Parachutage de Jean Leonetti aux affaires européennes

 |   |  219  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : latribune)
Très impliqué sur les questions de santé, ce député UMP n'a pas de lien évident avec l'Union européenne. Son affiliation aux radicaux n'est en revanche pas neutre pour la politique intérieure.

La valse des ministres des Affaires européennes continue, à l'issue d'un remaniement ministériel important entériné le 29 juin. A moins d'un an de l?élection présidentielle, Laurent Wauquiez abandonne le poste qu?il a occupé pendant sept mois seulement pour rejoindre le ministère de l?Enseignement supérieur et de la Recherche.

Le portefeuille des Affaires européennes incombe à Jean Leonetti, député-maire UMP d?Antibes dans les Alpes-Maritimes et auteur de la loi sur l?accompagnement des patients en fin de vie. Un profil tout à fait inattendu et a priori éloigné de l?Europe. Contactés par EurActiv.fr, ses services ont précisé qu'il "ne souhaitait pas s'exprimer avant d'avoir pris ses fonctions".

Ce cardiologue de formation issu du parti radical a rejoint le bureau politique de l?UMP il y a un mois. Une façon d?exprimer son désaccord avec la stratégie opérée par Jean-Louis Borloo, qui cherche à s?affranchir de l?UMP à travers l'alliance centriste Ares nouvellement créée.

Mi-juin, Jean Leonetti a de son côté lancé son club de réflexion, baptisé ?République et humanisme?, qui rassemble une trentaine de députés UMP.

Lire la suite de l'article Parachutage de Jean Leonetti aux affaires européennes
 

 Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :