Wall Street plombé par la Fed

 |  | 709 mots
Le Dow Jones clôture en baisse de 2.40% à 7 683.20 points. Le Nasdaq Composite recule de 0.23% à 1 182.25 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, cède 1.73% à 819.24 points.Les marchés américains, après avoir ouvert en baisse dans le sillage de la forte baisse des marchés européens, se sont finalement repris peu après l'ouverture avec la publication de l'indice de confiance du consommateur, qui est certes ressorti en baisse à 93.3 pour le mois de septembre contre 94.5 en août mais supérieur aux attentes des économistes, qui tablaient sur un recul plus prononcé à 92. Du côté des sociétés, les opérateurs ont dû composer avec des messages mitigés en provenance du secteur bancaire après la publication des résultats de Goldman Sachs et Lehman Brothers. En début d'après-midi, l'annonce d'un statu quo de la part de la Réserve Fédérale et ses commentaires plutôt prudents quant à l'avenir n'ont pas permis au marché d'étendre ses gains. Du côté des valeurs, on retiendra Palm, qui avance de 13.16% à 86 cents. Le fabricant d'ordinateurs de poche a publié ses résultats pour le premier trimestre. Le chiffre d'affaires sur la période ressort à 172.3 millions de dollars en baisse de près de 20% par rapport aux 214.3 millions de dollars reportés l'année dernière à la même époque et aux 177.7 millions de dollars attendus par les analystes. En base pro forma, les pertes s'établissent à 36.4 millions de dollars, ou 6 cents par action, contre 38.7 millions de dollars, ou 7 cents par action, sur l'exercice précédent et mieux que les 8 cents par action attendus par le marché.Du côté des valeurs financières, Goldman Sachs progresse de 0.97% à 66.31 dollars. La banque d'affaires a publié ses résultats pour le troisième trimestre. Les revenus sont stables, malgré la baisse de l'activité de conseil et de banque d'investissement, à 3.65 milliards de dollars. Les bénéfices progressent et ressortent à 522 milliards de dollars, ou 1 dollar par action, contre 468 millions de dollars, ou 87 cents par action, l'année dernière à la même époque et 99 cents attendus par les analystes.Toujours dans le secteur des banques d'affaires, Lehman Brothers recule de 0.52% à 47.74 dollars. La banque s'est également pliée à l'exercice de la publication de résultats. Les chiffres sont en forte baisse par rapport à l'année dernière et, pour reprendre les mots du CEO   Richard Fuld, reflètent "les conditions extrêmes de marché auxquelles est confrontée notre industrie". Les revenus de l'établissement sont en baisse de 17% à 1.35 milliard de dollars. Les bénéfices reculent également à 194 millions de dollars, ou 70 cents par action, contre 309 millions de dollars, ou 1.14 dollar par action, l'année dernière à la même époque et 85 cents attendus, en moyenne, par les analystes.General Electric recule de 1.89% à 25.90 dollars et souffre des commentaires de JP Morgan, qui réduit ses prévisions de résultats sur le conglomérat pour l'exercice 2003. La banque table désormais sur un bénéfice par action de 1.70 dollar contre 1.76 initialement prévu.Maytag abandonne 5.02% à 23.10 dollars. Le fabricant d'électroménager a revu à la baisse ses prévisions de bénéfice pour le troisième trimestre. Le groupe, qui a supprimé 400 postes en août dernier pour faire face à la baisse de la demande, a dû réajuster sa chaîne de production et reporter des lancements de nouveaux modèles, ce qui devrait affecter les résultats financiers du trimestre. En conséquence, Maytag table désormais sur un bénéfice par action de l'ordre de 65 à 70 cents contre 79 cents attendus par les analystes. La société basée dans l'Iowa a également annoncé la suppression de 140 nouveaux postes.Sur le marché des changes, le dollar finit la séance en baisse. L'euro termine la séance en hausse et repasse au-dessus de la barre des 0.98 à 0.9815 contre 0.9775 hier. La devise japonaise reprend également un peu de terrain à 123.31 yens pour un dollar contre 123.44 lundi.Sur les marchés obligataires, les taux continuent de se détendre pour atteindre des niveaux historiques. Le 2 ans clôture à 1.87% contre 1.89% lundi. Le rendement du 5 ans clôture à 2.69% contre 2.75% hier. Le 10 ans, de son côté, se détend de 5 points de base à 3.64%. Jean-Francois Vouillot à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :