Rebond des ventes de voitures neuves en Europe

 |   |  230  mots
Au mois de mai, les immatriculations de voitures neuves en Europe ont progressé de 9,6%, sur un an. La France, en revanche, accuse un repli de 3,3% sur douze mois. PSA et Renault voient leurs ventes baisser.

Les ventes automobiles européennes se portent bien. Globalement, les immatriculations de voitures neuves sur le Vieux Continent du mois de mai ont progressé de 9,6% sur un an, à 1,42 million d'unités. Selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA) qui publie ces chiffres, les données enregistrées au mois de mai sont "encourageantes". La hausse dans l'ensemble de l'Europe est d'ailleurs à comparer avec la baisse de 7,3% des immatriculations enregistrée au mois d'avril, à 1,27 million de véhicules.

La hausse en mai 2006 s'est en outre affichée à 10,1% au sein des 15 anciens États membres de l'Union européenne, souligne l'ACEA. Toutefois, la France continue de souffrir. Ainsi, sur les cinq marchés principaux européens, l'Italie a enregistré une forte hausse (+49,5%), l'Allemagne (+8,7%), le Royaume-Uni (+1,1%) et l'Espagne (+0,5%) restent dans le vert. Seule la France s'inscrit en baisse avec un repli des ventes de voitures neuves de 3,3% sur le mois de mai.

Par ailleurs, côté constructeurs, les Français sont encore à la peine. Renault affiche une baisse de 2,6% à 122.063 unités vendues en mai, par rapport à mai 2005. PSA pour sa part a enregistré un repli de 0,3% de ses immatriculations à 181.503 unités vendues.

De son côté, Fiat rebondit avec une hausse de 55,1% de ses immatriculations en Europe, sur un an. Volkswagen progresse de 12,7%, Ford de 4,7%, GM de 6,5%, DaimlerChrysler de 12,5% et BMW de 9,2%. Toyota affiche une hausse de 22,5% de ses ventes de voitures neuves.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :