Les riches Américains de plus en plus riches

 |   |  396  mots
Selon le dernier palmarès établi par Forbes, les 400 Américains les plus riches sont désormais tous milliardaires en dollars. Bill Gates reste en tête, accompagné de plusieurs représentants du secteur des hautes technologies.

Toujours plus riches: les grandes fortunes américaines se portent bien. Tellement bien que les 400 Américains les plus fortunés recensés par le magazine Forbes sont désormais tous milliardaires en dollars, pour la première fois depuis que le palmarès est établi.

Selon la nouvelle édition du classement (voir ci-contre), la liste des dix Américains les plus riches est relativement peu changée sur un an. Sans surprise aucune, le plus riche des plus riches demeure envers et contre tout l'indéboulonable Bill Gates, dont la fortune s'élève à 53 milliards de dollars. Le fondateur de Microsoft est suivi de près par son ami intime, l'investisseur Warren Buffet, patron de Berkshire Hathaway. Ce dernier, qui possède 46 milliards de dollars, a d'ailleurs décidé cette année de faire don de la majeure partie de sa fortune à la fondation créée par Bill Gates.

En troisième position figure la seule surprise du classement: Sheldon Adelson, le roi des casinos. A la tête du groupe Las Vegas Sands, ce dernier possède quelque 20,5 milliards de dollars, 9 de plus que l'année précédente. Il bat également sans doute les records d'enrichissement rapide cette année: Forbes a calculé que depuis deux ans, le patrimoine d'Adelson a crû au rythme d'un million de dollars par... heure.

La quatrième place est occupée par un habitué du classement, Larry Ellison, le patron d'Oracle, qui possède 19,5 milliards de dollars. Celui-ci est suivi par une autre fortune de la high-tech: Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft, à la tête de 16 milliards.

A partir de la sixième place, on voit apparaître la dynastie Walton. Quatre membres de la famille fondatrice de la chaîne de supermarchés Wal-Mart, numéro un mondial de la distribution, figurent parmi les dix plus grosses fortunes américaines, entre la 6ème et la 9ème places, avec des actifs compris entre 15,5 et 15,7 milliards de dollars.

Dernier membre du palmarès, enfin, Michael Dell, fondateur du fabricant d'ordinateurs du même nom, qui arrive en 9ème position ex-aequo avec l'un des Walton, à 15,5 milliards.

L'omniprésence des fortunes de la high-tech se confirme avec les étonnantes 12ème et 13ème places occupées par Sergey Brin et Larry Page, les deux fondateurs de Google. Agés de 33 ans, ils possèdent tous deux environ 14 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :