Allemagne : l'excédent des comptes publics au-dessus des attentes

Les comptes publics de l'Allemagne ont enregistré en 2014 un excédent, à 0,6% du Produit intérieur brut (PIB), selon un chiffre définitif publié mardi par l'Office fédéral des statistiques Destatis.

1 mn

Au total, les recettes publiques ont atteint 1.293,8 milliards d'euros en 2014, pour quelque 1.275,8 milliards de dépenses.
Au total, les recettes publiques ont atteint 1.293,8 milliards d'euros en 2014, pour quelque 1.275,8 milliards de dépenses. (Crédits : © Fabrizio Bensch / Reuters)

Révision à la hausse. Les comptes publics de l'Allemagne ont enregistré en 2014 un excédent légèrement plus marqué que prévu, à 18 milliards d'euros soit 0,6% du produit intérieur brut (PIB), selon un chiffre définitif publié mardi 24 février par l'Office fédéral des statistiques Destatis. Lors d'une première estimation mi-janvier, l'office de statistiques attendait en effet un excédent légèrement moins important, de l'ordre de 0,4%.

La croissance du PIB en l'Allemagne a quant à elle atteint comme prévu 0,7% au quatrième trimestre et 1,6% pour l'ensemble de l'année 2014. Ces chiffres sont similaires à de premières estimations fournies plus tôt dans le mois. Le commerce extérieur a contribué à hauteur de 0,2 point de pourcentage à la croissance du quatrième trimestre, tout comme les investissements en bien d'équipement, et la demande intérieure à hauteur de 0,5 point.

     | Analyse Commerce extérieur : l'Allemagne est-elle déloyale ?

Une première depuis la réunification

Au total, les recettes publiques ont atteint 1.293,8 milliards d'euros en 2014, pour quelque 1.275,8 milliards de dépenses.

"Pour la première fois depuis la réunification, tous les comptes publics ont enregistré un excédent", a souligné Destatis.

Les comptes de l'Etat fédéral sont notamment repassés dans le vert pour la première fois depuis l'année 2000, avec un excédent de 11,4 milliards d'euros l'an passé, contre un déficit de 4,5 milliards en 2013. Le gouvernement allemand a ainsi nettement devancé ses objectifs d'assainissement des finances publiques, un projet cher au ministre des Finances Wolfgang Schäuble.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 31
à écrit le 28/02/2015 à 12:32
Signaler
L'euro n'est et ne sera jamais une zone monétaire optimale et les écarts entre les zones économique ne font que s'accentuer. Les zones avec une inflation faible prennent le pas sur les autres. Depuis l'après guerre la France a toujours eu une inflati...

à écrit le 25/02/2015 à 14:20
Signaler
Les allemands sont les sangsues de l'Europe c'est tout. Un peuple de misérables sans culture. Rien a voir avec nous autres latins.

le 26/02/2015 à 10:51
Signaler
Terrible!!! Votre commentaire ne fait pas preuve d'une grande culture.

le 26/02/2015 à 13:07
Signaler
Vos propos sont simplement racistes!

à écrit le 25/02/2015 à 11:37
Signaler
L Allemagne et la Grèce avec une monnaie unique ? C est vraiment la blague du siècle !

à écrit le 24/02/2015 à 15:59
Signaler
Tres bonne nouvelle. dommage que cela arrive dans un moment ou la moitié de l'europe est en récession ou croissance faible. cet excedent pourrait être mis à profit quand les vaches sont maigres et être reconstitué quand les vaches sont grasses. ou l...

à écrit le 24/02/2015 à 15:59
Signaler
Tres bonne nouvelle. dommage que cela arrive dans un moment ou la moitié de l'europe est en récession ou croissance faible. cet excedent pourrait être mis à profit quand les vaches sont maigres et être reconstitué quand les vaches sont grasses. ou l...

à écrit le 24/02/2015 à 15:59
Signaler
Tres bonne nouvelle. dommage que cela arrive dans un moment ou la moitié de l'europe est en récession ou croissance faible. cet excedent pourrait être mis à profit quand les vaches sont maigres et être reconstitué quand les vaches sont grasses. ou l...

à écrit le 24/02/2015 à 15:03
Signaler
Quand vont-ils réparer les ponts délabrés, les routes cabossées, les rails d'un autre age, toute l'infrastructure ?? Il faudrait des wagons de milliards, il faut donc casser le petit cochon plein de pièces, une tirelire, c'est fait pour servir un jou...

à écrit le 24/02/2015 à 12:28
Signaler
Le rôle d'un Etat n'est pas de faire de l'excédent budgétaire mais d'avoir un budget à l'équilibre. Ainsi, il peut consacrer l'argent disponible non pas à payer, comme en France, non pas les intérêts faramineux de la dette mais à l'investissement. C...

le 24/02/2015 à 15:09
Signaler
Pour vous répondre, l'équilibre allemand 2014 (et 2012) a été obtenu sans le vouloir - juste par la robustesse de l'économie - puisque le budget initial avait été voté en déficit . Il est nécessaire de s'informer en continue.

le 24/02/2015 à 15:13
Signaler
Un tiers des rentrées fiscales en Allemagne est déjá englouti par la dette. La forte reprise de l économie au 3 eme et 4 eme trimestre derier n avait pas été prévue au programme car c est l explication pour cet excédent de 18 milliards. Un autre él...

à écrit le 24/02/2015 à 11:36
Signaler
Qu'attend-on pour faire pareil ? Quand on veut, on peut !

à écrit le 24/02/2015 à 11:19
Signaler
C'est malsain. Ils étouffent l'Europe, ils étouffent leur population. On va droit dans le mur! Tout déséquilibre poussé engendre des catastrophes et du ressentiment dans les populations qui ont toujours le dernier mot au final.

le 24/02/2015 à 14:32
Signaler
t'es un grand penseur toi

le 24/02/2015 à 17:07
Signaler
Absurde a entierement raison. Les Fourmis n´ont rien à chercher en Europe. Il faut les exterminer ! Vive les cigales et vive le Sirtaki !

le 28/02/2015 à 12:50
Signaler
Pratiquer une politique de dévaluation salariale pendant que ses partenaires (avec qui l'on partage une monnaie) continuent d'augmenté les salaires, ce n'est pas très coopératif (ce qu'implique l'euro) comme politique. La vérité est que l'UE est de...

à écrit le 24/02/2015 à 10:44
Signaler
M. Godin... au secours ! L'Allemagne ne va pas si mal que ça, nous auriez vous trompée?

à écrit le 24/02/2015 à 10:42
Signaler
Évidemment que les recettes arrivent mais à quel prix pour les allemands? Réduction des salaires, appauvrissement de la population allemande, naissance d une forme de précarité pour les travailleurs... tout le monde peut faire des économies mais pou...

le 24/02/2015 à 11:00
Signaler
demandez aux grecs le nombre de touristes allemands qu´ils accueillent (2 millions par an. les îles majorque (6 millions par an) .... On peut aussi rèver de ces destinations !

le 24/02/2015 à 12:16
Signaler
Tandis que chez nous tout va si bien. Certes, les salaires des personnes en poste ne baissent pas en France. Mais au prix de combien de chômeurs et de Rmistes ? Nous fabriquons des chômeurs en quantité industrielle pour préserver les personnes en sit...

le 24/02/2015 à 12:24
Signaler
@de_newelsbalder, je ne vois pas le rapport entre le premier commentaire et le vôtre. Il y a 12,5 millions de pauvres en Allemagne sur 80 millions d´habitants, chiffre record depuis la réunification. Heureusement, quíls restent 8 millions d´allemands...

le 24/02/2015 à 13:21
Signaler
à seb : l´Allemagne est une économie SOCIALE de marché (eine soziale Marktwirtschaft), les pauvres sont logés et nourris grace aux impôts et au denier du culte...N´en déplaise ! D´autres, ceux qui travaillent chez VW par ex. touchent des primes de 8...

le 24/02/2015 à 14:53
Signaler
Beaucoup de Baltes, Slovaques, Polonais et même Grecs aimeraient bien avoir les revenus et le niveau de vie de l un de ces 12 millions de "pauvres" allemands ! La pauverté c est un chiffre très relatif !

le 24/02/2015 à 14:53
Signaler
Beaucoup de Baltes, Slovaques, Polonais et même Grecs aimeraient bien avoir les revenus et le niveau de vie de l un de ces 12 millions de "pauvres" allemands ! La pauverté c est un chiffre très relatif !

le 25/02/2015 à 0:13
Signaler
effectivement, la définition du seuil de pauvreté est d'ordre statistique en RFA. Est "pauvre" celui qui gagne moins de 60% du médian de tous les salaires. C'est d'ailleurs une institution privé (donc non officielle) qui publie cette statistique. Ajo...

à écrit le 24/02/2015 à 10:35
Signaler
pour un socialiste c'est inadmissible

à écrit le 24/02/2015 à 10:33
Signaler
eh oui on va pouvoir baisser les impôts augmenter le pouvoir d´achat...Surtout ne nous inspirons pas du modèle allemand ...!

à écrit le 24/02/2015 à 10:26
Signaler
Encore du Germany bashing !! (hehehehehe)

à écrit le 24/02/2015 à 10:23
Signaler
Un commentaire Mr Godin....?

à écrit le 24/02/2015 à 10:13
Signaler
Quand je lis des articles où il est indiqué que tout va mal Allemagne.... Si on avait de tels résultats, ce ne serait pas mal. Cordialement

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.