Wall Street en légère baisse

 |  | 901 mots
Lecture 4 min.
Les indices américains marquent une pause et clôturent la séance en très légère baisse. La hausse des cours du pétrole prend le dessus sur les bonnes nouvelles en provenance des entreprises. Du côté de l'actualité des valeurs, Lowe's et Wal-Mart sont orientées à la hausse après avoir publié de bons résultats trimestriels. Par ailleurs, Koch Industries annonce le rachat de Georgia Pacific pour 21 milliards de dollars. Sur le front de l'économie, Alan Greenspan, qui s'exprimait dans le cadre d'une conférence organisée par la Banque du Mexique, a mis en garde l'économie contre un creusement des déficits courants. Alan Greenspan a cependant souligné que la récente appréciation du dollar permet aux États-Unis de financer son déficit mais que les investisseurs étrangers pourraient à terme limiter leurs achats d'actifs libellés en dollars. Le Dow Jones clôture en hausse de 0.10% à 10 697.17 points. Le Nasdaq Composite recule de 0.07% à 2 200.95 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, cède 0.08% à 1 233.76 points.Du côté des valeurs, on retiendra Wal-Mart, qui finit la séance sur une hausse de 0.61% à 49.30 dollars. Le numéro un mondial de la distribution a publié ses résultats pour le troisième trimestre. Le chiffre d'affaires progresse de 10% à 76.25 milliards de dollars. Les bénéfices sont en hausse à 2.37 milliards de dollars, ou 57 cents par action, contre 2.29 milliards, ou 54 cents par titre, un an plus tôt et en ligne avec les attentes des investisseurs. En ce qui concerne le trimestre en cours, le distributeur précise que son bénéfice par action devrait s'établir entre 82 et 86 cents. Toujours dans le secteur de la distribution, Lowe's bondit de 4.71% à 64.89 dollars. La chaîne de magasins spécialisés dans les produits de bricolage a publié ses résultats pour le troisième trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse à 10.6 milliards de dollars contre 9.1 milliards de dollars l'année dernière à la même époque, tandis que les ventes à périmètre constant affichent une progression sur la période de 6.2%. Les bénéfices, eux, sont en hausse à 649 millions de dollars, ou 81 cents par action, contre 516 millions de dollars, ou 65 cents par titre, il y a un an et 77 cents attendus, en moyenne, par les analystes. Pour le quatrième trimestre, Lowe's précise que son bénéfice ramené à une action devrait ressortir entre 77 et 80 cents. Georgia Pacific annonce avoir accepté l'offre de rachat émanant de Koch Industries. Ce dernier va donc débourser 21 milliards de dollars pour prendre le contrôle du spécialiste des papiers à usage domestique, qui a réalisé environ 20 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2004. Koch Industries propose aux actionnaires de Georgia Pacific 48 dollars par titre et reprendra les 7.8 milliards de dollars de dette du groupe. Georgia Pacific finit la séance sur une bond de 36.45% à 47.28 dollars. Dans le secteur informatique, Computer Sciences clôture sur une hausse de 4.07% à 55 dollars. D'après le Wall Street Journal, les discussions entre la société de service informatique et le groupe de défense Lockheed Martin buteraient sur un point. Les deux parties seraient globalement d'accord sur le prix, à savoir 65 dollars par action. Cependant, Computer Sciences souhaite être vendu en un seul morceau alors que Lockheed Martin est uniquement intéressé par les activités directement liées au secteur de la défense et ne veut pas prendre de risques supplémentaires afin de procéder à la vente des autres activités, qui pourraient être cédées à des groupes tels que Warburg Pincus, Texas Pacific Group et Blackstone Group.Dans le secteur du tourisme, Starwood Hotels & Resorts Worldwide annonce la vente de 38 hôtels à Host Marriott. L'opération d'un montant de 4.1 milliards de dollars inclut différentes enseignes comme Sheraton, W ou encore Westin. Starwood Hotels & Resorts Worldwide finit la séance sur une progression de 1.28% à 60.02 dollars. Host Marriott, de son côté, abandonne 4.53% à 16.65 dollars.Dans le secteur de la presse, Knight Ridder a annoncé que son conseil d'administration a décidé d'explorer plusieurs alternatives stratégiques incluant une possible vente de l'entreprise. Le titre clôture la séance sur une hausse de 0.37% à 63.10 dollars.Sur le marché des changes, le dollar clôture la séance en hausse. L'euro finit la séance en baisse, sous la barre des 1.17, à 1.1694 contre 1.1709 vendredi. Même tendance pour la devise japonaise, qui clôture au plus bas depuis 26 mois après les commentaires du premier ministre japonais. Junichiro Koizumi estime, en effet, qu'il est encore prématuré que la Banque du Japon abandonne sa politique de taux d'intérêts bas. La devise nippone finit la seance en baisse, au-dessus de la barre des 118 yens pour un dollar, à 118.73 contre 117.91 vendredi.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent alors que les investisseurs estiment que la Réserve Fédérale devrait poursuivre sa politique de hausse des taux d'intérêts. Le 2 ans finit la séance à 4.49% contre 4.43% la semaine dernière. Le 5 ans clôture à 4.54% contre 4.47% jeudi. Le 10 ans, de son côté, se tend de points de base à 4.60%. Le pétrole poursuit son déclin et clôture en légère baisse. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance décembre clôture en progression de 16 cents à 57.69 dollars.Jean-François Vouillot, à New York Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :