Echec des négociations entre T-Systems et Cap Gemini

 |  | 329 mots
Deutsche Telekom n'est pas prêt de boucler le dossier T-Systems. L'opérateur télécoms cherche depuis des mois une solution pour sa filiale de services aux entreprises victime de la baisse de la demande. La société comptait dernièrement s'orienter vers la recherche d'un partenaire afin de se renforcer ou de combler les endroits desquels elle était absente, affirmait début décembre le patron de T-Systems, Christian Hufnagl.Cap Gemini Ernst & Young était alors sur les rangs, ayant entamé des discussions sur les termes d'un accord, assurait à ce moment là le Financial Times Deutschland. Mais les négociations n'ont finalement pas abouti, explique aujourd'hui le Financial Times, les deux sociétés n'étant pas parvenu à s'entendre sur les termes financiers. "Ce que cherche T-Systems à travers un partenariat n'est pas clair du tout", a expliqué une source proche du dossier au quotidien des affaires anglo-saxon. Par ailleurs, IBM, un temps cité en tant qu'autre partenaire potentiel, ne serait plus candidat non plus.Depuis le départ, Deutsche Telekom, face au casse tête de son désendettement, ne semble pas savoir sur quel pied danser concernant T-Systems. Au départ, il avait été envisagé de céder carrément cette filiale, mais cela aurait représenté une véritable cassure dans la stratégie du groupe. En effet, l'opérateur télécoms s'appuie sur quatre activités: téléphonie mobile (T-Mobile), fixe, fourniture d'accès Internet (T-Online) et services aux entreprises (T-Systems). Finalement, la volonté du nouveau PDG Kai-Uwe Ricke se serait orientée vers la solution alternative du partenariat. Sans pour autant que le groupe n'en ait jamais envisagé une forme définitive. Deux solutions étaient à l'étude selon le FTD. La première, qui était privilégiée, consistait à faire entrer au capital de la société un partenaire de poids ayant un champ d'action mondial. Dans une seconde option, le groupe aurait cherché des partenaires par zone géographique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :