Contrat géant pour Vivendi Environnement

Vivendi Environnement (groupe Vivendi ) a annoncé lundi avoir obtenu un contrat de deux milliards d'euros pour la collecte et le traitement des déchets de la ville de Sheffield, en Angleterre. Le contrat, conclu pour une durée de 30 ans, "a pour but d'optimiser la gestion durable des déchets au sein de la filière globale de traitement, en développant leur recyclage", lit-on dans un communiqué du groupe.Cette annonce intervient trois jours après la publication du chiffre d'affaires de Vivendi Environnement pour les trois premiers mois de l'année 20001. Le groupe spécialisé dans les services aux collectivités (eau, propreté, énergie, transports) a enregistré une hausse de 10,4% à 6,7 milliards d'euros de son chiffre d'affaires au 1er trimestre de l'exercice 2001.La croissance interne s'est établie à 8,8% au cours de ce premier trimestre, ce qui marque une légère décélération par rapport au rythme atteint pendant l'ensemble de l'exercice 2000 (+10,5%). La croissance externe a expliqué 0,9 point de croissance et l'effet de change 0,7 point.L'eau, qui reste l'activité principale du groupe, a enregistré un chiffre d'affaires en progrès de 7,3% à 3,1 milliards d'euros. Cette branche ne devrait pas pâtir des "effets observés à ce jour du ralentissement de certains secteurs d'activité de l'économie américaine", précise Vivendi Environnement.Le deuxième métier du groupe, la propreté, voit son chiffre d'affaires bondir de 19,7% à 1,35 milliards d'euros au 31 mars 2000. L'énergie gagne un petit 3,8% à 940 millions d'euros contre 905 millions d'euros un an plus tôt, mais cette faible progression est "liée à un changement de méthode de consolidation des activités internationales (intégration proportionnelle) suite à l'entrée d'EDF au capital de Dalkia International", explique le groupe.Les transports ont gagné 11,1% à 756 millions d'euros contre 680 millions d'euros fin mars 2000, alors que la filiale espagnole FCC a vu son chiffre d'affaires bondir de 445 millions d'euros à 533 millions d'euros, soit une hausse de 19,7% en un an, grâce à "de nouveaux contrats dans la construction et en général à la situation économique favorable en Espagne".Ces chiffres ne prennent pas en compte un certain nombre de contrats municipaux ou industriels acquis fin 2000 et début 2001, explique le groupe. "Compte tenu de cet apport additionnel au cours des prochains mois, les performances réalisées au cours du premier trimestre 2001 confortent les objectifs de développement à moyen terme que le groupe s'est fixé", conclut-il. Lors de la présentation de ses résultats annuels, la filiale de Vivendi Universal avait dit tabler sur une hausse de 10 % par an de son chiffre d'affaires dans les trois ans qui viennent. Dans le même temps, la marge opérationnelle devrait s'améliorer de 12 % chaque année.A la Bourse de Paris, l'action Vivendi Environnement a fini la séance de lundi sur un repli de 0,69% à 49 euros. Depuis le début de l'année, le titre gagne 5,38% alors que l'indice CAC 40 a perdu 7,22%.latribune.fr, avec Reuters et AFP

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.