Redressement de la balance commerciale américaine

La chute du dollar observée ces derniers mois commence, semble-t-il, à bénéficier à l'industrie américaine. Le déficit commercial des Etats-Unis a en effet sensiblement diminué en juillet, sous l'effet d'excellentes exportations d'automobiles, d'avions et de produits agroalimentaires. Le déficit commercial américain s'est établi en juillet à 34,6 milliards de dollars, en baisse de 6% par rapport aux 36,8 milliards (chiffre révisé) observés le mois précédent. Cette baisse constitue une heureuse surprise pour les économistes, qui tablaient en moyenne sur un déficit de l'ordre de 37 milliards. Des chiffres publiés par le Département américain du Commerce, il ressort que les exportations ont connu leur cinquième hausse mensuelle consécutive, à 83,23 milliards de dollars. Ce qui fait de juillet le meilleur mois à cet égard depuis juin 2001. Parmi les produits américains qui se sont bien vendus dans le reste du monde, les automobiles arrivent au premier rang : leurs ventes s'établissent au niveau record de 7,09 milliards de dollars. L'agroalimentaire s'est également bien comporté, avec 4,31 milliards d'exportations, au plus haut depuis fin 1997. L'aéronautique civile, enfin, complète le palmarès, avec une progression d'un tiers, à 3,31 milliards, par rapport à juin dernier.Il semble donc que les industriels américains, qui plaidaient depuis longtemps en faveur d'un recul du dollar et qui ont vu leurs voeux s'exaucer ces derniers mois, peuvent commencer à s'en féliciter. Même si l'activité économique dans le reste du monde n'est pas florissante, leurs produits retrouvent de la compétitivité et regagnent du terrain sur les marchés internationaux.L'amélioration de la balance commerciale a également été aidée par le léger repli des importations américaines, qui reflète lui-même le niveau médiocre de l'activité aux Etats-Unis. Les importations ont ainsi reculé de 1% en juillet pour s'établir à 117,78 milliards de dollars. Il s'agit là du premier recul après six mois de progression.latribune.frHausse des prix de 0,3% en aoûtPar ailleurs, les prix à la consommation ont progressé aux Etats-Unis de 0,3% en août par rapport à juillet. L'indice de base (hors alimentation et énergie) a augmenté du même montant. Les analystes tablaient généralement sur une hausse de 0,2%. La hausse d'août résulte pour l'essentiel d'une montée des prix de l'énergie (+0,6%), du tabac (+2,4%), de l'habillement (+1,1%) et du logement (+0,3%).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.