Levée du secret bancaire : la lutte contre l'évasion fiscale s'invite au prochain sommet européen et au prochain G8

 |   |  745  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Photo Reuters)
Alors que six pays, la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Espagne et l'Italie et la Pologne tentent de créer un effet d'entraînement sur la question de la lutte contre l'évasion fiscale, le sujet figurera au menu du prochain sommet européen du 22 mai. Il est au menu des discussions des ministres des Finances ce samedi. il devrait l'être à celui du prochain G8, en juin.

L'Europe s'empare de la lutte contre l'évasion fiscale. Le sujet figurera au menu du prochain sommet européen du 22 mai, a annoncé vendredi le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, afin de « profiter de l'élan politique actuel », notamment en faveur de la remise en cause du secret bancaire. Rappelant que la Commission européenne avait déjà mis sur la table des propositions, il souhaite que le sommet du mois de mai soit « l'occasion de faire avancer ces questions au niveau européen », mais aussi lors des prochains G8 et G20. Ce samedi, le Premier ministre britannique David Cameron et la chancelière allemande Angela Merkel ont d'ailleurs insisté sur la nécessité pour le G8, qui se réunira en sommet en juin, de renforcer la lutte contre l'évasion fiscale. "Ils ont discuté (...) en particulier de comment les pays du G8 devraient montrer un leadership global en prenant des mesures concrètes en matière d'évasion fiscale (...) et en montrant clairement que chacun doit payer sa part juste d'impôts", selon un communiqué de Downing Street.

Six pays en pointe
Les Européens se sont emparés de la lutte contre l'évasion fiscale, au menu des discussions des ministres des Finances samedi, malgré des résistances encore fortes au sein de l'Union européenne. A l'issue d'une première journée de réunion des ministres des Finances de l'Union européenne à Dublin, six d'entre eux, se sont retrouvés pour une conférence de presse commune pour affirmer leur détermination à s'attaquer au secret bancaire en Europe. Ces six pays, la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Espagne et l'Italie et la Pologne, sont en effet en pointe sur le sujet. Ils veulent créer une dynamique dans la lutte contre l'évasion fiscale, en espérant rallier à leur cause l'ensemble des 27 membres de l'Union européenne, ont expliqué vendredi leurs ministres des Finances au cours d'une conférence de presse commune. Pierre Moscovici, avait expliqué plus tôt dans la journée que le but était de créer un « effet d'entraînement » pour lever le secret bancaire.

La Fatca américaine, le modèle
La France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Espagne et l'Italie ont écrit cette semaine à Bruxelles pour réclamer une nouvelle législation sur le modèle du Fatca américain. Cette loi, qui permet d'obtenir toutes les informations sur tous les comptes bancaires, les placements et revenus à l'étranger de tous les contribuables américains, va plus loin que les règles actuelles de l'UE. La Pologne les a rejoints dans cette initiative. Pierre Moscovici a répété au cours de la conférence de presse commune avec ses collègues que « le but était de pratiquer l'échange d'informations (bancaires) au sein de l'UE, sans exception », et qu'ils espéraient « obtenir rapidement un accord au sein de l'UE ». Le ministre allemand, Wolfgang Schäuble, s'est dit "très heureux de cette initiative commune" et a souhaité que cet échange d'information « soit étendu à tous les types de revenus du capital ». Pierre Moscovici a même « noté une disponibilité d'esprit certaine de la part du Luxembourg », qui a accepté mercredi de renoncer en partie à son secret bancaire en appliquant à partir de 2015 l'échange automatique d'informations. Néanmoins, au cours d'un point de presse séparé, le ministre luxembourgeois, Luc Frieden, avait apporté un bémol. « Il aurait été préférable que les 27 discutent ensemble de ces questions », a-t-il dit. « Je ne pense pas qu'il soit bon que certains, pour des raisons de politique intérieure, prétendent aller plus vite que les autres ».

L'Autriche tiendra bon
Au sein de l'Union européenne la position de l'Autriche est ambiguë sur sa volonté à lâcher du lest sur son secret bancaire. L'Autriche « tiendra bon sur son secret bancaire », a déclaré la ministre autrichienne des Finances, Maria Fekter, qui a braqué les projecteurs sur le Royaume-Uni et les « nombreux paradis fiscaux » qui dépendent de Londres. Mardi, le chancelier social-démocrate Werner Fayman avait déclaré que son pays allait négocier la levée du secret bancaire pour les résidents étrangers.
Chaque année, « 1.000 milliards d'euros » étaient perdus en Europe à cause de l'évasion fiscale, a rappelé Herman Van Rompuy, soit l'équivalent du PIB de l'Espagne ou du budget de l'UE pour les sept prochaines années, et 100 fois plus que le prêt accordé par l'UE et le FMI à Chypre.
 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/04/2013 à 11:09 :
Qui va défendre la lutte contre les enfers fiscaux au G8 ? Il n'existera plus de paradis fiscaux si les enfers fiscaux disparaissent !
a écrit le 15/04/2013 à 10:11 :
il faut aussi évoquer l'ENFER FISCAL; la spoliation n'étant pas non plus une vertue et c'est bien elle la cause de l'évasion fiscale mais en compte de voix pour les municipales, elle ne rapporte pas
a écrit le 15/04/2013 à 5:09 :
Les paradis fiscaux, ça ne date pas d?hier ! Et vous avez raison, cette Europe fait de la récession et du chômage ! On ne construit pas l?avenir on le détruit, c?est le traité de Lisbonne qui n?est pas appliqué. On a en France 500 000 emplois non pourvus, on se demande bien pourquoi ? Les conditions seraient-elles insupportables ? Rappelons que 75% des jeunes n?acceptent pas la précarité. Normal, ça ne permet pas de vivre décemment. Il faut aussi appliquer le droit au travail. Quand à la résorption de la pauvreté, c?est plutôt l?échec ! On est toujours dans un système qui fonctionne sur une injustice fondamentale entre les salariés et les fonctionnaires. Et nous avons ce déficit abyssal de 27 milliards en Février. Comment ça se règle ? Factures pour les riches 160 milliards par an ? Si on arrive à ça, c?est la moitié des dépenses? Si on regarde les précédents, on a l?histoire de la Suède par exemple en 93. On a joué à la bulle immobilière, on est tombé à 12% de déficit, le chômage a explosé, la dette est monté à notre niveau actuel de 90% et le gouvernement a sauté ! Depuis 1936, il n?y a jamais eu d?alternance, ainsi c?est l?élection de Carl Bildt, une révolution en somme. Parti des modérés qui gouverne actuellement. Finalement, c?est l?émergence d?un nouveau mouvement induit par la crise. Depuis leurs exportations ont explosé et nous c?est négatif. Ils ont redressé la compétitivité, réduit la dette à 30%, imposé un excédent budgétaire de 1% et réduit le chômage. Qui veut la peau des petits français ? On a de plus une augmentation des prélèvements et des fermetures d?usines, on entend dire que ça serait un pays musée? il faudrait peut-être prévoir. Quand au chômage on entend dire qu?on n?est pas à 3 millions mais à plus de 5 ! L?Europe est une zone ringarde qui par son rejet de l?avenir et son déclinisme rejette dans l?exclusion les jeunes générations. C?est un immondice ! A quand le Printemps ?
a écrit le 14/04/2013 à 18:49 :
Et la lutte contre le chômage, c'est pour quand à l?agenda du G8?
a écrit le 14/04/2013 à 17:52 :
Voilà que l'Europe met son dogme de la "concurrence libre et non faussé" sous son mouchoir en voulant éliminer les Etats plus concurrentiel qu'eux dans le domaine banquaire!
a écrit le 14/04/2013 à 16:06 :
Un bon repas.....
a écrit le 14/04/2013 à 14:10 :
Il créer aussi des emplois dans nos banlieu et sans bandit il n y aura pas tous ces petits flics bien équipé à jouer au chat et à la souris. Tant dit que les fuites fiscal nous rapporte rien bien au contraire.
Réponse de le 14/04/2013 à 15:15 :
Poursuivons les petits délinquants mais pas la délinquance en col blanc ? Pas très moral.
Réponse de le 14/04/2013 à 16:40 :
Un économiste, Jacques Bichot, a évalué en fourchette basse le coût de la délinquance : vols 10 milliards d'euros, violences physiques 15 milliards, crime organisé 16 milliards, délinquance en col blanc ( délinquance financier...) 20 milliards, fraude fiscale 29 milliards.
a écrit le 14/04/2013 à 13:40 :
Et il les sort d'où, ses 1000 milliards, le père Van Ronpoy? L'évasion fiscale, par nature invisible, fait donc l'objet de statistiques? D'évaluation par des euro-fonctionnaires Bac+20? La belle affaire! Qu'il s'attaque à la cause plutôt qu'aux effets, plus la pression fiscale augmente, plus ceux qui peuvent le faire sont tentés par l'exil fiscal, habillé juridiquement ou non. CQFD
Réponse de le 14/04/2013 à 14:01 :
Ben voyons, yaka supprimer les bijouteries pour stopper les braquages ou supprimer les routes pour faire cesser les excès de vitesse.
Se donner (enfin) les moyens de traquer les tricheurs devrait être une bonne nouvelle pour tout citoyen, à l'exception des fraudeurs évidemment.
a écrit le 14/04/2013 à 12:23 :
Et tous ces français moyens et encore moins qui partent en vacances, qui au maghreb, qui a saint doi gué, qui.....ce ne sont pas d'es exiles fiscaux qui en sortent beaucoup plus que cahuzac
Réponse de le 14/04/2013 à 15:12 :
Bien sur que oui, vous avez raison. 1 millions de personnes qui vont dépenser 1 500 euros a l'étranger ça fait 1,5 milliard rien qu'en 1 semaine
Réponse de le 14/04/2013 à 16:17 :
Ce qui est reproché a M Cahuzac c'est d'avoir fraudé le fisc en cachant de l'argent a l'étranger. Dépenser son argent, en France ou a l'étranger n'est pas interdit.
a écrit le 14/04/2013 à 11:49 :
Ho la la...,Hollande rentre en guerre contre les paradis fiscaux...!!! il devrait plutot balayer devant sa porte,et rentrer en guerre avec les trafiquants de drogue ,dans Sa ville, dans Ses Banlieux ,Là ,il y en a de l'argent....bien Sale,....mais évidemment,...on les Craint nos Chers Voyous...Honte sur nous,qui tendons l'autre joue...! et encore une fois,.s.'il vous plait,....foutez la paix à Mr Cahuzac,"son crime"ne mérite pas tel "chatiment"
Réponse de le 14/04/2013 à 12:23 :
Mais si les trafiquants n'étaient plus la pour faire vivre nos banlieues avec l'argent de la drogue, qui leur donnerait du cash pour vivre ? L'Etat encore une fois ?
Réponse de le 14/04/2013 à 16:15 :
Vrai mais il prennent les aides aussi...Donc légalisons et as nous les taxes!
a écrit le 14/04/2013 à 10:35 :
On ne peut que se réjouir de telle information, le seul problème cela sert à masquer les vrais problèmes de l'Europe et de l'Amérique du nord, - la désindustrialisation le coût exorbitant du système social en faillite, le coût du travail trop élevé - et ensuite cela sert une problèmatique démagopopulaire, celui de faire porter le chapeau des problèmes sur les riches, accessoirement cela permet de stigmatiser et de montrer que la richesse n'est pas bonne comme en France où c'est un péché que d'être riche, j'ai bien peur qu'avec de tel procédé on ne s'enfonce qu'un peu plus, car on carresse le chat dans le sens de son poil pas à contresens, c'est ce que l'Europe a de la peine à comprendre. On indiquera aussi que s'il y a autant d'évasion, il faudrait commencer par se poser la question de la cause et pas de soigner les symptômes, le politique repose sur le consentement sur le contrat, alors si des gens ne jouent pas le jeu, il faut se poser la question pourquoi, et la question est claire, le politique vole le citoyen gaspille l'argent des contribuables ment triche et s'enrichit sur le dos des citoyens en le plumant. alors il ne faut pas s'étonner que le citoyen n'adhère pas à ses valeurs là et que le travail au noir est de plus en plus répandu comme en Italie, en France, en Allemagne. Ce sont les nouveaux indignés et les nouveaux dictateurs sont la presse qui s'arroge une vertu morale, les nouveaux Torquémada et le pouvoir judiciaire qui s'érigent en censeur moderne de la bonne moralité, cette place était réservée à l'église et aux pouvoirs dictatoriaux dans un autre temps.
Réponse de le 14/04/2013 à 12:42 :
Je pense qu'il faut arreter, voire interdire les délocalisations..;reformer de la main d'oeuvre en france,...des apprentis,..plutot que d'inciter les jeunes à faire des études(souvent inutilles pour leur vie future,...vous dites "le cout du travail trop élevé".....eh bien peut etre que si les gens,les familles n'avaient pas 3 écrans plats ,quatre ordinateurs par foyer..,et ne partaient pas 2 ou 3 fois par an en thailande ou ailleurs....peut-etre que s'ils faisaient des efforts pour leur job,...(travailler 40 h) par exemple..pour le meme salaire...si l'état aidait vraiment les petits patrons,....
Il faut des gens plus riches que nous,ce sont eux qui achètent... et donc qui créent des emplois,..ça la plupart des français"moyens" ne l'ont pas encore compris...Ce que je sais c'est que "quand le gros commence à maigrir...le maigre va bientot Mourir"et ça,on le Constate Amèrement aujourd'hui.
Réponse de le 14/04/2013 à 16:24 :
"partir 2 ou 3 fois par an en Thaïlande..." : quel beau portrait des 68tards vous nous faites là !
a écrit le 14/04/2013 à 9:21 :
La fiscalité est légitime dans un pays souverain mais illégitime quand son existence dépend d'une entité supranationale qui nous impose son cap!
Réponse de le 14/04/2013 à 12:27 :
La fiscalité reste du domaine national. Vous pouvez le constater en allant sur les sites de l'Europe, sur wikipedia ou sur une encyclopédie.
.Les euro fédéralistes auraient aimé avoir une harmonisation fiscale, notamment pour éviter le dumping, mais les gouvernements ne se ont jamais mis d'accord pour le faire.
a écrit le 14/04/2013 à 7:11 :
La levée du secret bancaire va en contrarier plus d'un!
a écrit le 14/04/2013 à 6:25 :
D'ailleurs, vous avez remarque: avec les feuilles d'impôts on reçoit le "camembert"du budget. Nulle part on trouve ce que coûtent les élus ! Ils sont donc bénévoles ?
Réponse de le 14/04/2013 à 16:21 :
Seules les principales dépenses sont mentionnées et les dépenses des 600 000 élus ne sont pas importantes par rapport aux dépenses totales, même si on peut estimer qu'elles sont de toute façon a diminuer. Ceci dit l'Alsace, bien qu'à droite, vient de rejeter par référendum la suppression du millefeuille conseils généraux + conseil régional...comme soi quand il s'agit diminuer le nombre de strate, le peuple n'en veut pas !
a écrit le 14/04/2013 à 2:30 :
La société actuelle ne donne même plus le goût de vivre à notre jeunesse. Réussir est suspect, gagner de l'argent aussi, s'épanouir c'est du pareil au même. Fuir, partir de cette Europe sociale qui profite uniquement aux assistés, aux fonctionnaires, aux chômeurs et aux retraités sur le dos des forces vives qui croulent sous les impôts. Aucune perspective, aucun avenir. Ailleurs c'est pas le paradis mais on encourage à s'investir, à entreprendre, à donner un sens à sa vie, à espérer au moins.
Réponse de le 14/04/2013 à 11:54 :
Je suis bien d'accord avec vous....moi je travaille 7/7 en ce moment,et je ne peux pas prendre un minuscule salaire ,...tout va aller dans le RSI et les taxes...les bénéficiaires du RSA et chomeurs"professionnels"et autres assistés..gagnent mieux leur vie que moi et en ne faisant rien,le pire,!...une honte
Réponse de le 14/04/2013 à 12:10 :
"Juliette" et "tadinette" vous nous faites penser à Nadine MORANO, en tout cas si la France est en friches, c'est à mettre au débit de l'ensemble de la classe politique depuis 11 ANS ... facile de savoir qui à mis la France dans la misère !!! Les pouffs de service UMP Nouveau Centre déguisées en UDI avec leus faux nez rouges sont très vite démasquées !!!!
Réponse de le 14/04/2013 à 17:47 :
@tadinette :Je pense qu'il faut plus de nuances dans le raisonnement, même si les charges sont souvent décourageantes. Si c'est vrai que c'est mieux d'être au RSA comme vous dites, Alors allez y et vous verrez peut être la différence.
Réponse de le 15/04/2013 à 16:16 :
Je ne dis pas,monsieur jeannot le lapin", que c'est mieux,..mais moi ,je ne les gagne pas les 500? par mois en travaillant pratiquement tous les jours...connaissez vous vraiment la vie d'un petit commerçant ?alors ,c'est vrai que je me pose des questions sur ce système...et parfois je me dis que j'y laisse ma santé et ma vie pour un résultat décevant.
a écrit le 13/04/2013 à 22:35 :
Ainsi il existe de l?argent occulte ? On parle aussi d?un arrosage des syndicats?
a écrit le 13/04/2013 à 22:30 :
Vous nous serinez avec la transparence alors commençons par présenter les budgets des collectivités territoriales et des assemblées nationales avec des rubriques claires : indemnités des élus , frais de représentations , frais de voyages , frais d ' essences , indemnités diverses et nombreuses ... plus quelques avantages comme imposition forfaitaire comme en Suisse et des cotisations retraites chapeaux . Ils sont là les paradis fiscaux !!!
a écrit le 13/04/2013 à 22:01 :
C'est pas les paradis qui sont responsables de l'éclatement de l'Europe du Sud et c'est pas ça qui va payer les fonctionnaires, va falloir trouver autre chose!
a écrit le 13/04/2013 à 22:01 :
Si je me ne trompe pas, l'evasion fiscale est inscrite a l'ordre du jour du G8 depuis deja plusieurs mois..
a écrit le 13/04/2013 à 21:43 :
Il est grand temps que l'économie se mette au service de la population et non le contraire.
A quand un politicien qui ne gouverne pas pour faire plaisir au marché, parce que le marché pourrait penser que.... La politique, dans une certaine mesure, régule le marché, ce qui n'est absolument pas le cas actuellement.
a écrit le 13/04/2013 à 21:32 :
chers informaticiens, responsables de banques et autres organismes détourneurs des sentiers imposables, écrivez tout sur des disques durs et transmettez le tout aux journalistes (dont ceux de "Le Monde"). On pourrait croire que la "bête" est presque morte comme dans cet article, relatant des rencontres entre des politiques. Encore de l'enfumage des politiques. Il faudra encore beaucoup de noms et données dans les journaux pour mettre le "bête" à mort. MERCI.
a écrit le 13/04/2013 à 19:54 :

Vous parlez terrorisme d?Etat, vous oubliez la sécuritate qui fait disparaitre les chômeurs qu?on appelle anpe et insee dont les chiffres sont faux, comme celui de l?inflation. Evidemment, un régime de dictature d?Etat ça ne produit que de l?oppression. Bienvenue en Barbarie, c?est bien ici qu?on torture les gens et pas ailleurs ? L?humanisme de l?Europe doit être revu alors qu?on précipite l?humanité dans le chaos, la misère et la désolation ! On a affaire à des fonctionnaires malfaisants et fonctionnarisés à la mode hitlérienne !
a écrit le 13/04/2013 à 19:28 :
Pourquoi vous incriminez le président Sarkozi ? S?il existe des députés qui font des comptes, c?est pas de sa faute ! Si on a pris 500 milliards de dettes à cause de la crise, c?est pas de sa faute, c?est qu?on est dépassés par des compétences supérieures ! Il n?a pas été dans les gouvernements comme l?actuel président depuis des décennies? donc la question des paradis fiscaux qui est mondiale était pour lui un fait nouveau. En revanche Hollande doit bien connaître le phénomène et aussi la diversion à l?isf. La moralité du ps est plus que douteuse à tel point que la population souhaite quitter le pays !
Réponse de le 14/04/2013 à 17:57 :
@POP : Avant d'écrire n'importe quoi, il faut au minimum se renseigner.
Il n?a pas été dans les gouvernements comme l?actuel président depuis des décenniesdites vous : Savez vous que Sarkosy a été pendant 5 ans ministre : Budget et ensuite intérieur alors que Hollande n'a jamais été ministre. Tous vos arguments sont sans queue ni tête, rien que du bidon.
a écrit le 13/04/2013 à 19:10 :
Finis les paradis fiscaux en Europe? Bon cela nous force à cacher l'argent ailleurs !
Réponse de le 13/04/2013 à 21:13 :
Avec un équivalent FATCA Européen cela t'obligera a passer la frontière avec une valise pleine de billets. Par les temps qui courent il y a un risque énorme de voire sa petite fortune disparaitre complètement (vol) . Alors ? tu préfères vraiment prendre le risque de tout perdre plutôt que de payer tes impôts ?
Réponse de le 14/04/2013 à 8:29 :
Si j'ai tout bien compris, les Américains auraient résolu tous leurs problèmes d?évasions fiscales? J'ai bon?
a écrit le 13/04/2013 à 18:18 :
1000 milliards pour 500 millions d'européens, cela donne en moyenne 2000 euros par personnes (en comptant les enfants). De quoi payer mes impôts !
a écrit le 13/04/2013 à 17:44 :
Et combien de milliard d?EURO perdu pour les qataris et autres bédouins exonérés d?impôts en France ?
a écrit le 13/04/2013 à 17:41 :
Fini les paradis fiscaux en Europe! L?Europe doit se convertir dans un enfer fiscal pout tout le monde?
a écrit le 13/04/2013 à 16:52 :
Cinquante ans de terrorisme d'état: Soit la fraude existe et il faut virer le personnel innombrable de bercy qui avec des moyens uniques en personnel, en lois arbitraires et confiscatoires, en intimidation a couté fort cher pour un résultat qu'il reconnait comme très mauvais, soit cette soit disant évasion est un mythe servant à justifier l'esclavagisme d'état comme en ex urss ou en Corée du nord. Dans les deux cas, a part les Staliniens, qui peut prendre part à cette croisade dont on sait qu'elle ne concerne pas nos plus grandes entreprises?
Il existe à nos portes, à Monaco un paradis fiscal gouverné par la France. Morale à deux vitesses, comme Cahuzac?
Attention, après avoit coupé bien des têtes, St Just et Robespierre ont perdu la leur, Messieurs les moralistes d'état!
Réponse de le 13/04/2013 à 19:47 :
C'est peu dire on fait dans le crime légal: voyez comme le gouvernement incite à la criminalité en réduisant les peines contre 90% de la population. Depuis quand le but c'est de torturer et ruiner l'humanité à mode Papandréou du PSOE, c'est Voldemor!
a écrit le 13/04/2013 à 16:36 :
Et Monaco qui pille les recettes fiscales de l'europe mais est interdit aux francais, ç'est different de la suisse ou du Luxembourg ou les impostes sont élevés sauf pour les riches étrangers?
On voit la paille du voisin sans voir sa poutre
a écrit le 13/04/2013 à 16:34 :
G20 2009 Les paradis fiscaux ..c'est terminé...... SARKOSY......
vous pouvez vérifier ..... ensuite.. votre avis? qui ment?... on ne vous dit pas tout.... c'est tellement vrai ....mais ne fais plus rire grand monde..... certaines personnes osent dénoncer ce système... cette Europe.. cette dérive financière.. ..ont les traitent.. de" populisme"... perso.. ça commence à me faire braire... .. être social-démocrate... comme Hollande et la bande à Merckel?... je commence sérieusement en avoir assez... pour ce que j'en dis.. je ne voterai plus jamais socialiste.. on verra bien.. mais il faut changer les hommes qui gouvernent.. changer le système à la GOLDMANN SACHS....... notre souveraineté.... je ne veux plus de cette EUROPE LA...sinon... je pressens le pire... et je pourrai argumenter ... mais trop long....et suis pas Monsieur sait tout..oh non..dommage.;eh oui.. vous arrangerez bien coup sinon.. bon week
PS.:encore un utopiste... ben oui... moi....désolé.. le bonheur pour tous...serai super chouette non? tu rêves? ou t'es con? Raté pour l'utopie alors?.. suis con.... zut alors....faudra quand même se bouger un peu ..si un peu.....
a écrit le 13/04/2013 à 16:23 :
A force de lutter contre les paradis fiscaux on fait fuir les capitaux de l?Europe. la priorité serait de lutter contre les enfers fiscaux les paradis fiscaux ne sont pas que les refuges des mafieux et des trafiquants sachant que la notion de paradis est toute relative nos territoire d'outre mer étant pour leurs résident de véritable paradis fiscal avec la bénédiction de notre ministère des finances
a écrit le 13/04/2013 à 16:16 :
1.000 milliards d'euros étaient perdus en Europe à cause de l'évasion fiscale, de quoi faire baisser sérieusement le taux d'imposition pour ceux qui payent réellement.
Réponse de le 13/04/2013 à 16:37 :
j'ai bien peur que ca ne reduira pas d'un centime nos contributions, ces milliards seront "bouffés" illico en charges de fonctionnement, recrutement de fonctionnaires europeens supplementaires, distributions genereuses en direction du reste du monde sans oublier les primes exceptionnelles qu'ils ne manqueraient pas de s'octroyer....
a écrit le 13/04/2013 à 15:48 :
Toujours pratique d'accuser l'ennemi de l'extérieur pour expliquer l'enfoncement du pays ! Cela évite d'avoir à dire que l'on est incapable de résoudre les problèmes! C'est pas moi, c'est la faute des autres !
a écrit le 13/04/2013 à 15:17 :
Pour vivre en Europe il faut une belle dose de courage ou d'inconscience. Les jeunes ont bien raison de vouloir quitter cet environnement hostile pour l'Australie ou l'Amérique du Sud.
a écrit le 13/04/2013 à 15:16 :
pour etre crédible, il faut se pencher sur les PARADIS fiscaux mais aussi sur l''ENFER FISCAL de certains pays dont la france .faire un effort patriotique pour sauver un pays aprés la guerre par ex OK mais travailler 9 mois l'année (75 % ) pour donner des priviléges aux élus et fonctionnaires en trop grand nombre c'est de la bétise
a écrit le 13/04/2013 à 14:25 :
Quand on a payé ses impôts, on peut mettre son argent dans n'importe quelle banque de l'Union.
La "fraude" est différente selon les pays, certains soustraient au fisc de leur pays une partie de leurs gains pour ne pas payer d'impôts(c'est une fraude) d'autres mettent ce qui leur reste après les impôts à l'abris(pas fraude) dans le respect des lois européennes.
Donc avant que certains n'ouvrent grand leurs bouches ils feraient mieux de savoir comme certains hommes politique ce qu'est la véritable fraude fiscale.
Le problème dans notre pays c'est que notre fisc ne respecte même pas les lois européennes sensés être adoptés de fait par le pays et donc supplanter les lois nationales.
Je vois que cet article parle d'un manque à gagner de 1000 milliards d'?uro perdu par les pays de l'Union.
Dans cette somme que représente la part de toute les mafias et autres trafiquants de tout bords que nous avons tous plus ou moins dans nos pays.
Que représente la part des grandes entreprises qui fraudent sur les matières premières et les produits vendus à leurs filiales hors de l'U.E. via des comptes offshore.
Une fois que vous avez déduit du total tout cela vous verrez qu'il ne reste pas grand chose à se mettre sous la dent et que l'on est très loin des 100 milliards que l'on nous indique dans cet article.
Par-contre c'est plus facile de trouver l'argent auprès du contribuable que d'aller taper les grandes entreprises ou bien les mafieux de tous bords.
a écrit le 13/04/2013 à 14:14 :
Ce n'est pas la lutte contre l'evasion fiscale qu'il faut faire mais bien la lutte contre les enferts fiscaux.
a écrit le 13/04/2013 à 13:52 :
benoîtement je croyais, que depuis qu'il l'avait dit et que ces laudateurs se répendaient partout en portant sa parole "les paradis fiscaux c'est fini", que c'était vrai, N.S. aurait donc menti, je n'ose même pas y penser, c'est pas possible, NS. n'a pas menti, mais qui peut on croire aprés cela, dites moi...
a écrit le 13/04/2013 à 13:37 :
On amuse les gogos . La fraude , la mafia ne sont pas à la veille d' être au pain sec et à
l' eau . Rien qu' en Europe l 'argent sale se lessive très bien .Pauvre pépère qui n' aimerait pas les pépètes ? Autour de lui ça prospère !
a écrit le 13/04/2013 à 13:34 :
C'est l'europe Pyong Yang avec des politiciens qui fabriquent chômage et misère et qui font des comptes. Qui en veut?
a écrit le 13/04/2013 à 13:22 :
ne rêvons pas trop il existera toujours des systèmes opaques pour les puissants de ce monde ,vous n'espériez pas voir mélanger les torchons et les serviettes
a écrit le 13/04/2013 à 13:05 :
s ila lutte contre les paradis fiscaux est essentielle pour reduire le dette des etats, les secrets des banques ne peuvent etre levés à moins que la loi qui l' impose soit internationale du moins europennes et celà pose une fois encore le probleme de l' euro car le royaume uni ne fait toujours pas parti de l' euro et poutant pèse très lourd dans ce genre de decisions
a écrit le 13/04/2013 à 13:03 :
Quelle chance a Hollande ! six pays et pas des moindres veulent en finir avec les "paradis fiscaux" ! La fraude et l'évasion fiscale est estimée à 100 milliards pour la France et à ....1000 milliards pour la zone euro .....Même si on n'en récupère que la moitié les problèmes de la crise financière seront en grande partie résolus LLa fraude à l'échelle mondiale est entre 22 000 et ....60 000 milliards ,c'est un peu plus que les 3 milliards qu'on tente de prélever dur les petits retraités français. Allez, c'est la fermeture de la boutique néolibérale qui voulait tout déréguler et qui a conduit à la plus grande tricherie de l'histoire .Le retour à une économie libérale normale (avec des règles et des marchés bien définis ) sera douloureux .Lorsque les peuples verront l'étendue de la fraude ,ils demanderons plus que les 60% sur les dépôts des fraudeurs Chypriotes ,90% serait plus juste ,et personne ne pleurera sur eux ,personne.....Les Russes quittent massivement les "paradis" avant la passage du grand rasoir ...du grand rasoir qui va bientôt passer
a écrit le 13/04/2013 à 13:01 :
Tant qu'il n'y aura pas un certain nombre de choses communes en plus de la monnaie, l'Europe ne sera sera qu'une espèce de "château de carte" ! Une fiscalité commune serait déjà un bon début pour lutter contre cette "fameuse évasion fiscale" que nos zélites semblent découvrir aujourd'hui ! Assez de foutage de gueule et de tmenyik ! Une bonne partie de cette Europe à la carte est en voie de sous-développement !
Réponse de le 14/04/2013 à 13:33 :
Prrrooooottttt !!!
a écrit le 13/04/2013 à 12:45 :
La France morte ! Nous avons de lourds sujets dans l?actualité. Qu?est-ce qu?une démocratie ? Est-ce des citoyens esclaves d?un symposium politique à la mode corée du nord ? Ce qu?on nous fait c?est la misère générale ! Est-ce parce qu?il existe quelques riches que l?humanité doit être envoyée dans le fossé ? nous avons affaire à de bons bourreaux dans cette Europe déclinante et livrée à l?effondrement par des politiques criminelles ! ainsi l?Europe du Sud voit la moitié de la jeunesse exclue à vie de la vie active, chez nous un bon quart et entre 25 et 50 de nos diplômés ! C?est un régime de fossoyeurs qui n?assure pas l?avenir. Nous sommes sous compétitifs, même Bruxelles le dit et c?est à cause du déficit chronique d?investissement. C?est un faute de gouvernance grave qui condamne la France à l?archaïsme et la désindustrialisation. C?est ainsi que l?automobile fout le camp comme le reste, on a un bon milliers d?usines qui ont fermé en 2012 et ça continue ! On nous sert des politiques de chômage et de désolation à la Papandréou. On nous sert de pieux mensonges et que fait-on en réalité ? Des comptes chez UBS ! On nous annonce qu?une bonne quarantaine d?élus y auraient des comptes en Suisse. Belle démocratie que voila ! C?est cher payé une administration impotente pour 6 millions de chômeurs, on n?en déclare que la moitié ! Si certains traitent des ministres de salauds, on doit aussi parler des charlatans : 75% de la population sont d?avis que les journaleux sont des pelleteux de nuages, et nous avons les escrocs de l?économie qui vendent le déficit permanent comme une politique de développement ! On abolit la liberté du travail par l?incitation à la paresse et à la violence. Des syndicats non représentatifs cautionnés par le gouvernement sont contre la sécurité d?emploi des salariés alors que le public a la sécurité d?emploi. Le déficit qui condamne ce pays est annoncé à 27 milliards en Février, on va selon le niveau de croissance anticipé sur la moitié de la dépense public. Que restera-t-il des salaires et pensions du public ? Notre économie s?effondre, on annonce encore 6 milliards pour la balance commercial ce qui nous ferait du 60 milliards de pertes en fin d?année, une bagatelle ! On nous fait de la croissance à l?envers, c?est une aberration sur la Terre ! On nous sert de la langue de bois, on a 4 grandes entreprises et puis rien. Il manque 5 millions d?emplois dans les entreprises moyennes à l?export qu?on n?a bien entendu pas faites, au lieu de cela on a multiplié inutilement le public, nous sommes doublement administré sans pouvoir payer ce personnel. Quand aux retraites, elles ne sont pas financées, comme on n?a pas de fonds. C?est un flux de 700000 par an, soit 60 milliards de trou tous les 5 ans? Nous sommes mal classés en innovation : seulement 140000 emplois de RetD contre 650000 en finance. On a formé du personnel en recherche et en commerce international mais on leur refuse emploi, c?est une aberration sur la Terre ! La baisse de compétitivité conduit à une annonce du gouvernement, mais dans le même temps le chômage galope ! Et le Printemps qui passe au Qatar parce que la population n?a pas d?argent, les salariés n?ont pas le droit de posséder les entreprises françaises, c?est un comble, pour qui roule-t-on ? Pour la France ou l?étranger ? On nous fait croire que c?est la mondialisation, c?est une belle arnaque ! Au ps parait-il qu?on ne veut pas déclarer son patrimoine, qu?a-t-on volé ? La France est livrée à la dépression, 7 français sur 10, est-ce là une société de progrès ou de régression économique e d?oppression ? On fait de l?embrigadement et de la manipulation? on annonce aussi 1000 milliards d?évasion fiscale au niveau européen, ça date de quand ? Ne fait-on pas dans la vraie fausse démocratie à la Moubarak ? Dans cette Europe qui fait de la destruction de l?humanité une règle de fonctionnement, entre 25 et 50 des jeunes n?ont pas accès à la vie active, voila le bon travail des boomers, des sauterelles sur un champ de blé. Pourquoi certains auraient droit à la retraite à 55 ans après une carrière au radiateur alors que nombre de jeunes n?ont jamais accédé à la vie active ? C?est un système parfaitement immoral ! Ainsi 51% des moins de 35 ans veulent quitter ce pays vu l?enfer qu?on nous fait... C?est un système totalitaire et esclavagiste qui n?a que mépris pour le travail et la vie humaine, ralliez la résistance ! Tous au maquis !
Réponse de le 13/04/2013 à 12:55 :
En parfait accord. Rallions la résistance, tous au maquis car il s'agit de notre survie. Il faudra malheureusement que ces veaux de Français n'aient plus à bouffer pour les faire bouger...! et encore..!
Réponse de le 13/04/2013 à 13:32 :
Votre litanie mortuaire inventorie un bien grand domaine de malheurs et je suis assez d'accord. Il me semble que de ces multiples "plaies d'Egypte", celle de l'évasion fiscale parait désastreuse et grotesque : c'est une fatwa américaine qui entraînerait cette croisade européenne, alors que le foirail qu'est l"euro-groupe a érigé chef, durant de longues années jusqu'en 2.0132, le 1er ministre d'un fieffé paradis fixal vers qui nos banques orientaient la crème de leur clientèle intéressée à se délocaliser ; le burlesque est que ce Juncker vient même de nier quelques mérites des Européens pour son début de conversion en confirmant l'influence déterminante de la puissante fatwa ricaine. L'Autriche qui se défend n'a pas tort puisqu'elle demande aux principaux fautifs USA et GB de stopper leurs paradis fiscaux pour qu'elle suive. Le mélodrame est d'autant sidérant que le Royaume Uni ne veut pas d'une Europe concurrente et sabote l'U.E en la poussant à l'obésité d'un foirail délétère révoltant. Et l'origine du mal est même mondialisée puisque ce sont Thatcher et Reagan qui ont déclenché le big bang de la financiarisation débridée anticipant jusqu'à en spéculer outrageusement une nénéfique création de valeur et de croissance. J'ai été un peu long, parce que là est l'alpha et l'oméga de notre impuissance , outre nos propres faiblesses.
a écrit le 13/04/2013 à 12:08 :
Extrème droite et secret bancaire, aucune place pour eux dans l'europe!
Réponse de le 13/04/2013 à 12:25 :
Association bizarre, je ne suis pas sûr que les régimes autoritaires dits d'extrême droite aient été en faveur du secret bancaire, d'autre part, le respect de la vie privée des personnes me parait faire partie des libertés fondamentales que les dits régimes ne pratiquaient guère...
Réponse de le 13/04/2013 à 13:50 :
+ 1000. Les lois liberticides se succèdent, c'est une honte. Au nom de la république les droits des citoyens sont bafoués. Vive la liberté !!
Réponse de le 13/04/2013 à 15:50 :
Vous parlez de la liberté de tricher dans doute...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :