L'OCDE critique l'utilisation des aides agricoles européennes

 |   |  337  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Selon un rapport de l'organisation internationale, l'effort financier de l'Union européenne vers l'agriculture n'est pas orienté de façon adéquate.

Les conclusions de l'Organisation de coopération et développement économiques (OCDE) sont, sur certains aspects, du pain béni pour les projets de la Commission européenne.

Plafonner les aides

Alors que cette dernière doit présenter sa réforme de la politique agricole commune d'ici une semaine, l'OCDE juge que le système actuel distribue trop d'aides à des entreprises ou exploitations qui n'en ont pas besoin. Le rapport précise que "25% des plus grandes exploitations reçoivent 74% du soutien total". Le revenu moyen de ces fermes est de 73.000 euros, soit trois fois la moyenne française.

Cette étude constitue ainsi un argument de plus pour le commissaire à l'Agriculture, Dacian Ciolos, qui souhaite plafonner les aides à 300.000 euros et les rendre dégressives à partir de 150.000. Cette proposition pourrait être difficile à accepter pour certains Etats comme l'Allemagne, où les grandes exploitations sont nombreuses.

Autre phénomène relevé par l'OCDE, le nombre de "propriétaires terriens non agriculteurs" qui "s'approprient une part croissance de l'aide".

Soutien plus réduit

En prenant du recul, l'organisation international considère toutefois que "l'ensemble des réformes de la Pac des vingt-cinq dernières années ont accru de manière sensible et continue l'orientation marché du secteur, réduit les distorsions et amélioré la capacité de la Pac à transférer des revenus aux agriculteurs".

Même si, dans l'ensemble, le soutien s'est réduit au fil des années. "Il représentait 22% des recettes annuelles totales des agriculteurs sur la période 2008-2010, contre 39% sur la période 1986-1988". La hausse des prix des matières premières devrait être utilisée pour poursuivre cette tendance et réduire les dépenses de paiements directs.

L'organisation est en revanche plus prudente sur les mesures environnementales dont les "résultats font débat" et sont "difficiles à mesurer". Le rapport propose tout de même "d'améliorer la performance" dans ce domaine.

Lire la suite de l'article L'OCDE critique l'utilisation des aides agricoles européennes
 

Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :