Thomson confirme ses objectifs pour 2004

Les ventes de Thomson se sont établies à 1,859 milliard d'euros au premier trimestre, soit un repli de 1,4% par rapport à la même période de 2003. Les effets de changes ont amputé de 142 millions d'euros le chiffre d'affaires du groupe d'électronique. A taux de change constant, les ventes se sont inscrites en hausse de 6,1%, une progression qualifiée de "solide" par Thomson. Dans un communiqué, le groupe explique que "l'activité durant le trimestre a confirmé le retour à la croissance des ventes observé au quatrième trimestre 2003. Le chiffre d'affaires du premier trimestre illustre la forte progression de la division solutions pour contenu numérique, et l'amélioration de la division solutions pour l'industrie et la distribution et de l'activité d'équipements de diffusion professionnelle au sein de la division solutions pour réseaux de diffusion".Dans ce contexte, Thomson estime être en ligne avec ses objectifs pour l'ensemble de l'année 2004. Ceux-ci sont donc maintenus. Pour l'exercice en cours, le groupe table sur une progression d'environ 4% de ses ventes à taux de change constant et une croissance de 40% du résultat après charges de restructuration, avant charges financières, impôts et amortissements de la survaleur (Ebita). En 2003, Thomson avait réalisé un Ebita de 252 millions d'euros. Pour réaliser ces objectifs, Thomson entend afficher au deuxième trimestre une croissance de son chiffre d'affaires comprise entre 4 et 6% (hors effets de change). Quant au résultat opérationnel, avant charges de restructuration, il devrait s'établir au même niveau que celui enregistré au deuxième trimestre 2003, soit 139 millions d'euros. Thomson, qui a prévu de passer pour environ 200 millions de charges de restructuration pour 2004, estime que 80 à 90% de ses coûts seront passés dans les comptes du premier semestre.En fin de journée à la Bourse de Paris, le titre Thomson gagne 4% à 16,39 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.