L'Allemagne, la Suède et le Royaume-Uni, leaders européens du courtage en ligne dès 2002 ?

 |  | 181 mots
Lecture 1 min.
Datamonitor prévoit dans les années à venir la création de 1178 nouveaux sites boursiers en Allemagne, de 685 en Grande-Bretagne et de 466 en Suède. La société américaine, spécialisée dans l'expertise et l'analyse de marchés, estime que ces trois pays deviendront en 2002 les leaders européens pour les opérations financières sur l'Internet. L'Allemagne recence déjà 200 000 comptes ouverts, contre 100 000 pour la Suède. Selon Datamonitor, ces opérateurs, qui viennent entre autres d'établissements bancaires, devront dans le futur effectuer des choix leur permettant d'augmenter leur rentabilité. Le premier consiste à se spécialiser sur un segment précis du marché pour offrir aux consommateurs des produits et des services de qualité. Le second serait de proposer du contenu visant à fidéliser une clientèle assez volage. Une analyse du Mercer Management Consulting précise en effet que plus de 15% des investisseurs seraient disposés à changer d'intermédiaire financier. Le courtage en ligne se développe rapidement en Europe, et devrait recenser, selon une analyse du cabinet d'études JP Morgan, 8,3 millions de comptes en 2003.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :