27,5 milliards d'euros pour la recapitalisation des 4 principales banques grecques

Mal en point après avoir essayé d'effacer la dette souveraine grecque, les banques hélléniques vont bénéficier d'une forte recapitalisation financée par l'Union Européenne et le FMI.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La banque de Grèce a annoncé que les banques "systémiques" Alpha, Eurobank, la Banque Nationale de Grèce et la Banque du Pirée avait besoin de l'aide de "l'état" à hauteur de 27,5 milliards d'euros. En tout, le secteur bancaire grec en pleine sinistrose a besoin d'un apport de capitaux de 40,5 milliards d'euros. Ces sommes font partie de l'enveloppe de 50 milliards d'euros, versée sous forme d'obligations par le Fonds Européen de Stabilité Financière, FESF, au Fonds grec de stabilité (Hellenic Financial stability fund) pour la recapitalisation des banques grecques, prévue par le deuxième plan de soutien mis au point en faveur de la Grèce par l'UE et le FMI en printemps. D'après les estimations de la Banque de Grèce, la BNG, numéro un du secteur grec, a besoin de 9,756 milliards d'euros, Alpha de 4,571 milliards, Eurobank de 5,839 milliards et la Banque du Pirée de 7,335 milliards. En mai dernier, les banques grecques avait reçu une première aide de 18 milliards d'euros destinée à leur recapitalisation (Source ; AFP)
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 02/01/2013 à 6:18
Signaler
Comment résoudre le problème des déséquilibres des balances commerciales. Tant que l'Union Monétaire n'aura pas un budget fédéral il nous faudra arriver à cet équilibre par d'autres moyens. Une T.V.A. différente pour produits locaux (15%) et produits...

le 02/01/2013 à 14:09
Signaler
J'ai du mal à comprendre le sens des "facteurs géographiques immuables"... L'Allemagne est en effet bien souvent plate et monotone, alors que l'Italie n'est que montagnes, plages, jolies plaines côtières, îles magnifiques... L'Italie, au soleil, me s...

le 02/01/2013 à 17:20
Signaler
La position géographique centrale de l'Allemagne mais aussi la topographie du pays ainsi que la taille du marché intérieur (82 millions d'habitants en Allemagne + environs une quinzaine de millions de Germanophones en Europe), la natalité très basse ...

le 03/01/2013 à 18:17
Signaler
L'Italie et l'Espagne ne sont pas de petits pays non plus. En Italie, la forme de la péninsule à favorisé le transport maritime côtier. L'autoroute n'est pas le nec plus ultra. C'est même une forme de transport plutôt daté à l'heure des dangers du r...

à écrit le 01/01/2013 à 17:54
Signaler
Et si à la place des milliards on leur envoyait des Allemands pour les faire travailler? Regardez l'Allemagne comme elle explose, elle pètte la santé. 16 Milliards d'excédent commercial PAR MOIS, je répète, PAR MOIS, et ceci depuis 17 ans. Voila d'ou...

à écrit le 28/12/2012 à 12:49
Signaler
BCE : Open bar depuis 2010 en Grece, buvez des euros frais mais au dela de la soif !

à écrit le 28/12/2012 à 10:34
Signaler
Les banques grecques en manque de cash, -on veut bien le croire-, mais qui ont apparemment eu les reins assez solides pour acheter des actifs aux banques européennes (on pense évidemment aux filiales de GLE ou Crédit agricole...). On aimerait compren...

à écrit le 28/12/2012 à 10:29
Signaler
La rachat récent de la dette grecque par l'état grecque a été annoncé comme un succès, car l'essentielle de la dette était de fait dans les coffres des banques grecques. Ces banques ont donc inscrit dans leurs bilans la vente d'actifs fortement déval...

le 02/01/2013 à 14:13
Signaler
Et elles s'en tirent diablement bien: elles seront recapitalisées à l'aide d'obligations du FESF. Les analystes us, peu au fait des subtilités européennes, prévoyaient une recapitalisation à l'aide de fonds privés, avec dilution massive du capitale d...

à écrit le 28/12/2012 à 5:37
Signaler
La dette grecque (et pas seulement grecque) vient de l'excédent de la balance commerciale allemande, alors que les allemands payent! La Slovénie n'a rien exporté vers la Grèce, alors on ne leur doit rien! Pourquoi devons nous participer au sauvetage ...

le 28/12/2012 à 9:23
Signaler
Très français que de prendre l'Allemagne et le RU comme boucs émissaires. Étrangement, personne ne soulève le fait que l'Euro est bien une invention française qui a déstabilisée l'Europe plus que l'inverse !

le 28/12/2012 à 9:58
Signaler
d'accord avec alibi ! qu'est ce que c'est que ce racisme anti allemand permanent?

le 28/12/2012 à 12:23
Signaler
Heu, ce n'est pas l'union européenne qui était sensée garantir la paix ? La paix, je savais ce que c'était avant qu'elle soit créée. Depuis, il ne se passe pas un jour sans que je lise toute la haine que les portugais ont pour les espagnols, combien ...

le 28/12/2012 à 12:36
Signaler
@ churchill, cela n'a rein à voir avec racisme, le fait que les Allemands, parce-que les plus forts et gràce à l'appui de la France, sont en train de déstabiliser l'Europe. La Grèce en est le meilleur exemple, voyez qui a exporté le plus et quoi et à...

le 28/12/2012 à 14:08
Signaler
L'Allemagne a certes exporté des biens à la Grèce, mais seulement et d'abord parce que la Grèce a bien voulu importer ces biens depuis l'Allemagne. Si les grecs avaient acheté des voitures françaises (par exemple des twingo produites en Slovénie) au ...

le 28/12/2012 à 16:26
Signaler
@ Cependant, "L'Allemagne a certes exporté des biens vers la Grèce" le problème c'est que l'Allemagne a exporté ces biens sans en contrepartie importer de biens de la Grèce, ces biens ont été exporté à crédit, ces crédits ne peuvent pas être rembours...

le 29/12/2012 à 18:38
Signaler
@Slovan, et aux autres: Je rapelle que LE problème grecque est celui de la dette de l'Etat grec, non celle des particuliers et des entreprises. Si les banques grecques sont mal prises, cela viens en grande partie des prêts qu'elles ont consenties à ...

le 31/12/2012 à 0:37
Signaler
@ arcesilas, et d'un, le dette de l'État grec est due en grande partie aux importations d'armement, sous marins et chars, Made in Germany et de voiture de Luxe pour les fonctionnaires corrompus aussi "Made in Germany". de deux, si les particuliers ac...

le 01/01/2013 à 19:57
Signaler
@ Slovan: Que l'Etat grec jette l'argent par la fenêtre sous forme d'armements, de grosses voitures ou de détournements, cela revient au même: l'Etat s'endette bêtement et finit par crouler sous les dettes. Pendant longtemps, l'armée grecque s'équipa...

à écrit le 27/12/2012 à 20:40
Signaler
les grecs, tous les deux mois, ils ont besoins de 30 milliards... va bien falloir se poser les bonnes questions un jour ! forcement, un pays ou le graal c'est etre fonctionnaire ' paye par l'argent delors', et que les premiers ministres socialistes d...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.