Le secteur industriel américain toujours robuste

 |   |  169  mots
Malgré un léger déclin en janvier, l'indice ISM manufacturier se maintient à un niveau honorable, à 54,8 contre 55,6 au moins de décembre. Le recul du dollar qui a suivi la publication devrait être de courte durée.

Alors qu'il était attendu en imperceptible baisse à 55,5, l'indice composite d'activité du secteur industriel aux Etats-Unis, calculé par le groupement national des directeurs d'achats des entreprises du secteur (ISM), a reculé à 54,8% en janvier contre 55,6% en décembre.

"Le repli a été perceptible pour tous les composantes de l'indice; l'emploi, les nouvelles commandes ainsi que la production ont chacun décliné d'un point", note Marie-Pierre Ripert, économiste chez Ixis. "Mais leur niveau reste élevé et atteste de la bonne santé du secteur industriel", ajoute l'économiste. De fait, un niveau supérieur à 50% de l'indice ISM reflète une augmentation de l'activité industrielle.

Du coup, le léger recul du dollar face à l'euro à la publication de l'indice ne devrait être que de courte durée. "C'est surtout le recul de la composante de l'indice sur l'emploi qui a déçu les marchés", indique à Reuters Tim Mazanec, stratègiste chez Investors, Bank & Trust, à Boston. Du coup, les marchés seront particulièrement attentifs aux chiffres de l'emploi publiés vendredi outre-Atlantique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :