Intérêt limité pour l'entrée en Bourse des Hôtels de Paris

 |  | 273 mots
Lecture 1 min.
Après une tentative infructueuse au mois de décembre, c'est finalement mercredi que le groupe Les Hôtels de Paris a réalisé son introduction au Second Marché de la Bourse de Paris. Mais c'est une première séance sans relief qu'a connu le groupe. La première cotation s'est effectuée au cours d'introduction, soit 15 euros, et le titre est resté stable pendant toute la séance dans un volume modeste de 7971 titres échangés.L'opération, qui a porté sur 378.740 actions nouvelles, permet au groupe de récolter 5,7 millions d'euros, soit moitié moins que ce qu'il comptait lever à l'origine. Après la tentative avortée de décembre, la société s'était en effet vu contrainte de revoir à la baisse les modalités de l'introduction et d'annuler la cession de titres prévue. Or, malgré la baisse du prix d'introduction, l'opération n'est pas parvenue à séduire les investisseurs. Si l'offre à prix ouvert, réservée aux particuliers, a été sursouscrite 2,2 fois, le placement auprès des institutionnels a été tout juste couvert avec 297.550 titres demandés pour 278.992 offerts.Fondé en 1992 par Patrick Machefert, le groupe Les Hôtels de Paris rassemble 24 hôtels de trois et quatre étoiles. L'introduction au Second Marché doit lui permettre "d'accélérer son développement sur la première destination touristique du monde et préparer son implantation sur d'autres capitales européennes". En 2000, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires estimé de 16,6 millions d'euros, pour un résultat d'exploitation anticipé de 2,6 millions. Pour 2001, il prévoit un chiffre d'affaires de 28,1 millions d'euros, avec un bénéfice d'exploitation de 7,2 millions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :