La Chine et Taiwan souffrent de la rupture d'un câble sous-marin

 |  | 289 mots
Lecture 1 min.
La rupture accidentelle d'un câble sous-marin privait vendredi plusieurs millions d'internautes chinois de connexion à Internet, tandis que d'autres ne pouvaient utiliser le Réseau qu'à une vitesse réduite. L'accident est survenu au large du Japon sur un câble reliant Shanghai à la côte Ouest des Etats-Unis. Et outre la Chine continentale, ses répercussions semblaient toucher également Taiwan, Hong-Kong et Singapour, où certains internautes ont signalé des vitesses de connexion nettement réduites.A Pékin, Shanghai ou Chengdu, les sites étrangers étaient inaccessibles, tandis que l'accès aux sites chinois restait possible. La réparation du câble pourrait prendre du temps, ont averti les techniciens de China Telecom : l'un des responsables de la division Réseaux de l'opérateur a évoqué un délai de 23 jours. "Nous n'épargnons aucun effort pour réorienter le trafic vers d'autres canaux, mais les vitesses d'accès pourraient être nettement ralenties", a-t-il expliqué. Le câble reliant Shanghai aux Etats-Unis véhicule une grande partie du trafic Internet de la République populaire.Durant le temps de réparation du câble, une partie du trafic pourrait être assurée par des satellites de China Telecom. Les sociétés Internet, elles, en sont réduites à revenir aux bonnes vieilles méthodes : "nos programmeurs doivent utiliser les communications téléphoniques longue distance pour travailler sur le site", a expliqué à Reuters l'un des dirigeants du portail de commerce électronique B2B Alibaba.com, hébergé hors du continent. La cause de l'accident est encore inconnue. Le site Sina.com évoque la possibilité qu'un chalutier ait accroché le câble par inadvertance. Une hypothèse plus probable que celle mettant en cause un requin, qui circulait vendredi à Taiwan.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :