Belle remontée pour une journée particulière

La Bourse de Paris a commémoré le premier anniversaire du 11 septembre à sa manière aujourd'hui. Outre les deux minutes de silences observées en début d'après-midi en mémoire des victimes touchées il y a un an par les attentats, les investisseurs se sont offert un bien beau rally. Le CAC 40 termine en hausse de 2,95% à 3.397,02 points. Néanmoins, les volumes sont restés plus que modérés(2,76 milliards d'euros). Une apathie liée à l'attente, ce soir à 18h00, heure de Paris, de la publication du Livre Beige de la Fed, document qui fait le point sur l'état de l'économie américaine au cours des deux derniers mois. Cette publication interviendra à la veille du discours que doit prononcer Alan Greenspan devant la commission budgétaire de la Chambre des représentants. Bouygues progresse de 9,13% à 26,19 euros après la publication de semestriels meilleurs que prévu. Le marché salue également le premier bénéfice (65 millions d'euros contre une perte de 109 millions) de Bouygues Télécom. En baisse ce matin, France Télécom termine en hausse de 2,7% à 11,04 euros. D'après le Figaro de ce matin, Michel Bon aurait convaincu le gouvernement de lâcher MobilCom. Une information que l'opérateur français se refuse à commenter à la veille de son conseil d'administration. Néanmoins, les analystes s'interrogent sur l'ampleur de cette sortie. Selon l'agence Bloomberg, Gerhard Schmid, l'ancien PDG de l'opérateur allemand, a déclaré que le groupe français avait versé hier 30 millions d'euros à Mobilcom.Alcatel abandonne 0,69% à 4,32 euros, toujours affecté par les prévisions du finlandais Nokia, dont la révision en baisse des objectifs de sa division réseaux.Vivendi Universal gagne 6,74% à 14,25 euros. Selon Libération, Thomson Multimédia serait le favori pour la reprise de Canal + Technologies pour un montant de 300 millions d'euros. Vivendi Environnement perd de son côté 1,29% à 23 euros. Le groupe a déposé une offre pour l'acquisition de 34% de la compagnie des eaux praguoise Prazske Vodovody Kanalizace.Accor monte de 3,58% à 35 euros, après un plus bas de 32,77 en séance. Le groupe a fait état d'un repli de 1,3%, à 221 millions d'euros, de son bénéfice net au premier semestre. Le résultat d'exploitation avant loyers ressort en baisse de 2,8% à 933 millions d'euros, alors que les analystes tablaient en moyenne sur 942 millions. Pour l'ensemble de l'exercice, le groupe hôtelier anticipe un résultat courant de 700 millions d'euros, contre 758 millions en 2001. UBS a d'ailleurs réduit son objectif de cours sur le titre de 50 à 46 euros, selon des sources citées par Reuters.Atos Origin s'envole de 13,05% à 38,47 euros. La SSII a annoncé un recul de 9,1%, à 61,2 millions d'euros, de son résultat net au premier semestre. Mais le résultat d'exploitation a progressé de 128,9 millions à 135,1 millions d'euros. Ce chiffre est conforme aux attentes des analystes.Publicis prend 5,61% à 22,76 euros. Le groupe a annoncé une hausse de 2%, à 152 millions d'euros, de son résultat d'exploitation au premier semestre, une performance conforme aux attentes des analystes. Le résultat net (après amortissement des survaleurs et éléments exceptionnels) affiche une hausse d'également 2% à 55 millions d'euros. Le groupe publicitaire rappelle que l'assemblée générale du 20 septembre se prononcera sur le projet de rachat de Bcom3, qui permettra à Publicis d'occuper le quatrième rang mondial.Air France recule de 0,6% à 11,63 euros. La compagnie aérienne a annoncé que son trafic passagers a augmenté de 1,3% le mois dernier pour une offre en hausse de 2,1%, ce qui se traduit par une contraction de 0,6 point du coefficient d'occupation à 78,3%. En juillet, le trafic passagers avait reculé de 2,2%.Legrand monte de 1,09% à 129,40 euros après une baisse de 8,3% de son résultat net semestriel à 100 millions d'euros. Le chiffre d'affaires s'inscrit en baisse de 3,4% à 1,542 milliard d'euros. Le fabricant de matériel électrique a été racheté en juillet par les fonds Wendel Investissement et Kohlberg Kravis Roberts auprès de Schneider pour 3,63 milliards d'euros.Altran souffre de rumeurs selon lesquelles le groupe serait en crise financière. Malgré le démenti de la société, l'action perd 10,45% à 12 euros, après un plus bas en séance à 10,86 euros. La société a porté plainte auprès de la COB pour "diffusion de fausses informations afin de manipulation de cours". A l'inverse, Egide bondit de 32,2% à 16,79 euros, après un plus haut à 16,80 euros. Le fabricant de boîtiers pour réseaux de télécommunications optiques a indiqué que sa trésorerie nette s'élevait à 17,4 millions d'euros et que la valeur de ses installations et équipements ressortait à 17,7 millions.Jérôme LibeskindCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.