Moscovici : "un dialogue exigeant avec l'Allemagne, oui, une confrontation ouverte, certainement pas"

Le ministre de l'Economie tente lui aussi un recadrage des troupes au PS. Selon lui, Paris n'a aucun problème de dialogue avec l'Allemagne et n'a pas intérêt à la confrontation.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Au tour du ministre de l'Economie de monter au créneau. Pierre Moscovici a mis en garde contre un affrontement avec Berlin. Il a jugé l'idée d'une confrontation " fausse et totalement contre-productive", dans un entretien publié ce lundi sur le site du Monde. Le ministre socialiste s'exprime après que le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a justement dit souhaiter une confrontation avec l'Allemagne. Ce recadrage intervient également après la diffusion d'un projet de texte du PS particulièrement incisif à l'égard de Berlin.

"Laisser croire que nous serions à la remorque de l'Allemagne n'a pas de sens"

L'actuel occupant de Bercy nie les accusations de manque "d'exigeance" envers la chancelière. "Laisser croire que nous serions à la remorque de l'Allemagne n'a pas de sens. Il y a, entre Angela Merkel et François Hollande, des discussions serrées mais très directes", affirme-t-il. Il pointe en particulier des sujets tels que la croissance, la Grèce, Chypre, le budget européen. Et d'après Pierre Moscovici, la France serait arrivée à "faire avancer les choses (...) sur des positions compatibles avec celles de la France, voire proches d'elles".

"Nous avons gagné en crédibilité"

Par ailleurs, en réponse aux propos d'Alain Juppé, ancien Premier ministre, qui estime que la France est "totalement isolée" en Europe, Pierre Moscovici affirme au contraire qu'elle a montré l'exemple. "Nous avons gagné en crédibilité en faisant le choix du sérieux budgétaire qui, précisément, nous permet d'être écoutés quand nous plaidons pour une réorientation de la politique européenne en faveur de la croissance, tout en refusant l'austérité", déclare-t-il.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 34
à écrit le 29/04/2013 à 21:10
Signaler
De quoi est-ce que Moscovici veut dialoguer? Des Allemands qui partent à la retraite à 67 ans pendant que les français partent à 60 ans, et on ne parle pas des fonctionnaires? Lorsque l'on est à poil les fesses à l'air, Monsieur Moscovici, on a rien ...

à écrit le 29/04/2013 à 20:05
Signaler
Qui ? Les fonctionnaires et les retrait?ais?! Bloquons les traitements des premiers et les pensions des seconds tant que le d?cit de l'?t (et de la s?) ne revient pas ?? !

à écrit le 29/04/2013 à 16:50
Signaler
Après avoir signé le MES contre l'avis des Français , Hollande est-il capable de s'opposer à Merkel . Les résultats des élections de l'an prochain seront significatifs ! Les Français en ont assez de cette Europe , de La BCE et du FMI qui passent par ...

le 29/04/2013 à 19:48
Signaler
Dans ce cas expliquez nous comment la France devrait faire pour financer en 2013 les 100 milliards de déficit de son budget. Il est trÚs facile de ne pas dépendre des banques : il suffit de ne pas emprunter. Alors chiche, on y va, on baisse tout d...

le 29/04/2013 à 19:48
Signaler
Dans ce cas expliquez nous comment la France devrait faire pour financer en 2013 les 100 milliards de déficit de son budget. Il est trÚs facile de ne pas dépendre des banques : il suffit de ne pas emprunter. Alors chiche, on y va, on baisse tout d...

le 23/05/2013 à 22:15
Signaler
en récupérant la fraude fiscale, estimation 6o milliards de manque à gagner pour l'état, en rétablissant l'impôt payé en 2000, qui n'était pas confiscatoire et qui aurait évité la dette d'aujourd'hui. Quand aux fonctionnaire ils sont des salariés com...

à écrit le 29/04/2013 à 16:25
Signaler
L'euro est mal géré et est toxique ( Chiffres Eurostat ) La parite euro/dollar surgonflée de 30% en 10 ans ruine les exportations de la zonUE sauf pour l?Allemagne qui fait tout fabriquer en chine avec le vrai faux label UE« Made in germany a 90%ch...

le 29/04/2013 à 17:16
Signaler
Trop de chiffres. C'est illisible.

à écrit le 29/04/2013 à 16:23
Signaler
Zone Euro Le mensonge de la pauvreté Les FRANCAIS et les ALLEMANDS payent aux pays riches...... 10% des ménages les plus riches détiennent plus de la moitié des richesses totales de la zone euro. http://fr.euronews.com/2013/04/17 La BCE a publié ...

à écrit le 29/04/2013 à 15:52
Signaler
En tapant sur Merkel, ce gouvernement nous fait encore une belle démonstration de sa faiblesse, son incapacité à moderniser le pays. Lorsqu'on ne parvient pas à justifier ses échecs, il est tout naturel de fustiger les "méchants" voisins qui ont bien...

à écrit le 29/04/2013 à 15:41
Signaler
En tapant sur Merkel, ce gouvernement nous fait encore une belle démonstration de sa faiblesse, son incapacité à moderniser le pays. Lorsqu'on ne parvient pas à justifier ses échecs, il est tout naturel de fustiger les "méchants" voisins qui ont bien...

à écrit le 29/04/2013 à 15:24
Signaler
Pour comprendre la colère de l'Allemagne, il faut regarder ce qui se passe à Francfort, à la Banque Centrale Européenne. Aujourd?hui, les banques de l?Union Européenne ont dans leurs livres 1500 milliards d?euros d?actifs pourris. Je dis bien : 1500...

le 29/04/2013 à 16:26
Signaler
La colère que vous expliquez a beau avoir sa justification, elle est néanmoins tendancieuse, tout en étant complice. Explication : la gestion sinon la cogestion démocratique allemande a ses vertus de sérieux et de discipline qui lui font avoir peur ...

à écrit le 29/04/2013 à 14:28
Signaler
Pourquoi vouloir faire risettes Merkel c est bien sa politique autoritaire qui a conduit au problÚmes de UE. C est mécanique austérité = chômage = précarité = chute des productions etc en fait un cercle vicieux et non vertueux

à écrit le 29/04/2013 à 14:20
Signaler
il est dangereux de vouloir mordre la main qui te nourrit ....

à écrit le 29/04/2013 à 13:42
Signaler
1 Mai férié 8 et 9 idem dans une France qui ne fout rien ! 35H etc .... c'est la fin ! C'est la faute d' Angela ? ... je baisse les bras ...............

le 29/04/2013 à 14:23
Signaler
C est sa baisse les bras on ne subira plus tes idioties partisane

à écrit le 29/04/2013 à 12:59
Signaler
Mitterrand disait:nos problèmes c'est la faute à Thatcher,les socios ont trouvé une autre cible: Mme Merkel.L'histoire se répète et on apprends rien.Minable

le 29/04/2013 à 13:27
Signaler
siiiiiiiiiiiii on va dans le mur à grande vitesse !!!!!!!!!!!!!

à écrit le 29/04/2013 à 12:54
Signaler
Depuis un an c est la faute a sarko, ce discours n est plus crédible donc maintenant c est la faute a merkel .Ils assument quand les bons socialistes?

à écrit le 29/04/2013 à 12:34
Signaler
en gros = "faite ce qu'on dit ... SVP" voila, il a juste oublié qu'il parle aux ALLEMANDS ! Ils vont dires oui devant laisser ces branques revenir victorieux et faire exactement le contraire !

à écrit le 29/04/2013 à 12:30
Signaler
Qu est-ce qu'on fait lorsqu'on n'a plus d'arguments? Diffamations, rassembler le maximum de mécontents, qui existent toujours. Il est très facile de rassembler CONTRE que POUR quelque chose. C'est pourquoi le gouvernement Français depuis un an incapa...

à écrit le 29/04/2013 à 12:09
Signaler
Sémantique inintelligible à tout Français sensé ; aucune chance que l'opinion y croit. La voie à une issue supportable de part et d'autre serait un statut de la France entre celui centripète de l'eurogroupe et celui centrifuge du Royaume Uni. De quel...

à écrit le 29/04/2013 à 11:45
Signaler
En français "confrontation" ne signifie pas "conflit".

à écrit le 29/04/2013 à 11:40
Signaler
Les Allemands ? A l'Est, ils haïssent les peuples, à l'Ouest, ils les méprisent . Quand aux génuflexions de ce gouvernement comme du précèdent , elles sont détestables - Collaboration quand tu nous tiens...

à écrit le 29/04/2013 à 11:39
Signaler
Exigeants, ils feraient mieux de l'être d'abord avec eux mêmes ! Ce sérieux, cette exigence mis en avant, ça s'appelle de l'auto suggestion mais, en Europe, tout le monde en pleure ( de rire mais pas que) et la cacophonie au sein du PS révèle auta...

à écrit le 29/04/2013 à 11:11
Signaler
Qui peut encore le croire ? Après ses mensonges sur l'affaire de son ministre du budget CAHUZAC où lui comme HOLLANDE nous ont "raconté" qu'ils ne savaient pas, alors que les JOURNALISTES savaient depuis bien longtemps ?!

à écrit le 29/04/2013 à 11:02
Signaler
Si il veut perdre son temps, il peut dialoguer tant qu'il veut, les Allemands sont polis mais exiger, c'est une autre histoire.....Nos amis d' Outre Rhin se soucient comme d'une gigue de notre opinion et comme ce sont eux les payeurs, Monsieur le gr...

le 29/04/2013 à 12:07
Signaler
Je ne crois pas que Madame la Chancelière dit que "La France doit faire comme l'Allemagne". Mais, que le gouvernement français mette de l'ordre dans ce pays. Peu probable, car avec toutes les "exceptions, particularités françaises" c'est impossible....

le 29/04/2013 à 14:46
Signaler
Vous avez, helas, raison mais mettre de l'ordre en France n'est pas facile car si tout le monde ou presque reconnait qu'un changement est necessaire , personne ne veut que l'on touche a ses propres avantages.Il faut que ce soit les autres qui payent...

à écrit le 29/04/2013 à 11:01
Signaler
les socialistes n'ont pas encore compris qe l'on s'impose par ses compétences par en critiquant les autres;c'est bien la france qui a trop de ministres ,de députés, de sénateurs de communes ,de priviléges de élus etc qui a fait la bétise des 35h en...

le 29/04/2013 à 14:14
Signaler
Grâce a J.P. "Harlem" Désir, qui n'a d'ailleurs été Désiré par personne, le bon vieux Parti Socialiste décrépi va bientôt pourvoir insérer le terme National au milieu de son nom pour redonner du "dynamisme" a tous ses petits soldats bien lobotomisés....

à écrit le 29/04/2013 à 10:55
Signaler
Contre Sarkozy, contre la Chine, contre l'Allemagne.. A cause de Sarkozy, à cause de la Chine, à cause de l'Allemagne.. C'est facile de renvoyer les erreurs et leurs incapacités de gouverner sur les autres...

à écrit le 29/04/2013 à 10:30
Signaler
pour quand sa demission ........

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.