Russie : le numéro deux du gouvernement a gagné 11,2 millions d'euros en 2012

 |   |  437  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le numéro deux du gouvernement russe, Igor Chouvalov, a gagné avec son épouse 11,1 millions d'euros en 2012, devançant de loin le président Vladimir Poutine (140.000 euros).

Le numéro deux du gouvernement russe, Igor Chouvalov, a gagné avec son épouse 11,1 millions d'euros en 2012, devançant de loin le président Vladimir Poutine qui a gagné lui moins que son porte-parole, selon des déclarations de revenus publiées vendredi. Le président russe a ainsi gagné 5,7 millions de roubles (140.000 euros) en 2012, soit un peu moins que son Premier ministre Dmitri Medvedev (5,8 millions de roubles ou 141.000 euros) et deux fois moins que son porte-parole Dmitri Peskov qui a déclaré avec son épouse 11,1 millions de roubles (273.000 euros), d'après les déclarations publiées sur les sites du gouvernement russe et du Kremlin.

En 2011, le plus riche du gouvernement gagnait 12,4 millions d'euros
Leurs revenus restent cependant nettement inférieurs à ceux du Premier vice-Premier ministre en charge du bloc économique et financier, Igor Chouvalov, réputé selon pour ses vastes investissements placés en partie dans des paradis fiscaux. Igor Chouvalov a ainsi gagné 226,3 millions de roubles (5,6 millions d'euros), alors que son épouse, Olga Chouvalova, a déclaré 222,1 millions de roubles (5,5 millions d'euros). Il est devenu en 2012 le membre du gouvernement le plus riche, alors que le vice-Premier ministre russe Alexandre Khloponine, qui détenait la palme l'année dernière avec 484 millions de roubles (12,4 millions d'euros), n'arrive qu'en troisième position en déclarant avec son épouse 68,3 millions de roubles (1,7 millions d'euros). A l'administration présidentielle, c'est Iouri Troutnev, ex-ministre des Ressources naturelles et conseiller du président russe, qui a gagné le plus en 2012, en déclarant 210,6 millions de roubles (5,2 millions d'euros).

Les actifs vont être rapatriés en Russie

Igor Chouvalov va rapatrier ses actifs en Russie, a indiqué vendredi auprès de son porte-parole. Selon le quotidien Vedomosti, les époux Chouvalov ont commencé fin 2012 à transférer les actifs regroupés sur les îles vierges britanniques sous la forme d'un "blind trust" appelé Severin. Cette structure prévue par le droit anglo-saxon, proche de la fiducie française, empêche le bénéficiaire des investissements d'intervenir lui-même dans leur gestion. Une source proche d'Igot Chouvalov a expliqué à Vedomosti qu'il cherchait ainsi à se préparer à une loi actuellement étudiée au Parlement qui va interdire aux hauts fonctionnaires de détenir des comptes bancaires à l'étranger.

Les autorités russes ont fait une priorité de la lutte contre la fuite des capitaux endémique que subit le pays. Le phénomène a été encore récemment mis en lumière par la crise à Chypre, où de nombreux Russes avaient placé leurs fortunes. La fuite des capitaux a représenté au premier trimestre 25,8 milliards de dollars, après 54,1 milliards dollars en 2012.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/04/2013 à 14:34 :
Cela me parait la moindre des choses que les élus aient leur compte dans leur pays.
a écrit le 13/04/2013 à 14:23 :
Bonjour, que le n 2 est gagnée de l'argent cela n'est pas grave, si se n'est pas de l'argent sale, ou détournes de l'argent publique, et si il paie de l'impôts.... Pas comme les ministres français..... Cela ne pose pas de problème .... Il faut bien comprendre que gagnier de l'argent ne peut pas faire de mal... Mais se qui compte est de payer sa par à la solidarité nationale, que l'on a forcément profiter un jour de celle-si.... Même pour les Calhuza....
Réponse de le 13/04/2013 à 23:33 :
De telles sommes d'argent qui ne sont pas correctement distribuées et ne vont pas dans l'économie ne sont pas acceptables. De tels écarts ne trouvent aucune justification. Personne ne produit ou n'apporte 2000 fois plus qu'un autre à lui tout seul ou exceptionnelement que rarement. Il faut arrêter d'avoir une vision laxiste sur les excès de certains. Plus d'égalité est bien plus profitable à tous, aux économies, à la stabilité des pays etc. C'est la gabegie en Russie sur ce plan et c'est une des raisons des disparités et problèmes actuels de la Russie et de son avenir. Chypre était une des conséquence et a des retombées en Russie sur certaines entreprises.
a écrit le 13/04/2013 à 13:15 :
Il devrait s'interessait a l'histoire de France et sort des surintendants des finances en particulier sous Louis XIV. Le rapatriement de son patrimoine est la premier etape, la seconde pourrait etre son expatriation.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :