Léger mieux pour la production industrielle française en janvier

 |  | 336 mots
Lecture 2 min.
C'est un léger mieux qui a été observé en janvier pour la production industrielle française: celle-ci a augmenté de 1,5% par rapport à décembre 2002. Sur un an, la production industrielle (hors construction), progresse de 0,8%.Selon les chiffres publiés mercredi matin par l'Insee, la production manufacturière (hors énergie et industries agroalimentaires) a augmenté pour sa part de 0,6% en janvier par rapport à décembre, et de 1,4% par rapport à janvier 2002. Un redressement de la production industrielle était attendu par les économistes, après les nets replis observés en décembre 2002. La production manufacturière avait alors reculé de 1,8% et la production industrielle totale hors construction de 1,7%. A cet égard, les chiffres publiés ce matin ressemblent à ceux communiqués hier pour la production industrielle allemande: après une forte chute en décembre 2002 (-3,5% par rapport à novembre), celle-ci s'est reprise de 1,6% en janvier (lire ci-contre). Ni pour la France, ni pour l'Allemagne ces modestes reprises n'annoncent cependant un véritable redémarrage de l'activité industrielle.Pour la France, sur le premier mois de l'année, les biens de consommation se sont particulièrement bien comportés, avec une progression de 2,3% (et même +5% pour les "produits pharmaceutiques, de parfumerie et d'entretien"), signe que les Français ont continué à consommer malgré la morosité ambiante et les inquiétudes liées à la situation de l'emploi. La branche "habillement, cuir" est malgré tout en retrait de 2%, bien que janvier soit le mois des soldes. Autre évolution favorable: celle de l'automobile, avec une augmentation de 1,8%. A l'inverse, les biens intermédiaires ont reculé en janvier, de 0,3%. Un repli qui concerne toutes les branches, sauf les "composants électriques et électroniques" (+6,1%) et le "papier, carton" (+2,1%). Mais les "produits minéraux" ont reculé de 3,8%, les "produits de l'industrie textile" de 2,3% et les "produits chimiques, en caoutchouc ou en plastique" de 0,2%. Les industries agricoles et alimentaires ont progressé de 0,5% sur le premier mois de l'année, ainsi que l'énergie, "stimulée par la vague de froid du mois de janvier", souligne l'Insee.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :