Peer Steinbrück sera l'adversaire d'Angela Merkel en 2013

 |   |  262  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
L'ancien ministre des Finances n'a plus d'adversaire. Il mènera une bataille difficile contre la chancelière

L?adversaire d?Angela Merkel en septembre 2013 sera donc Peer Steinbrück. Selon les informations publiées par la presse allemande, l?ancien ministre des Finances de la grande coalition entre 2005 et 2009 devrait être nommé candidat du SPD, le parti social-démocrate, faute de concurrents. Après Sigmar Gabriel, le président du SPD, ce serait le candidat de 2009 à la chancellerie, Frank-Walter Steinmeier qui aurait jeté l?éponge.

Schröderien qui veut séduire la gauche

Considéré comme un des héritiers de Gerhard Schröder, respecté pour ses connaissances économiques et son orthodoxie financière, cette homme de 65 ans a publié voici peu un projet de régulation du système bancaire et a tenté d?amadouer l?aile gauche du parti.

Retard du SPD

Sa tâche ne sera pas aisée : le SPD accuse encore un retard de 12 points sur la CDU (36 % pour cette dernière contre 28 % pour les Sociaux-démocrates). Les Verts étant en petite forme, la situation risque d?être bloquée l?an prochain. On se dirige donc vers une nouvelle grande coalition SPD-CDU. Certes, Peer Steinbrück a exclu d?en faire partie. Angela Merkel qui le connaît et l?apprécie sait que la nomination de son ex-ministre est un premier pas dans cette direction. Sur le plan personnel, même s'il est le plus populaire des leaders SPD, Peer Steinbrück est encore loin d'Angela Merkel. Selon le dernier sondage publié par la ZDF, la deuxième chaîne allemande, 36 % des Allemands voteraient directement pour lui, contre 53 % pour la chancelière.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/09/2012 à 13:50 :
ON DIRAIT LA TËTE DE TERMINATOR
a écrit le 28/09/2012 à 11:34 :
Voici enfin le visage du futur Chancelier de l'Allemagne !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :