Elior confirme ses objectifs

Comme le mois dernier, Elior a confirmé qu'il visait sur l'ensemble de son exercice 2002/2003 (à fin septembre) une croissance organique de plus de 4% et une amélioration de sa marge d'exploitation de 30 à 40 points de base (elle était de 5,5% l'an passé).Déjà une partie du chemin a été parcourue. Car le groupe vient de publier un chiffre d'affaires trimestriel parfaitement en ligne avec ses ambitions annuelles. Pour la période octobre-décembre, qui représente le premier trimestre de l'exercice en cours, Elior a affiché un chiffre d'affaires de 620 millions d'euros, en hausse de 4,2% en données publiées et de 6% à données comparables (périmètre, taux de change et jours d'activité constants). L'effet de périmètre a été positif de 0,9%, tandis que celui des jours d'activités a été défavorable, avec -1,9%.C'est notamment dans la restauration de concession que le groupe a affiché l'essentiel de sa progression, les ventes de cette division ayant augmenté de 16,9% (15,1% en comparable), à 201,1 millions d'euros. L'explication est simple: Elior "profite d'une base de comparaison très favorable puisque, l'année dernière à la même époque, cette activité intégrait l'impact du 11 septembre (activités aéroportuaires)", explique-t-on chez Aurel-Leven. En revanche, la performance s'avère un peu plus décevante dans la restauration collective, avec un repli du chiffre d'affaires de 1%, à 418,9 millions d'euros. Outre l'impact de la faiblesse économique sur le segment entreprises, le groupe a également subi l'effet "des pertes de contrats enregistrées en France sur l'exercice précédent" dans la santé-résidence, précise le communiqué. Toutefois, "la croissance de ce segment devrait repartir sur le prochain trimestre", anticipe Fideuram-Wargny et le chiffre d'affaires de la restauration collective reste en hausse de 2,3% à données comparables.En Bourse, à la suite de cette publication, l'action Elior progresse de 0,37%, à 5,40 euros, dans un marché en recul de plus de 3,5% à la clôture.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.