Bourse Direct prend le contrôle d'Etna Finance

 |   |  442  mots
Après le rachat de Self Trade par l'allemand DAB, la concentration s'accélère sur un marché français du courtage en ligne très concurrentiel. C'est aujourd'hui Bourse Direct, qui avait pourtant été pressenti comme une proie potentielle pour des opérateurs de plus grande taille, qui se renforce avec l'acquisition d'Etna Finance.L'opération, acceptée par Etna Finance, comprend deux volets: d'une part l'apport d'un bloc d'actions représentant 55% du capital d'Etna Finance à Bourse Direct par la Compagnie du Cap, son actionnaire majoritaire, avec une parité de 200 actions Etna Finance pour 39 actions Bourse Direct. En outre, Bourse Direct va lancer d'ici la fin de l'année une Offre publique d'échange (OPE) avec une parité de 5 actions Etna Finance pour une action Bourse Direct, sous réserve de l'approbation des autorités de marché et du Comité des Etablissements de Crédit et des Entreprises d'investissement (CECEI).Sur la base du dernier cours coté de Bourse Direct (11,68 euros), l'offre valorise Etna Finance à 40,4 millions d'euros ou 2,336 euros par action, soit une décote de 8,4% par rapport à son dernier cours coté (2,55 euros).Bourse Direct a par ailleurs annoncé mardi soir que ses pertes avaient atteint 1,849 millions d'euros au premier semestre, pour un produit d'exploitation de 7,403 millions d'euros, en hausse de 181% par rapport aux six premiers mois de 1999. Bénéficiaire au premier semestre de l'an dernier, Bourse Direct a vu ses comptés plombés par la forte hausse des dépenses de marketing et de communication, destinées à assurer le développement de ses deux marques, Bourse Direct et Bourse Discount. En excluant ces dépenses de 4,789 millions d'euros, le résultat du premier semestre 2000 atteint 2,94 millions d'euros, soit près de quatre fois plus que l'an dernier. Le groupe issu du rapprochement entre Bourse Direct et Etna Finance représentera plus de 11.000 comptes et plus de 460 millions d'euros d'encours, pour un effectif de quelque 120 salariés. "Cette acquisition permettra à Bourse Direct de conforter sa place de premier acteur indépendant dans le courtage en ligne en France et de bénéficier des effets de seuil liés au traitement matériel des ordres de bourse", estime Bourse Direct, mais aussi d'"offrir une nouvelle palette d'activités" et de "densifier son maillage national". Pour sa part, Etna Finance "disposera des moyens nécessaires à sa stratégie de croissance", Eric Parent, qui conservera ses fonctions au sein d'Etna, intègrera le comité de direction de Bourse Direct, et la Compagnie du Cap sera représentée à son conseil d'administration, précise le communiqué. La cotation des deux titres était toujours suspendue mardi après-midi à la Bourse de Paris.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :