Aventis retiré provisoirement du CAC 40 le 18 juin

 |  | 242 mots
Lecture 1 min.
Alors qu'on approche de la fin de l'offre publique d'achat lancée par Sanofi sur Aventis le 17 février dernier, le Conseil scientifique des indices a décidé de retirer temporairement Aventis du CAC 40 . Ceci afin d'éviter que les ultimes arbitrages n'affectent l'indice phare de la Bourse de Paris. Aventis sera de facto retiré du SBF 120, mais restera naturellement coté au Premier marché.Cette action "ne préjuge bien évidemment en aucune façon de l'issue des opérations en cours", a précisé Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, ajoutant qu' "à l'issue de l'offre, et en fonction de son résultat, le Conseil scientifique examinera la situation de la société Aventis au regard de l'échantillon des indices". Si l'OPA de Sanofi sur Aventis réussit, ce dernier n'existera plus en tant qu'entreprise cotée. Le Conseil scientifique devrait alors remplacer le laboratoire pharmaceutique par un autre titre. Pour l'heure, on parle notamment de Publicis et d'Essilor.Aventis cède les droits du Trandolapril pour 300 millions de dollarsLe numéro un de la pharmacie a par ailleurs annoncé jeudi la cession du solde des droits du médicament cardiovasculaire Trandolapril/Verpamil au laboratoire américain Abbott, pour un montant de 300 millions de dollars. Par là même, les redevances sur les ventes futures seront aussi cédées. Il s'agit des droits de commercialisation à l'échelle mondiale (sauf au Japon) ainsi que des droits de fabrication mondiaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :