Le CAC limite ses pertes sur la fin

Après quatre jours consécutifs de hausse, la Bourse de Paris a marqué une pause aujourd'hui. Le CAC perd 0,4% mais préserve tout de même les 4.100 points. Une batterie de statistiques, rendues publiques ce matin, ont provoqué des dégagements sur les Bourses européennes. La nouvelle chute de l'indice ZEW du sentiment économique inquiète les opérateurs. Une prudence renforcée par l'attente, ce soir à Wall Street, des " minutes " de la Fed, c'est à dire le compte rendu des autorités monétaires après sa réunion du 3 mai dernier. Toute allusion à l'évolution des prix, outre-Atlantique, sera naturellement étudiée de près. A la clôture parisienne, le Dax plie de 0,23%, le Footsie de 0,16%.Sur le marché des changes, l'euro reprend un peu de hauteur, à 1,2594. Le pétrole est pratiquement stable, à 49,10 dollars, le baril de référence américaine du WTI.En Allemagne, l'indice ZEW du sentiment économique a chuté à 13,9 points en mai, contre 20,1 points en avril et 36,3 en mars. Le consensus tablait sur une légère augmentation à 21 points. En Allemagne encore, la croissance du PIB a été confirmée en hausse de 1% au premier trimestre. En France, la consommation des ménages a augmenté de 1% en avril, après une baisse de 0,5% en mars. Mais l'OCDE a révisé à 1,4%, contre 2% auparavant, sa prévision de croissance pour 2005, et attend une progression de 2% en 2006. Dans la zone euro, les commandes à l'industrie ont plié de 0,5% en mars.Les ventes de logements anciens aux Etats-Unis ont atteint 7,18 millions d'unités en avril dernier (+4,5% en rythme annualisé), a annoncé l'association nationale des agents immobiliers. Les analystes interrogés par Bloomberg avaient tablé sur 6,90 millions.Seule publication d'envergure, le suisse Adecco a annoncé un résultat trimestriel en hausse de 111%, à 63 millions d'euros. Le bénéfice opérationnel passe de 60 à 108 millions d'euros, tandis que le chiffre d'affaires du numéro un mondial du travail temporaire a augmenté de 7,5% à 4,08 milliards. Le titre avance de 0,98% à 38,01 euros après avoir ouvert en hausse de 3%.Allied Domecq a annoncé qu'il tiendrait une assemblée générale le 4 juillet prochain en vue de statuer sur l'offre de reprise de Pernod Ricard (-0,16% à 123,40 euros), portant sur un montant de 7,5 milliards de livres.Les AGF ont confirmé hier, lors de l'assemblée générale, leurs prévisions de croissance à moyen terme, à savoir, notamment, une progression de 8% à 10% dans l'assurance-vie, la retraite et les services financiers. L'action progresse de 2,31% à 64,35 euros.Iliad perd 3,9%, à 28,40 euros. Patrick Devedjian, le ministre délégué à l'Industrie, inquiet du nombre croissant de plaintes contre les fournisseurs d'accès internet, a décidé de soumettre dix propositions à une concertation entre opérateurs et consommateurs, prévue le 16 juin.Neopost a racheté l'un de ses partenaires de longue date, BTA, une SSII spécialisée dans la gestion d'impression et de flux de courrier dont le groupe français distribue les logiciels depuis plusieurs années. BTA réalise un chiffre d'affaires d'environ 4 millions d'euros. Le titre cède 0,07% à 69,80 euros.Enfin, dans le secteur de la grande distribution, Carrefour serait en négociations avec l'allemand Rewe en vue de lui reprendre les magasins à bas prix, à l'enseigne Penny, en France. Carrefour abandonne 1% à 40,78 euros.Olivier AubergerCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.