Air France a passé une commande de 20 Boeing B777-300ER

 |   |  337  mots
Le transporteur aérien Air France a passé une commande ferme pour 10 Boeing B777-300ER et pris une option sur 10 autres appareils, a annoncé mercredi soir Boeing, confirmant ainsi des informations qui avaient filtré la veille de sources industrielles américaines. Air France, confirmant à son tour cette commande, a précisé que les livraisons de ces appareils commenceraient en octobre 2003. Le Boeing 777 est un concurrent des modèles A330 et A340 du consortium européen Airbus. La version commandée, de nouvelle génération, offre un rayon d'action étendu par rapport aux appareils plus anciens. "Cette décision est cohérente avec le choix fait par Air France en 1996 d'acheter des B777-200ER, dont les performances techniques et l'exploitation économique ont été prouvées", a déclaré Pierre Vellay, directeur général d'Air France pour le développement de la flotte. La compagnie aérienne française exploite actuellement onze B777-200ERs auxquels s'ajouteront douze appareils devant être livrés au cours des prochaines années, précise Boeing. Le montant de la transaction n'a pas été révélé mais au prix catalogue, cette commande se monterait à un peu moins de deux milliards de dollars. Air France table sur une augmentation du trafic à la suite de l'alliance commerciale récemment conclue avec la compagnie américaine Delta Airlines, Korean Air et Aeromexico. Le B777-300 à rayon d'action allongé (ER), une nouvelle version de la famille des B777, dont le programme a été lancé en février 2000, pourra transporter 348 passagers et aura une capacité cargo de 20,8 tonnes comparativement à 270 passagers et 12,7 tonnes de fret pour le B777-200ER. Boeing table sur une demande de plus de 500 B777-300ER dont environ 45% en Asie. Il compte déjà comme clients Japan Airways, EVA Airways, All Nippon Airways ainsi que les sociétés de leasing, GE Capital Aviation Services (GECAS) et International Lease Finance Corporation (ILFC). Air France exploite dans sa flotte 97 Boeing de différents modèles, a indiqué l'avionneur de Seattle.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :