La Deutsche Bahn rachète Stinnes à E.ON

 |  | 288 mots
Les chemins de fer allemands Deutsche Bahn (DBAG) ont lancé une OPA amicale sur l'entreprise de logistique et de transport Stinnes, détenue jusqu'ici à 65% par le géant des services aux collectivités E.ON. DBAG propose un prix de 32,75 euros pour l'action Stinnes qui a clôturé à 29,55 euros hier à Francfort. Le montant de l'opération s'élèverait donc pour les chemins de fer semi-public à 2,4 milliards d'euros. D'ores et déjà, la direction de Stinnes a fait savoir que ce montant lui paraissait "approprié". Reste à obtenir l'accord d'E.ON, ce dont DBAG "ne doute pas".L'opération n'est pas une surprise (voir ci-contre). E.ON poursuit sa politique de recentrage en se débarrassant de toutes ses activités annexes. Le mois dernier, il avait ainsi cédé à BP l'intégralité de sa filiale pétrolière Veba Öl. Cette fois-ci, la firme de Düsseldorf a annoncé que la vente de Stinnes lui procurerait 600 millions d'euros d'argent frais dans ses comptes. Cette somme devrait lui permettre de financer une partie de l'acquisition de la firme américaine d'électricité Powergen.De son côté, DBAG entend renforcer sa présence dans le domaine du transport terrestre, à l'instar de son concurrent français la SNCF qui a racheté Geodis. Les chemins de fer allemands et Stinnes ne sont d'ailleurs pas entièrement des étrangers l'un pour l'autre. Depuis novembre 2000, une joint-venture entre les deux sociétés, Railog, fournit des services de logistiques à travers l'Europe. Reste cependant à savoir comment l'entreprise semi-publique déjà lourdement endettée financera cette acquisition.A 13h00, l'action Stinnes a été suspendue à Francfort jusqu'à 14h30 alors qu'elle progressait de 5,8% à 31,25 euros. A la reprise, elle s'est stabilisée autour de 32 euros, gagnant 8,56% à 32,08 euros à 16h30.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :