En France, le déficit des transactions courantes continue de se creuser en octobre

 |   |  244  mots
Le déficit du compte de transactions courantes s'est creusé en octobre à 4,6 milliards d'euros, après - 1,8 milliard en septembre, annonce ce vendredi matin le ministère des Finances. Sur les dix premiers mois de l'année, le compte de transactions courantes présente un déficit de 23,5 milliards d'euros, contre - 22,1 milliards l'an dernier pour la même période. Une dégradation due en grande partie à la balance commerciale, puisque le déficit des échanges de biens se creuse à 22,9 milliards d'euros, contre - 20,1 milliards sur les dix premiers mois de 2005. "Le solde des services hors voyages s'établit à - 4,7 milliards, ce qui représente une dégradation de plus de 4 milliards par rapport au solde des dix premiers mois de 2005", ajoute le ministère. De son côté, l'excédent des voyages se contracte de 0,9 milliard, à 6,6 milliards, sur les dix premiers mois 2006, principalement du fait d'une poursuite de la progression des dépenses des résidents à l'étranger, qui est toutefois moins forte que les années précédentes.L'excédent des revenus atteint 14,3 milliards sur les dix premiers mois de l'année, contre 11,4 milliards l'année précédente. Enfin, les transferts courants nets à destination de l'étranger s'inscrivent à 16,8 milliards, soit un niveau proche de celui des dix premiers mois 2005. Depuis janvier 2003, date à laquelle le solde des transactions courantes sur douze mois était encore positif, la balance n'a cessé de se dégrader. Elle est dans le rouge depuis juillet 2004.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :