L'Allemagne divisée face à la misère de ses retraités

En Allemagne, un nombre croissant de retraités tombent dans la pauvreté. Nombre d'entre eux retournent donc travailler, majoritairement en mini-job, les contrats les plus précaires.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters

Mis en place par Bismarck en 1883, le système de retraites le plus ancien du monde a survécu à deux guerres et réussi l?intégration de l?ex-RDA. Aujourd?hui pourtant, il est l?objet de nombreuses critiques dont celle d?avoir paupérisé les retraités. Près de 4 millions de retraités seraient en effet menacés de pauvreté outre-Rhin. Il y a un mois, Ursula von der Leyen, ministre fédérale des Affaires sociales a évoqué plusieurs exemples de ce qui attendait la jeune génération si sa réforme n?aboutissait pas. En 2030, un travailleur indépendant ayant exercé 35 années et gagné 2500 euros brut par mois ne gagnera pas plus que le minimum vieillesse allemand, soit 688 euro par mois. Un salarié ayant cotisé 40 années pour un salaire brut de 2200 euros percevra aussi l?équivalent du minimum vieillesse. Pour la ministre des Affaires sociales, «la légitimité du système de retraites est aujourd?hui en jeu».

Les retraités retournent travailler?

En 2012, 2,5% des retraités, soit 400.000 personnes, touchent le minimum vieillesse. Un nombre qui qui ne compte que les retraités les plus démunis. Beaucoup pourraient prétendre à cette allocation au regard de petites leurs retraites, mais les conditions pour en bénéficier sont draconiennes: le bénéficiaire ne peut pas être propriétaire ou disposer d?épargne. Nombreux retournent donc travailler. «Depuis 2000, le nombre de minijobs a progressé de 60% chez les plus de 65 ans, soit 761.000 retraités en minijob en Allemagne. Les minijobs sont les contrats les plus répandus chez les retraités, étant les moins chers pour l?employeur (pas de charges sociales, ndlr)», explique à La Tribune Benedikt Dederichs, porte-parole de l?Association d?aide sociale en Allemagne (SoVD). Parmi ces retraités titulaires de minijobs, 120.000 auraient plus de 75 ans.

? ou ramassent les bouteilles

A ceux-là, il faut rajouter les retraités embauchés sous d?autres formes de contrat. Il y a également les retraités que l?on voit au quotidien ramasser les bouteilles dans la rue ou faire les poubelles pour récupérer les consignes, un phénomène à l?ampleur grandissante. Parmi ces retraités qui travaillent, certains sont volontaires, d?autres non. «D?après notre expérience, il y a évidemment des personnes qui n?ont pas besoin de continuer le travail et souhaitent augmenter leur pouvoir d?achat ou avoir une activité mais pour la très grande majorité c?est une nécessité financière. L?augmentation récente des bénéficiaires du minimum vieillesse en atteste», constate Benedikt Dederichs.

Un minimum de 850 euros sous conditions?

Pour remédier au problème, la ministre des Affaires sociales Ursula von der Leyen a proposé une subvention de l?Etat qui assurerait une retraite minimum de 850 euros à quiconque aurait cotisé 35 années. A partir de 2018, le salarié devra également cotiser au moins une année à une retraite privée. Pour Benedikt Dederich, le financement de la subvention par l?augmentation des cotisations et l?obligation pour ses bénéficiaires d?avoir cotisé auprès de caisses privées limitera sensiblement le nombre de bénéficiaires. Thomas Desray, conseiller financier à Munich et Berlin, conteste également le financement de la subvention. «Nous allons retrouver un problème qui existe déjà en Allemagne dans le système de santé: on exige du bénéficiaire qu?il passe par un tiers privé, tout en assurant des droits minimums à ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas payer les cotisations. Un financement par l?impôt serait plus réaliste», juge Thomas Desray. Aujourd?hui, la ministre n?a pas réussi à dégager un consensus et la classe politique reste très divisée sur cette question fondamentale.
 

3 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 44
à écrit le 11/01/2013 à 10:13
Signaler
les dirigeants de ces pays sen foutent eux s en vont avec des retraites astronomiques et c est eux qui appauvrissent les plus demunis et privilegient les plus fortunes c est ca l europe ils faut une bonne revolution comme en 68

à écrit le 04/11/2012 à 19:01
Signaler
Le modèle français n'est guère plus brillant. Combien va toucher une caissière...excusez moi, une hôtesse de caisse qui travaille vingt, vingt cinq ou trente heures par semaine en horaire décalé etc, etc ? Réponse: le minimum vieillesse qui je crois...

à écrit le 27/10/2012 à 6:19
Signaler
Si l'on tenait compte des retraités étranger qui sont retournés dans leur pays les statistiques seraient encore moins bonnes. En effet ces retraités sont les plus désavantagés, ayant occupé pendant leur séjour en Allemagne très souvent des emplois m...

à écrit le 21/10/2012 à 19:17
Signaler
Avant de critiquer Mme Merkel, il ne faut pas oublier les mesures du "Harz IV" de Mr Gerhard Schröder, ex-chancelier SPD, et les jobs à 400?...

à écrit le 21/10/2012 à 16:16
Signaler
elle est belle l'allemagne ?????

le 21/10/2012 à 18:07
Signaler
Je suis surpris. Mais au fait, quelle est la projection pour les retraités français en 2030 ?

à écrit le 21/10/2012 à 10:44
Signaler
Bien dit cher Chich !

à écrit le 21/10/2012 à 9:48
Signaler
Cet article vu de l´exterieur est fortemnt consternant. L´Allemagne ce sont 17 Länder ou il n y a pas partout les memes règles et les meme ressources. Berlin ( Neukölln ou Kreuzberg) voir Photo de l´article c est une facette du pays. Berlin ...

le 21/10/2012 à 14:15
Signaler
quel est le rapport entre la politique familiale face au désastre démographique allemand et le système de retraite?? donc si la seine saint denis et neuilly sont différent, on ne peut pas juger les politiques publiques françaises.?? un peu de serieu...

à écrit le 20/10/2012 à 18:19
Signaler
a tous les jeunes actifs qui se plaignent:a notre époque,nous ne regardions pas sur le nombre d'heures travaillées et sur le service rendu au client!aujourd'hui les banques françaises sont reconnues comme les plus sures au monde.cette richesse c'est ...

le 23/10/2012 à 0:58
Signaler
Je ne suis pas daccord du tout en france toute les banque se casse la gueule sans rien dire faut etre realiste et sinformé.... vous etes a louest monsieur

à écrit le 20/10/2012 à 15:35
Signaler
Indépendamment du fond, cet article mérite d'être relu et corrigé

à écrit le 20/10/2012 à 14:38
Signaler
ce n' est qu'un début l'Europe est aux bord du gouffre la crise poursuit sa route il n y a pas que l 'Allemagne qui est concerner , et en plus d'une dette qui grossi un plus chaque jours l'état n 'arrivent pas tenir le budget !! ils so...

à écrit le 20/10/2012 à 12:52
Signaler
Pour resumer c'est encore un article de la tribune dénigrant l'Allemagne qui est en crise comme tous les pays du monde mais qui s'en sort moins mal que la France d'où l'aigreur des ideologues irresponsables.

le 20/10/2012 à 13:02
Signaler
cet article dérangerait-il vos convictions ????

le 20/10/2012 à 18:21
Signaler
Moins mal pour qui??? Là est le problème du capitalisme financier qui nous a mis en faillite en 2007/2008 et qui ne cesse d'augmenter sa part du PIB aux dépens du travail.

le 22/10/2012 à 1:20
Signaler
Effectivement cet article pointe une des faiblesses de l Allemagne Sans analyser le problème globale qui est qu en Allemagne on a préféré privilégier les jeunes alors qu en france les retraites ont une meilleures situations que les jeunes (surtout da...

à écrit le 20/10/2012 à 11:51
Signaler
verifier commentaire

à écrit le 20/10/2012 à 11:22
Signaler
Voilà a quoi mène une politique européenne soit disant "libre et non faussée" qui exclus les créateurs de richesse, que sont les peuples, de leur récompense au niveau social. La vrai concurrence était celle des nations entre elles qui leur permettait...

à écrit le 20/10/2012 à 10:56
Signaler
Je vis en Allemagne car mon mari est allemand. J´ai travaillé en France longtemps et je regrette la France sur beaucoup de points. Nous avons 4 enfants. Nous n´avons aucune véritable aide concernant les enfants. Ici, les allemands font très peu d´enf...

le 20/10/2012 à 12:10
Signaler
D'un autre côté, si tout le monde faisait 4 enfants ou plus, ce serait ingérable. Une société moderne n'est pas faite pour digérer autant de naissance de surcroît avec l'augmentation de la durée de la vie. Vous avez choisi d'avoir une famille nombreu...

le 20/10/2012 à 12:12
Signaler
Votre contribution met en avant la "politique familiale" allemande et une mentalité parfois difficilement supportable de certain envers les enfants et les familles. Il y aussi la situation des femmes, encore un sujet. Par contre les retraites en Fran...

le 20/10/2012 à 14:08
Signaler
L'etat n'a pas a vous dedommager ni pour les enfants ni pour autre chose. Vivez votre vie au mieux si on vous en prend trop ici et que vous considerez que l'on devrait vous en rendre plus ailleurs, demenager

le 20/10/2012 à 18:24
Signaler
L'allemagne va bien? Vous vantez une politique ou le pays vieilit et ne se renouvelle même pas ( au moins 2 enfants)! Seriez vous malthusien?

le 26/09/2014 à 21:29
Signaler
parachute, vous oubliez une chose importante un pays n'est pas constitué de sa propre population : il exite l'IMMIGRATION qui joue un rôle essentiel. Pendant que la France aide à l'extreme les familles à se multiplier et integre beaucoup d'immigrés p...

à écrit le 20/10/2012 à 10:30
Signaler
La face cachée du capitalisme financier en Allemagne : l'appauvrissement des allemands...retraités, chomeurs et autres. Et l'on pourrait en passant en revue tout leur système social, constater que si l'allemagne y consacre moins, son peuple en retour...

à écrit le 20/10/2012 à 10:13
Signaler
sinon ils peuvent emigrer en france, ils y aurott plus de droits acquis que ceux qui ont cotise tte leur vie moins un trimestre...

à écrit le 20/10/2012 à 9:07
Signaler
Il n'y a pas qu'en Allemagne, hier au supermarché j'ai remarqué que ceux qui s'occupaient des rayons, en chargeant déchargeant des cartons( donc travail pénible), étaient des gens âgés. Je connais aussi une personne de plus de 65 ans qui s'occupe tou...

le 20/10/2012 à 10:31
Signaler
L'exception en FRance ne confirme pas la règle. Aux USA, en Allemagne...ce ne sont pas des exceptions, mais la règle.

à écrit le 20/10/2012 à 8:25
Signaler
Il faudrait réinstaurer les consignes afin que les retraités puissent améliorer l'ordinaire en ramassant les consignes au lieu de les taxer;

le 20/10/2012 à 9:26
Signaler
Les consignes existent en Allemagne et c'est vrai qu'on voit traîner des personnes âgées pres des poubelles. Le plur dur est pour les veuves, j'en vois qui ne peuvent même pas se payer un petit café. Elles sont très attendrissantes, toujours impeccab...

à écrit le 20/10/2012 à 7:35
Signaler
Il y souvent deux vérités, c'est le cas ici. Il est vrai que beaucoup d'Allemands on des bonnes retraites, surtout les fonctionnaires et ceux qui on travaillé dans des grandes entreprises qui cotisent à la retraite complémentaire (pas obligatoire en ...

le 20/10/2012 à 10:43
Signaler
Deutscher Michel bin mit Ihnen auf einer Linie ! Bien d´accord avec vous. La reduction de la cotisation caisse retraite fait profitrer les employeurs comme les employés. Bien d´accord qu il ne faut pas melanger les pensions des " Beamten...

à écrit le 19/10/2012 à 21:53
Signaler
Cet article je m+ excuse ne correspond pas du tout a la réalité. Meme si c´est que En 2012, 2,5% des retraités, soit 400.000 personnes, touchent le minimum vieillesse, ca ne veut pas dire grand chose. Quand aux vieux qui font les poubelle...

le 19/10/2012 à 22:25
Signaler
et oui...la photo dégradante de Schäuble, dernièrement publier sur le site de la tribune (on aurait dit un fou avec de dents pointus, riant hystériquement), la "victoire" de Merkel sur le démarrage de l'union bancaire (on aurait dit un match de boxe ...

le 19/10/2012 à 22:57
Signaler
De même que les médias français n'ont pas argumenté une seconde sur le non programme de Sarkozy et nous ont quasi fait croire à un programme socialiste solide, ont passé en silence sur leurs indices de prévisions de croissance complètement fantaisist...

le 19/10/2012 à 23:24
Signaler
En vue des excédents actuels accumulés dans la caisse de retraite nationale (Rentenversicherung AG ) le taux de la cotis mensuelle obligatoire va même être reduits. Ceci a été annoncé ce soir. Meme topo pour les caisse de secu allea...

le 19/10/2012 à 23:53
Signaler
Voila les chiffres sur la "pauvreté" des retaités allemands, publiés ces derniers jours: La plupart des retraités en Allemagne se portent bien malgré des retraites parfois basses selon un rapport officiel sur la sécurité des retraites vieil...

le 20/10/2012 à 9:19
Signaler
Je vis également en Allemagne et suis en total désaccord avec vous. Il y a beaucoup de retraitées, des ex-femmes au foyer, qui sont dans la misère. Je ne trouve pas normal que ces femmes touchent moins d'argent de l'état que des étrangers qui viennen...

le 20/10/2012 à 10:36
Signaler
Oui en Allemagne la misère gagne partout . Quant à être propriétaire cela est inexact. Une minorité est propriétaire ce qui pèse lourdement sur les budgets des retraités et chomeurs.

le 20/10/2012 à 10:52
Signaler
La " minortié" = 45 % des allemands sont propriétaire. En France 55 %. Source Wikipedia . La difference s´explqiue par les 15 millions de refugiés de,l´Est en 1945-46 qui ont tout perdu, donc pas d´heritage !

le 20/10/2012 à 12:20
Signaler
Je ne sais pas où vous habitez en Allemagne (Bavière ?), mais ayant vécu à Berlin et ayant fait pas mal d'aller-retour avec ce pays, je peux confirmer que les vieux qui font les poubelles dans les rues ou les festivals pour récupérer la consigne, ça...

le 20/10/2012 à 16:36
Signaler
J'ai vu des "Brotschlangen" un peu en se cachant (vend du pain le lendemain à 50 pourcent moins cher) en plein centre de Munich dans la journée. Pauvre Allemagne, ou la retraite, l'assurance maladie ainsi que l'assurance chomage sont en train de se r...

le 21/10/2012 à 14:35
Signaler
@Ventreachoux Monsieur je vis en Allemagne, probablement pas la même que la vôtre. Sachez qu'en Allemagne aussi il y a des classes favorisées, à laquelle vous semblez appartenir et il n'y a aucune honte à cela, puis il y a les classes moyennes qui se...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.