Le tandem franco-allemand à l'épreuve de la crise

 |   |  756  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'exécutif français s'est empressé samedi de tempérer les propos virulents de certains ténors du Parti socialiste contre l'Allemagne.

C'est le branle bas de combat. Dans deux tweets qu'il a pris soin de publier en français et en allemand ce samedi, Jean-Marc Ayrault, le Premier ministre a déclaré que "l'amitié franco-allemande est indispensable pour redonner un nouvel élan au projet européen et trouver les voies du retour de la croissance". Il ajoute qu'"on ne résoudra pas les problèmes de l'Europe sans un dialogue intense et sincère" entre les deux pays.

 Thierry Repentin, le ministre des Affaires européennes assure de son côté "que dans le tandem, il n'y en a pas un qui pédale et l'autre qui tient le guidon". "Il y a un dialogue franc. Nous ne taisons pas nos divergences", affirme-t-il dans un entretien samedi au site lejdd.fr.

Pourquoi ces déclarations rassurantes ? L'amitié franco-allemande est-elle menacée ? Si l'exécutif tient de tels propos, c'est pour éteindre le feu provoqué par les déclarations toutes fraîches de plusieurs hauts responsables socialistes qui semblaient vouloir pousser le gouvernement à une confrontation avec Berlin, accusée d'être le seul responsable de la politique d'austérité menée actuellement en Europe.

Vendredi, la direction du PS a ainsi déposé un projet de texte d'une vingtaine de pages mettant en cause l'Europe de la droite, et qualifiant Angela Merkel de "chancelière de l'austérité", à "l'intransigeance égoïste". "Affronter démocratiquement la droite européenne, c'est se confronter politiquement à la droite allemande", ajoutait ce document virulent, outrepassant largement la "tension amicale" que revendiquait fin mars François Hollande dans la relation franco-allemande.

L'Allemagne, bouc émissaire ?

Samedi, Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national du PS aux questions européennes qui avait chapeauté la rédaction de ce texte, a annoncé à l'AFP qu'il en présenterait mardi, au bureau national du Parti, une nouvelle mouture. Celle-ci sera expurgée de "toutes les références à Mme Merkel" car "il s'agit d'un combat politique, pas de stigmatiser telle ou telle personne".

Toutefois, ce texte n'est pas le premier appel à la confrontation lancé dans les rangs de la majorité. "Pour moi, c'est la tension tout court et, s'il faut, la confrontation", avait déclaré Claude Bartolone dans un entretien accordé au Monde. Le 21 avril, le commissaire général à l'investissement, Louis Gallois avait dénoncé "une addition des politiques d'austérité" en Europe "qui conduit dans le mur".

L'Elysée calme le jeu

A l'Elysée, cette flambée, à la limite de la germanophobie au PS, n'avait guère été appréciée. "La France, dans le concert européen, a le choix entre deux rôles: être l'allié constructif de l'Allemagne pour réorienter l'Europe vers quelque chose de plus équilibré, c'est ce qu'on essaie de faire au quotidien, ou être les ambassadeurs des pays du Sud. Le deuxième rôle ne mène pas loin. Ceux qui disent qu'il faut arrêter l'effort budgétaire, tout relâcher, ce sont des gens qui ne proposent rien si ce n'est de pouvoir faire une victoire politique de court terme", expliquait dès vendredi un conseiller de François Hollande.

L'Elysée fait également valoir qu'Angela Merkel, confrontée à des élections en septembre, est "en train d'évoluer et qu'elle a besoin elle aussi d'avoir de la croissance pour l'activité dans son pays et pour sa propre stabilité". En Allemagne, la politique menée par la Chancelière est au centre des critiques formulées par l'opposition. Invité samedi au congrès des Verts allemands à Berlin, le chef des sociaux-démocrates allemands, Sigmar Gabriel, avait fustigé de son côté la cure d'austérité imposée par Angela Merkel pour régler la crise de l'euro, affirmant qu'elle conduit l'Europe à "l'anorexie".

Fillon, Juppé et Barnier interviennent

L'opposition saisit la balle au bond. Deux anciens Premiers ministres UMP sont montés au créneau pour tirer la sonnette d'alarme. "On a rarement eu des relations aussi mauvaises" entre Paris et Berlin, a ainsi dénoncé François Fillon, pour qui François Hollande fait une "erreur gravissime" en misant sur une défaite de la chancelière à l'automne pour obtenir un changement de politique. Dans un entretien au Monde daté de dimanche-lundi, Alain Juppé met en garde contre "le péril mortel" d'une telle confrontation avec l'Allemagne.

Le commissaire européen Michel Barnier, membre de l'UMP, a dénoncé samedi dans une série de tweets "certaines attaques françaises insensées" contre Mme Merkel, conseillant de "regarder ce qui marche en Allemagne plutôt que de critiquer".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/04/2013 à 1:49 :
Définition : humanisme. Au dela du monde politique, il est utile d?avoir des données incontestables. La France donne des leçons au monde, on aimerait savoir sur quels critères, la moralité ? La vertu ? L?intégrité ? la justice ?
a écrit le 30/04/2013 à 1:42 :
La France est trop faible aujourd?hui, qu?elle prenne ses ordres à la commandantur ! Gare à l?oncle flingueur, comme dans les tontons, récemment c?est l?angleterre qu?a pris un coup. Qu?on fasse gaffe, on est dans la ligne de mire ! Accord de libre échange pour revitaliser l?activité !
a écrit le 29/04/2013 à 20:38 :
Voila la déroute annoncée depuis longtemps : nous avons là un système foireux qui fait des bulles et volatilise l?humanité, les riches à la caisse et les syndicats à la casse aux cailloux ! Et qu'on laisse les diplômés travailler!
a écrit le 29/04/2013 à 20:22 :
La gauche c?est l?arnaque : les factures pour les classes moyennes et les 250 milliards pour les riches? belle démocratie que voila ! Gouvernement qui supprime les emplois encore plus que Sarkozi sans en créer par ailleurs. Reste que le déficit est toujours là? voila une facture annuelle de 200 milliards pour les riches ! Lessivage général d?un coup !
a écrit le 29/04/2013 à 18:02 :
françois 2 le mollasson n'est pas le président des français, il n'est que le président du syndicat de défense des politiques et fonctionnaires. et cette posture nous coûte l'absence de gestion publique, la ruine du pays, l'usine à détruire la richesse pour la transformer en dette, à envoyer les travailleurs au chomage. Si on était en démocratie et qu'il y avait un conseil d'administration citoyen, il est clair qu'il serait renvoyé de suite pour incompétences en gestion et refus de travailler en fuyant toutes les solutions structurantes pour le pays...mais on est en monarchie, la classe politique et administrative a tous les leviers et nous impose son immobilisme destructeur... comme lu ailleurs, les souris ont le droit d'élire un chat ...on est bien revenu avant 1789 !!
Réponse de le 30/04/2013 à 0:31 :
+1, jamais vu une ombre pareille, la fuite des problèmes et on accuse les autres pour faire diversion
a écrit le 29/04/2013 à 17:59 :
l'allemagne a réformé, la france ne fait rien et dépense sans limites !! l'allemagne a raison de rappeler à l'ordre la france qui se cache derrière son petit doigt en refusant "l'austérité". mais ce n'est pas l'austérité qu'il faut faire mais la chasse à la gabegie : les caisses noires des députés : 120ke par an mini sans rendre compte d'utilisation, usage personnel possible ! 140ke pour les sénateurs, soit 150 millions par an, le 1,5 milliards que le sénat qui s'est mis à gauche pour améliorer leur retraite déjà bien confortable, le 4,4 milliards que nous coûtent les représentants syndicaux (pour faire de la politique !!) - rapport honteusement censuré par es députés..les 800 millions donnés à la presse pour qu'elle fasse la propagande, effectivement bien peu critique sur la dette et la dépense publique !!! tien on est déjà à 7 milliards en 3mn !!! en parlons pas du dessous de l'iceberg, et des 30% possibles gains en effectifs et dépense publics !! soit 300 milliards !!!, ils sont payés pour quoi faire ces politiques ???
a écrit le 29/04/2013 à 15:49 :
que de caricatures et tentatives de manipulations. l'allemagne a eu le courage de faire les réformes de fond pour être compétitive et elle en récolte els fruits, elle finance presque seule l'europe et attends que les autres fassent les réformes pour être autonome set non des sangsues. le problème de la france est qu'aucune réforme de fond n'a été faite ni par la droite encore mois par le gauche, et donc on a une dépense publique la plus ahute d'europe, un gâchis industriel signalé par l'ocde, la cour des comptes... mais personne ne veut faire les économies utiles qui permettraient de financer la croissance, on préfère se surendetter avecle risque de ne même plus pouvoir rembourser les intérêts qui nous saignent ..un vrai suicide mais en accusant les autres de nore lâcheté et inconséquence...impossible de faire entendre qu'il ne faut pas dépenser plus qu'on a de recettes, qu'il faut travailler la compétitivité du privé et du public ...
Réponse de le 29/04/2013 à 17:30 :
A vous entendre les allemands financent toute l'Europe. Je vous propose de vous (re)mettre au travail au lieu de poster des commentaires à 15h49, ainsi vous ne serez plus un poids pour nos amis allemands.
Réponse de le 29/04/2013 à 17:49 :
vous de même, pas de leçons à donner vu vos arguments trés lodides... ...quand les propos sont clairs et factuels et génants, on passe au dénigrement, insultes... ça démontre d'autant plus la qualité du propos...vous avez surement à perdre dans une réduction des dépenses publiques donc vous préférez envoyer le privé au casse pipe ainsi que nos enfants dans la misère à cause de cette absence de gestion la plus élémentaire !!!
Réponse de le 29/04/2013 à 18:06 :
trés bon diagnostic, le seul qui soit majeur et la seule solution pour la france, le surendettement nous mène à la ruine et ceux qui préférent se surendetter plutôt que s'autofinancer par les gains sur les dépenses inutiles se gardent bien de chiffrer le prix des intérêts supplémentaires, ceux pour qui l'argent public sort d'une corne d'abondance et critiquent le privé : l'argent public ne vient que de la création de richesse produite par le privé, ce sont les entreprises qu'il faut aider, pas les fonctionnaires ...
Réponse de le 29/04/2013 à 18:51 :
Le donneur de leçons, c'est vous : je vous mets juste devant votre réalité ...
Réponse de le 30/04/2013 à 0:35 :
il faut arréter la fuite en avant et nier les évidences, la colossale dépense publique à cause du mille feuille, des régimes spéciaux, des 35h... plombent tout et tue massivamant l'emploi.. il n'y a aucune justification à laisser en place ce système dépensier et inefficace qui ruinele pays et les dépenses afférentes seront trés salutaires pour développer l'emploi, ce n'est pas donner des leçons, c'est rappeler à tous ceux qui crient au loup contre l'austérité pour éviter qu'on ne mette en défaut leur privilège set train de vie, que la solution évidente est de supprimer les dépenses inutiles, et c'est colossale, cf rapports ocde, cour des comptes ...il est mille fois plus vertueux de financer la relance par l'autofinancement que par le surendettement qui ne ferait qu'aggraver la situation
a écrit le 29/04/2013 à 12:10 :
L'allemagne n'a jamais eu d'autre objectif depuis 150 ans que de nous remettre sur le bon chemin du travail et du sérieux et de nous protéger du péril rouge.
a écrit le 29/04/2013 à 11:06 :
Et hop, on accuse la droite et hop on divise les français et hop on fout la pagaille avec l'Allemagne et après on va peut être agir pour sauver le pays....
Réponse de le 29/04/2013 à 14:40 :
Ce qui sera difficile, c'est premièrement qu'on se rapproche du panneau "trop tard", et que pour agir, encore faudrait-il que des responsables en aient l'envie et les compétences ! Nos gouvernants actuels ont un horizon à 4 ans (et même moins si ils consultent un peu les sondages du moment !!!), et personne dans cette équipe "d'apparatchicks bien pensants" n'a jamais rien fait ou démontré au cours de leurs longues carrières "politiciennes".
a écrit le 29/04/2013 à 7:44 :
Espérons que, vu le résultat, le temps où l'Allemagne et la France se mettaient d'accord avant un sommet pour imposer leur solution aux autres soit révolu, parce-que c'est bien cela qui a conduit l'Europe au bord du précipice. Ces accords ont permis surtout à l'Allemagne, moins à la France qui n'a pas su en profiter, de s'engraisser aux dépens des autres économies européennes, ceci grâce à son excédent commercial chronique avec les pays plus faibles de l'Union Monétaire. Excédent commercial qui lui permet d'exporter son chômage vers ces pays qui, à cause des accords, ne peuvent rien faire contre et qui forcement sont alors déficitaires!
a écrit le 28/04/2013 à 22:29 :
Exportons en Allemagne les rentiers aigris de la Tribune. Nos voisins allemands ne nous en donneront pas cher mais ce sera toujours ça de pris !
Réponse de le 28/04/2013 à 22:54 :
J'aime beaucoup !
Réponse de le 28/04/2013 à 23:24 :
Vu la démographie Allemande , j'envisage de monter une usine de croquette protéinées en Allemagne , ... , à la sortie d'un hôpital qui a un service de gérontologie. Je suis sûr de me faire un max de thunes !
Réponse de le 29/04/2013 à 11:00 :
en réponse à exportations,les rentiers aigris de la tribune comme vous dites, ont travaillés dur pour construire une France dont ils n'ont pas eu conscience que les politiques de gauche et même de droite vendaient la France !!!maastrich et l'entrée de UK dans le marché commun ,cheval de troie ,qui a transformé, avec les complicités des allemands des neerlandais , l'europe en un marché mondial sans loi et surtout sans solidarité. Qui peu croire que sans régles sociales avec du toujours moins,salaires ,soins retraites.... un pays riche comme le notre va résister aux fortes tensions qui s'annoncent!!! un pays doit être gouverné dans l'intérêt des citoyens ;ou alors dire clairement l'orientation envisagée et la faire approuver par référendum !!!actuellement on assiste a la dissolution de notre identité ,notre langue est remplacée par le globisch notre culture le cinéma les chanteurs les écrivains et même la cuisine ne trouvent leurs voies qu'en anglais les journalistes radio télé sont incapables de s'exprimer sans le globisch(ça fait intelectuel) .Pour conclure pas besoin de nous exporter en allemagne ils viendront d'eux même mettre de l'ordre , courage nous nous serons peut être déjà ailleurs...
Réponse de le 29/04/2013 à 12:00 :
Les 68tards ont travaillé dur ? Vous plaisantez ? On les a vu à l'oeuvre : les barricades, la glandouille en fac, les exemptions du service militaire, les petits boulots peinards bien payés à surtout pratiquer les repas d'affaires et les 5 à 7 (au Carlton de Lille pour les plus fortunés...), les 28 jours de RTT par an pour finir la carrière (ils étaient fatigués, les pauvres...)
la préretraite ou le chômage 3 ans à 57 balais (plus un petit chéquos pour faire glisser).
Réponse de le 29/04/2013 à 13:28 :
réponse ;donc des surdoués, enfin ceux qui préferaient de Gaulle a la chienlit ! quoique vous puissiez en dire vous vivez sur l'acquis de cette période ! maintenant faites vos preuves!!!
Réponse de le 29/04/2013 à 15:40 :
Plutôt des sous doués (le film) à la Daniel Auteuil, discret exilé fiscal ;o)
Réponse de le 29/04/2013 à 16:29 :
n'écoutez pas les cagades vraiment nauséabondes de certains qui ont un poichiche en guise de cerveau! la vie va leur apprendre la leçon, n'ayez crainte, et ça leur fera les pieds, comme nous ayant été mis à l'épreuve bien avant tous ces geignards! je vous suis +++100000 !
Réponse de le 29/04/2013 à 17:32 :
La vie n'a rien appris aux rentiers de 68, si ce n'est : spolier leurs parents qui avaient travaillé dur à la reconstruction et endetter leurs enfants afin de se ?payer? à crédit un train de vie insensé.
Réponse de le 30/04/2013 à 11:06 :
sauf que les rentiers de 68 comme vous dites,(et ne suis pas concerné étant plus proche de la vision du géneral DE GAULLE pour une FRANCE dans une europe des nations,) ont payés les retraites de tout le monde, agriculteurs,commrçants.....,sans geindre cela s'appelle la solidarité .De toute façon le rétablissement de nos comptes passera par la production et la réciprocité commerciale en europe et dans le monde,et en France une meilleur gestion du mille feuille administratif ,les régions ne servant qu'a créer des coûts supplémentaires sans créer d'avantages sinon des impôts , pour les citoyens le département donnant entière satisfaction car beaucoup plus proche des habitants.En conclusion les rentiers de 68 vous ont bien nourri instruit mais mal éduqués et surtout sans reconnaissance. bon courage pour vos futures années libérales.
a écrit le 28/04/2013 à 20:19 :
Nous voyons clairement se dessiner deux systèmes : l?un veut se débarrasser de l?humanité, l?autre la faire vivre et progresser. Entre les 27% de chômage de l?Espagne et une génération de sans vie qui institue une véritable guerre de générations, on constate que l?Europe ne fonctionne pas et la France non plus. Nous avons une crise qui va durer au moins jusqu?en 2015, 66% des français le savent, et un gouvernement qui ne fait rien si ce n?est écraser l?entreprise. On annonce 16000 fermetures pour cause de défaut de financement? On fait la guerre à l?épargne, voila que le pays s?assèche ! Seulement faire la guerre à l?entreprise ne permettra pas de payer la fonction publique. Pour partager des richesses, encore faut-il les avoir créées et chez nous y a pas de pétrole ! Alors on peut inculper l?Allemagne, mais en réalité, c?est la paresse des boomers français qui est légendaire ! On commence à voir que le peuple désigne les dirigeants à la vindicte. On envoie la France dans le mur, doit-on applaudir ? La moitié des français a conscience que la politique conduite aggrave la situation, on n?en sera que plus conscient avec la réduction du déficit. Quel est ce gouvernement qui soulève la population contre lui, voyez l?exemple de l?amnistie, 75% de la population contre ! Alors les allemands seraient coupables de vouloir vivre ? Nous avons affaire à la faucheuse? gare au défaut de paiement, les fonctionnaires seront sans salaire et sans pension !
Réponse de le 28/04/2013 à 20:43 :
C'est surtout les "dirigeants" comme tu dis enfin plutôt les entrepreneurs qui désignent le gouvernement à la vindicte , tout cela parce que les plus gros sont imposés un peu plus de façon à ce qu'ils payent un peu plus que les petits entrepreneurs (contrairement a avant). Et on en a pour 4 ans de guéguerre idéologique crétine inintéressante stérile focalisée sur des revendications du XXVIII ieme siècle. Pendant ce temps là les américains les chinois et les Allemands sont en train de développer (parfois avec une main d'oeuvre aussi chère que la notre, comme dans l'automobile Allemande par exemple) les produits innovants que nous consommateurs français nous arracheront et ce même en période de crise !
a écrit le 28/04/2013 à 19:54 :
J'ai honte d'être Français quand j'entends ce PS de m....
Réponse de le 28/04/2013 à 20:47 :
Sus à l'hégomonie Allemande en Europe!

Rebellons nous contre Le Kaiser Merkel!
Réponse de le 29/04/2013 à 10:40 :
La guerre est un bon moyen pour faire oublier les problèmes de chômage à un pays. Les veaux ont la mémoire courte, mais ce n'est pas une raison pour la déclencher.
a écrit le 28/04/2013 à 19:51 :
Boycottons les produits allemands et en premier lieu les voitures (VAG, BMW, Mercedes) car ces constructeurs n'investissent pas un euro dans notre pays.

Mais bon le BOBO préfère s'afficher au volant de ces marques tout en se plaignant de payer des impôts!
Réponse de le 28/04/2013 à 20:08 :
Allez y boycottez. Mais la devise francaise contient aussi le mot liberte pour votre memoire. Quant a mercedes / smart, l'usine est en lorraine.
Réponse de le 28/04/2013 à 20:31 :
Tout a fait boycottons les produits Allemands surtout qu'ils ne font plus les voitures les plus sexys pour le très haut de gamme: Maserati ou Jaguar font vraiment mieux. Pour le luxe populaire les DS sont très bien aussi , les Alfa aussi. Il y a donc moyen de rouler dans des voitures sexys sans pour autant afficher l'arrogance Allemande et parfois son austérité automobile. Les intérieurs de VW sont réellement affreux , peut être indestructibles mais tristes et affreux (et a quoi ça sert un tableau de bord en béton si l'embrayage ou le turbo lâchent et que le prix des pièces est horrible?) .
Réponse de le 28/04/2013 à 20:40 :
C'est bien la seule car les classe A, classe B, Classe C, E et autre c'est du Germany, Hongrie....bref ça fait pas vivre du chômeur français et ça n'investit pas 1? en France!

Mais bon continuez et ne vous plaignez pas du chômage, des impôts et de l'apauvrissement de la nation.

En France il y a aussi Fraternité et donc achetons Français!
Réponse de le 28/04/2013 à 20:53 :
Moi j'adore ma DS4 et pourtant avant j'ai eu une AUDI A3 au Canada ou il n'y avait pas de voiture française mais elle ne m'a pas laissé un souvenir impérissable pour son prix.
Réponse de le 28/04/2013 à 21:12 :
On a tous rêvé d'inventer un détecteur a cons . L'Allemagne l'a fait avec ses voitures premium! Ils les vendent très cher mais l'avantage c'est que ce sont les cons qui payent.
Réponse de le 28/04/2013 à 22:41 :
A lire les commentaires on sent bien que les problemes de la France ne sont pas pres d'etre regles. Mais taper sur les etrangers c'est tellement plus simple et permet d'eviter de se remettre en question.
a écrit le 28/04/2013 à 18:07 :
Les donneurs de leçon sont jamais apprécié la germanophobie va en grandissant normal l allemagne impose sa politique de rigueur aux autres cette politique est un échec. Cette même politique commence à faire des dégâts même en Allemagne exemple Mercedes qui depuis Février à une baisse de 60% de son chiffres d affaire en Europe son premier client
Réponse de le 28/04/2013 à 18:47 :
http://www.youtube.com/watch?v=1FomSo8k6TQ
Réponse de le 28/04/2013 à 19:16 :
Je suis curieux de savoir d'ou vous tenez ce chiffre. Soit vous confondez le CA avec le resultat, soit vous delirez. L'un dans l'autre vous n'etes pas credible.
Réponse de le 28/04/2013 à 20:21 :
http://www.lepoint.fr/auto-addict/business/mercedes-benefice-en-chute-de-60-24-04-2013-1659316_649.php
Réponse de le 28/04/2013 à 20:37 :
Merci pour votre recherche. Cela confirme qu'il ne s'agit pas du chiffre d'affaire. Pas tres serieux ce guetteur.
Réponse de le 28/04/2013 à 20:48 :
Oui mais bénéfice en chute de 60% pour un constructeur principalement sur le seul marché qui tenait encore, le luxe, ce n'est pas mais alors pas bon signe du tout. Surtout que l'Allemagne était en récession fin 2012 et que le début 2013 ne s'annonce bon nul part. Il serait donc étonnant que l'Allemagne (exportatrice) reste la seule en croissance.
Réponse de le 28/04/2013 à 22:47 :
Vous jugez de la sante d'une entreprise ou d'un pays a partir des chiffres d'un trimestre. Mais vous etes pire qu'un trader! Allez, parions que sur l'annee Mercedes gagne plus que Renault meme avec ses usines marocaines...
Réponse de le 28/04/2013 à 23:30 :
Je ne juge pas de la santé je dis juste que globalement pour l'économie ce n'est pas bon signe si un champion du luxe (qui reste le seul secteur porteur) a un bénéfice qui chute de 60%. C'est tout. Et je ne vois pas le rapport avec Renault , c'est toi qui fait une comparaison malsaine avec un constructeur français.
a écrit le 28/04/2013 à 17:21 :
Le jour où la gauche Française dira " avec nos 35H on fait une connerie" ... ce sera déjà un retour au réalisme ! (condition François pour qu' Angela te donne des sous)
Réponse de le 28/04/2013 à 17:41 :
Avec les 35h et les heures sup déplafonnées (même si de nouveau taxées) un français en temps plein travaille 40h , un Allemand avec ses heures sup et sa flexibilité (le patron peut lui demander de ne pas travailler quand il n'y a pas de travail) 41h . Bref entre un 40h théorique et ajustable a la hausse ou à la baisse en fonction de la charge et un 35h plancher ajustable à la hausse en fonction de la charge il n'y a pas tant de différences. Seuls des vieux rougatons pensent encore que 35h c'est de la fainéantise alors qu'ils oublient que la France n'a que 14% de temps partiel (20h env donc de sacré fainéants) alors que l'Allemagne en a 28% le double ! En résumé avec les critères de trolls de droite: pour les temps plein les valeureux Allemands à temps plein travaillent 1h de plus que les Français et par contre ils ont le double "d'ultra fainéants" à temps partiel, 14% de la population de fainéants de plus ce n'est pas rien. Alors c'est qui les fainéants ? les Français ou les Allemands ? D'ailleurs cela se vérifie car la moyenne des heures travaillées annuellement pour un salarié (temps partiel et temps pleins) en Allemagne est du coup inférieure à la France. Et j'oubliais avec les 35h en France on a le "forfait jour" pour les cadres qui permet de travailler 45, 50, 60h payée 35h et non décompté dans les chiffres , ce qui doit expliquer la fameuse productivité française.
Réponse de le 28/04/2013 à 18:14 :
J'ai bossé 10 ans là bas je sais ce qu'il en est !
Réponse de le 28/04/2013 à 18:17 :
la panne d'orange sur les téléphones portables résume l'affaire !!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 28/04/2013 à 18:30 :
"ce qui doit expliquer la fameuse productivité française" vu le commerce extérieur... on parlera pas de progrès ! (chef d'entreprise(s) !
a écrit le 28/04/2013 à 17:12 :
L' Allemagne traitée d?égoïsme (folie pure de nos politiques)... c'est cette dernière renfloue l?Europe ... on peut par contre critiquer la politique de la BCE (je le concède, dans la mesure où seule l'inflation pourra sortir d'affaire les pays du sud) , mais pas la gestion allemande quoi qu'on dise !
Réponse de le 28/04/2013 à 18:02 :
Boisclair faites erreur l Allemagne ne renflou pas Europe elle participe proportionnellement pas plus que les pays du Nord ou la France aux sauvetages des pays en difficultés. Par contre elle impose sa politique austérité pour sauvegarder ces interets à tous les pays de la zone Euro, c est bien la définition de égoïsme.
Réponse de le 28/04/2013 à 18:35 :
Ã? PME.... il faut porter un un ?il sur le deniers européens ! (avec pour l'agriculture française... pour un qui travaille et deux qui le surveille... le coup de fourche dans les fesses de ses fonctionnaires est nécessaire)
Réponse de le 28/04/2013 à 19:16 :
J'ai cru voir dans certains post que pmrx était entrepreneur . J'ai des doutes vus les échanges ci-dessus.
a écrit le 28/04/2013 à 16:51 :
Le "tandem franco-allemand" n'existe plus. Les divergences de vues sont désormais aussi flagrantes que ne l'est l'écart économique de nos deux nations. L'Allemagne a parfaitement négociée le tournant de la mondialisation avec ses PME puissantes, qualitatives et tournées vers l'innovation et l'export. Nous la dénigrons comme un écolier jaloux des meilleures notes de son camarade à force de travail, c'est pathétique. Avant c'était la faute à Sarko, maintenant c'est Merkel, et demain, lorsque nous aurons 6 ou 7 millions de sans-emplois à qui cela sera-t-il la faute? L'Allemagne a réussi de grandes réformes économiques et sociétales sous Schroeder il y a maintenant une bonne dizaine d'années, essayons de nous retrousser les manches et battons nous au lieu de chercher des boucs émissaires et inspirons-nous de ce qui fonctionne, avant qu'il ne soit vraiment trop tard...
Réponse de le 28/04/2013 à 17:52 :
@pitcho. Exellent !
Réponse de le 28/04/2013 à 18:42 :
Il y' a redire sur la démographie ... excès en France ( où l' on fait des enfants pour des sous) ... insuffisance en Allemagne (pas de crèches .. bref rien... pas de smic) ... trouver un juste milieu !
Réponse de le 28/04/2013 à 19:21 :
Ce n'est parce que l'allemagne va bien qu'on ne peut pas critiquer la politique européeenne qu'elle a impulsé ces dernières années :
- Instauration de mécanismes ( MES, FSE,..) qui échouent à éviter les crises ( voir le cas de Chypre)
- Refus pendant trois ans de laisser la Grèce faire un défaut partiel qui aurait permis d'éviter la propagation de la crise puis changement d'avis quand la situation fut critique.
- Choix d'une austérité trop importante qui a plombé l'Europe alors qu'un rythme plus modéré aurait abouti aux mêmes résultats sur le déficit et la dette.
Réponse de le 28/04/2013 à 20:05 :
1) vous reecrivez l'histoire. C'est l'Allemagne qui a force la grece a ne pas faire defaut?! 2) quel choix d'austerite y a t il? Le choix c'est la banqueroute ou l'auterite. Une austerite "douce" serait financee comment alors que ces pays ne peuvent plus emprunter.
a écrit le 28/04/2013 à 16:31 :
On demande en somme aux Allemands de financer nos boulets: 35h, retraite à 60 ans,indemnisation somptuaire du chomage,secteur public plethorique etc. On croit rever.
Réponse de le 28/04/2013 à 18:43 :
+1000000000000000000 !
Réponse de le 28/04/2013 à 19:57 :
Et oui, c'est çà un socialiste, faire payer les autres : le privé pour le secteur public et maintenant les Allemands ! Si j'étais Allemands, je sais ce que je dirais à ces Français.
Réponse de le 28/04/2013 à 21:10 :
On peut aussi aller a fond dans l'austérité par dogme pour vous faire plaisir et avoir une récession à -2 ou 3 % comme certains de nos partenaires Européens. Croyez vous qu'avec une récession à -2% les investisseurs nous feraient plus confiance ? Regardez les pays qui l'ont fait et vous aurez la réponse. Croyez vous que votre boite tiendrait le coup avec deux ou trois ans de récession à -2 ou -3% ? Je ne crois pas ... Alors on fait quoi ? on fait un planning de retour à l'équilibre plus doux , on emprunte au niveau Européen avec l'Allemagne de quoi faire une relance sur des secteurs d'avenir (je sais pour les secteurs d'avenir les entrepreneurs français ne sont pas particulièrement bons, donc pas moteurs forcement ... ) et on met en place un système qui permette de récupérer les excédents : exemple obliger les états de faire un budget en deçà de 0,5% des estimations de croissance ce qui revient a faire une austérité qui vous fera plaisir mais contenue et surtout si la croissance est meilleure que prévue de diriger les excédents obligatoirement sur le remboursement de la dette jusqu'à hauteur de 60% du PIB. Mais il y a aussi probablement d'autres idées. Il faut juste les écouter.
a écrit le 28/04/2013 à 15:05 :
Plusieurs observateurs economiques et politiques ont explique les vices de l'Euro, ruinant les pays du sud au profit des pays du nord, et notamment l'Allemagne.
Le debat ne se resume pas comme je peux le lire ici a 'bravo l'Allemagne qui travaille et Bouuuh a la France qui paresse'.
Les lois Artz ont permis a l'Allemagne de pratiquer une politique de desinflation competitive sur le dos de ses voisins europeens ( lisez a cet effet le cas de l'agriculture germanique, un vrai scandale ).

Les Eric Zemmour, Emmanuel Todd, Jacques Sapir ou Francois Lenglet pour ne citer qu'eux ne disent pas vraiment autre chose que le rapport du PS tant critique.

Il est temps de reagir et ce rapport aurait pu enfin permettre un affrontement salutaire pour une reorientation de l 'Europe. Il n'en sera rien.
Réponse de le 28/04/2013 à 16:08 :
Votre commentaire me parait fort juste ; j'y ajouterai une voie vers une issue A ceux que vous citez, j'ajouterai le duo Attali et Mélenchon d'avant-hier soir qui, en dépit des outrances extravagantes du second, a ébahi par sa clairvoyance et son ouverture d'esprit les membres conventionnels du jury réuni. L'euro n'est qu'un instrument, dominateur à l'instar de la financiarisation de casino, en sorte que l'essentiel est dans le mensonge dans lequel on se prélasse d'une Europe dont en un demi-siècle on a fait un foirail délétère de plein vent et certainement pas une Union. Plutôt que de se disputer, avec leurs citoyens révulsés, les Etats feraient mieux d'ajuster leur alliance et organisation suivant leur "affectio sociétatis"; entre l'enfermement centrifuge d'un euro-groupe, si longtemps guidé par un chef de paradis fiscal ! , et l'originalité centrifuge d'un Royaume Uni, saboteur d'union, l'on pourrait s'allier avec une monnaie commune mais non unique, des dérogations selon les incompatibilités, dont aux accords de Schengen, etc...On s'étriperait moins et ça marcherait plus clairement et démocratiquement.
Réponse de le 28/04/2013 à 16:43 :
Vous dites que les allemands ont fait de la deflation competitive sur le dos des autres. Mais les grecs et co. se sont gaves de deficits sur le dos de l'euro(pe). On peut toujours rejetter la faute sur les autres mais force est de constater que chaque pays a mene la politique qu'il voulait. Chacun devrait prendre soi-meme ses responsabilites.
a écrit le 28/04/2013 à 13:46 :
Ce qu'il y a de paradoxal, c'est que la France se voit plut?omme un pays du sud et verrait d'un bon œil que les pays du nord payent pour r?er ses dettes au lieu de faire elle-m? des efforts, alors que dans le fond situation en font plutot un pays du nord et la France serait fortement mise ?ontribution en cas de grands transfert vers le sud. Le pessimisme chronique et le manque d'ambition finira par ruiner la France.
Réponse de le 28/04/2013 à 16:31 :
Au niveau pessimisme c'est vrai que nous sommes les champions mondiaux ! C'est en partie du a notre élite toujours prompte a noircir le tableau du camp d'en face alors que globalement ils ne sont pas meilleurs d'un coté que de l'autre. Du coup on dépense notre énergie dans des luttes de camp inutiles, inefficaces alors que les pays qui réussissent savent mettre en place quel que soit le bord et parfois ensemble (comme en Allemagne) un système qui marche pour eux globalement et parfois même au dépend de leur voisins (les autres pays). Ce dont nous sommes absolument incapables à gauche par "déontologie", a droite par une survalorisation des egos qui empêche tout travail en commun (ex Sarko/Merkel ou Coppé/Fillion).
Réponse de le 28/04/2013 à 16:55 :
Elle est fort belle la "deontologie" de la gauche francaise. C'est bien la gauche francaise qui a impose la grece dans l'euro par pur calcul politique. C'est bien la meme gauche qui hurle contre toute reforme des retraites ou qui reclame des emprunts plus importants... tant qu'ils sont dans l'opposition.
Réponse de le 28/04/2013 à 17:02 :
Merci Taco pour la démonstration.
a écrit le 28/04/2013 à 13:45 :
La locomotive est allemande et le wagon (totalement usé) français.
Réponse de le 28/04/2013 à 14:27 :
vous rêvez ! l'allemagne compte beaucoup de très pauvres et précaires cumulant de tas de petits jobs ! sûrement cela que vous leur enviez ... la population allemande bougera - attendons....
Réponse de le 28/04/2013 à 15:59 :
Il est vrai qu'il vaut mieux être pauvre en France. Au moins, vous êtes payé à ne rien faire.
Réponse de le 28/04/2013 à 16:05 :
5 millions de chômeurs en france, ça fait peu de précaires? ça se trouve c'est la population française qui va bouger en 1er. Déjà les populistes se frottent les mains à mon humble avis.
Réponse de le 28/04/2013 à 16:48 :
Oui et en Espagne Rajoy (la bonne droite rêvée, la solution a tous nos problèmes!!) arrive a avoir 28% et 40% pour les jeunes. Le populisme c'est de faire croire que de changer le gvt Hollande par un gvt de Droite nous fera retourner en quelques semaines à 7% de chômage.
Réponse de le 28/04/2013 à 16:57 :
Personne n'a dit que ça irait mieux sous un gouvernement de droite. Cependant, la situation ne cesse de s'aggraver sous ce gouvernement de gauche, plus idéologue que pragmatique.
a écrit le 28/04/2013 à 13:17 :
Comparer Merkel et Thatcher est tout simplement ridicule. Ceux qui le font doivent être trop jeunes pour savoir de quoi ils parlent. Thatcher n'aurait accepté aucun des plans d'aide européens. Les grecs seraient depuis longtemps banqueroute et en dehors de l'euro. Face à la mollesse et la démagogie française on en viendrait presque à avoir des regrets.
Réponse de le 28/04/2013 à 14:03 :
100% vrai.
a écrit le 28/04/2013 à 12:40 :
Partout où les socialistes passent, ils sèment la zizanie. Le problème n'est pas les autres mais eux ! Comment, en tant que personne, peut-on encore penser que cette doctrine puisse amener quelque chose au peuple ? Ceci me dépasse.
Réponse de le 28/04/2013 à 17:30 :
Quant aux doctrines , celle de droite qui disaient 1% de dépenses publiques en moins c'est 2% de croissance en plus a été testée par la Grèce, l'Angleterre , l'Irlande, le Portugal, l'Italie, L'Espagne et nul part cela a marché , nul part enfin a moins d'attendre plus de 5 ans ou plus comme en Grèce (et on voit toujours rien venir) ou trois ans pour l'Irlande ou un semblant de croissance semble arrivé mais tout tout petit semblant (0,9% en 2012) , ou eux ans pour l'Angleterre. Il est clair qu'aprés x années de décroissance on fini toujours par rebondir mais est ce lié aux dépenses en moins? ce n'est pas sur (peut être aussi a d'autres mesures) . Surtout que pour reprendre l'exemple de l'Irlande leur deficit est toujours à 7% ! (même la France fait mieux). Donc les doctrines de droite vous savez où vous pouvez vous les mettre ...
a écrit le 28/04/2013 à 12:22 :
Qu'on aime ou non les Allemands il faut tout simplement reconnaître qu'ils sont plus fort, mieux organisés, plus disciplinés, le reste c'est de la philosophie Franco Française.
Réponse de le 28/04/2013 à 13:47 :
Il suffit de faire le voyage Bâle-Karlsruhe : à l'aller rive droite du Rhin et retour rive gauche. On a tout compris d'emblée.
Réponse de le 28/04/2013 à 14:27 :
et puis les allemands ont toujours protégé l'Europe du péril rouge: il ne faut pas l'oublier!
Réponse de le 28/04/2013 à 14:38 :
Ca veut dire quoi ? n'oubliez pas le mal de l'allemagne nazie, n'avons nous pas fait 3 guerres à l'allemagne....
Réponse de le 28/04/2013 à 15:59 :
Et n'oublions pas les plus de 100 millions de morts liés au marxisme.
Réponse de le 28/04/2013 à 21:49 :
il y a un beau tas de collabos la dedans.
a écrit le 28/04/2013 à 11:48 :
Les allemands travaillent, FH a mis la France à l'arrêt. A. Merkel n'a que 7 ministres et rentre tous les soirs chez elle dans son appartement, FH a 39 ministres et se fait loger aux frais de la République (du contribuable). Tous les ministres français ont chacun 1 voiture de fonction avec chauffeur, 1 logemement payé par les contribuables, nourris, etc. CAHUZAC pour 10 mois en tant que MINISTRE, touche 6 MOIS de SALAIRES alors qu'il ne l'est plus. Nos ELUS POLITIQUES touchent après 5 ans seulement de cotisation, une retraite de + 1300 euros mensuels, alors que pour beaucoup de salariés après 40 ans de travaill, ils toucheront beaucoup moins que ça ! C'est ça la France : avant de chercher 1 bouc émissaire, commençons à FAIRE les REFORMES de FONDS qu'IMPOSE notre PAYS !
Réponse de le 28/04/2013 à 14:25 :
regardez bien l'allemagne : elle a plus de pauvres que nous ! la moyenne des ménages allemands détient moins de patrimoine qu'en France alors que les jeunes cumulent parfois de petits boulots précaires , ces mêmes jeunes allemands ne peuvent plus venir en France pour leurs vacances....l'allemagne qui vieillit et ne fait pas d'enfants...
regardez TOUT ..
Réponse de le 28/04/2013 à 14:57 :
C'est la raison pour laquelle les francs ont quitté la frankonie germanique pour s'installer outre Rhin. C'est tout une histoire.
a écrit le 28/04/2013 à 11:41 :
pour le concours européen des miss de l'année je propose : Angela et Parisot ? vous faites votre choix ! ;o))))))))))
Réponse de le 28/04/2013 à 11:58 :
y a pas autre chose "s'iou plait "?....
Réponse de le 28/04/2013 à 16:51 :
bon ok ...Arlette CHABOT comme 3Ieme candidate !
Réponse de le 28/04/2013 à 20:26 :
houlà! punaise, vous me gâtez ! vous me voulez du mal, ou quoi ?....!
Réponse de le 28/04/2013 à 23:20 :
La Frigide Barjot ... En remarque les trois frigides ensembles ça pourrait le faire.
Réponse de le 29/04/2013 à 16:33 :
oui, pourquoi pas ! les "trois grâces" .....ouf !
a écrit le 28/04/2013 à 11:37 :
Il y aura toujours des personnes pour adulés Margaret Teacher ou Angela Merkel et d'autres pour les maudirent. Mais avant seule Grande Bretagne était critiquée maintenant il y aussi l'Allemagne. Et ce ne sont pas les politiques qui donnent la tendance mais les peuples, le nier est absurde.
Réponse de le 28/04/2013 à 11:47 :
il y aura toujours des gens qui ne connaissent rien a l'ortographe!
Réponse de le 28/04/2013 à 18:09 :
franchement, vous êtes exigent! n'en faites vous jamais? 1ou2 comme plus haut, est ce la peine de relever.....
a écrit le 28/04/2013 à 11:30 :
peut être qu'elle a des rangers aux pieds on ne voit pas sur la photo !
Réponse de le 28/04/2013 à 14:09 :
des pataugas?
a écrit le 28/04/2013 à 11:29 :
que ces députés "socialistes ? " montre l'exemple en abolissant leur priviléges .pourquoi les allemands devraient ils payer le double de députés ,sénateurs, communes ,ministres etc qu'en allemagne pourquoi payer si cher ces députés de bruxelles qui viennent pointer à 7 h du matin pour toucher 283 euros puis repartir .etc cette semaine encore nos députés disent il faut relancer la croissance mais en meme temps ils remettent pour 1,2 milliards de taxes sur les poids lourds ces 1,2 milliards auraient tres bien pu etre fait par des économies sur tous les priviléges des gens pré citées. A REMARQUER A PART LA TRIBUNE QUI A INFORMe DE CETTE TAXE tres peu
a écrit le 28/04/2013 à 11:26 :
En dehors de la politique ... elle est toujours aussi mal fringuée !
Réponse de le 28/04/2013 à 12:17 :
Ce serait enfin un point commun avec Hollande. L'axe franco-allemand n'est pas perdu.
Réponse de le 28/04/2013 à 20:29 :
bien trouvé !! ils se complètent ....
a écrit le 28/04/2013 à 11:24 :
Bonne initiative Française. Politiquement, c'est bien joué, car en mettant la pression sur Merkel, celle-ci s'affaiblit et sera de plus en plus perçue par son opinion comme celle qui crée les tensions en Europe et dégrade les relations entre la France et l'Allemagne.Merkel n'est pas en bonne position pour remporter les élections, il est bien l'heure de ne pas lui faciliter la tâche et de la renvoyer, elle et son parti,comme cela fut fait avec l'UMP de $arkozy de Nagy Bocsa. Un peu moins d'Europe libérale ne serait pas une sinécure.
Réponse de le 28/04/2013 à 11:32 :
D'ici fin septembre rien ne bougera .... "élections" !
Réponse de le 28/04/2013 à 12:22 :
Bonne Initiative? Cela enleve juste le reste de credibilite a la France. Cela conforte ceux qui en Allemagne ne considerent pas les pays " du sud" comme des partenaires fiables.
a écrit le 28/04/2013 à 10:43 :
Guérilla entre un coq et un aigle .... qui sera le vainqueur à votre avis !
Réponse de le 28/04/2013 à 10:55 :
@ pmxr la poule.
Réponse de le 28/04/2013 à 11:07 :
Dans le Sud de la France, on dit plus "SA pintade" !
Réponse de le 28/04/2013 à 11:24 :
Comme en 39-40 vous voulez dire ?
Réponse de le 28/04/2013 à 11:36 :
celle qui envoie des tweets?
Réponse de le 28/04/2013 à 20:31 :
ouais ! celle toute bleue, qui envoie des tweets !
a écrit le 28/04/2013 à 10:20 :
Le socialisme, c'est la misère ou ( et ) la soumission.
a écrit le 28/04/2013 à 10:19 :
Incapable de se restructurer, de faire des économies dans la fonction publique, de réduire les coûts de fonctionnement de l' état, des régions, des départements qui datent de Napoléon 1er, d' être efficace et compétitive, la France s' enfonce avec un gouvernement Hollande encore plus nul que le précédent sous Sarkozy. Tout cela parce que les hommes politiques sont tous démagogues, menteurs et ne disent pas la vérité et la réalité au peuple. Leur seule ambition est d' être réélus, et les français votent bêtement et aveuglément pour celui qui leur raconte des mirages !
Réponse de le 28/04/2013 à 11:02 :
Ahhh ça y est cela commence a sortir , la vieille droite "franquiste" se réveille et commence a sortir de l'ombre. Il faut économiser les représentants du peuple, d'ailleurs le peuple est nul et fainéant , il faut un dictateur qui le remette au travail à la cravache et qui protège "l'ordre" c'est à dire la grosse bourgeoisie.
Réponse de le 28/04/2013 à 15:01 :
Très drôle, tous ces gens qui, dès que l'on n'est pas d'accord avec eux, vous traite d'extrémiste...
a écrit le 28/04/2013 à 10:12 :
Exportons les rentiers commentateurs de la tribune chez nos amis allemands : ?leur fera du bien (aux rentiers, pas aux allemands car cette g?ration de 68tards jouisseurs paresseux et donneurs de le?s, n'est pas un cadeau)
Réponse de le 28/04/2013 à 11:13 :
@Exportons les rentiers
Travaille d'abord 42 ans, dans les conditions où les "68tards" ont bossé et ensuite tu pourras peut-être dire quelque chose de sensé.
Réponse de le 28/04/2013 à 11:22 :
commencez par exportez votre personne, ça sera sûrement plus rapporteur que les 68ards jouisseurs et paresseux"! bon voyage!
a écrit le 28/04/2013 à 10:11 :
La droite française est toujours aussi incapable de prendre du recul par rapport au modèles étrangers. Orpheline du modèle anglo saxon qu'elle idéalisait il y a a peine quelques années (ils admiraient tous le capitalisme financier anglais et américain, la voie à suivre, même Sarkozy voulait des subprimes en France), la droite se jette à corps perdu, comme un enfant apeuré, dans les bras du grand frère allemand.
Nos amis allemands peuvent nous servir d'exemple, mais il faut aussi prendre du recul. Garder son esprit critique et voir les faiblesses voir les incohérences de leur modèle. Bref être un peut intelligent et avoir le courage de penser par soit même....
Réponse de le 28/04/2013 à 11:16 :
Pour info, à l'heure actuelle, les USA font 2,5% de croissance quand nous faisons 0.1% ; quant au Royaume-Uni, leur taux de chômage est à 7.9, quand le notre est à plus de 10 %.
Alors tout n'est peut être pas à jeter dans le "capitalisme financier anglais et américain"...
Réponse de le 28/04/2013 à 12:12 :
Évidemment tout n'est pas à jeter chez les anglo saxons. Je dis juste que quelque soit le modèle il faut avoir un esprit critique. S'inspirer des autres pour se réformer mais pas singer ce qu'il font.
Après je suis d'accord avec vous. On se moque de Barrack Obama, sauf que le chômage recul dans son pays et que la croissance est largement supérieure aux meilleurs économies d'Europe comme l'Allemagne.
Réponse de le 28/04/2013 à 12:51 :
@Jeff : On est d'accord !
Réponse de le 28/04/2013 à 14:31 :
la rigueur accélère la baisse de la consommation et amène une récession ; mais n'est ce pas la politique voulue par l'Europe, Barroso Merkel ?A VOULOIR REDUIRE LES DEFICITS ON LES ACCROIT
Réponse de le 28/04/2013 à 16:01 :
C'est la fausse austérité, autrement dit l'unique augmentation des impôts, qui est la cause de la dépression économique. Rien d'autre.
Réponse de le 28/04/2013 à 16:36 :
Une consommation qui etait achetee à credit. Ce que l'on peut reprocher a l'euro c'est d'avoir permis à de nombreux pays de vivre au dessus de leurs moyens. La recession est la consequence ultime des deficits. Il faut savoir discerner entre une cause ( des etats insolvables) et les effets (austerite et recession)
a écrit le 28/04/2013 à 9:43 :
Le parti socialiste français est vraiment le plus nul de tous les partis socialistes. Hollande et son gouvernement doivent apaiser ces déclarations virulentes, il est important pour la France d'avoir de bonnes relations avec l'Allemagne.Mais Hollande donne l'impression de jouer un double jeu, très dangereux.
Réponse de le 28/04/2013 à 10:12 :
Bonnes relations ne signifie pas soumission. Quand mon meilleur ami fait le con, je me dois en tant qu'ami de le lui dire.
Dommage que l'esprit courtisan soit tellement développer en France.
Réponse de le 28/04/2013 à 10:58 :
@ louis justement, c'est ce qu'elle fait.
Réponse de le 28/04/2013 à 11:23 :
m'est avis qu'elle ne doit pas s'en priver...
a écrit le 28/04/2013 à 9:30 :
l'insulte et le denigrement sont la marque de ce gouvernement.
a écrit le 28/04/2013 à 9:20 :
Retour à l'"agitprop", méthode de communication du régime socialiste russe. Il s'agit de créer des évènements, comédies, images, diffusés au public avec un message politique et idéologique. Retour donc à "la rigueur allemande est dangereuse pour la France". Bientôt, l'agitprop pourrait mettre en scène l'industrie de l'armement.
Réponse de le 28/04/2013 à 9:33 :
C'est habituel. A chaque fois qu'un pouvoir quelconque est devenu totalement incompétent a gérer les affaires de la nation, le pouvoir suivant a soit déclenché la guerre contre un ennemi désigné, soit installé une dictature... Voir les deux... On en est a la phase de l'incompétence généralisée, il est urgentissime de rectifier le tir pour éviter les deux autres options...
a écrit le 28/04/2013 à 8:30 :
Cet automne ,après les élections allemandes sonnera le moment de vérité ,pour la France ce sera comme en 1984 , le vrai tournant de la rigueur et l ancrage à l Allemagne , pour les autres pays du sud ce sera l heure de vérité ,sortie ou non de l euro ,2014 ,cela va secouer dur ,moi je pense que la Grèce et Chypre sortiront ,l Espagne restera mais pour combien de temps .
a écrit le 28/04/2013 à 8:06 :
Minable ? Vous avez dit minable ?...
a écrit le 28/04/2013 à 7:53 :
Les socialistes ne peuvent plus utiliser leur formule f?che "c'est la faute ?arko" maintenant que cela fait un an qu'ils sont au pouvoir, ils cherchent donc un nouveau bouc ?ssaire ?'?ec de leur programme: "c'est la faute ?erkel"!! Et si c'?it juste... de votre faute?
Réponse de le 28/04/2013 à 9:41 :
Je ne suis pas d'accord avec moi. J'ai beau me répondre, je n'arrive pas à me convaincre de mes propos. C'est paradoxale non ?
Réponse de le 28/04/2013 à 11:25 :
vous faites les questions et les réponses...! vous vous écoutez donc parler...Narcissique...?
a écrit le 28/04/2013 à 7:52 :
Ne vous laissez pas embarquer dans une polémique créée de toute pièce par le parti socialiste afin de masquer le fait que nos dirigeants sont dans l'incapacité d'agir sur quoi que se soit, l'agitation créée par le mariage pour tous s'estompe il faut donc créer un autre rideau de fumée et trouver des coupables. Ce qui est vraiment inquiétant c'est que cela ne fait pas un an jour pour jour que F. Hollande est élu et ils en sont rendus là. Que devront-ils inventer en fin d"année ?
a écrit le 28/04/2013 à 7:52 :
Le titre est tout en douceur ..l'article tout en longueur... il ne reflète en rien le fossé ...que dis je, plutôt les douves qui séparent la forteresse Merkel du capitaine de pédalo...a la dérive...
a écrit le 28/04/2013 à 6:48 :
Les deux pays ont tout intéret a tirer dans le meme sens.Je me souviens avoir entendu mon grand père répèter qu'il valait mieux collaborer avec nos voisins,que c'était bon pour notre économie
a écrit le 28/04/2013 à 2:00 :
le prsident holand ne droit pas faire attention a ces personnes du ps gauche. lui qui mene une bonne polotique de droite
il est de droite holand !!
a écrit le 28/04/2013 à 0:42 :
Nul les socialistes mais ?ce n'est pas nouveau
a écrit le 28/04/2013 à 0:37 :
Inutile de faire tout un pataquès pour si peu. Il faut savoir décoder le langage du PS. Comment dire, le PS, c'est un parti qui peut vous faire la morale sur le partage des richesses tout en étant les premiers à planquer leur fric à gauche (euh en suisse pour certains, 10 à 15 millions d'euros quand même). Les cadres du PS n'ont rien contre l?Allemagne, ils sont juste dépassés par la situation économique actuelle...
a écrit le 27/04/2013 à 23:42 :
Après "c'est la faute à Sarkozy", maintenant "c'est la faute à l?Allemagne". Honte aux socialistes et à leur incompétence. Ce sont les seules responsables de la situation.
a écrit le 27/04/2013 à 23:36 :
Grattez le vernis le naturel revient au galop ! eh oui rien ne dérange plus les partisans du moindre effort que ceux qui travaillent sous leurs yeux, ça fini par être gênant et dans la gène il n'y a plus de plaisir ! Alors les Cambadélis, les Lienmann allaités au Marxisme franchouillard post soixante huitard, donnent encore de la voix: la réussite est suspecte, partageons donc plutôt la misère elle est beaucoup plus facile à produire !
a écrit le 27/04/2013 à 23:33 :
Quelqu' un pourrait il m' expliquer en quoi le modèle en quoi le modèle Allemands serai meilleur que le modèle français? Je suis prêt a argumenter , reconnaître une fausse idée et ne pas insulter vos pensées mici!
Réponse de le 27/04/2013 à 23:41 :
C'est simple: moins de chomeur en Allemagne, dette moindre, compétitivité bien meilleur. Le seul point que l'on peut reprocher aux allemands sont les salaires plus bas. Mais pour moi, faut mieux payer des gens pour travailler qu'a rien faire comme en France.
Réponse de le 27/04/2013 à 23:43 :
C'est simple relisez juste une bonne fois pour toute la fable pourtant Française et pourtant apprise dans toutes nos écoles primaires de LA CIGALE ET LA FOURMI !!!
JEAN de LAFONTAINE vous connaissez ???
Réponse de le 28/04/2013 à 0:12 :
Parce que l'Allemagne a investi le marché du luxe, la direction de l'Europe et qu'elle maintient un système économique privilégiant le luxe et ses clients au dépends des Européens moyens qu'elle veut transformer en main d'oeuvre a bas cout. Elle a théoriser l'Austérité c'est a dire la décroissance de la classe moyenne pour plus de croissance des très riches c-a-d ses clients qu'ils soient en Europe , aux USA ou en Asie.
Réponse de le 28/04/2013 à 0:38 :
eh oui au lieu de parler de luxe, parlez plutôt de qualité, d'excellence, de performances ! Bon d'accord ça fait moins d'effet dans les discours que à bas le Luxe ! Arrêtez de bêtifier à tout va, ouvrez les yeux le monde nous regarde !
Réponse de le 28/04/2013 à 1:10 :
le monde nous regarde ?? mais quelle prétention !! non le monde ne nous regarde pas , il n'y a que les vieux gaullistes qui en rêvent encore.
Réponse de le 28/04/2013 à 6:09 :
@simpOn. Le modele Allemand ne peut etre qualifie de meilleur que le model francais, ca n'a pas de sens, chaque pays est different, ce serai comme comparer 2 personnes.
Par contre on peut comparer leurs reactions faces aux problemes eco, il faut reconnaitre qu en terme de competivite ( export) les allemandes sont plus performant, de meme pour le cout de leur fonctions publiques...
Réponse de le 28/04/2013 à 8:07 :
C est simple : le modèle allemand tient la route sur l'équilibre des dépenses et des recettes, le modèle français vit à crédit et ne peut se soustraire de cette situation avant de nombreuses années et... une modification importante de ce même modèle. L un est viable , l autre non et ne se maintient que sous perfusion du banquier .
Réponse de le 28/04/2013 à 10:18 :
@RESUMONS OBJECTIVEMENT
En un mot le modèle allemand s'est pratiquement 9% de pauvre contre 7.5 % en France , rien de plus à ajouter
DEs gens qui travaille pour 1 euros de l'heure , des jobs sans avenir à 400 euros par mois
Réponse de le 28/04/2013 à 10:28 :
Pour un rendez-vous d'IRM en France au moins 1 mois en Allemagne 1 semaine mais à part cela le rapport coût/bénéfice de notre système d'assurance social est le meilleur et les allemands sont mal soignés,
Réponse de le 28/04/2013 à 11:13 :
Certes comme l'Allemagne était un des seuls pays encore en croissance donc ils peuvent rembourser plus vite que les autres . Mais ils ont une dette encore à 83% du PIB ce qui n'a rien de glorieux pour un pays d'une telle réussite ! Comme ils ont investi le secteur du luxe qui va toujours de mieux en mieux et qu'ils ont gardé leur industrie avec des salariés pourtant chers , ils s'en sortent mieux que nous en ce moment (quoique ils sont en récession eux aussi maintenant) . De notre coté , notre élite bourgeoise ne pensait qu'à delocaliser a tour de bras pour continuer a faire des produits moyens sans innovation ce qui explique en très grande partie le mal français . Cette élite Française un peu nulle il faut le dire , préfère faire de la politique a Paris pour critiquer ou courtiser les différents gouvernements plutôt que de bosser sur ses produits . On voit le résultat. Minable effectivement.
Réponse de le 28/04/2013 à 11:29 :
+ 1000000 !!
Réponse de le 28/04/2013 à 11:31 :
+ 1
Réponse de le 28/04/2013 à 13:29 :
Désolé à côté de la plaque, sauf à nous prouver que le système français est équilibré économiquement ( il y a du boulot ) donc viable !
a écrit le 27/04/2013 à 22:41 :
En ce moment la France est chouchoutée par les financiers avec des taux d'emprunt historiquement bas, pourvu que ça dure ...
Réponse de le 27/04/2013 à 22:53 :
Eh oui ils le savent : la France a toujours remboursé ses dettes. Ce qui n'a pas toujours été le cas de l'Allemagne
Réponse de le 27/04/2013 à 23:41 :
La France a remboursé ? à bon ça se saurait depuis le temps ! , c'est plutôt nos enfants qui vont rembourser, et leurs petits aussi ! La gauche caviar post marxiste s'énerve: eh oui elle ne peut plus dévaluer comme Tonton...
Réponse de le 28/04/2013 à 1:05 :
l'Allemagne a remboursé en 20111 la dernière échéance de la dette de la grande guerre .plus de 230 millons d'euros
Réponse de le 28/04/2013 à 7:27 :
@George: informez vous mieux (pas avec les bandes dessinées) Napoléon doit encore
payer ses dettes aux suisses ( soldats) et aux russes pour l'invasion et la Bérezina.
Allez sur le site UNO,l'Allemagne ne doit rien à personne.Elle a entièrement réglé les
dettes de guerre avec tout le monde y compris Israel,Russie,etc.
Maintenant c'est à nous de régler les 1.800 milliards des dettes et il faut faire vite....
Réponse de le 28/04/2013 à 9:42 :
@ George vous êtes certainement un alien qui arrive sur terre, vos livres économiques dans votre monde devraient être revus. Si vous avez des enfants ils vont savoir ce que c'est de payer les arriérés des dettes de la France.
a écrit le 27/04/2013 à 22:39 :
Sortons de l'Euro et redevenons maitres de notre destin!
Réponse de le 27/04/2013 à 23:07 :
Oui revenons ainsi à l'époque où l'on faisait des guerres tous les 30 ans, une géniale idée pour couler avec la Marine le Pen dont les idées nous conduiraient au naufrage.
Réponse de le 27/04/2013 à 23:08 :
Pourquoi sortir de l' Euro ? en France on a rien à exporter, notre moteur économique c' est la consommation, vous voulez voir votre pouvoir d'achat divisé par 5 et 5 millions de chômeurs?
Réponse de le 27/04/2013 à 23:43 :
Bien sur, vous voulez tuer les quelques entreprises qui restent en France.
Réponse de le 28/04/2013 à 1:18 :
C'est toujours marrant de voir comment la sortie de l'euro est caricaturée. Jusqu'au retour de la guerre. Et on a rien à exporter en France, tiens donc. Et ça tuerait nos entreprises, ben voyons. Au nom de la défense inconditionnelle de l'euro, nos politiques sont en train de mener une guerre contre leurs peuples mais ça n'a pas l'air de vous gêner. Nos exportations, elles souffrent justement d'un euro trop fort (mais parfaitement adapté à l'Allemagne qui se goinfre d'excédents), et c'est cette problématique qui tue notre pays. C'est tout le problème d'intervenants tels que vous que de prendre les problèmes dans le mauvais sens au nom de la profession de foi européiste.
Réponse de le 28/04/2013 à 2:08 :
@Clyde +1. C la paix qui permet l euro pas l inverse !
Réponse de le 28/04/2013 à 10:46 :
regardez la balance commerciale de la France depuis l'adoption de l'Euro: elle est déficitaire ! Quand notre élite BOBO ENARQUE aura vu la réalité en face on créra de l'emploi en France!
Réponse de le 28/04/2013 à 10:52 :
La France exporte tous les jours des voitures, des airbus, des céréales, de l'électricité. La filière automobile contribue de manière positive à plus de 15 milliards d'euros dans une balance déficitaire de 60!
Réponse de le 28/04/2013 à 12:03 :
Bien commenté ++ 100 !
Réponse de le 28/04/2013 à 12:49 :
@exportation+clyde: no rien de cela. Cet hiver EDF à racheté de l'électricité chez les allemands
et suisses(voir site EDF).Airbus; il faut partager en 3 France-Allemagne-Espagne.Automobile
c'est l'abime.. vous sortez du cinema ou d'un bistrot?
Réponse de le 28/04/2013 à 13:55 :
EDFexporte régulièrement de l'électricité et en particulier aux Allemands ou aux Suisses!
En ce qui concerne Airbus, jusqu'à preuve du contraire, l'assemblage final se fait à Toulouse pour les A330 A340 A380 et A320+ les équipementiers de RG1 comme SAFRAN, LATECOERE, THALES ETC..

L'automobile est dans une passe difficile mais malgré tout 2/3 de la production quotidienne part vers 150 pays dans le monde!

Bref quand le français moyen aura compris que nous sommes dans une guerre économique et que la monnaie est un moyen de la gagner ( les japonais sont en train de le comprendre et les chinois l'ont comris depuis des décénies) alors la France se relèvera!
Réponse de le 28/04/2013 à 15:35 :
"vous voulez voir votre pouvoir d'achat divisé par 5 et 5 millions de chômeurs?": c'est déjà l e cas. Le prix de la baguette est à 8 francs en moyenne et les 5 millions de chômeurs atteints. Merci pour cette démonstration.
a écrit le 27/04/2013 à 22:36 :
Ah le doux rêve de la poignée de Montoire pour une partie des élites françaises, notamment économiques....
a écrit le 27/04/2013 à 22:09 :
Une tâche d'autant plus difficile que la plupart des liens financiers, industriels et culturels ont été rompus depuis la guerre d'Irak. L'affaire EADS est le dernier exemple malheureux. Il ne faut pas compter sur la Grande-Bretagne qui ne pourra pas sortir de la relation fusionnelle qu'elle entretient avec les Etats-Unis, basée sur la langue, mais aussi sur leur adhésion au système capitalistique, et surtout sur le dollar dont la suprématie repose sur la structure de l'empire britannique. Cette fusion fut consacrée par Keynes à Bretton Woods en 1944. En Europe, la coopération franco-allemande, si complémentaire à tant de points de vue, est incontournable si l'on veut préserver la croissance et la paix. C'est la condition sine qua non. Marcel Ernest Renan le faisait déjà remarquer en 1870.
a écrit le 27/04/2013 à 21:34 :
Que dire de l'attitude de Nul 1er vis a vis des entreprises et du monde du vrai travail en France et envers l'Allemagne? Deconstructive, pourrie et conficatoire... La France coule a très grande vitesse maintenant (attendez de voir les résultats dans 6 mois!...). Désormais,deux solutions pour nous: fermer boutique et prendre sa retraite ou s'expatrier pour les plus jeunes. J'ai personnellement choisi et ça me va très bien ainsi! Au revoir les overtaxes, les tracas bureaucratiques, la mentalité super jalouse et les socialos! LA VERITE A TOUJOURS LE DERNIER MOT: LA REALITE RATRAPPE TOUJOURS L'UTOPIE!!! Ce gouvernement est fini et si cette espèce de president s'acharne, le reste du pays sera fini aussi... LA DEMISSION D'HOLLANDE EST LA MEILLEURE SOLUTION POUR LA FRANCE ET LES FRANÇAIS. Combien de temps va t'il falloir aux médias (de gauche en general) pour oser publier ce sentiment national?!... Laissez donc l'Allemagne, qui a su gérer ses anciens communistes RDA, tranquille; elle bosse dure et est disciplinée. Nous on branle plus rien et on ricane et se lamente tout le temps...
Réponse de le 27/04/2013 à 22:02 :
"aux médias (de gauche en general)" comme Le Figaro (Dassault) , l'express l'expansion, le JDD, la Tribune , etc qui appartiennent à Lagardére , Rothschild ou d'autre Ultra riches . Les deux seuls journaux de gauche sont Libération et L'huma. Bon cela donne une idée de la valeur de tes arguments de foietliberté.
Réponse de le 27/04/2013 à 22:23 :
Libération journal de gauche !!! Selon vos critères à priori non puisqu'à son capital on trouve aussi Edouard de Rothschild un Ultra riche
Réponse de le 27/04/2013 à 22:50 :
Donc il reste seulement l'huma ... Bref FoiEtLiberté est encore plus a coté de la plaque que je ne pensais.
Réponse de le 28/04/2013 à 16:03 :
Les journalistes ne seraient pas de gauche ??? Pourtant, plus de 70 % d'entre eux auraient voté Hollande au second tout l'an dernier.....
a écrit le 27/04/2013 à 21:15 :
Cette Hitler en jupon ne va pas longtemps nous emmerder! Il suffit déjà de limiter les exportations allemandes en France au niveaau de nos exportationscchez eux.
Bruxelles hurlera, mais ils ont combien de têtes nucléaire? Zéro...
Réponse de le 27/04/2013 à 21:36 :
+1000
Réponse de le 27/04/2013 à 21:59 :
+ I milliard (unité à la mode)
Réponse de le 28/04/2013 à 0:15 :
Vous parlez comme un diplômé de l'école du rire. Il est parfois bon de connaitre ses limites. En France, c'est Guignol et sa clique qui sont aux manettes. Il n'y a guère plus aujourd'hui que le mali et quelques pays africains pour être impressionné par notre force de frappe.
Réponse de le 28/04/2013 à 0:55 :
Ca c'est sûr que Merkel en aurait fait l'économie du Mali !!!
Réponse de le 28/04/2013 à 6:49 :
@massa2450; tous les après midi il y a sur RTL les grosses tetes avec Bouvard.Demandez lui
de vous engager comme porteparole (bénévole) des conneries pour les nuls.
Mettez vous sur le pont de l'Europe à Strasbourg et fermez les exportations allemandes...
(Ils passeront à nouveau par la Belgique...)
a écrit le 27/04/2013 à 21:11 :
C'est la position rigide de l'Allemagne qui fait que les pays hyper-endettés du sud (dont la France) tiennent un peu leur budget. Si les germains cèdent trop les taux d'intérêts vont remonter en flèche. Et là on verra ce que c'est les restrictions budgètaires et l'austérité.
Tout épargnant qui possède une assurance vie, investie pour environ la moitié en obligation d'état, devrait faire le même raisonnement. Les rendements ne sont pas géniaux mais au moins mais on tente de tenir la dette, si on lâche la rigueur ou si ou augmente trop les impôts sur l'AV je demande 10% sur les OAT. Ou j'irai voir ailleurs, ce qui est d'ailleurs la meilleure solution ...
Réponse de le 28/04/2013 à 16:05 :
En même temps, qui ont voulu cette monnaie unique qui aujourd'hui les étouffe ? Il faut savoir être cohérent dans la vie. Soit on a les moyens de la supporter et on la garde, soit on se barre en retrouvant nos monnaies nationales. Ce n'est pas plus compliqué que ça.
a écrit le 27/04/2013 à 20:54 :
Jesuis tout simplement triste,triste de voir cette Europe se déchirer ainsi.Je ne pense pas que ce soit une question de droite ou de gauche,mais de méconnaissance de l'Allemagne.
Cet Allemagne que je ne reconnais plus.Madame Merkel est une " Ossi",j'ai relu ce mot
dans des commentaires d'internautes allemands de la " Faz" et Handelsblatt.
Les allemands de l'Est sont totalement différents de ceux de la RDA,ils ont débarqué dans un monde nouveau après 40 années de communisme et ont gardé cette psycho-rigidité.A la Bismarck ( Montebourg,qui a le don de m'agacer,avait raison sur ce point là.)
Même Voltaire,quand il a rendu visite à Frédéric de Prusse,a fait demi tour.
Même l'Italie,si adorée par les romantiques allemands ne les supporte plus.Wo ist das Land wo die Zitronen blühen ( Goethe)?.
Je connais très bien ce pays,ma mère est allemande ( de Bonn),l'allemand est ma langue maternelle et j'y ai vécu toute mon enfance.Je sens une germanophobie renaître en France,
je la comprends un peu,même si j'en souffre,car je l'ai déjà vécue petite.
Attendons la suite,c'est toujours l'histoire qui juge,mais je la sens mal cette chancelière
aisi d'ailleurs que Schäuble et Weidmann.Pour moi,ils rêvent à nouveau de la Grande Allemagne.


a écrit le 27/04/2013 à 20:52 :
qu ils laissent tomber leur pomme de discorde .. l EURO. Que chacun revienne à sa monnaie et alors ils pourront reparler comme des humains qui se respectent. Vous vous engueulez toujours avec votre épouse au sujet de la femme de ménage qui n en fout pas une? non. Vous la virez (la femme de ménage, pas l'épouse) et au pire vous faites (les hommes) le boulot. Virez l'Euro et vous aurez la paix. ridicule de camper sur des dogmes et rêves qui ne marchent pas. moi, je préfère boire une bonne bière avec mes amis allemands plutot que de reprocher des choses au sujet d un papier (euro) imprimé par un bankster infiltré à la BCE.
Réponse de le 27/04/2013 à 23:12 :
Ridicule, virer l'euro c'est virer un des liens avec l'Allemagne que vous qualifiez d'épouse. Il faut au contraire consolider l'euro et ne pas revenir aux solutions antiques qui n'ont jamais marché et surtout pas dans le monde actuel.
Réponse de le 28/04/2013 à 1:22 :
C'est vrai que les solutions actuelles marchent fort bien. Vous vivez dans une grotte ou savez vous ce qui se passent chez nos voisins grecs, espagnols, portugais ou italiens pour commencer par eux ? Leur problème ont commencé quelques années après leur entrée dans l'euro. Avant, tous se portaient plutôt pas mal dans l'ensemble. L'euro n'est pas un lien, c'est une chaîne.
Réponse de le 28/04/2013 à 8:58 :
et oui: EURO = pomme de discorde, boulet, chaine, etc. ce que nous voudrons.. mais pas la paix dans la famille.
a écrit le 27/04/2013 à 20:39 :
Il n'y a aucun tandem en Europe , il y a l'Allemagne et ... l'Allemagne ! Que la France soit toutou a Merkel façon Sarko ou "anti" Merkel façon Montebourg , cela ne changera rien: Il n'y a aucun tandem en Europe , il y a l'Allemagne et ... l'Allemagne !
Réponse de le 27/04/2013 à 21:10 :
+ UN !
a écrit le 27/04/2013 à 20:08 :
F. Hollande veut déclarer la guerre à l?Allemagne pour masquer le fait qu'il n'est qu'un capitaine de pédalo.
Réponse de le 27/04/2013 à 23:14 :
Il ne déclare en aucun cas la guerre c'est vous qui n'analysez rien et le sous estimez.
Réponse de le 27/04/2013 à 23:46 :
C'est vrai que l'on sous estime. Les chiffres du chômages le montre bien. Il peut faire bien pire.
Réponse de le 28/04/2013 à 0:16 :
Pour le commerce extérieur Sarko avait fait pire.
Réponse de le 28/04/2013 à 16:07 :
La chute du déficit commercial est lié, entre autres, à la baisse de la consommation et des investissements au sein de nos frontières. Il n'y a vraiment pas de quoi pavoiser.
a écrit le 27/04/2013 à 20:06 :
"Le monde" parle d'une préférence française pour le chômage; mais pourquoi aller vers une confrontation avec un voisin qui est celui qui garanti le plus grands nombres d'emplois en France (indirectement et directement) parmi tous les pays avec lesquels la France est en relation commerciale? Mais au moins le PS est conséquent de défendre jusqu'au bout de sa logique une telle préférence nationale!
a écrit le 27/04/2013 à 19:59 :
Règle numéro 1 : le modèle français et le socialisme à la française sont les meilleurs systèmes.
Règle numéro 2 : en cas de difficultés la règle numéro 1 s'applique, Celles-ci ne peuvent venir que d'ailleurs : riches, droite, finance, Bruxelles, Allemands, Anglais etc.
a écrit le 27/04/2013 à 19:39 :
Bordel laxisme démago ... depuis 40 années avec récemment le mariage gay qui devait évidement être un référendum que l'on soit pour ou contre ... mais évidement il y en a qui s'imagine que ce sera résolu en 2 années et que les Allemands sont responsables de LEURS problèmes, décidément il faut toujours un coupable, ce n'est jamais nous et notre arrogance hallucinante héritage de Louis14 ou Napoleon 1 ! Il faut se réveiller !
Réponse de le 27/04/2013 à 20:34 :
Quel est le rapport entre le mariage gay et Merkel ?
Réponse de le 28/04/2013 à 1:11 :
Qui tourne autour de frigides ... une pour le mariage , une pour l'économie ....
a écrit le 27/04/2013 à 19:32 :
Quand on veut tuer son chien on l'accuse de la rage, si Hollande et son PS ne sont pas a la hauteur Merkel et l'Allemagne n'en sont pas responsables.
Réponse de le 27/04/2013 à 20:01 :
+100000
Réponse de le 27/04/2013 à 20:37 :
ne pas oublier que la France est en décrépitude après 10 ans de droite !!
Réponse de le 27/04/2013 à 21:18 :
ok bien sûr, mais avec Flamby, nous sommes passés dans la cours des grands. En 6 mois, il a bloqué l'immobilier, les entreprises, l?investissement,l'envi de travailler Ce gars est un seigneur. J'arrive a me dire qu'on ne peut pas être aussi mauvais et déconnecté de la réalité sans avoir une idée derrière la tête.
Réponse de le 27/04/2013 à 22:15 :
Et biensur si il est si nul c'est que chez nos voisins tout va pour le mieux ? Au fait rappel : dernier trimestre 2012 l'Allemagne est en récession (-0,6%). Premier trimestre 2013 les Allemands annoncent réévaluer positivement leur estimations de croissance 2013 de 0,4% à 0,5 en oubliant de dire qu'il l'avait réduite en Janvier de 0,8 à 0,4 % (faire cela ce n'est pas de la communication mais de la propagande , mais tout le monde est tombé dans le panneau) .. et que ce sera le seul pays (majeur) en croissance en Europe pour 2013 ... enfin si tout ne va pas encore plus mal . Alors Flamby ? Est il si nul comparé aux autres ? et désolé mais si Sarko avait vraiment sauvé le monde et la France tous les jours , NOUS N'EN SERIONS PAS LA !!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 28/04/2013 à 0:20 :
Si si je vous assure, il l'est. D'ailleurs personne n'est dupe.
Réponse de le 28/04/2013 à 0:30 :
C'est sûr, on va se plaindre de voir Hollande limiter les subventions du marché de l'immobilier quand le précédent dopait la bulle à coup de milliards! Il faudrait faire un solde migratoire des jeunes actifs et des entrepreneurs en ces temps : Combien ont fuit des zones d'activités où ils ne pouvaient plus se loger malgré des bons métiers et des revenus corrects? Pour l'investissement, le vrai, celui dans les entreprises, vous avez peut-être vu la bourse se retourner? Allez, allez, un peu de sérieux! Le retournement de l'immobilier est un pré-requis pour le retour de l'activité : Si vous faisiez face à des personnes qui refusent de bosser pour 2000? dans votre région car ils ne peuvent s'y loger correctement, vous le comprendriez (et oui, quand pépé réclame 700? pour son studio, ils ne peuvent pas payer avec ce salaire)! Si notre droite moisie n'avait pas favorisé l'investissement dans l'immobilier au détriment de l'investissement dans les entreprises, il est probable que nous n'en serions pas là. Pleurez en silence le grand défenseur de l'enrichissement sans cause!
a écrit le 27/04/2013 à 19:30 :
En pédagogie pour faire changer les comportements il est d'abord nécessaire de reconnaitre les qualités au risque de n'avoir aucune écoute de la personne que l'on souhaite faire changer . Alors d'abord : reconnaissons aux allemands leur constances, leur pragmatisme, la capacité à entreprendre des actions difficiles et à s'y tenir dans le temps, la qualité de l'industrie, la notion de service etc. Ensuite engageons nous français de façon crédible, authentique, honnête et sûre vers les ajustements nécessaires. qui n'ont toujours pas eu lieu. Le problème n'étant pas de discuter de la résorption des déficits et des mesures nécessaires, mais de leur rythme, Chacun effectuant un pas vers l'autre nous pourrons peut-être avancer. La stratégie du parti socialiste est détestable, injuste et pathétique. non demain on ne rasera pas gratis, non la situation ne changera pas sans quelques efforts.
a écrit le 27/04/2013 à 19:27 :
L'Europe est atteinte de la merkelite aigue: une politique de cours terme qui consiste à de l'austérité (Mme est fille de pasteur) pour tenir le déficit à la virgule près au détriment des populations.

Le model allemand tant vanté n'est pas viable à long terme: vieillissement de la population, faible demande intérieure, salaires stagnants (mais ça passe car les gens ont moins d'enfant à charge, donc moins de frais d'éducation et donc moins de chômage à la sortie).
Sans parler de millions d'allemands qui ont plusieurs jobs à 500?/mois pour pourvoir vivre!

Si c'est ça le progrès et un modèle: non merci.

Oui à une Europe qui construit son avenir par le biais de l'investissement de long terme:
-grands projets inter états pour préparer la transition énergétique
-grand projet de ferroutage ou fluvial pour réduire les émissions de C02 du transport routier
-améliorer l'isolation de l'habitat pour relancer le bâtiment
-stoppons et remettons en cause certains accords de libre échange qui ont tué notre industrie
-taxons les importations des pays hors UE ( le Brésil, la Chine, la Russie ne se gènent pas à ce sujet).
-Imposons aux entreprise hors UE de produire localement ( comme le font là aussi la Russie, le Brésil et la Chine).
-ayons une politique monétaire volontariste de manière à combattre les monnaies sous évaluées comme la monnaie chinoise!

Réponse de le 27/04/2013 à 19:47 :
la médiocrité des anti Mme Merkel est affligeante, fille de pasteur ??? et alors et vous fils de quoi ?? et tant d?inepties , chacun qui va avec ses théories fumeuses sur la manipulation des monnaies. Quant à la super c...ie des salaires allemands à 500 euros par quoi ? par semaine ? Elle n?arrête pas d?être resservie mais seulement en France, uniquement en France, nous les superstars. Allez bonne soirée, vous ne serez jamais entendu.
Réponse de le 27/04/2013 à 20:43 :
Il est tellement entendu que tu lui reponds mon pauvre
Réponse de le 27/04/2013 à 20:49 :
Allez bosser en Allemagne à la chaine ou dans un supermarché pour 500? et on verra si vous êtes ottokontent!
Réponse de le 27/04/2013 à 21:51 :
La Merkel veut pasteuriser l'Europe!elle n'y arrivera pas,c'est elle qui sera pasteurisée lorsque le peuple Allemand votera.
Réponse de le 28/04/2013 à 11:41 :
+ 1
Réponse de le 28/04/2013 à 13:25 :
VOUS AVAIS RAISON VOUS AVAIS TOUT CONPRIS L AVENIR DE LA FRANCE PASSE PAR LA
a écrit le 27/04/2013 à 19:09 :
comme au CANADA en un WEEKEND 50pour cent de dépenses publique en moins eh HOP
Réponse de le 27/04/2013 à 20:03 :
Vive le CANADA !
a écrit le 27/04/2013 à 19:08 :
Hollande déploie son tout savoir-faire: susciter des divisions, des confrontations, des tensions, pour ensuite s'imposer comme le rassembleur, l'homme de la synthèse, et imposer son point de vue.
Réponse de le 27/04/2013 à 19:30 :
Vous avez raison. D'abord je "vends la moto", puis je divise, puis je fais la synthèse et j'essaie de rassembler en me faisant passer pour le messie. C'est sa méthode depuis 30 ans mais maintenant les gens ne sont plus dupes.
Réponse de le 27/04/2013 à 19:41 :
Cela n'a pas marché pour FH sécrétaire général du PS. Cela ne peut fonctionner pour le France et encore moins pour la prospérité de l'Europe. Même Machiavel ne conseillait pas cette politique en 1513.
Réponse de le 27/04/2013 à 21:53 :
En effet,l'homme de synthèse mais synthèse de ruines!
a écrit le 27/04/2013 à 19:05 :
on ne sait plus que raconter sur les bourdes, les incompétences, les non prises de décisions de ce mauvais président mais la France souffre, bon sang, est il donc si nul ce petit conseiller régional ??????
a écrit le 27/04/2013 à 19:04 :
En même temps on devrait se taire? La situation en Europe est catastrophique. L'austérité prônée par l'Allemagne a juste réunssi à plonger l'Europe (et maintenant l'Allemagne) dans la récession. Nos pays sont encore plus endetté qu'au début de la crise malgré des coupes sévères dans les dépenses publiques. En quoi dire cette vérité est-il aussi politiquement incorrect?
Réponse de le 27/04/2013 à 19:20 :
De quoi parlez vous ?
Réponse de le 27/04/2013 à 19:36 :
@rigolo

J'ai failli vous croire! :-D
Réponse de le 27/04/2013 à 19:38 :
mais vous délirez l'Allemagne n'est pas du TOUT en récession, les socialos français aimeraient pour se couvrir mais NON, la France pointe en tête de tous les records chômage, etc......
Réponse de le 27/04/2013 à 19:44 :
La France a maintenu la croissance des salaires (net+charges) à 2%, pour les secteurs public et privé. Comme le chômage ne peut frapper le secteur public, il frappe doublement le secteur privé.
Réponse de le 27/04/2013 à 20:06 :
@maintien
justement il serait temps que le chomage frappes AUSSI le secteur public ! (pkoi ne pas supprimer le statut de 1948)
Réponse de le 27/04/2013 à 20:10 :
-0,6% de croissance en Allemagne fin 2012, contre -0,3% en France....Oui c'est sûr l'Allemagne fonce à toute vitesse.... D'ailleurs la fameuse locomotive de l'Europe est juste la moins mauvaise des économies européennes. Avec une croissance ridicule comparée aux USA, Canada.
Après on peut ergoter sur l'effondrement futur des USA, il n'empêche que l'homme malade du monde c'est l'Europe.
Réponse de le 29/02/2016 à 11:02 :
Il est urgent de mettre fin une fois pour toute à ces professions réglementés digne d'une monarchie d'un autre temps qui s'engraissent trop facilement par manque de concurrence
a écrit le 27/04/2013 à 19:00 :
On a tout à gagner d'un décrochage avec la politique germano-a
lllemande imposée par Angela Merkel. L'Allemagne exclue de la zone euro, c'est le retour à la croissance et à la résorption du chomage en Europe !
Que ce soit du Sarko ou du Hollande, la politique faite d'absence de connaissances économiques est la même ! On a l'ENA, des prix nobels en mèdecine... mais en économie 0 !!!!!!!!!!
Réponse de le 27/04/2013 à 19:40 :
vous êtes un expert, encore un super. bon donnez nous vos recettes car là le nul en a besoin, soyez pédagogue et expliquez nous tout car on sent chez vous la GRANDE CONNAISSANCE de l'économie qu'elle soit macro ou micro. merci de nous instruire.
Réponse de le 27/04/2013 à 21:08 :
A vrai dire ce monsieur n'a pas tort. L'économie a toujours été un thème délaissé par nos élites au profit du sociétal. Différence de taille qui nous sépare de nos voisins anglo-saxons.
Réponse de le 27/04/2013 à 23:05 :
Différence de taille ? Deux ans de récession en Angleterre, mais, mais mais des prévisions à 1% pour le premier trimestre 2013 !! qui au final semblent être aussi fumeuses que le brouillard londonien ... Et sans parler de leur dette et de celle des USA a plus de 100% du PIB. Il est vrai que tout miser sur la finance et ses produits complexes finalement toxiques a pu leur donner une image d'experts. Mais au final même les agences de notations (Anglo-saxonnes elles aussi) les ont déclassé comme la France. Tout ça pour ça ...
Réponse de le 27/04/2013 à 23:55 :
Très juste. De la même façon que l'on a des choses à apprendre des anglais, eux ont à apprendre de nous. Il n'empêche que la politique d'austérité avancée par notre voisin à du mérite, défendue par son gouvernement en dépit de la mode économique du moment, elle représente une volonté politique, une vision des intérêts de la nation.
Réponse de le 28/04/2013 à 0:23 :
Mouai l'Allemagne est surtout cohérente: elle vend aux riches et elle s'assure donc qu'ils le restent. Quitte a ce que la majorité de la population trinque. C'est cela l'austérité. A la base je rappelle que l'axiome de droite qui justifiait l'austérité était : "1% de réduction de dépense publique c'est 2% de croissance en plus" , jamais on a vu cet axiome se vérifier , on a même vu le contraire au Portugal, en Grèce, en Italie, en Espagne, en Angleterre . Mais tu as raison Mendes France , l'Allemagne a une vision : sauvegarder ses riches clients.
Réponse de le 28/04/2013 à 1:11 :
Dois-je rappeler que l'austérité est avant tout une nécessité, à défaut de pouvoir appliquer une politique inflationniste. La question est donc de savoir quelle génération va en payer les frais.
Réponse de le 28/04/2013 à 11:23 :
Oui la décroissance est une nécessité !! Mendes a raison. Les ecolos la demande , Merkel le fait ! Il faut tenir l'Europe en décroissance au moins une dizaine d'année (sauf pour l'Allemagne qui sera spécialisée dans le seul marché porteur du luxe qui concerne un tout petit nombre de personnes ce qui est écologiquement viable) . Les Allemands sont les plus écolos d'Europe, ils sont aussi majoritairement de Droite. Ils ont réussi a conjuguer le meilleur des deux.
a écrit le 27/04/2013 à 18:57 :
Si l'Europe du Sud souffre, c'est bien à cause de l'irresponsabilité de la France. Le schéma simplifié est du genre : l'Allemagne fournit les marchés internationaux, et sous-traite notamment à la France et aux pays est-européens. La France sous-traite à l'Europe du sud. Quand le France s'effondre, c'est un effet domino sur l'Europe du Sud dont l'Espagne est le première victime d'Europe de droite. Mais l'Espagne ne va pas tarder à changer de client principal.
a écrit le 27/04/2013 à 18:42 :
C'est pour quand la porte pour FH et sa clique ?
a écrit le 27/04/2013 à 18:40 :
L'affaire Caton aurait du mettre la puce à l'oreille aux Français quant aux basses méthodes de notre président. Maintenant ils deviennent vraiment pitoyables.
a écrit le 27/04/2013 à 18:37 :
L'Elysee tempère ..... tout en approuvant le texte du Parti Socialiste. C'est du Hollande pur jus ! Comment veut-on que notre pays soit audible et pris au sérieux de cette façon !
a écrit le 27/04/2013 à 18:30 :
la lâcheté des socialistes est confondante. En 11 mois ils ont réussi à mettre la France à terre, chômage, dette publique, prélèvements obligatoires, baisse du pouvoir d'achat jamais vu depuis des décennies, etc... mais ce n'est pas de leur faute c'est la faute à l'Allemagne, à Sarkozy, au dollar , au pétrole, aux riches et à l'évasion fiscale, etc...mais eux NON cool, zen, pas de leur faute il faut que l'Europe s'adapte à notre nullité. faut dire qu'il y a un ramassis d'incompétents notoires dans ce gouv. et ils s'ignorent.
Réponse de le 27/04/2013 à 18:46 :
Vous avez oublié les banques : l'année dernière, tout était de la faute des banques. Maintenant on n'en parle plus du tout. Les problèmes seraient ils réglés ? Il est vrai que la BPI était censée apporter la solution à tous les problèmes. Ou en est-on avec la BPI et la nomination farfelue de sa vice Présidente Ségolène Royal qui a peine nommée, à déclaré qu'elle n'avait pas vocation à y rester !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :