Hollande et Merkel déterminés à sauver la zone euro

A la suite d'un entretien téléphonique vendredi, les chefs d'État français et allemand ont réaffirmé leur volonté commune de voir la zone euro sortir de la crise. Pour cela, Paris et Berlin souhaitent voir au plus vite l'application des dernières mesures prises lors du dernier sommet européen.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

La France et l'Allemagne ont déclaré vendredi être "déterminées à tout faire pour protéger la zone euro", peu après l'entretien téléphonique entre François Hollande et Angela Merkel. "Les Etats membres, comme les institutions européennes, chacun selon ses prérogatives, doivent remplir leurs obligations à cette fin", précisent les deux exécutifs.

Ainsi, les promesses évoquées lors du Sommet européen du 28 et 29 juin devraient être mises en place au plus vite, notamment celle concernant le Mécanisme européen de stabilité (MES). Pourtant, en début de semaine, un communiqué commun Italie-France-Espagne réclamant l'application avant septembre du protocole avait été émis par erreur par Madrid. La France et l'Italie avaient immédiatement démenti leur participation à la supplique. Gênée, l'Espagne avait quant à elle retiré le texte du site de son ministère des Affaires étrangères, bien que son intention d'accélerer la procédure était avérée.

Les Bourses applaudissent

Angela Merkel semble finalement avoir convergé avec ses homologues européens. Le dispositif de secours MES, qui prendra la relève du Fonds européen de stabilité financière (FESF), devrait rapidement être capable d'acheter des obligations d'Etats sur le marché primaire. Avec à la clé, réduire les taux d'intérêts des Etats trop endettés, à l'image de l'Espagne ou l'Italie. Un engagement qu'ont salué immédiatement les marchés financiers. Peu après le communiqué franco-allemand, le CAC 40 s'est octroyé 1,62% à 3,259 points et la Bourse de Madrid a bondi de plus de 3% à 6,598 points.

La BCE à la rescousse

Jeudi, Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE) avait déjà rassuré les Bourses européenes en affirmant que son institution "serait prête à toute pour préserver l'euro". Les places boursières avaient alors salué son engagement et avaient toutes terminé leur séance en hausse : Paris à +4%, Madrid à +6% et Francfort à 2,75%.

La vague d'optimisme pourrait encore perdurer. Selon le quotidien national Le Monde, qui cite des "sources non identifiées", la BCE préparerait une action concertée avec les Etats membres de la zone euro. Son programme de rachat de dettes souveraines sur le marché secondaire, bloqué depuis des mois, pourrait être également relancé.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 36
à écrit le 04/08/2012 à 16:26
Signaler
La photo est truquée comme tout ce qu'a fait et fera l'équipe Hollandayrault; vous l'avez voulu , vous l'avez eu; reste plus que les yeux pour pleurer, car s'il n'y pas encore de sang, il aura beaucoup, beaucoup de larmes !

le 07/08/2012 à 1:25
Signaler
On a traité Sarko de tous les noms plus des procès, alors pour ce qui est du tyran de l'Etat on peut doubler la dose, c'est une vraie dictature castriste: la population est au goulag! Ils ruinent la population et font fortune, c'est des Staline en pu...

à écrit le 04/08/2012 à 16:22
Signaler
Il est clair que Hollandayrault essaiera d'en faire le minimum, au moins pour avoir l'air de sauver l'euro, mais c'est l'Allemagne qui aura fait et de loin la plus grande partie du boulot; si vous voulez une comparaison étudiez les mouvements de fond...

à écrit le 29/07/2012 à 17:11
Signaler
On est censé mettre au pouvoir les gens les plus intelligents!, alors attendons de voir!.

le 29/07/2012 à 17:29
Signaler
Sauf que Hollande a été élu par défaut.

le 29/07/2012 à 20:41
Signaler
Comme tous ses prédécesseurs, non ?

à écrit le 28/07/2012 à 14:29
Signaler
Voilà une décision catastrophique si elle est mise en oeuvre. Car "solidarité avec les états" signifie prise en charge de la dette présente et... à venir. C'est à dire concrètement le paiement des retraites et de l'addition santé ou chômage qu'ils ne...

à écrit le 28/07/2012 à 12:11
Signaler
Moi ça marche, plus il faut d'Europe. Quant à notre grès cher président, celui-ci a décidé de ruiner les français. Serait-il incompétent ? En tout cas, je le pense !

à écrit le 28/07/2012 à 11:41
Signaler
La présence de cette photo en illustration est tendancieuse. Dans la réalité, Mario Draghi a attendu pour faire son annonce, le moment précis du départ en vacance de la Chancelière qui avait annoncé qu'elle ne serait pas joignable et ne ferait pas de...

à écrit le 28/07/2012 à 10:39
Signaler
Nous avons peine à croire que les élections se soient déroulées sans trucage tellement les commentaires vont dans le sens des idées FN!. Si la tribune ne censure que très peu d'articles, d'autres journaux éliminent 1/3 voir la moitié des commentaires...

à écrit le 28/07/2012 à 10:19
Signaler
Hollande et Merkel déterminés à RUINER l'EUROPE pour sauver le Soldat EURO...!!! merci a ceux qui votent pour le système depuis la création de cette monnaie de singe..faites un constat aujourd'hui en 10 ans les pays sont tous sur la paille...et les p...

le 07/08/2012 à 1:07
Signaler
Vous dites tout et son contraire à la fois: euro fort et monnaie de singe. Quel est votre idée parce que là c'est le chaos dans votre tête.

le 07/08/2012 à 1:19
Signaler
Mon pauvre ami, quel chaos dans votre tête. Est-ce l'euro qui est responsable du laxisme socialiste qui fait exploser l'Europe du Sud? Le socialisme n'a jamais amélioré le sort de qui que ce soit...

à écrit le 28/07/2012 à 10:14
Signaler
Je viens d'apprendre que notre "cher" Président a quelques milliards de côté puisqu'il vient de faire cadeau de 3 milliards à la Côte d'Ivoire. http://www.rtl.fr/actualites/international/article/la-france-annule-la-dette-de-la-cote-d-ivoire-estimee-a...

à écrit le 28/07/2012 à 9:59
Signaler
La fuite en avant continue !

à écrit le 28/07/2012 à 8:59
Signaler
Forçe est de reconnaitre comme dit marine le pen ils ne veulent pas sauver les peuples ils veulent sauver mais à perte leur création,cette pieuvre immonde qui nous étouffe un peu plus chaque jour,et qu'ils ont nommé l'euro par le truchement de l'euro...

à écrit le 27/07/2012 à 21:30
Signaler
pauvre sarkozy,lui qui prétendait avoir sauvé l'europe une dizaine de fois!pittoyable!flamby ,c'est du premier coup qu'il sauve l'europe,voila,suffisait de s'y prendre avec calme

le 28/07/2012 à 6:06
Signaler
Sarkozy et Hollande même combat. L'appauvrissement du peuple

le 28/07/2012 à 10:22
Signaler
@ coco..!!! Sarkozy Hollande même combat même politique économique même politique Européenne...ils ont donner ALLÉGEANCE a BRUXELLES...!!!! ouvrez les yeux remarque difficile pour les EUROPEISTES..!!!

à écrit le 27/07/2012 à 21:20
Signaler
Ils en mettent du temps pour se mettre d'accord ! Pourquoi ?

à écrit le 27/07/2012 à 21:15
Signaler
il serait judicieux de commencer a retirer ses billes des banques, si la faillite généralisée devait arriver, il serait impossible d'avoir du liquide au guichet au alors montant tres limité, depuis que la crise dure ça commence a nous inquieter serie...

le 28/07/2012 à 10:15
Signaler
Y en a autours de moi qui ont l'habitude de la soupe populaire, personne ne les a aidés. C'est un juste retour des choses que tout le monde soit pauvre.

le 07/08/2012 à 0:59
Signaler
perso je témoigne pour nombre de gens diplômés qu'on jette à la rue. Pourquoi rejetter le développement et vouloir la misère des gens? C'est comme si aux JO on voulait faire faire un 100m à une femme qui s'est préparée au marathon, ça n'a pas de sens...

à écrit le 27/07/2012 à 21:03
Signaler
Pour survivre, l'Euro doit être un monnaie adaptable et non un monolithe, "Le chêne et le roseau" pourrai imager la crise actuelle...!

à écrit le 27/07/2012 à 20:19
Signaler
Mickey et Pimprenelle cote à cote. Pourvu qu'ils n'aient pas d'enfant.

à écrit le 27/07/2012 à 20:15
Signaler
Pourvu qu'il se plante. L'Euro, ce n'est pas les Français qui l'on souhaité. Depuis l'avènement de l'Euro et de l'Europe, ce n'est que dettes et taxes, chômage et misère;

le 27/07/2012 à 21:36
Signaler
Mais c'était quand même Mitterrand qui l'a imposé à l'Allemagne!

le 28/07/2012 à 12:13
Signaler
à l'intelligence du papa de la petite Martine. On peut les en remercier de nous avoir ainsi ruiné !

à écrit le 27/07/2012 à 19:16
Signaler
Rien n'est sauvé car aucun Etat européen ne parvient à équilibrer son budget tout en remboursant ses dettes. Si l'Espagne est sauvée, elle va pomper la majeure partie des capacités financières du FESF et du MES réunis mais elle restera structurelleme...

à écrit le 27/07/2012 à 18:59
Signaler
Bientôt ça sera le sauve qui peut !

à écrit le 27/07/2012 à 18:30
Signaler
Pour sauver la zone Euro, il faut éliminer les effets de nuisance de cette monnaie et non pas tout faire autour, pour que les choses cadrent avec l'Euro!

le 27/07/2012 à 19:12
Signaler
Heureusement qu'il y a l'euro pour éviter les effets de nuisance des monnaies nationales !

le 27/07/2012 à 20:17
Signaler
Vive l'euro doit être numismate.L'Euro devra s'écrouler avant que les peuples se révoltent.

le 27/07/2012 à 20:45
Signaler
à moins de créer le peuple eurpéen

le 28/07/2012 à 12:15
Signaler
Il y a une civilisation européenne, mais pas de nation. L'Europe, c'est comme l'ex-Yougoslavie : elle est appelée à disparaître sous une forme fédérale. Mais les euro bétas ne veulent pas le voir !

le 28/07/2012 à 21:11
Signaler
@@euromirage : Vous avez raison. Il n'y a que le euros gogo qui le voit

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.