12/2014 à 16:21 :
qu'il n'attende pas de réponse de hollande , les usa prendront la décision à sa place ...hé oui , ça se paie la vassalisation....
Réponse de le 20/12/2014 à 16:48 :
les 400 marins russes ont déjà quitté St Nazaire….
vous payez et vous repartez avec votre felouque ...
Ils ont payé, mais repartis à pieds.
çà s'appelle du vol ...
Réponse de le 21/12/2014 à 16:03 :
jeandemi, j'ai payé une baguette, je suis reparti à pied après je reviens pour chercher la baguette et aucun problème!!!
a écrit le 20/12/2014 à 15:55 :
La Russie a aussi conseillé Washington et Ottawa à réfléchir sur les conséquences de l'introduction de nouvelles sanctions contre la Fédération de Russie, car Moscou étudiera sa réponse adéquate à ces sanctions. La Russie veut gagner la coopération de l'Europe et c'est plus que logique car il s'agit d'un pays européen. Pour cela Moscou garde toujours un oeil bienveillant à l'égard des pays européens, c'est évident. Cependant si l'UE continuera à faire la maline avec la Russie, notre bon ami Poutine pourra changer de ton et tout implement faire un embargo sur toutes les marques de voitures en venant de l'UE.

Volvo, Mercedes, BMW, Volkswagen, Renault, Peugeot, Citroën, Skoda et j'en passe perderont ce marché car la Russie, selon quelques analystes, a déjà fait des contacts auprès des usines automobiles sud-coréennes, japonaises et chinoises. Si Poutine se décide pour un embargo sur les voitures européennes, le taux de chômage en Europe va grimper en flèche et la reprise il faut la jeter aux oubliettes.

Aviez-vous déjà réfléchit à cela, M. Hollande et vos Mistrals ?
Réponse de le 20/12/2014 à 17:26 :
Très bien vu, monsieur Markus.
a écrit le 20/12/2014 à 15:42 :
Nul doute en France c'est pas hollande qui dirige c'est obama , et Merkel C'est très grave , y compris sur la scène international qu'elle honte pour nous petite France! de n'avoir pas respecter le contrat des 2 navires pour la livraison après avoir reçu 30% du prix du mistral d'acompte qu'elle honte ! pour la France. Le reste c'est du cinéma un écran de fumé pour essayer de faire croire à l'opinion public d'autres choses . Il c'est passé durant l'année 2014 des choses plus grave dans d'autres pays , qui n'ont d'ailleurs jamais été sanctionnés .. pour cause cela n'intérèsse pas les usa et la liste serait longue.....
Réponse de le 20/12/2014 à 15:56 :
N'oubliez jamais , la phrase de Staline à l'intention des Capitalistes ;" ils vendraient même la corde pour être pendus" . La France représente le monde de l'ouest , des échanges ,du capitalisme et la France ne vendrait plus la corde pour être pendue . Je ne sais pas si Hollande à raison ou tord ,mais l'argent ne décide pas tout , et c'est tant mieux !
Réponse de le 21/12/2014 à 10:12 :
D'accord, l'argent ne décide pas tout, mais quand on signe un contrat, on reçoit le paiement d'avance et une fois fini la commande on ne la livre pas, cela n'a rien à voir avec capitalisme ou pas, cela s'appelle arnaque tout court. Si l'Etat français est devenu un État-arnaqueur avec Hollande, alors il faut lui faire un procès auprès des instances commerciales internationales. Et tant pis pour les contribuables français perdants.
a écrit le 20/12/2014 à 15:38 :
La Pologne acheteur potentiel de matériel militaire Français??? La bonne blague...
Elle a reçu des milliards d'€ de l'europe c'est précipitée pour acheter des F16 américains....
Pour la Pologne L'EU rime avec tiroir caisse.
Réponse de le 20/12/2014 à 16:34 :
Le polonais s'étaient souvenu ce qui c'était produit en 1939 et ils l'on fait payer à la France et au Royaume Uni maintenant l'affaire est soldée.
La Pologne va dépenser quelques 30 milliards d'euros pour moderniser ses forces militaires, rien ne doit être négligé et surtout pas laissé le passé nous rendre idiot ou chauvin.
Réponse de le 20/12/2014 à 16:45 :
Il existe trois États-cheval de Troie américains en Europe : l'Italie, la Pologne et l'Allemagne. Ces Etats hébergent les plus grandes bases américaines sur notre continent : celle d'Aviano, en Italie, celle de Lask en Pologne et celle de Ramstein en Allemagne. La France, grâce au notre plus grand homme d'État, le Général de Gaulle, n'a plus de base US sur son sol. Une condition qui déplaît énormement aux yankees mais dont la France pourrait en profiter pour affirmer davantage son indépendance du joug de Washington. Pour l'actuel gouvernement c'est totalement râté mais et pour le prochain, ça ira ?
a écrit le 20/12/2014 à 15:26 :
Pas de doute, Les acheteurs potentiels de matériels militaires vont se précipiter, Inde en premier pour nos rafales. Ah ! ils sont trop forts nos politiques.
Réponse de le 20/12/2014 à 15:45 :
Il faut se rendre à l'évidence:
La France est sous les ordres des USA en géopolitique,
Et en économie sous les ordres de l'Allemagne.
Et tout ce rabaissement de notre pays nous le devons à Hollande et Valls.
Réponse de le 21/12/2014 à 0:07 :
@ Joe Vert: Accuser Hollande et Valls sans mentionner Sarkozy (et nombreux d'autres avant) c'est un exemple de mauvaise foi.
Réponse de le 21/12/2014 à 10:14 :
Sans vouloir faire l'avocat de M. Joe Vert, rien qu'en observant vos commentaires, je peux vous dire que la mauvaise foi n'y est jamais étrangère. :-) Bonne journée.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :