World Online trouve un nouveau patron chez Microsoft

Le fournisseur d'accès à Internet World Online (WOL), dont la PDG, Nina Brink, a démissionné le mois dernier face aux critiques sur les conditions de l'introduction en Bourse, a désormais un nouveau patron, en la personnes de l'américain James Kinsella, actuellement vice-président de Microsoft. Agé de 40 ans, James Kinsella, dirigeait jusqu'à présent le site Internet MSNBC.com, propriété de Microsoft et du réseau de télévision NBC, l'un des sites les plus visités au monde. Sa nomination devra être avalisée par les actionnaires de WOL lors d'une assemblée générale extraordinaire dont la date sera connue dans une dizaine de jours. Sa principale mission sera évidemment de restaurer la confiance des investisseurs en World Online : depuis son introduction, le 17 mars, à 43 euros, l'action a perdu près de 70% de sa valeur. Elle valait 13,60 euros ce matin. La principale cause de cette chute est le scandale lié aux conditions de l'introduction : Nina Brink avait en effet cédé la majeure partie de sa participation dans l'entreprise peu avant l'entrée en Bourse à un fonds d'investissement qui lui garantissait le reversement de la majeure partie des bénéfices réalisée sur la cession de ces titres. Le fournisseur d'accès de Rotterdam, a par ailleurs annoncé mercredi avoir réalisé un chiffre d'affaires de 40,5 millions d'euros au premier trimestre 1999 et une perte d'exploitation avant impôts de 79 millions d'euros, contre 50 millions au quatrième trimestre 1999. Au 31 mars, World Online comptait 2,2 millions d'abonnés.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.