David Cameron prêt à "dérouler le tapis rouge" aux entreprises françaises

 |   |  311  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le Premier ministre britannique, David Cameron s'est dit prêt à "dérouler le tapis rouge" aux entreprises françaises qui fuiraient l'hexagone pour la Grande-Bretagne en raison de l'augmentation des impôts voulue par François Hollande.

L'impôt en France est trop contraignant ? Venez chez nous, la Grande-Bretagne vous accueille à bras ouverts ! C'est en substance ce qu'aurait pu déclarer le Premier ministre britannique David Cameron : celui-ci s'est dit prêt à "dérouler le tapis rouge" pour les entreprises fuyant l'impôt en France, faisant référence au projet de relèvement de l'impôt pour les contribuables les plus riches porté par François Hollande.

De quoi payer services publics et écoles

"Quand la France instituera un taux de 75% pour la tranche supérieure de l'impôt sur le revenu, nous déroulerons le tapis rouge, et nous accueillerons plus d'entreprises françaises, qui paieront leurs impôts au Royaume-Uni", a déclaré David Cameron. "Cela paiera nos services publics et nos écoles", s'est-il même enorgueilli, raillant une mesure contraire à sa politique, lui qui avait abaissé l'imposition sur les très hauts revenus en Grande-Bretagne.

Le ministre du Travail veut croire à un dérapage

Ce à quoi, le ministre français du Travail, Michel Sapin a tenté de faire un bon mot : "Je ne sais pas comment on fait pour dérouler un tapis rouge au travers" de la Manche, "il risque de prendre l'eau", s'est-il amusé. Avant de rétorquer que le propos avait certainement "échappé" au Premier ministre britannique. Ces déclarations ont été relevées alors que les dirigeants des pays riches et émergents sont réunis à Los Cabos au Mexique pour un G20 sous haute tension.

"Les Européens veulent pouvoir proposer des solutions, y compris à leurs autres partenaires du G20. C'est tout ceci qui est en train de se jouer ici", a expliqué Michel Sapin. "Une économie ne peut se relever que si elle fonctionne sur ses deux jambes: le sérieux budgétaire d'un côté, et la croissance et l'emploi de l'autre", a-t-il de surcroît déclaré.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/06/2012 à 16:17 :
La France subit un préjudice fiscal de 51 milliards d'euros par an grace à l'exil fiscal provoqué par l'exagération des impositions en France. Continuons dans ce sens et on va doubler le chiffre, amoins que les services fiscaux multiplient les controles..
Réponse de le 19/06/2012 à 16:32 :
J'ai moi même travailler pour un grand groupe en Angleterre, le patron fondateur a vendu son affaire a une multinationale américaine et cette année là il est rentré dans la liste des 200 fortunes britanniques. Des la vente de son entreprise, il s'est empressé de faire un séjour à Jersey, pas pour le beau temps, mais pour echapper au fisc anglais. A vous de tirer la morale de cette histoire...
Réponse de le 19/06/2012 à 16:36 :
Et on va récupérer 2 milliards d'euros de plus d'ISF à ceux pauvres imbéciles honnétes qui déclarent tout et paient l'ISF depuis des années. Cherchez l'erreur, mais c'est tellement plus facile.
Réponse de le 19/06/2012 à 16:49 :
@joe: je prefere me mefier des anecdotes. Bien entendu qu'en tant qu'etre rationnel, un fortune essayera d'optimiser au maximum son patrimoine. N'oubliez pas de prendre en compte les impots payes durant toute la vie de son entreprise (par l'entreprise, et par lui sur ses revenus) ainsi que l'impot dont l'entreprise continue a s'aquitter.
Réponse de le 19/06/2012 à 17:00 :
Et les dindons de la farce seront ceux qui ont un patrimoine entre 1,3 et 4 millions d'euro qui eux ne s'exilent pas.
Réponse de le 19/06/2012 à 17:05 :
Il parait que les cabinets d'avocats fiscalistes n'ont jamais eu autant de clients, je comprends pourquoi.Vive l'exil !
Réponse de le 19/06/2012 à 17:10 :
Les services fiscaux s'ils n'ont pas d'information sont incapables de déceler l'argent placé à l'étranger par les contribuables français.
Réponse de le 19/06/2012 à 17:12 :
@patrice et souvent ceux la n'ont jamais profité du bouclier fiscal.
Réponse de le 19/06/2012 à 17:17 :
Le gouvernement a tort de revenir sur le baréme ISF, il va y perdre plus qu'il ne va gagner par une amplification de l'exil fiscal.
Réponse de le 19/06/2012 à 17:25 :
Surtout qu'en revenant sur l'ancien barème et en commençant le calcule à 800000euro il pénalise les petits patrimoine avec le taux de 0,55 % au lieu de 0,25.
Réponse de le 19/06/2012 à 17:33 :
On peut avoir acheté une résidence principale il y a de nombreuses années l'avoir entretenue,, elle a pris de la valeur surtout si elle est située à Paris ou sur la Cote d'Azur, ce n'est pas pour cela que l'on est riche et que l'on doit être pénalisé par l'ISF
Réponse de le 19/06/2012 à 17:37 :
Si le gouvernement revient sur le barème, il lui suffirait d'augmenter le taux par exemple à 1 % au delà d'un patrimoine 6 millions d'euros au lieu de 0,55 %, mais il devrait limiter la hausse de l'ISF pour les petits patrimoines sans pour cela matraquer les autres avec un taux de 1,80 %
Réponse de le 19/06/2012 à 18:58 :
@Gerard:Vous allez nous faire le coup de la retraite possedant une maison a l'ile de re.Ex use jusqu'a la corde,mais toujours aussi marrant. Par contre il faudrait,en plus de l'isf, voir les revenus des personnes concernes et moduler en fonction de cela
Réponse de le 19/06/2012 à 19:21 :
Chouette, une usine à gaz de plus qui va coûter plus qu'elle ne rapportera, mais qui permettra d'occuper tout plein de fonctionnaires et d'alourdir encore plus la bureaucratie.
Réponse de le 21/06/2012 à 13:00 :
La solution pour qu'un pays n'est pas de surtaxer mais maitrisé ces dépenses, ne pas privatisé les biens publics qui rapportent (edf..) et garder que les autres qui coutent (sécurité social...)
Le soucis de la france c'est pas les taxes et impôts c'est les rapaces qui pillent le pays, mais quand comprendrez vous sa ???
a écrit le 19/06/2012 à 15:23 :
Je vie en UK depuis 17 ans et j'y est mon entreprise depuis 17 ans aussi.
Je crois pouvoir etre objectif. Mais je voudrais savoir combien de commentaire son ecrit par des gens qui habite et vive en UK.
Oui j'ai fait de l'argent ici (investi en France maintenant) et oui la liberté d'entreprendre etait pour moi au debut simplement impensable. Mais aujourd'hui ce pays est a bout de souffle et tous est que taxe pour renflouer des deficites toujours plus gros.Et le moins pas de services publique (route,train,hospital,ecole etc.....) Non ce pays n'est pas l'eldorado.Il n'y fait pas mieux vivre pour les entreprise c'est un reve. Croyez moi. j'attend la fin de cette "crise" et je vais partir (pas forcement en France) mais partir ou sinon je vais tous perdre.
Réponse de le 19/06/2012 à 16:59 :
je ne peux prendre position sur la qualité de vie en GB, beaucoup d'opinions différentes dans ces commentaires, je peux seulement constater que mes camarades de promos partis de l'autre coté du channel ont à peu tous la même attitude : dès qu'il y a un bobo on se précipite à Paris pour se faire soigner : en UK hors de prix. Quand il faut éduquer les enfants (lycée et université ou grande école) on vient le faire en France car là bas cela coûte deux bras, pour ceux qui ont perdu leur job en 2008 : les étrangers ont été viré avant les anglais ! mais oui, et on perd tous et tout de suite quand on peut plus payer : la voiture, l'appartement dans le quartier chic, et en plus certains ont eu le culot de hurler car ils n'avaient pas droit au ASSEDIC ! bien sur ils ont tous eu des salaires rapidement plus élevé que le mien. mais on ne peut pas avoir que des avantages, tout système à aussi ses inconvénients, à chacun de choisir.
a écrit le 19/06/2012 à 15:20 :
le problème principal revient à savoir sur une ligne qui va de l'extrême gauche et le collectivisme le plus total vers l'extrême droite et l'égoïsme le plus total, où placer le curseur. les avis divergent largement sur ce forum. pour moi la protection social c'est un peu comme une assurance, tant que l'on en a pas besoins on la trouve toujours trops chere. en revanche au premier accident on trouve tout de suite que elle ne couvre pas suffisament bien.
Réponse de le 19/06/2012 à 15:30 :
Ce n'est pas un forum... Mais d'accord avec vous.
Réponse de le 19/06/2012 à 19:23 :
Le collectivisme de l'extrême droite n'a rien à envier au collectivisme de l'extrême gauche ; en fait, ce sont les mêmes : seuls changent les boucs émissaires.
a écrit le 19/06/2012 à 15:11 :
Monsieur Cameron est bienvenu dans sa proposition a une France qui fait fuir ses forces vives avec des propositions demagogiques... La france n'est pas une ile... Mais commence a ressemblee au tiers-monde !
a écrit le 19/06/2012 à 14:29 :
je ne citerais pas de source mais j'invite chacun à se renseigner d'avantage sur la composition des riches de France, pour la majorité des riches c'est des héritiers rentier et non des personnes ayant eu une brillante carrière, la plupart épargne ou place dans des valeurs ne créant pas véritablement de nouvelle valeurs ajoutés, de plus, au vue de leurs niveau il est certain que pour beaucoup d'entre eux place leurs argent ailleurs qu'en France et ce depuis longtemps, je relativise sur les bienfaits des riches, en revanche je trouve normal de protester sur l'acharnement de ceux qui désir créer de la richesses en France, bien capricieux ces riches qui oublient bien vite à qui véritablement ils doivent leurs richesses.
Réponse de le 19/06/2012 à 15:32 :
Je vous invite a lire plus souvent la tribune dont l article sur les millionnaires en france : vous y apprendrez que 68 % sont devenus riches grace à leur emploi et sont plus riches que leurs parents
a écrit le 19/06/2012 à 14:27 :
Les riches ont le choix ou s'exiler ou acheter des oeuvres d'art non imposables à l'ISF.
Réponse de le 19/06/2012 à 14:38 :
Bonne idée car posséder une oeuvre d'art èvite de payer taxes et impots et celle ci prenant de la valeur on peut faire une belle plus value à la revente .
Réponse de le 19/06/2012 à 14:54 :
Bonjour,

Vous oubliez une troisième voie qui est l'investissement dans l'économie réelle en créant des entreprises ou en finançant la recherche.

Cdt,
Réponse de le 19/06/2012 à 14:58 :
D'ailleurs certains socialistes ont bien compris....
a écrit le 19/06/2012 à 14:18 :
Et pour abonder dans les dires de Mr. Cameron, le gouvernement en rajoute avec la taxe supplémentaire de 3 % sur les dividendes. Les fortunés et les entreprises n'hésiteront plus à s'exiler.
a écrit le 19/06/2012 à 14:11 :
Mr. Hollande est opposé aux allemands et aux anglais et soutenu par les éclopés de l'Europe l'Espagne et l'Italie. Belle réussite.
Réponse de le 19/06/2012 à 14:34 :
Qu on le veuille ou non on sent bien une fracture depuis l élection de FH entre l europe du nord la riche ( regardez l article france suede) et l europe du sud et j ajoute les paroles et les discours deviennent " violents "...à méditer
a écrit le 19/06/2012 à 14:10 :
Cela fait longtemps que les anglais attirent les entreprises françaises à commencer par la finance!
Au lieu de critiquer Cameron notre nouveau gouvernement ferait mieux de se poser la question à savoir si leurs promesses et projets politique coincident bien avec le reste de l'europe et du monde. Faire une relance par la consommation c'est donner les moyens au peuple de consommer encore plus de biens importes alors qu'une relance par la production comme le font nos voisins nordiques et anglais devrait permettre de maintenir la production chez nous et donc le travail.
Réponse de le 19/06/2012 à 16:01 :
Pour rappel ça n'est pas parce que le reste du monde va dans un sens que c'est le bon. Une bonne partie du monde a suivi les USA dans les subprimes et la financiarisation de l'économie et on a vu le résultat....
Réponse de le 19/06/2012 à 17:31 :
en Afrique aussi le gnous lors de la transumance traversent tous la rivière à l'endroit le plus difficile, infesté de crocodiles, parce que le "meneur" du troupeau choisis cet endroit. essayons donc d'être un peu plus intelligent que les gnous.
a écrit le 19/06/2012 à 13:55 :
Les fortunés s'en vont, les entreprises s'en vont , les diplomés s'en vont. Que va t'il rester dans ce pays ?
Réponse de le 19/06/2012 à 14:03 :
Les chances pour la France bien sûr ! Que du bonheur en perspective pour les français. Les retraites sont garanties et l'avenir pour les enfants est radieux. Le monde entier nous envie.
Réponse de le 19/06/2012 à 14:51 :
@question,
il reste les fonctionnaires.
a écrit le 19/06/2012 à 13:52 :
Le Royaume Uni en est rendu là, à se défroquer devant le monde entier !
Réponse de le 19/06/2012 à 14:52 :
Defroquer? Surtout s'enrichir et préparer l'avenir!
Réponse de le 19/06/2012 à 15:08 :
On va rire quand les J.O. seront passés et que le RU aura sa note abaissée à CCC- !
a écrit le 19/06/2012 à 13:40 :
C vrai que la situation en angleterre avec leur fiscalite tres attrayante,est exemplaire....Ils ont un deficit aussi grand que celui de la france,des inegalite sociales encore plus grande,et aucune secu....C bizarre,ca devrait etre si on lit les comments,le pays des bisounours
Réponse de le 19/06/2012 à 16:10 :
Si il y a une sécu en GB ça s'appelle le NHS et ça existe depuis la fin de la guerre. C'est un système bizarrement beaucoup plus collectiviste que le système français, la visite chez le médecin étant gratuite ainsi que l'hopital, pas d'avance de frais et les médecins généralistes sont des fonctionnaires donc payés par l'état. Après sur le reste je vous rejoint, le NHS a officieusement un déficit équivalent à notre sécu pour une qualité moindre, l'endettement de la GB n'inclus pas l'argent publique utilisé pour nationaliser RBS, Lloyds... si ces sommes étaient comptabilisées, le déficit et la dette seraient proche de la France malgrés une moindre redistribution. On sait aussi que les taux de chômage sont bidonnés avec une part énormes d'ancien mineurs qui sont en invalidité alors qu'ils peuvent en réalité travailler (n'entrant donc pas dans les stats du chômage). J'ai énormément de connaissances britanniques qui ont quittés le RU pour l'Australie et la Nouvelle Zélande à cause de la récession et des coupes budgetaires
a écrit le 19/06/2012 à 13:26 :
c'est comme meme marrant toutes ces personnes qui vivent en france , se font ssoigner en france , prennent leurs retaites en france et le tout en louant le bienfait de l'angleterre....
les anglais sont ceux qui ont tjs empecher qu'une vraie EUROPE se fasse ;une seul solution sortir le rosebeef de l'europe et dire aux anglais qu'il peuvent tjrs continuer a etre un satellite des US.
Je trouve lamentable leurs propos et je pense que 'lon devrait faire une vraie europe avec les allemands , les pays du benelux , et ceux qui partagent notre monnaie , notre pact social , etc....
une monnaie commune , une armée commune , une ploitique etrangere commune
et la vraie EUROPE vivra.
Réponse de le 19/06/2012 à 13:35 :
Les pays du nord de l europe, et les allemands ne partagent pas notre pacte sociale
Réponse de le 19/06/2012 à 13:41 :
Si : ce sont eux qui l'ont inventé !
Mais eux ne l'ont pas dévoyé et perverti comme nous ...
Réponse de le 19/06/2012 à 13:53 :
@satan : vous plaisantez ? le danemark , les PB , l'allemagne sont les inventeurs de la sociale democratie. vous etes mieux soignés la bas et vous payez mons cher.
Réponse de le 19/06/2012 à 14:53 :
@ledodu,
Dans ce cas si vous etes logique avec vous meme, vous devez voter
avec vos pieds et changer de pays !
Perso, je prefere les anglosaxons
a écrit le 19/06/2012 à 13:21 :
IL A RAISON ET JE LUI DIS BRAVO MONSIEUR...EN FRANCE ILS LÉCHERONT LES MURS.
a écrit le 19/06/2012 à 13:21 :
Si les entreprises françaises s'en vont, si les riches placent leur argent ailleurs, qui va payer et bien nous... Youpi, on sera encore plus pauvre .
Réponse de le 19/06/2012 à 13:36 :
Non, vous avez la meme possibilite que les autre ! PARTIR !
Réponse de le 19/06/2012 à 14:41 :
Cette possibilité est réservée aux gens très bien formés, très riches ou avec un réseau implanté là bas.

Ceux qui sont inquiets sur les forums font assez peu probablement partie de l'une de ces trois catégories : un départ au UK ne leur serait pas nécessairement profitable
Réponse de le 19/06/2012 à 14:57 :
@Hey non Satan,
Je regrete mais pour ma part c est ce que je viens de faire !
Pour sur que c est une grande decision, on laisse son travail, les amis, sa famille derriere soit !
Puis il faut se re installer, re trouver du travaille, etc...
Bref c est une forme de re commencement !
A oui, pour info, je suis pauvre, et a ce titre je n ai aucun avenir economique en France.
J en profite aussi pour dire que je ne suis pas un genie !
Si moi, le type moyen j y arrive alors vous aussi.
Réponse de le 19/06/2012 à 16:13 :
@satan: Ou êtes vous parti, au RU?
a écrit le 19/06/2012 à 13:15 :
Contrairement à ce que certains geignards racontent, les entreprises françaises sont très innovantes, notamment les PME et les ETI.
On ne compte plus les innovations créées en France et...développées ou revendues à l'étranger.
Pourquoi ? La ligue des oligarques incapables (= la technostructure étatique et leurs cousins les oligarques du CAC40) a depuis 40 ans des comportements constants de prédation.
L'inventivité et l'esprit d'entreprise sont étouffés par la bureaucratie, les oligopoles, les charges, le népotisme, des pratiques anti concurrentielles, un dumping fiscal interne (33% d' IS pour les PME et 8% pour le CAC) et des comportements inamicaux comme prendre pour un grand donneur d'ordre, ses sous-traitants et fournisseurs pour des banquiers (délais de paiement hallucinants malgré une loi hypocrite) et des vaches à lait (profitabilité minable des PME).
Pendant ce temps les allemands et les italiens chassent en meutes ...
Réponse de le 19/06/2012 à 13:42 :
Tout a fait d accord avec vous.
Contrairement aux idées recues ce sont surtout les PME et TPE qui vont fuirent la france...
Réponse de le 19/06/2012 à 14:19 :
Népotisme, c'est noté. On dira aussi république bananière.
a écrit le 19/06/2012 à 12:53 :
Pour les entreprises, l angleterre est tres pratique car non seulement les taxes sont moins élevées mais l administration edmst simple et efficace. On a pas le RSI et autres scams qui vous harcelent en permanence. Egalement au travers d une societe anglaise l accees au marché asiatique et surtout chinois est facilité grace a hong kong ou vous avez une filiale de votre societe anglaise pour 1500$. de fait vous gerez facilement toutes les devises et vous pouvez achetez et facturer a de multiples niveaux, et ainsi rester competitif. Le concept du "made in France" est une aberation economique insoutenable. Pour survivre aujourd hui il faut faire du "made in world"...
a écrit le 19/06/2012 à 12:41 :
La france est devenue un laboratoire : le pays le plus taxé d europe en matière de patrimoine ( ISF qui n existe bien sur nulle part, droit de sucession , plus value 33%...); l imposition du patrimoine en france est 2,4 plus élévée qu en europe et 4 fois plus qu en allemagne . FH rajoute un super impôt ( 75 %) qui ne qu 'à sert a rien juste fustiger les riches ... Tout cela n est pas réjouissant tous ceux qui pensaient créer une entreprise en france et surtt nos jeunes diplomés ...la seule chose insupportable est de clamer qu il sagit d impôt "patriote" ..pour le reste on fera le bilan dans un ou 2 ans .
Réponse de le 19/06/2012 à 13:01 :
Le pire c'est que jusqu'à présent les exilés étaient les très très riches, maintenant les familles avec 4 ou 5 millions de patrimoine pensent elles aussi à partir compte tenu du retour à l'ancien barème ISF. C'est catastrophique., car ces petits riches crée souvent des 'emplois de maison et autres et consomment beaucoup.
Réponse de le 19/06/2012 à 13:38 :
@Nouveau:Ca voudrait dire que les gros riches ne creent pas d'emplois? D'apres vos propos. C vrai qu'employes de maison c'est ce qui va redresser l'economie francaise,on sera leader dans ce secteur....Genial.
Et pour rappel,les gens modestes creent egalement de l'emploi,car ils consoment eux aussi et sont eux aussi taxes et meme plus que les riches,proportionnelement.....Et pourtant on ne crie pas au scandale.Les riches ne veulent jamais payer d'impots,la situation au R-U,malgres leur fiscalite attrayante,est catastrophique et ils n'ont meme pas de secu.Et les riches anglais fraudent le fisc....Comme en france quoi.Tant que les gens n'auront pas comprit que la cause de tout ceci,c'est la cupidite(comment faisaient les riches dans les annees 50,60,70,80? On se demande) On continuera de voir les problemes s'accumuler,jusqu'a l'explosion qui amenera inevitablement une lutte des classes.Les gentils riches,trop taxes et les mechants pauvres pas assez taxes,trop assistes,pas assez flexible,refusant meme parfois des offres d'emplois ne correspondant pas a leurs niveau de qualif et a leur remuneration qui vont avec....Triste epoque,quand tu lis tout ces commentaires,tout ces gens qui oublient que les riches n'ont jamais ete aussi riche dans un soi disant etat bolchevique....CQFD
Réponse de le 19/06/2012 à 13:39 :
@nouveau,
Les «petits» ayant 4 ou 5 millions partent !!
Quelles découverte !!
Savez vous que même des tout petits riches à 1 ou 2 millions partent aussi !!
Réponse de le 19/06/2012 à 13:48 :
Il y a même des jeunes diplômés à zéro euro qui partent tenter leur chance ailleurs : pas la bonne couleur de peau, pas la rente de Papa, pas le ''réseau'' ...
Réponse de le 19/06/2012 à 14:55 :
Et surtout pas d'avenir en France, sauf à être fonctionnaire!
a écrit le 19/06/2012 à 12:40 :
On va leur envoyer nos camemberts en pleine G... ils diront moins de conneries ces engliches
a écrit le 19/06/2012 à 12:38 :
Quelle est la solution ? Si chaque pays fait du dumping fiscal, social, on ne s'en sortira jamais. Imaginons que Hollande revienne sur sa decision et au contraire baisse les impots sur ces societes. L'angleterre rencherira a son tour. Et puis l'allemagne, la belgique...
Le problème c'est qu'a ce petit jeu soit on impose le restant de la population pour trouver les recettes permettant le fonctionement du service publique, soit on renonce à l'ecole gratuite, aux soins....bref on vit comme les anglais.
Réponse de le 19/06/2012 à 13:13 :
Et bien oui, il y a mondialisation, plus aucun pays ne peut faire différemment de son voisin, et convergence vers le seul modèle qui marche, le capitaliste. Donc vivre comme les Anglais, les Américains et bientôt les Chinois sera la seule façon de survivre, on devra s'y faire, nos entreprises (du moins les grandes) s'y sont déjà adaptées, tant pis pour ceux qui rèvent encore d'utopie imbéciles du siècle dernier.
Réponse de le 19/06/2012 à 14:57 :
@convergence : avec une combattivité comme la votre l'europe serait resté sous domination nazie en 45. on ne peut rien y faire, y pas d'autre soloution etc... le dernier argument quand on n'en a plus.
Réponse de le 19/06/2012 à 16:46 :
@convergence pour votre gouverne le taux d'imposition moyen des bénéfices des entreprises aux USA est de 40% dans tout les états (donc pas de dumping) quand en Europe il est de 25%, c'est là dessus qu'une union budgetaire doit légiférer en appliquant le même taux dans tous les pays de la zone Euro. Les USA et la Chine ont mis en place beaucoup plus de barrières douanières pour protéger leur industrie que l'UE (taxes jusqu'à 250% sur les importations de panneaux solaires chinois et éoliennes aux USA, co-entreprises avec un partenaire local en Chine pour les multinationales étrangères, aides chinoises a l'industrie, contrat des ravitailleurs de l'armée américaine...)
a écrit le 19/06/2012 à 12:33 :
L.`leurope fonctionne a merveille...on a raison de payer pour garder les grecs et consors....et nous memes...courage fuyons et reprenons tout a zero avec l experience en plus
a écrit le 19/06/2012 à 12:33 :
Cette course au moins disant fiscal sur les bénéfices des entreprises n'en finira donc jamais. Les taxes sur les bénéfices n'ont cessé de baisser en Europe depuis 1973 pour atteindre un taux moyen de 25%. Même les entreprises en Grande Bretagne veulent toujours moins payer, exemple récent parmis d'autres, Amazon UK qui avec un chiffre d'affaire de 3 milliards de Livres l'an dernier, n'a pas payé un centime d'impôt sur les entreprises au RU, parce que le siège est... au Luxembourg. Aujourd'hui la CEE est devenue encore plus libérale que les USA avec moins de protectionisme et un niveau moyen de taxe sur les bénéfices des entreprises de 25% quand les USA ont une taxe qui est la même dans tout les états à un niveau moyen de 40%... cherchez l'erreur
Réponse de le 19/06/2012 à 13:26 :
Vrai. Le problème est que la majorité des gens (y compris les lecteurs de ce journal) ignorent cela et gobent les idées toutes faites...
C'est plus simple à vivre je suppose.
a écrit le 19/06/2012 à 12:29 :
@Stanley
C'est évidemment une idée très tentante, inspirée des Etats-Unis, à savoir priver de leurs avantages de citoyens les exilés qui ne paient pas leurs impôts dans leur pays. Cela tendrait à montrer, ce qui semble évident, que le capitalisme ne peut fonctionner sans une surveillance et une intervention constantes de l'Etat. On est donc loin de l'ultralibéralisme débridée et destructeur de l'Europe qui sévit particulièrement en Grande-Bretagne. Mais dans ce pays la recette américaine risque d'être inefficace et de faire rigoler les exilés car la plupart s'y installent non seulement pour payer moins d'impôts mais surtout pour gagner plus d'argent dans les tripatouillages financiers de la City. Et dans ce pays, le plus inégalitaire d'Europe, il y a des docteurs et des hôpitaux, des écoles et des universités, pour les nantis, le tout privé et très coûteux, et donc nul besoin d'aller se faire soigner ou éduquer en France.
a écrit le 19/06/2012 à 12:26 :
C'est vrai que le Royaume-Uni a bien besoin de renflouer ses caisses :-)
a écrit le 19/06/2012 à 12:17 :
Avec le G20 , la France de Mr HOLLANDE EST EN BERNE !
Réponse de le 19/06/2012 à 12:32 :
le G20 ne représente plus rien, totalement paralysé par le chacun-pour-soi général. Notre salut ne viendra que de l'Europe .. et la crise nous fera avancer
a écrit le 19/06/2012 à 12:15 :
A quand des mesures de rétorsion : par exemple des avantages fiscaux pour les entrepreneurs belges et britanniques qui viennent créer en France : à jouer au c.n, on peut être deux aussi ...
Réponse de le 19/06/2012 à 12:29 :
Ah bon on est deux ? Vous voyez bien que les gouvernements conservato collectivistes français ne savent que rajouter des impôts sans jamais diminuer le poids de l'économie.
Réponse de le 19/06/2012 à 12:37 :
Qui vous dit le contraire ? Ce n'est pas parce que je dénonce les rentiers qui étouffent la jeunesse et spolie les actifs en détournant les taxes ou en forçant le pays à s'endetter, que ça fait de moi un collectiviste ?
Tiens au fait, vous êtes revenu à votre pseudo ''normal'' mon cher ''comique'' alias ''gamin'' alias ... ?
a écrit le 19/06/2012 à 12:13 :
C'est très inquiétant car on voit petit à petit la France complétement isolée,à cause de toutes les déclarations insensées du gouvernement socialiste.
Réponse de le 19/06/2012 à 12:19 :
Vous ne comprenez pas vraiment: chaque pays défend ses intérêts, surtout dans ces temps de débandade générale !
Chacun pour soi !
La situation en UK est catastrophique, la différence c'est que le peuple britannique à toujours encaissé avec stoïcisme (alors que les français ou en tous cas une partie, ont une mentalité de défaitiste et de pleurnichard)
a écrit le 19/06/2012 à 12:11 :
Le patriotisme serait de respecter les francais et les entreprises francaises.... pas de les assassiner !!
L'ISF créé par Fabius a enrichi la Suisse et le Luxembourg et donc appauvri la France. Les socialistes veulent encore un peu plus de pauvres et de dettes pour la France...ils ont trouvé cette idée...faire fuire les riches et les entreprises.
Cameron défend sont pays, lui !
a écrit le 19/06/2012 à 11:57 :
Comme de coutume, mes voisins britaniques sont realistes !
Ils ont compris que les affaires c est la guerre !
Ils ont compris que la concurrence fiscale, organisationnelle, entre etat est une realité, et que tout est bon a prendre dans des circonstances de crise !
a écrit le 19/06/2012 à 11:54 :
La France est un beau pays où il fait bon vivre, plus qu'en Angleterre, et c'est un gros atout. Pourquoi notre gouvernement ne ferait-il pas tout pour contrer l'Angleterre et prendre des mesures qui au lieu de faire fuir les riches les feraient venir , rester en FrancePlus il y a de riches moins il y a de pauvres.Il est cerain que les riches doivent payer des impots mais restons dans le raisonnable et gardons les. Ils consomment, ils emploient, ils paient des charges et des impots, il vaut mieux que ce soit en France qu'ailleurs.Les français ont tout à y gagner..
a écrit le 19/06/2012 à 11:45 :
Tres bien qu'ils partent en Angleterre pour payer moins d'impôts et profiter du système économique anglais si favorable (effectivement).
Grand bien leur fasse. Mais qu'on leur interdise tout accès au système français: soin, éducation, etc. On les connait nos expatriés londoniens qui viennent tous se faire soigner en France au moindre bobo et sans payer un centime car certains arrivent encore à faire tout passer en CMU. Idem pour l'accès aux universités Françaises ou encore ces expatriés français généreusement payé vu les prix des logements en UK qui négocient des licenciements pour se la couler douce en France pendant 2 ans au frais du contribuables français.

J'aimerais que nos "élites" aient au moins le courage de leurs opinions et assument leurs actes. L'Angleterre est une terre d'opportunité profitez en mais prenez tout package pas ce uniquement ce qui vous sied !
a écrit le 19/06/2012 à 11:45 :
Un ami entrepreneur comptait s'expatrier à Londres avec sa famille : comme la moindre école coûte un bras, finalement il va se contenter d'aller-retour pour faire du business ...
a écrit le 19/06/2012 à 11:40 :
Tres bien que les Français expatriés partent en Angleterre pour payer moins d'impôts. Grand bien leur fasse. Mais qu'on leur interdise tout accès au système français. On les connait nos expatriés londoniens qui viennent tous se faire soigner en France au moindre pépin. Idem pour l'accès aux universités Françaises etc etc

J'aimerais que nos "élites" aient au moins le courage de leurs opinions et assument leurs actes.
Réponse de le 19/06/2012 à 11:52 :
Ils ne sont pas les seuls à le faire, les retraités qui se sont installés au Maroc, ou dans d'autres pays voisins,les sans papiers....
La France est généreuse, pourquoi ne le serait-elle pas aussi pour ses ressortissants?
Réponse de le 19/06/2012 à 11:59 :
pauvre de vous !
Vous ne comprenez pas ! les anglais ne veulent pas de «travailleurs» francais !
ils veulent des entrprises, pour que celles ci embauchent des anglais et non des francais ! Pourquoi les anglais voudraient ils avoir des immigrés francais geulards, et habitués au 35h ?????
a écrit le 19/06/2012 à 11:40 :
Je dois dire que tout ça est bien triste pour le pays et qu'il n'y a pas de quoi plaisanter.
a écrit le 19/06/2012 à 11:39 :
Ca sent le "sapin" pour l'économie française !
Réponse de le 19/06/2012 à 11:55 :
et quelle humour , au ras des paquerettes
a écrit le 19/06/2012 à 11:36 :
L'évasion fiscale coute actuellement à la France 30 milliards d'euros. Continuons.
Réponse de le 19/06/2012 à 11:46 :
ce sont en général tous des fervents admirateurs du système américain, appliquont le donc en France, imposons les citoyens en France quelle que soit le lieu de résidence si ils veulent bénéficier des avantages de la citoyenneté française. les américains le font, cela ne peut donc pas être anti libéral ni une atteinte à la liberté !!
Réponse de le 19/06/2012 à 12:06 :
Oui Staline l'individu n'appartient pas à lui même mais aux bolchéviques au nom de la révolution et de la dictature du peuple. Vous pourrez toujours parquer les expatriés dans vos nouveaux goulags. L'expérience de la Chine, de Cuba, de la Corée du Nord et de l'ex URSS ne vous ont pas suffit ?

Tout ce qui nuit à la liberté de l'individu est profondément anti constitutionnel, que cela ne vous déplaise ou pas.

Vive le libéralisme humaniste !! Vive Bastiat, et achetez de l'or avant que leur systéme ne s'écroule.
Réponse de le 19/06/2012 à 15:00 :
notre Libre avec sa finesse imparable, voilà maintenant que les USA sont un pays communiste. toujours le même extrémisme dans des posts, tout ce qui n'est pas en phase avec toi est forcement communiste, stalinien, etc... mais en fait le stalinien de ce forum c'est toi, tu as à peux prêt la même tolérance pour les opinions qui ne te sieds pas que le petit père des peuples.
a écrit le 19/06/2012 à 11:30 :
Si il fallait un ex supplementaire du manque de solidaritee europeenne,le voila.Triste europe,ou chaques pays se tirent dans les pieds.Le R-U a beau s'amuser de cela,sa situation interieur n'est guere rejouissante et ne le sera pas davantage avec ce genre de propos
Réponse de le 19/06/2012 à 11:50 :
lors de la création de la CEE, la solidarité entre les membres était une vertu pour progresser ensemble. depuis la fusion de la CEE avec l'AELE, la nouvelle UE n'est plus qu'un gigantesque bazard commercial, une sorte de Bedesten stambouliote à l'échelle d'un continent, ou les seules valeurs aujourd'hui portées au pinacles sont l'égoïsme et la cupidité. De Gaulle avait malheureusement raison concernant la GB il ne fallait en aucun l'intégrer, sont objectif depuis des siècle a toujours été d'entretenir une sorte de rivalité malsainte sur le continent pour s'en tirer elle à moindre prix.
Réponse de le 19/06/2012 à 12:09 :
De Gaulle disait aussi qu'il ne fallait pas enlever l'étalon or sur la monnaie papier et qu'il ne fallait pas perdre la souveraineté du pays, politique et économique, et pourtant les euro fédéralistes l'ont fait, et ils ont tué l'Europe. Bravo !! Les anglais eux au moins ils ont conservés leurs livre sterling et peuvent avoir beaucoup plus d'outils pour s'en sortir plus vite.
Réponse de le 19/06/2012 à 12:13 :
Vous allez voir tous les rentiers vous tomber dessus en hurlant que tout est de la faute des actifs français : trop payés, paresseux etc.
Il est vrai que l'histoire et la géographie sont têtus mais ça leur passe à 10.000 pieds au dessus de la tête : du moment que leurs petits intérêts sont préservés (notamment le maintien coûte que coûte de l'euro sur évalué pour la France) ...
Réponse de le 19/06/2012 à 13:42 :
@Henri,
Calmez vous, ne soyez pas jaloux !!
La France est en faillite d ici quelques temps, il y aura le défaut de l état, et cela signifie l euthanasie du rentier et des épargnants !!!
Tout viens a point a qui sais attendre
Réponse de le 19/06/2012 à 14:09 :
@Satan les futurs euthanasiés heureusement pour eux auront quitter le pays avant la faillitte.
a écrit le 19/06/2012 à 11:28 :
Mr. Sapin qui a l'art de pratiquer la langue de bois aurait mieux fait pour le coup d'appliquer son art, son humour est vraiment limite pour un ministre.
a écrit le 19/06/2012 à 11:22 :
Ce n'est pas vraiment étonnant: la Grande Bretagne est le pays de la finance, et Hollande s'est autoproclamé l'ennemie de la finance, mais notre pays n'est pas sans atouts : on a l' Humour, on connaissait celui de Hollande, et maintenant Michel Sapin prend le pas.
Réponse de le 19/06/2012 à 11:37 :
Ce sera le gouvernement humoristique.
a écrit le 19/06/2012 à 11:02 :
Il serait bon que le gouvernement socialiste ait un sursaut et raisonne un peu. Matraquer d'impôts les riches et les entreprises les fait fuir.Ne vaudrait-il pas mieux, plutot que tout perdre, les imposer plus raisonnablement, et les garder en France.
Réponse de le 19/06/2012 à 11:21 :
Impossible : Si l'impôt baisse alors que la dette se creuse, comment voulez vous la combler ? A votre avis, pourquoi M SARKOZY a t'il augmenté l'imposition globale de 2 points de base alors qu'il avait fait campagne sur une baisse généralisée ??? Le méchanisme idéal serait de baisser les impôts, en baissant les dépenses publiques (sécu, fonctionnariat, RMI, RSA...) et en ayant de la croissance pour générer un volume d'impôts compensatoires. Le problème est que même comme cela, on arriverait peut être à un simple équilibre budgétaire mais pas à un désendettement...
Réponse de le 19/06/2012 à 11:42 :
Le gouvernement socialiste a la Francaise raisonne de maniere archaique dans un monde moderne et ouvert et est incapable d'identifier les veritables causes des problemes de notre pays, ni les solutions adequates: loyer trop eleves? Encadrons-les. Revenus superieurs a 1M Euros, ce qui semble "indecent" alors qu'on peut tres bien vivre avec deux fois moins et que d'autres ont besoin d'un coup de pouce? Confisquons (quasiment) l'excedent. Fiscalite et cout du travail pesant sur les entreprises, ce qui n'aide d'ailleurs pas a reduire les delocalisations... Mais on veut tenter d'empecher les licenciements (et apres on s'etonne que beaucoup ne trouvent pas de CDI... Pas folles, les entreprises). Toujours les mauvaises reponses: croire que l'Etat (et une equipe de technocrates dans un bureau) peut orienter de maniere efficace la resultante des interactions entre des millions d'agents aux interets particulierement varies... Le vieux reve collectiviste. On oublie que ce sont des individus libres qui creent la richesse, elle n'appartient en aucun cas a la collectivite. On oublie qu'il est impossible de planifier et d'anticiper leurs reactions, leurs innovations. Nombre d'etudes sociologiques, dans la societe au quotidien comme en entreprise pointent la defiance des Francais envers le marche, la mondialisation, les pouvoirs publics, ainsi que leurs difficultes a travailler ensemble et a cooperer, et le manque de civisme associe (les Francais sont en realite bien peu solidaires au quotidien...). Cela est incontestablement lie au modele social francais, caracterise par un Etat ultra-interventioniste, qui reglemente tout et partout, qui vide de sens le dialogue social, et dont on attent finalement les faveurs. Les agents concourrent moins pour creer de la richesse veritable, plus pour remplir la grille de criteres fixee par l'Etat. Ce ne sont pas les financiers, les etrangers, les patrons, les fonctionnaires qui ruineront la France a terme: c'est le Socialisme, la bureaucratie et ses inefficiences, le detournement de la richesse produite a des fins clientelistes/ideologiques, et le faux ideal de justice social, omni-present dans les mentalites.
Réponse de le 19/06/2012 à 11:43 :
commençons par faire le ménage supprimons ce qui ne sert à rien !
Réponse de le 19/06/2012 à 11:44 :
Ce que je veux dire c'est qu'il faut tout faire afin que l'argent reste en France et meme encourager les européens et autres à investir en France mais pour cela il ne faut pas que l'impot soit exagéré et confiscatoire
Réponse de le 19/06/2012 à 12:58 :
@à pmxr Si vous voulez supprimer tout ce qui ne sert à rien il suffit de supprimer la moitié (au moins) des élus !!
Réponse de le 19/06/2012 à 13:20 :
excellente analyse
a écrit le 19/06/2012 à 10:53 :
Cameron ne trouve pas honteux qu'une entreprise américaine comme Amazon fasse un chiffre d'affaire de 7 milliards de Livres en Grande Bretagne pour 2011 sans payer un centime d'impôt sur les entreprises.... nos impôts sur les bénéfices n'ont cessé de baisser en Europe à cause de la concurrence intra communautaire. Les USA taxent en moyenne les bénéfices à hauteur de 40% quand l'Europe est à 25%...
Réponse de le 19/06/2012 à 10:59 :
@bob : peut etre que vous devriez preciser le nombre d'emplois creer par Amazon en GB.
Réponse de le 19/06/2012 à 11:20 :
et la tva et les charges et les emplois générés etc etc
Réponse de le 19/06/2012 à 11:32 :
aucun Etat au monde ne peut vivre sans impôts, prétendre le contraire est une inepsie. d'ailleurs vos copains banquiers et autre capitalistes ne l'ont pas oubliés depuis la crise qu'ils ont déclenchés, ils se sont tous abreuvés auprès du robinet public en France comme au US, en UK etc.
Réponse de le 19/06/2012 à 11:45 :
l'Irlande a fait la même chose, en vivant en parasite de l'UE .. et a appeler au secours en 2008-2009 et appelle encore au secours pour cause de faillite.
Il n'y a plus qu'à attendre la faillite de l'Angleterre ( fin 2012 ? ou avant ? )
Réponse de le 19/06/2012 à 12:15 :
Toujours de la faute des autres. La France est un modèle que tout le monde doit copier, c'est bien connu : toujours plus d'impôts et toujours plus de dépenses. Il n' y a que ça de vrai, même si ceci ne marche pas, n'est-ce pas ?
Réponse de le 19/06/2012 à 12:35 :
ce n'est pas la faute ... j'ai écrit que l'Irlande s'était elle-même mis dans la m... avec sa politique fiscale , et l'Angleterre est en train de faire de même. Si les entreprises européennes et françaises fonctionnent c'est parce que les impôts et la redistribution permettent d'avoir des consommateurs pas trop pauvres et des infrastructures en bon état, ce qui n'est pas le cas des USA et de l'Angleterre. Le libéralisme anglo-saxon ne fonctionne visiblement que si il est alimenté par nos dépenses.
Réponse de le 19/06/2012 à 14:53 :
@ @le troll et ++ : et chez vous seul les autres sont bon, en france il n(y a rien qui ait grâce à vos yeux. encore cette autoflagellation antifrançaise. pointer les excès des uns et des autres en évitant les partie pris cela vous est étranger. chacun a des réussites et des échecs, en revanche mettre le doigt là ou le libéralisme echoue cela semble vous faire mal aux tripes, vous préférez regarder ailleurs.
a écrit le 19/06/2012 à 10:39 :
Dorénavant il faudra s'y faire, les riches rentiers partent en Suisse , en Belgique... et les entreprises en Angleterre. Pauvre France, dans quel état va t'elle être dans peu d'années.
Réponse de le 19/06/2012 à 11:31 :
c'est vrai que les riches rentiers ont tant fait pour le développement de la France ces 10 dernières années, c'est flagrant le progrès fait entre 2002 et 2012.
Réponse de le 19/06/2012 à 12:06 :
Les riches rentiers consomment, emploient paient des charges et des impots et je préfère que ce soit en France que dans un autre pays.
Réponse de le 19/06/2012 à 12:16 :
Il est vrai qu'il est tellement mieux de rester entres pauvres et gens ignorants sans envie d'entreprendre. Avec votre raisonnement, le déclin est assuré !
Réponse de le 19/06/2012 à 13:59 :
S'il n'y a plus de riches c'est ce qui arrivera.Vous trouvez que c'est mieux sans doute.
Réponse de le 19/06/2012 à 14:50 :
je préfère des pauvres patriotes, que des riches appatrides et opportunistes.
a écrit le 19/06/2012 à 10:32 :
C'est ça l'Europe !! Hollande va le découvrir puisqu'il a encore une vision angélique de la situation. L'impôt ne resoudra pas tous les problèmes puisque nous même allons déménager en Belgique et pourtant nous sommes solidaires .... mais pas SANS contrôle et pas pour financer une poltique électoraliste en régularisant de plus en plus d'électeurs forcément reconnaissant.
Réponse de le 19/06/2012 à 11:49 :
beaucoup de Français partent en BELGIQUE et si nous reflechissons bien pourquoi pas en faire autant vu ce que l'avenir que l'on nous reserve en FRANCE
a écrit le 19/06/2012 à 10:31 :
Encore une infamie de la perfide Albion
a écrit le 19/06/2012 à 10:25 :
C'est comme l'ISF (l'impôt punition sur la réussite), le monde entier nous l'envie mais pas un seul Etat n'en veut !
Réponse de le 19/06/2012 à 10:36 :
A propos d'ISF , j'entendais un avocat fiscaliste suisse qui disait avoir rempli son quota de familles fortunées exilées soit 12 avant le mois de mai, cela promet, combien d'ici la fin de l'année et cela multiplier par combien d'avocats ?
Réponse de le 19/06/2012 à 10:37 :
c'est plus facile d'exporter la fête de la musique !... quoi ... que c'est devenu la fête du bruit !
a écrit le 19/06/2012 à 10:22 :
M Cameron est Britannique, à ce titre il ne s'exprime pas de façon directe. Il ne cherche pas réellement à attirer les entreprises en contribuables Français mais à expliquer au gouvernement Français, qui n'est visiblement pas en mesure de le comprendre, que ses mesures sont contre productives et qu'elles risquent de faire fuir ceux qui ont de l'argent.
a écrit le 19/06/2012 à 10:16 :
Et la france acceuille a bras ouverts : les etudiants,les malades, les retraités,les chomeurs,les travailleurs pauvres toutes les victimes de Cameron et de sa politique de classe.Il ferait mieux de s'occuper de sa fille et d'oublier les pubs.
a écrit le 19/06/2012 à 10:09 :
Il ne faut pas se faire d'illusions il y aura de plus en plus d'externalisation si ce n'est pas l'Angleterre ce sera dans d'autres pays d'Europe où les impots et les charges sont moins lourds. Avec 46 % de taux de prélévements en France, nous battons les records,et ce n'est pas fini..
Réponse de le 19/06/2012 à 10:20 :
N'importe quoi, renseigne toi donc un peu.
Réponse de le 19/06/2012 à 10:38 :
Ce que dit Ulysse est vrai. Je ne comprends pas votre remarque.
Réponse de le 19/06/2012 à 14:31 :
Si on rapporte le pourcentage d'impôt sur le PIB, étude faite il y a un peu moins d'un an par Eurostat, la France, en Europe se trouve à la septième place. Donc je m'insurge des contres vérités si facile à propager et qui font juste le jeu électoral des pseudos libéraux conservateurs aux services de leurs amis richissime et financier (Lagardère, Bettencourt, Mittal etc....). Ce qui me tue la dedans, c'est que les gens crois que si on baisse les impôts des entreprises, ils vont gagner plus d'argent... lol, non, moins d?impôt égal plus de bénéfice et basta. C'est le jeu du libéralisme, l'offre et la demande, si il y a beaucoup de chômeurs, et bien tout le monde au SMIC et c'est tout. Si y'a besoin d'une nouvelle usine, Hop en Asie ou en Afrique... Je ne dis pas que non plus que l'avenir se joue avec les impôts, je dis juste que les enlever, ne sert à rien. Source: http://www.touteleurope.eu/fr/actions/economie/fiscalite/presentation/comparatif-la-fiscalite-en-europe.html
Réponse de le 19/06/2012 à 14:58 :
@yurf: Merci yurf de contribuer de facon fort constructive au debat comme vous le faites, en citant une source interessante, qui permet au moins de se baser sur des donnees chiffrees. Je pense cependant qu'il est necessaire de pousser l'analyse pour se rendre compte du mal francais. Par exemple, il est connu que les pays du nord de l'Europe ont des taux de prelevement eleves et une protection sociale forte. Sachez qu'ils ont en parallele dereglemente le marche du travail, qui est ainsi objectivement beaucoup plus dynamique que dans notre pays. En cas de licenciement, vous touchez des indemnites parmi les plus elevees du monde (qu'il faut donc bien financer par l'impot), mais fortement degressives. Le pari etant qu'il sera plus aise ici qu'ailleurs de retrouver un job. Le chomage frictionnel est nettement plus bas. Notez enfin que les charges sur les entreprises sont bien plus faibles (cf votre source). La ivsion economique est ici clairement liberale. J'aimerais prendre le temps de vous repondre de facon plus complete et plus fine, mais cela necessiterait plusieurs pages d'analyse...
Réponse de le 19/06/2012 à 15:38 :
Merci @Tyler de la qualité de l'échange. ----------- Ce que je ne comprends pas chez mes "opposants" qui souhaitent voir baisser les impôts des entreprises, avancent comme argument, que c'est à cause des impôts qu'il n'y a pas plus d'emplois en France. A partir de ce principe là, regardons quel est l'un des meilleurs en terme de basses charges pour les entreprises: Les USA: Leur dette est catastrophique, le chômage est comme en Europe. Donc je ne vois pas la démonstration. ------------ Ensuite vous parlez de certains coûts, comme le chômage... Alors déjà qui porte ces couts ? Les grandes entreprises et les très riches qui payent en moyenne 15 pourcent d'impôts, ou les PME et les classes moyennes qui en payent en moyenne 30 pourcent ? Donc en gros il faudrait baisser les impôts de toute les entreprises (donc les grandes), pas les cotisations sociales des travailleurs, pour qu'en plus, une fois utiliser et mis à la porte, on soit à la rue ? Est ce là la valeur social du nouveau modèle des entreprises ?
a écrit le 19/06/2012 à 10:00 :
l'impot tue l'impot c'est bien connu et c'est la règle adoptée par les socialistes.Conséquence gros risques d'exil fiscal, Mr. Cameron a raison.
Réponse de le 19/06/2012 à 10:21 :
a bon, Sarko n'avait pas proposé une augmentation du prélèvement obligatoire de 2 points pour cette année ?? Sarko serait socialiste... bizarre tout ça.
Réponse de le 19/06/2012 à 10:39 :
Sarko était de droite mais nullement libéral.
Réponse de le 19/06/2012 à 10:43 :
@yurf: Sarko est un interventioniste et un etatique (ie partisan d'un role important de l'Etat dans l'economie, tant dans son orientation que sa reglementation). A ce titre, c'est un socialiste (vous n'avez pas de parti qui prone une doctrine economique non socialiste en France, ce n'est pas rentable). Mais un peu moins que le pouvoir en place, simplement.
Réponse de le 19/06/2012 à 15:40 :
Je réagissait parce @jean incombe à la gauche tout les malheurs du monde. Mais je suis daccord, gauche et droite ne sont pas libéraux. Et pour moi ils ne sont pas de gauche non plus (dans ma définition personnel, ils ne sont pas socialiste). Pour moi, ils sont tous centristes: politique économique de droite (baisse des charges, privatisation...) avec un peut d'humanitaire mais pas trop (chomage, retraite etc...)
a écrit le 19/06/2012 à 9:59 :
Y'a que des fonctionnaires pour croire que DC fait des blagues. Cela les rassure quelque part.
a écrit le 19/06/2012 à 9:57 :
La France est comme souvent victime de son "complexe d'Astérix" : elle croit toujours faire mieux que les autres en proposant ce genre de mesure démago. Elle n'a pas compris que nous vivons dans une économie ouverte, et que même (surtout) à l'intérieur de l'UE, les écarts d'impôts favorisent les pays les plus offrants (ref. Irlande, Luxembourg ou même Slovaquie). Continuons comme cela, allons droit au mur ! Les PDG n'ont de toute façon pas attendu pour prendre leurs dispositions. Le mien vit à Londres et ne paie rien en France, la famille est répartie entre Shanghai et l'Afrique du Sud. Cela ne les empêche pas de voter en France et de profiter à fond de notre beau pays ! Les avantages sans les inconvénients ! Je ne comprends pas que le maire de Nantes JM Ayrault ne soit pas plus réaliste, il va perdre Eurofins qui, pour les mêmes raisons (non avouées) va fixer son siège et ses cadres au Luxembourg ! Vive la France !!
Réponse de le 19/06/2012 à 10:23 :
on pourrait pour une fois s'inspirer des américains : vous voulez bénéficier des avantages de la citoyennté américaine ? et bien il vous faut payer vos impôts aux USA quelque soit votre pays de résidence. mais nos amis libéraux pro américains semblent oublier très vite cette disposition paritculière, ce qui démontre avant tout leur cupidité et leur égoïsme.
a écrit le 19/06/2012 à 9:49 :
Le comportement du premier ministre anglais, la compétitivité par dumping fiscal et social au sein même de l Europe sont inacceptables - cette déclaration de guerre économique ne fait qu'accélerer le désagrégèrent de l Europe - je propose de remettre en eau le tunnel sous la manche pour rendre plus insulaire ce gouvernement insultant
Réponse de le 19/06/2012 à 10:17 :
Le gouvernement anglais est réaliste et plein de bon sens. Bien sûr les vérités ne sont pas bonnes à dire, n'est-ce pas @Ricaille ?
Réponse de le 19/06/2012 à 11:29 :
@fangio, bien sur baissons les salaires de tout le monde, surtout le votre pour commencer, en birmanie il survive bien avec moins d'un bol de riz par jour. quelle belle perspective offerte par le libéralisme, et vous vous étonnez d'avoir reçu un coup pied sur votre séant qu dernière élection ?
Réponse de le 19/06/2012 à 12:44 :
@++: Puisque vous aimez bien les comparaisons avec des extremes. Je prefere la perspective offerte par le liberalisme, historiquement toujours bien superieure a celle offerte par une economie centralisee et dirigee, qui conduit ineluctablement a briser les energies et l'innovation, et par la meme a l'appauvrissement generalisee. Toutes les experiences, sans exception, se sont soldees par un echec flagrant.
Réponse de le 19/06/2012 à 14:48 :
@Tyler : je partage votre avis, ce qui va sûrement vous étonner, mes idées en effet ne penchent pas vers la gauche. Cependant je suis expasperé par ces trolls qui récitent bêtement des formules simplistes et provoquantes, et qui sont incapables du moindre esprit critique envers les idées de droite et du libéralisme. C'est par la négation des excès de ces dernières années, et le refus de vouloir les corriger que nous en sommes arrivés avec un gauche ayant tous les pouvoir en France, nationaux comme locaux. Seul une remise en cause constructive et non une apologie béate et stupide permettra de revenir aux affaires.
a écrit le 19/06/2012 à 9:45 :
"Je ne sais pas comment on fait pour dérouler un tapis rouge au travers" de la Manche"... Sacré Michel ! Il n'a jamais entendu parlé de délocalisation... C'est surtout son ministère qui risque de prendre l'eau rapidement.
Réponse de le 19/06/2012 à 10:13 :
Il n'a jamais surtout entendu parler du tunnel sous la Manche, c'est surtout cela qui est affligeant, Mr Sapin est bloqué dans les années 80 ..
Réponse de le 19/06/2012 à 11:59 :
le sapin qui prend l'eau, ça gonfle ;)
a écrit le 19/06/2012 à 9:39 :
Mr Cameron a émis une opinion de "bon sens". Ce qui est grave, c'est que nos nouveaux dirigeants manquent justement de ce bon sens élémentaire dont on a bien besoin pour faire une politique capable de réduire le chomage et de solutionner nos problèmes de déficit et d'endettement.
Réponse de le 19/06/2012 à 9:55 :
Et nos entreprises réclameront aussi des primes (comme la prime à la casse) à Mr Cameron.
a écrit le 19/06/2012 à 9:38 :
Mr. Sapin est bien naïf pour croire à un dérapage et je ne crois pas qu'il faille faire d'humour à ce sujet, car cela est très grave.
Réponse de le 19/06/2012 à 10:20 :
D?ailleurs, son humour et sa blague à la con a fait un flop...
a écrit le 19/06/2012 à 9:17 :
Avec le matraquage d'impots prévus pour les entreprises et les particuliers, qui pourrait étre assez fou pour entreprendre et rester en France., lorsqu'on a de gros moyens.
Réponse de le 19/06/2012 à 10:49 :
même avec de petits moyens, ceci ne donne pas le goût d'entreprendre...
a écrit le 19/06/2012 à 9:15 :
Je ne peux pas m'étonner de la reaction de M. Cameron qui ne cherche que son interet; mais cela monte bien que "l'union" europeenne n'existe pas! chacun cherche son profit, il n'y a pas d'entente.
Réponse de le 19/06/2012 à 9:28 :
la fourbe Albion ne demerite pas sa réputation Mais vu le feu qu il y a chez eux ils ont de quoi s inquieter
Réponse de le 19/06/2012 à 9:34 :
Je me fais de soucis pour la perfide Albion que vous détestez tant que pour notre pays, gouverné par des incompétents notoires.
Réponse de le 19/06/2012 à 9:54 :
je trouve très bien et "normal" que MR Cameron défende les intérêts de la GB, j'aurais aimé que les successifs oui-oui qui ont dirigé la France depuis 30ans eussent eux aussi un peu mieux les intérêts du pays qui les a élus.
Réponse de le 19/06/2012 à 9:54 :
J'adore le point de vue des socialistes français sur l'Europe, leur incapacité à composer avec les réalités ! La perfide Albion, comme vous l'appelez, ne vole pas nos entreprises, ce sont les français qui leur envoient, bercés d'illusions par leur aveuglement idéologique. Qui a décidé de taxer les riches à 75 %, Hollande ou Cameron ? Le plus drôle, c'est qu'une fois que nous aurons amélioré notre système éducatif avec 60 000 profs de plus, c'est là-bas et en Allemagne qu'iront bosser les petits français bien formés. Nous serons toujours les cocus de l'histoire.
a écrit le 19/06/2012 à 9:15 :
Je ne peux pas m'étonner de la reaction de M. Cameron qui ne cherche que son interet; mais cela monte bien que "l'union" europeenne n'existe pas! chacun cherche son profit, il n'y a pas d'entente.
a écrit le 19/06/2012 à 9:15 :
Je ne peux pas m'étonner de la reaction de M. Cameron qui ne cherche que son interet; mais cela monte bien que "l'union" europeenne n'existe pas! chacun cherche son profit, il n'y a pas d'entente.
Réponse de le 19/06/2012 à 10:10 :
l'UE n'évolue que dans la crise et cette fois ça a vraiment l'air de bouger. L'Angleterre va se retrouver en dehors, ou marginalisée, dans l'UE et toute seule avec sa récession et sa monnaie dévaluée ...
Réponse de le 19/06/2012 à 10:19 :
Ne vous inquietez pas pour l'Angleterre, les américains sont la pour les secourir.
a écrit le 19/06/2012 à 9:14 :
L'Union Européenne n'est qu'une façade qui se lézarde de plus en plus, minée par des intérêts très divergents; et cameron a beau jeu de se moquer de nous, même si son pays n'est pas beau à voir! La France se meurt elle aussi, et elle tue ce qui la maintenait hors d'eau, le talent, le désir, la créativité, au nom d'une solidarité usante parce que dogmatique. La solidarité n'est pas un mot, mais une réalité souvent à sens unique!
Réponse de le 19/06/2012 à 9:43 :
+1 tout a fait d'accord surtout sur la derniere phrase. je trouve ça tres dommage
Réponse de le 19/06/2012 à 9:43 :
+1 tout a fait d'accord surtout sur la derniere phrase. je trouve ça tres dommage
a écrit le 19/06/2012 à 9:06 :
Sapin et les autres socialistes sont en train de constater leur isolement sur la scène mondiale et surtout européenne. Depuis quelques semaine, en détruisant le couple franco-allemand, le nouveau gouvernement français est devenu le maillon faible de l'Europe et de la zone euro.
Réponse de le 19/06/2012 à 9:18 :
Mais non, les socialistes français considèrent que seuls eux ont raison, les autres étant par nature des imbéciles !
Réponse de le 19/06/2012 à 9:27 :
En même temps si les autres étaient si intelligents nous n'en serions pas là maintenant!
Réponse de le 19/06/2012 à 9:35 :
Je n'ai jamais douté de la bêtise de l'UMP également, qui n'a mené qu'une politique ultra-étatiste durant ces dix dernières années.
Réponse de le 19/06/2012 à 13:18 :
parce que vous trouvez que maintenant ça va mieux pour ma part j'étais plus sereine avant.. Et personnellement au temps de sarko ma vie n'a pas été pire. Vous voulez quoi? Une vie meilleure alors que partout c'est la débacle. Il ne faut pas rêver même avec ce gouvernement
Réponse de le 19/06/2012 à 13:58 :
umpiste ça rime avec fumiste, pour les salariés 75% des gens, que ça soit la droite ou la gauche c'est des fonctionnaires en pantoufle. Toujours une guerre de retard. De Gaulle avait raison: ils font leur petite tambouille dans leur petit coin.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :