La Pologne attire de plus en plus d'Espagnols

 |   |  323  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les aspirants à l'émigration vers le pays de Chopin sont prêts à accepter un salaire inférieur, le niveau de vie étant lui aussi plus faible en Pologne qu'en Espagne, précise un quotidien polonais.

Le mythe du plombier polonais a décidément du plomb dans l?aile. Selon un article paru mardi dans le quotidien autrichien Die Presse, qui cite abondamment le quotidien polonais Dziennik, de plus en plus d?Espagnols viennent s?installer en Pologne pour trouver un emploi. «Nous n?avons pas encore de statistiques, mais un nombre croissant de personnes nous écrivent pour nous interroger sur les conditions de travail et de vie en Pologne», signale ainsi une porte-parole de l?ambassade d?Espagne à Varsovie. Selon une agence de recrutement citée par Die Presse, «Espagnols, Italiens et Grecs se montrent intéressés par du travail en Pologne». Les secteurs qui recrutent sont la comptabilité, les nouvelles technologies et les services à la clientèle.

Expérience

Dziennik cite ainsi l?exemple de Diego Garea, un informaticien qui a découvert la Pologne à l?occasion du championnat d?Europe de football cet été. A son retour à Barcelone, il perd son emploi et décide de s?installer au pays de Chopin. «Ici, il y a assez de travail pour les informaticiens», souligne-t-il. Diego Garea reconnaît que le salaire qu?il reçoit en Pologne est plus faible qu?en Espagne, mais le niveau de vie est également plus faible.

Croissance et emploi

La Pologne est un des pays les plus robustes de l?ancien bloc soviétique. Elle est le seul pays d?Europe à avoir évité la contraction de son PIB en 2009 grâce à une consommation des ménages solide. En 2012, la croissance polonaise devrait ralentir, mais elle devrait rester néanmoins au-dessus de 2,5%. Cette croissance est cependant peu créatrice d?emplois puisque le chômage remonte dans ce pays depuis 2008. Le taux de chômage était à 10,1% de la population active en août 2012 contre 7% en 2008. Mais en Espagne, la situation est beaucoup plus préoccupante puisque le taux de chômage y atteint des niveaux record, à 25,1% de la population active.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/10/2012 à 16:13 :
Je ne comprends pas tres bien la relation entre le texte et la photo (qui represente comment un B767 l'annee dernier en Novembre a atteri sans le train d'atterissage sur l'aeroport de Varsovie sans faire de victimes), la tribune un journal serieux pourrait avoir d'autres photos sur la Pologne quand meme, un peu plus de sens de la sensibilite. Je pense qu'on vit dans une autre epoque que celle ou a ete ecrit Ubu Roi, pour ne pas traite la Pologne comme un pary exotique. C'est comme ci pour un article sur les problemes de chomage dans l'industrie francaise on montrait l'aileron flottant dans l'atlantique de l'AF Rio-Paris qui s'est crache il y a quelques annees.
a écrit le 10/10/2012 à 13:55 :
pour payer les retraites des séniors ?
a écrit le 10/10/2012 à 13:54 :
où la plupart des jeunes et des entrepreneurs veulent partir pour fuir ce pays dirigé par et pour les vieux et les rentiers...quel interet de payer des impots et de cotiser toute une vie quand il ne restera rien à la fin car tout aura été englouti par les séniors qui leur auront aussi laissé toutes ces dettes publiques à rembourser.....
a écrit le 10/10/2012 à 11:55 :
La Pologne, qui n'est pas dans l'euro, se porte donc plutôt bien. Comme la Suède, le Danemark...
a écrit le 10/10/2012 à 10:46 :
c'est pas le niveau de vie, mais le niveau des prix qui est plus bas... et les Espagnols qui viennent en Espagne... un peu plus de rigueur ne serait pas de refus
a écrit le 10/10/2012 à 10:24 :
Que des espagnols viennent s'installer en...ESPAGNE pour trouver un emploi ;quoi de plus normal! Relisez votre article.
Réponse de le 10/10/2012 à 10:41 :
Bien vu !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :