Le chiffre d'affaires annuel de Thales dépasse les attentes

Thales vient de présenter des chiffres d'activité de bonne facture pour 2001. En effet, avec un total de 10,27 milliards d'euros, les ventes ont progressé de 19,7% par rapport à 2000 (+5,6% à périmètre et taux de change comparables). Mieux encore, le groupe a dépassé les prévisions des analystes (le consensus Reuters anticipait un chiffre de 9,96 milliards d'euros, et celui de JCF Group 9,93 milliards), mais aussi les siennes puisqu'en janvier le président du groupe, Denis Ranque, avait pronostiqué un volume d'affaires de l'ordre de 10 milliards d'euros.La contribution de chaque pôle est restée sensiblement la même entre 2000 et 2001. La branche défense (56% du chiffre d'affaires) a vu ses revenus croître de 16,5% (5,3% en comparable) à 4,93 milliards d'euros. Les activités les plus dynamiques ont été la défense aérienne et les systèmes aéroportés et optroniques.Dans la division technologies de l'information et services, ce sont les tubes électroniques, les équipements multimédia et les transactions sécurisées qui ont tiré le chiffre d'affaires, qui a progressé de 27,5% (4,5% en comparable) à 2,62 milliards d'euros. Reste l'activité aérospatiale qui, grâce notamment aux simulateurs, a affiché une croissance de 17,2% (8,5% en comparable) à 1,82 milliards d'euros, soit 18% des revenus du groupe.Le bilan est donc positif pour Thales. Cependant, il ne doit pas masquer que l'activité a été plus difficile sur les trois derniers mois de l'année. De 24% sur neuf mois (6,4 milliards de chiffre d'affaires), la croissance est en effet tombée à 19,7% sur l'année (voir ci-contre). Par conséquent, une simple soustraction permet de voir qu'avec un chiffre d'affaires d'environ 3,87 milliards d'euros, la croissance du groupe a été voisine de 11,2% au quatrième trimestre. La tendance est bien évidemment la même en termes de croissance organique, passée de 7,5% sur neuf mois à 5,6% sur l'année. Mais le groupe ne donnant aucun chiffre concernant le quatrième trimestre, il est impossible de calculer la croissance en comparable sur cette période.Au vu des prévisions d'analystes, ce tassement de fin d'année était néanmoins attendu. Il n'empêche donc pas l'action de progresser en Bourse vendredi. En clôture, Thales gagne 2,63% à 39 euros et repasse ainsi dans le vert en termes de performance annuelle, avec +0,65%.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.