Le recul sans Wall Street

 |  | 626 mots
Le CAC 40 termine sur de légères pertes une séance sans grand relief, surtout marquée par l'absence de cotation outre-Atlantique, pour cause de President's Day, et de publications de statistiques économiques. Porté par l'actualité européenne, Sanofi-Aventis domine largement l'indice de référence parisien. l'activité est en effet essentiellement animée par l'annonce de deux rachats par le groupe pharmaceutique suisse Novartis, qui devient ainsi le numéro un mondial des génériques. Le secteur bénéficie par ailleurs d'un avis favorable du conseil de la FDA pour la remise sur le marché du Vioxx de Merck. On notera également la bonne tenue des assureurs français alors qu'AGF a fait état d'un bond de 45% de son bénéfice net l'an dernier. En revanche le secteur des " utilities " est attaqué à l'image de Suez, Veolia et de l'allemand RWE alors que leur rendement devient moins attrayant que celui des obligations en raison de la hausse attendue des taux courts, selon des sources de marché. La semaine sera marquée par plusieurs statistiques américaines, dont l'inflation, l'indice de confiance du Conference Board et le PIB du quatrième trimestre.A la clôture, le CAC 40 perd 0,16% à 4022,62 points dans un volume d'affaires de 3,55 milliards d'euros traités sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie cède 0,07% à 5060,8 points et, à Francfort, le Dax plie de 0,14% à 4353,34 points.Sur le marché des changes, le dollar est stable à 1,3068 pour 1 euro, les cambistes se montrant prudents avant les statistiques de l'inflation et du PIB des Etats-Unis, prévus cette semaine.Plus forte hausse du CAC 40, Sanofi-Aventis progresse de 3,93% à 60,85 euros, soutenu, comme l'ensemble du secteur par l'annonce du rachat par le suisse Novartis de l'allemand Hexal et de 67,7% du capital de l'américain Eon Labs pour un total de 5,65 milliards d'euros. Novartis devient ainsi, via sa filiale Sandoz, le numéro un mondial des génériques. Merck avance pour sa part de 8,41% à 24,89 euros, à la suite d'un vote favorable de la commission chargée de conseiller l'autorité sanitaire américaine pour la remise sur le marché de l'anti-inflammatoire Vioxx.AGF gagne 0,86% à 58,46 euros. L'assureur a enregistré une croissance de 45%, à 1,1 milliard d'euros, de son bénéfice net l'an dernier. La filiale d'Allianz précise que ces résultats sont provisoires et qu'ils devront être validés par le conseil d'administration qui se réunira le 14 mars. Axa prend 0,72% à 19,63 euros.A l'inverse, les société de services aux collectivités Suez et Veolia baissent dans des volumes importants, la première reculant de 4,11% à 20,30 euros et la seconde de 3,63% à 26 euros. Considérées comme défensives, ces valeurs feraient l'objet d'arbitrages au profit d'obligations dans la perspective d'une hausse des taux courts, indiquent des sources de marché. Dans leur sillage, Vinci lâche 3,44% à 109,40 euros.Carbone Lorraine s'octroie 4,42% à 41,61 euros. Le groupe a annoncé qu'il comptait doubler sa production de blocs de graphite dans les prochaines années grâce à la construction d'une usine de blocs de graphite dans la ville de Chongqing en Chine.SES Global abandonne 5,47% à 10,19 euros. L'opérateur de satellites a enregistré une progression de 11,9%, à 229,9 millions d'euros, de son bénéfice net en 2004. SES propose un dividende de 38 cents, contre 34 cents l'an dernier. Le groupe table sur une croissance d'au mois 10% de son chiffre d'affaires en 2005 et 2006.Thales cède 0,26% à 34,85 euros. Dans un entretien accordé aux Echos, le président du groupe d'électronique de défense Denis Ranque indique qu'il fera bientôt connaître les scénarios d'alliance qu'il envisage. Il indique notamment que l'option EADS n'est que l'un d'entre eux, tout comme l'est celui d'une alliance avec le duo Alcatel-Finmeccanica. EADS gagne 0,82% à 24,58 euros.Enfin, Iliad rebondit de 5,92%, à 27,55 euros. SG Securities est passé de "vendre" à "conserver", pour des raisons de valorisation. Ambroise Ecorcheville Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :