Motorola limite ses pertes malgré un "profit warning"

Moins de deux mois après avoir informé les milieux financiers d'une dégradation de ses marges sur les terminaux mobiles, le géant américain Motorola a lancé jeudi un nouvel avertissement sur ses bénéfices pour le quatrième trimestre 2000. Le numéro deux mondial du secteur table dorénavant sur un résultat par action de 15 cents, alors qu'il espérait, en octobre, atteindre 27 cents. Le chiffre d'affaires du groupe devrait pour sa part s'établir à 10 milliards de dollars, 5% de moins qu'initialement escompté.Cette révision s'explique notamment par des réductions de coûts trop tardives dans la production des téléphones portables. De plus, un ralentissement du marché mondial des semi-conducteurs, en raison d'un ajustement des stocks chez les clients, a affecté les ventes et le résultat d'exploitation de ce secteur pour le groupe. Pour faire face à ces problèmes, Motorola s'est engagé à accélérer le programme de réduction de coûts engagé au troisième trimestre. Malgré ces mesures, les comptes de l'équipementier resteront dégradés au premier trimestre 2001 avec un chiffre d'affaires anticipé de 8,8 milliards de dollars et un bénéfice par action de 12 cents. Pour l'ensemble de l'année 2001, le groupe Motorola a indiqué que les ventes et le bénéfice par action seront inférieurs aux chiffres donnés en prévision en octobre, qui étaient respectivement de 44 milliards et de 1,20 dollar. A l'ouverture de Wall Street, l'action Motorola dégringolait de plus de 10% et inscrivait un nouveau plancher annuel en séance. Le titre est toutefois parvenu à limiter ses pertes en cours de séance. A la clôture, il n'abandonnait plus que 0,35% à 17,75 dollars. Depuis le début de l'année, la société a vu sa valorisation chuter des deux tiers.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.