Le score du Front national en France secoue la presse étrangère

 |   |  637  mots
Un tiers des 74 sièges français au Parlement européen devrait revenir à Marine Le Pen. (Photo : Reuters)
Un tiers des 74 sièges français au Parlement européen devrait revenir à Marine Le Pen. (Photo : Reuters) (Crédits : Reuters)
La "victoire" électorale du Front national en France, tout comme la poussée des partis euroceptiques en Europe, fait les gros titres de la presse étrangère.

Le Financial Times accorde à une Marine Le Pen hilare la Une de son site ce lundi et titre: "Vague eurosceptique sur Bruxelles". Comme le quotidien financier, les médias européens accordaient une large place au score du Front national en France et d'autres partie europhobes comme Ukip en Grande-Bretagne. Tour d'Europe. 

Daily Mail: Outre-manche, le quotidien populaire titre "Mme Le Pen mène la marche de l'extrême droite sur l'Europe".

Le Guardian, quant  à lui, reprend les mots du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, pour assurer: "Il y a eu un vainqueur et de nombreux perdants"

"Le slogan 'plus d'Europe' devrait être pris au sérieux"

Frankfurter Allgemeine Zeitung: En Allemagne, le "Faz" évoque un "Séisme politique", titre le Le quotidien allemand des affaires fait sa Une, comme la quasi-totalité des médias germaniques, sur le triomphe du Front national (FN). "Cela va avoir des conséquences importantes. Le slogan "plus d'Europe" devrait être pris au sérieux", estime le journal.

Le quotidien populaire Bild évoque un "choc électoral en France", tandis que Die Welt juge que "pour le président Hollande, c'est une débâcle". Il ajoute: "En raison de cette catastrophe électorale, le président français François Hollande, battu, se trouve de plus en plus affaibli. Cela devrait être encore plus difficile pour lui d'engager les réformes nécessaires"

Der Spiegel, lui, entame son compte-rendu par une série d'adjectifs entendus dans l'opposition: "défaite dramatique", "désastre catastrophique", "débâcle absolue"... Il juge d'ailleurs que ce résultats représente "essentiellement une débâcle pour François Hollande". 

"Le visage amical de l'extrême-droite"

En Italie, La Repubblica  observe un "tremblement de terre en France".  Il Corriere della Sera, se son côté, évoque un "choc" pour le pays. 

En Espagne, El Mundo voit "l'extrême droite déferle[r] sur la France". La chaîne RTVE, de son côté, décrit une Marine Le Pen comme le visage "amical de l'extrême-droite qui captive les jeunes et les ouvriers"

Prenant plus de distance, la radio portugaise Renascença (RR) souligne la venue d'un "Parlement européen le moins européiste" de son histoire. Negocios, de son côté, juge que "chaque pays a sa Le Pen."

"En marge du pouvoir"

Ailleurs dans le monde, le score du Front national n'est bien sûr pas passé inaperçu. Aux États-Unis, Bloomberg, analyse les 25% du parti créé par Jean-Marie Le Pen comme le signe qu'il a désormais "gagné en crédibilité même s'il reste en marge du pouvoir en France"

Le Wall Street Journal, quant à lui élargissait la focale en s'intéressant aux partis d'extrême-droite dans toute l'Europe. Selon le quotidien financier américain, ces "premières élections depuis la crise soulignent à quel moins les mesures d'austérité et les plans de sauvetage ont érodé l'image d'une institution qui aide à gouverner 500 millions de gens et l'une des plus grandes économies du monde". 

"Grand bouleversement"

En Chine, l'agence Xinhua, évoquait également les victoires de l'extrême-droite au Danemark et en Hongrie mais jugeait celle du FN en France comme la plus "frappante".  

Même jugement en Inde, qui était davantage préoccupée par l'intronisation ce lundi du nouveau Premier ministre, le nationaliste Narendra Modi. The Hindu, toutefois, évoquait dans ses pages internationales le score du FN comme le plus "grand bouleversement" de cette élection. 

Par contraste, The Voice of Russia préférait s'attarder sur la "défaite du PPE", le Parti populaire européen auquel est rattaché l'UMP. 

En Israël, enfin, le Jerusalem Post souligne le fait que c'est "la première fois qu'un parti anti-immigration, anti-UE remporte une élection nationale en quarante ans d'existence".

>> Retrouvez tous les résultats des élections européennes, pays par pays

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/05/2014 à 15:07 :
Il semblerai qu'il y ai encore confusion entre le FN et le mouvement RBM qui a permis d'augmenter l'adhésion de nos compatriotes et que certain abstentionnistes n'ont pu décelé faute d'un éclairage suffisant!
a écrit le 26/05/2014 à 14:33 :
Mort de rire : il y a des allemands qui déclarent avoir peur du "nazisme français" : eux, ils ne nous ont pas seulement fait peur, ils sont venus camper chez nous plusieurs fois en un siècle, alors qu'ils révisent leur Histoire....
Réponse de le 26/05/2014 à 17:22 :
Par contre que Merkel soutienne pravy sektor et Svoboda, ça n'a pas l'air de les gêner beaucoup ...
a écrit le 26/05/2014 à 14:21 :
Tiens ?? Nous n' avons pas vu Madame Taubira hier dans les débats télévisés ??? Pourtant elle est à l' origine du dégout des Français, mariage pour tous , la nouvelle justice avantageuse pour les délinquants multirécidivistes !!!
a écrit le 26/05/2014 à 13:55 :
les deux grands partis de pouvoir sont l'un empêtrés pour l'un dans la synthèse des courants du parti socialiste (F. Hollande en est resté là et ça l'empêche de gouverner) et l'autre dans ses scandales issus de l'élection de F Copé casserolé comme c'est pas possible. Que F. Hollande devienne président (et non plus chef du PS), mais en est-il capable et que l'UMP vire Copé sans que Sarkozy revienne et les choses iront beaucoup mieux
Ma hantise est pour 2017 un duel Sarko Le Pen au 2nd tour.
Réponse de le 26/05/2014 à 14:34 :
SArko, on en veut plus! comment faut le dire? en chinois? lui et ses casseroles, avec ce qu'il a fait à la France, c'est NIET ! s'il y a un duel 2017, ce sera Marine, car Sarko, c'est non!
Réponse de le 26/05/2014 à 18:07 :
Je pense aussi que Mr Sarkozy ne gagnera pas face à Mme Lepen, en témoigne sa tribune récente qui a achevé l'ump. Il a trop menti et il récidive : plus personne n'est dupe
Réponse de le 26/05/2014 à 20:43 :
Difficile de croire que NS ne passerait pas face à le pen car la gauche " préfère". la droite a l'extrême droite.
Réponse de le 26/05/2014 à 21:40 :
oui, mais le vote des Français, une bonne majorité ne veut plus de cet homme là !
a écrit le 26/05/2014 à 13:20 :
Ce que pense le reste du monde, on s'en bat l'oeil ! est ce qu'on va voir ce qui se passe chez eux? non, eh! bien, chacun son boulot et les vaches seront bien gardées !
a écrit le 26/05/2014 à 13:02 :
Rien à voir aujourd'hui avec l'extrême droite.
Réponse de le 26/05/2014 à 20:51 :
S'il est exact que depuis marine le pen le FN dispose de nombreuses propositions ou affirmations que l'on retrouve aussi à gauche, notamment au front de gauche, il ne faut pas oublier qu'il reste autant de propositions qui sont typiquement d'extrême droite : anti élites, anti parlementarisme, thème de l'immigration, de l' Insécurité...
a écrit le 26/05/2014 à 13:02 :
Tant qu'on continuera à prendre les français pour des imbéciles, tant que la petite caste politico médiatique qui a pris le pouvoir en FRANCE il y a 30 ans continuera de faire croire que voter pour le FN est constitutif d'une défaite pour la démocratie (ces mêmes "démocrates" qui en 2005 ont confisqué le non du peuple français - rappelons simplement que 100 % des médias français étaient pour le oui à la constitution européenne-), tant qu'on fera croire que plus il y aura de pays dans la CEE et plus le bien être de chacun progressera (à ce sujet la réaction des "invités" de FRANCE 2 hier soir - M J WEBER et M LEVY - en synthèse des résultats des élections se réjouissant de l'élection du président pro européen ukrainien - enfin une bonne nouvelle pour l'Europe- est sidérante !), le FN continuera de progresser et l'euroscepticisme explosera
a écrit le 26/05/2014 à 10:44 :
Personne pour évoquer l'utilisation de l'article 50 dès que possible ?
a écrit le 26/05/2014 à 10:31 :
Quand on est à la fois pour l'Europe libérale,pour le Traité Euro-atlantique,le mondialisme,la mondialisation globale des échanges (qui participent au sac de notre économie par le dumping économique et social),et j'en passe et des meilleurs , bref quand rien de ce qui est français ne trouve grâce aux yeux de notre élite,faut surtout venir pleurer,un jour les gens vous envoient l'addition.J'ai pas entendu Cohn Bendit ( ex-élite européenne) sur le sujet,il va surement demander la suppression des élections en Europe pour le futur.
a écrit le 26/05/2014 à 10:02 :
40 années de nullasseries giscardo-socialistes c'est fini !

Les patriotes en tête en France, au Royaume Uni, au Danemark et bien placés en Autriche, Italie etc
Réponse de le 26/05/2014 à 10:53 :
Ces gens qui affaiblissent la voix de la France au parlement européen, en y envoyant 25% d'emplois fictifs (comme l'étaient jusqu'à présent les députés européens FN), on ne me fera pas croire qu'ils aiment la France. Les patrioites autoproclamés ne sont pas ceux que l'on pense.
Réponse de le 26/05/2014 à 14:36 :
Et les pantins qu'on a envoyé depuis des lustres siéger au parlement européen, ils ont fait quoi, cher Monsieur ? Ils vous ont fait de belles promesses, que seuls les simples d'esprit comme vous sont content de croire....
Réponse de le 26/05/2014 à 19:57 :
Le FN n'a pas le monopole du patriotisme.
Réponse de le 26/05/2014 à 21:43 :
et pourtant si !! L'UMPS n'aime pas leur pays et les Français , monsieur !!!vous voulez des preuves ? n'êtes vous pas assez pertinent pour trouver par vous même? !
Réponse de le 28/05/2014 à 21:15 :
Quand on affirme quelque chose, on ne demande pas aux autres de trouver des preuves par eux même. N'êtes vous pas assez pertinent pour comprendre un règle aussi simple?
a écrit le 26/05/2014 à 9:57 :
Allons ,il faut savoir Raison garder!!
pour l'instant c'est une tempête dans un verre d'eau qui fait la joie des médias
Ce n'est pas avec ces 25% là que le FN
prendra le pouvoir. pas plus en Europe qu'en France
Mais attention ce doit être un sérieux avertissement pour les partis qui se disent de gouvernement.

National Socialisme .... cela a commencé comme ça .et on connaît la suite
Le FN est encore plus démagogue que
Hollande ,il développe un programme
que le PC lui envie et sa bêtise ignare
nous conduirait à la ruine économique
Alors si ça vous tente!!!!
Réponse de le 26/05/2014 à 11:07 :
Décidément vous n'avez rien compris et vous faites certainement parti de ceux qui ont amené à notre situation désastreuse d'aujourd'hui. Elle est belle hein la politique UMPS !!!
Pourquoi tout de suite les grands mots National Socialisme et on connait la suite. Vous avez certainement vécu à cette époque et vous êtes devin. Quand on aime la France on ne la détruit pas comme l'ont accepté les partis au pouvoir depuis des décennies. Vous osez en plus porter un pseudo Clovis (roi des francs) laissez moi rire.
Réponse de le 26/05/2014 à 13:25 :
oui, laissez nous rire! vous ne comprenez goutte, et vous venez donner des conseils! les Patriotes, eh! bien OUI! le FN est patriote, NON! nos tecnocrates, politiques n'en SONT PAS, pour brader ainsi la France et faire souffrir les Français ! La France est un pays MAGNIFIQUE, et vous ne voyez pas où il en est : vendu, bradé, envahi, malmené , on pourrait en écrire encore comme ça des pages! révisez votre copie; merci...
a écrit le 26/05/2014 à 9:16 :
la honte prévisible et attendue est donc bien arrivée. Pour moi vacances en France cette année, j'ai trop le rouge au Front. Nos amis européens feront peut être de même et fuiront notre pays ne se sachant pas les bienvenus. Ca sent le pâté...
Réponse de le 26/05/2014 à 11:27 :
Votre honte est ridicule.
Réponse de le 26/05/2014 à 13:30 :
on s'en fout, nous, on veut que la santé de notre pays s'améliore, et celle des Français aussi!! même si les résultats sont petits au début, Paris ne s'est pas fait en un jour, surtout dans l'état où il se trouve ! toujours pareil, les "autres", ce ne sont pas les autres qui nous fileront à bouffer quand on sera encore plus dans le caca...alors, on s'en fout..un conseil, votre "honte", mettez là dans votre poche!
a écrit le 26/05/2014 à 9:09 :
Le FN va envoyer 25 députés au parlement européen, ce qui ne représente rien et ils ne pèseront sur rien. C'est donc un vote stérile.
Au niveau national, il ne faut jamais perdre de vue que face à l'UMP la gauche ne peut pas gagner sans un FN fort. Les 25% du FN dans une élection européenne, ne sont en général plus que 15/17% au niveau national, le résultat? Chirac. 1 Chance sur 2 pour le PS, alors que sans FN, c'est O chance.
a écrit le 26/05/2014 à 8:51 :
Le ton des commentaires, suite à cette victoire, laisse entrevoir ce qu'est vraiment le FN et ses supporters.
Réponse de le 26/05/2014 à 11:24 :
qu'est ce que vous proposez au juste ? le pays n'est gouverné que par l'énarchie ça ne marche plus ! les électeurs en ont assez ! les journaux allemands titraient : comment le gouvernement français flingue les entreprises françaises qui sont les plus taxées que les autres pays. et si on flingue la classe moyenne les dégats seront considérables.
Réponse de le 26/05/2014 à 14:43 :
Evidemment, quand on est un NANTI, on ne peut voir les choses comme tout le monde....
a écrit le 26/05/2014 à 8:40 :
Ce qui me chagrine dans cette élection, c'est le déni de réalité du PS qui n'a pas encore compris l'énorme défaite qu'il a subi. Arretons de dire que le vote FN est un vote de rejet comme on le dit depuis 10 ans maintenant. Ce parti s'est normalisé et représente une alternative que le PS et l'UMP devraient commencer à regarder avec intelligence et non arrogance. Quant à Monsieur Hollande, PARTEZ, ON EN A MARRE DE VOTRE AMATEURISME!
a écrit le 26/05/2014 à 8:37 :
Bravo pour la première fois notre famille a voté pour vous. Ne nous décevez pas nous continuerons à vous soutenir. Hier j'ai cru apercevoir un extrait du dernier X MEN en regardant manolo, il ressemblait à un clone. Il transpire en permanence ce type. Je pensais qu'il était nul, il a fait illusion mais maintenant son incompétence explose au grand jour, fraise des bois et lui font un tandem de cloches digne des plus grands navets du cinéma.
Réponse de le 26/05/2014 à 8:47 :
@FN
"Ne nous décevez pas nous continuerons à vous soutenir."Vous attendez quoi du FN?
Du travail? Pas gagné! L'expulsion des étrangers? La fermeture des frontières? La sortie de l'€uro? C'est ça votre ambition? Il est facile de détruire et les partis d'extrême-droite savent parfaitement s'y prendre, c'est vrai qu'après leur passage il faut reconstruire, il y a effectivement du travail, mais aussi beaucoup de sang et de larmes.
Réponse de le 26/05/2014 à 9:17 :
Vous avez une boule de cristal ou vous faites partie de ces bobos de gauche qui en croquent tous les jours. Votre part de gâteau va diminuer donc vous êtes inquiet.
Réponse de le 26/05/2014 à 10:29 :
jusqu'à présent ce sont bien l'UMPS qui ont détruit la France petit à petit
Réponse de le 26/05/2014 à 13:39 :
Ce n'est PAS LE FN qui a mené le pays là où il en est, c'est à dire dans le MARASME! vous n'en avait pas marre? si non, vous devez faire partie de la caste qui n"a pas les mêmes valeurs que nous! alors là, on comprend ....!
a écrit le 26/05/2014 à 8:33 :
La presse étrangère n'a pas compris. Elle ne peut pas comprendre ce que vit notre pays. Les forces vives de notre pays disent simplement DEHORS HOLLANDE, DEHORS les socialistes. Comme tous cs gens travaillent et n'ont pas le temps de faire grève ou manifester, ils votent LE PEN. HOLLANDE DEMISSION, tel est la signification de ce vote.
a écrit le 26/05/2014 à 8:27 :
Cette élection européenne a sonné la fin de la très courte et très négative expérience Valls,
Valls n'a absolument aucune compétence économique, Valls peut partir le plus vite sera le mieux pour la France.
Allez Hollande, un peu de lucidité à défaut d'avoir du courage pour dissoudre l'Assemblée Nationale.
Le risque est grand que les français descendent dans la rue pour obtenir le départ de Valls.
a écrit le 26/05/2014 à 8:27 :
Tout le monde parle FN, mais si vous prenez le front de gauche, debout la France et nouvelle donne, c'est 15% de contestataires en plus...une union dont le futur patron est le dirigeant principal du plus grand paradis fiscal européen, des commissaires non élus qui font la leçon a des chefs d'états, des négociateurs non élus qui négocient notre avenir avec les américains...et on s'étonne que les européens croient de moins en moins dans l'UE. Autre exemple, les polonais qui viennent d'entrer dans L'UE demandent aux américains de les protéger militairement et votent aux européennes avec presque 80% d'abstention !!!! Pourquoi élargit on l'union à des pays qui n'en veulent pas ?????
a écrit le 26/05/2014 à 8:12 :
Coup de pub pour les petainistes. Bravo aux journalistes et a à la classe politiques pour l'ineptie de cette campagne.
Réponse de le 26/05/2014 à 9:48 :
Les pétainistes sont plutôt les affiliés du parti socialiste, révisez votre histoire voyons...
Réponse de le 26/05/2014 à 21:29 :
Dire que c'est l'assemblée de gauche qui a voté les pleins pouvoirs est incorrect. D'abord parce que la moitié des votants étaient des sénateurs. Or le sénat était à droite. Ensuite le Pc était interdit de vote. Ensuite 300 parlementaires, essentiellement de gauche, sur 900 étaient partis en Algérie, plutôt que de se soumettre à un régime fasciste Enfin parmi les 80 qui ont osé voter contre, l'écrasante majorité étaient de gauche.
a écrit le 26/05/2014 à 8:10 :
LES EUROPEISTES ONT PECHE PAR INCOMPETENCE ET ARROGANCE ET LES CITOYENS FRANCAIS ONT DECIDE DE LES RENVOYER DANS LEURS VESTIAIRES .
a écrit le 26/05/2014 à 8:02 :
exact , mais les politiciens français de gouverments ont minorés le 21 avril 2002 , ce ne fut qu'un tir a un coup , désormais ils savent que la menace est réelle , ce n'est plus un parti populiste et simpliste mais un mouvement qui peut tout emporter , avec un président actuel qui est faible et une situation internationale très défavorable , la navigation est a vue , prochain acte en 2017 ..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :