L'euro fort permet à Sony de relever sa prévision de bénéfice

Bien que supérieur aux attentes des analystes, le résultat enregistré au troisième trimestre (clos le 31 décembre) par Sony se révèle en demi-teinte. Le bénéfice net s'affiche en recul de 26% à 92,6 milliards de yens (soit 693,6 millions d'euros). Si cette baisse traduit dans les comptes le poids des charges liées à la restructuration annoncées à la fin du mois d'octobre, elle illustre également les difficultés rencontrées par Sony sur certains segments de son activité. En effet, durant la période sous revue, les divisions cinéma et jeu vidéo affichent respectivement des baisses de 82% et 1,6% de leurs résultats opérationnels. En conséquence, le bénéfice d'exploitation du groupe sur le trimestre s'est replié de 20,4% à 158,8 milliards de yens (1,19 milliard d'euros). Les déboires de la division cinéma s'expliquent par le fait que cette dernière n'est pas parvenue à répéter les succès enregistrés lors de l'exercice précédent par des films comme Spiderman ou Men In Black 2. Pour ce qui est de la branche jeu vidéo, la situation est plus contrastée. Les ventes de la PlayStation 2 (PS2) se sont ralenties avec 6,83 millions d'exemplaires vendus contre 8 millions lors du même trimestre de l'exercice précédent. Parallèlement, les ventes de logiciels pour les consoles se sont montrées très solides: +31% pour les jeux destinés à la PS2. En ce qui concerne la division électronique - dont le résultat opérationnel a baissé de près de 40% à 49,5 milliards de yens en raison de charges de restructuration estimées à 46,3 milliards de yens -, ses ventes ont progressé de 0,4%. L'activité de cette branche a notamment été portée par la demande en produits audio et vidéo numériques (écrans LCD aux Etats-Unis et nouvelle gamme d'enregistreurs de DVD). Pour le trimestre en cours, la croissance des ventes devrait être confirmée, estime Sony. Le groupe confirme également sa prévision de 20 millions de PlayStation vendues sur l'année, mais augmente son objectif pour les logiciels à 250 millions d'unités (contre 240 millions initialement).Sony, malgré ces résultats contrastés, relève de 10% sa prévision de bénéfice net annuel pour l'exercice clos le 31 mars prochain, à 55 milliards de yens (412 millions d'euros) pour un chiffre d'affaires de 7.400 milliards de yens. Cette révision à la hausse s'explique essentiellement par les effets de change liés à la forte hausse de l'euro. Le scénario du groupe repose sur une parité euro/yen autour de 135 au lieu de 125 précédemment.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.