Grâce à la saison estivale, le Portugal affiche un taux de chômage en (petite) baisse

 |   |  313  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le taux de chômage au Portugal au deuxième trimestre 2013 s'établi à 16,4% selon les données fournies par l'Institut national des statistiques portugais. Ce taux est en baisse de 1,3 point comparé au premier trimestre de cette année, une première depuis le début de la politique d'austérité en 2011.

C'est la première fois qu'il baisse depuis 2011 et le début de l'application de la politique d'austérité. Le taux de chômage du Portugal est établi à 16,4% au deuxième trimestre 2013. La baisse est toutefois relativement faible, car au premier trimestre, ce taux était de 17,7%, selon l'Institut national des statistiques (Ine).

>> Lire aussi : Comment le Portugal est devenu le nouveau malade de la zone euro ?

Des embauches liées au tourisme

Et sur un an, le bilan n'est pas positif puisque le nombre de chômeurs a progressé de 7,1% au Portugal. En fait, ce qui peut expliquer la légère amélioration de ces derniers mois, c'est le fait que le Portugal est tout simplement une destination touristique privilégiée en été. L'arrivée de la saison estivale a donc favorisé les emplois dans certains secteurs, comme l'a souligné l'Ine. L'Institut a justement précisé que la hausse de l'emploi s'est vérifiée "dans les services", en particulier dans les secteurs "de l'hébergement, la restauration et dans le commerce".

Concernant les jeunes, le taux de chômage les concernant a beau eu passer de 42,1% au premier trimestre à 37,1% au second, il n'en reste pas moins très élevé.

Aide spécifique en faveur des jeunes

Depuis la mise en place du plan de réforme exigé par les créanciers du Portugal en échange d'un plan de sauvetage de 78 milliards d'euros accordé en mai 2011 par l'Union européenne et le Fonds monétaire international (FMI), puis les 838 millions d'euros de janvier 2013,   le pays rencontre deux principales difficultés: la récession et le chômage. Pour tenter d'enrayer ce problème d'emplois, le gouvernement a présenté un plan de relance de l'économie axé sur l'aide aux PME et le développement des exportations, ainsi qu'un programme spécifique destiné à aider les jeunes à trouver un emploi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/08/2013 à 15:22 :
au Portugal j'y reside...
Et je peux affirmer que le %age de chômeurs depasse les 18% toutes categories confondues...
Mais il ne faut savoir,qu'il y a des elections municipales fin septembre,et une evaluation de la situation par la troïka ( fmi bce be) et que le gouvernement centre droit + droite va les perdre au profit de la gauche,et il faut donc maquiller les chiffres et pas que ceux du chômage.,de façon a minimiser la defaite du gouvernement actuel,et faire bonne impression a la troika afin qu'elle autorise le deblocage des prets.....
a écrit le 07/08/2013 à 17:00 :
source Paul Jorion : Le Portugal entre lentement mais sûrement dans une situation à la grecque. Son ratio dette/PIB atteint 125% et implique une décote qui ne sera pas décidée, car cela reviendrait à la faire assumer au final par la BCE, comme c?est le cas pour la dette grecque. Le pourrissement de la situation est à la clé.

http://www.pauljorion.com/blog/?p=57089#more-57089

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :