Alstom : contrats au Brésil et en Australie

Le groupe industriel français Alstom a conclu deux contrats. Un premier de 204 millions d'euros pour fournir les équipements de la centrale hydroélectrique de Foz de Chapeco dans le sud du Brésil. Le second de 250 millions d'euros en Australie pour une centrale à gaz.

Nouveau contrat pour Alstom au Brésil. Le groupe industriel français Alstom a conclu un contrat de 526 millions de reals (204 millions d'euros) pour fournir les équipements de la centrale hydroélectrique de Foz de Chapeco dans le sud du Brésil. La centrale, d'une puissance installée de 855 mégawatt (MW), sera située sur le fleuve Uruguay à la frontière entre les Etats de Rio Grande do Sul et de Santa Catarina.

Alstom va fournir quatre turbines et quatre générateurs, ainsi que tous les systèmes électromécaniques et hydromécaniques, précise le communiqué du groupe. Tous les équipements seront fabriqués dans son usine de Taubaté, dans l'Etat de Sao Paulo (sud est du pays). Le délai de livraison est de 48 mois: le premier groupe générateur entrera en fonctionnement en août 2010 et le dernier en février 2011.

Un consortium composé des entreprises brésilienne Camargo Correa, d'Alstom Brasil et CNEC Energia a été chargé de la construction de la centrale. L'investissement total s'élèvera à 2,2 milliards de reals (853 millions d'euros).

Par ailleurs, Alstom annonce ce mardi avoir décroché un contrat d'environ 250 millions d'euros auprès de producteur australien Delta Electricity portant sur la réalisation clef en main d'une centrale à gaz à Colongra, située à 120 kilomètres au nord de Sydney. Dans un communiqué; le groupe d'infrastructures d'énergie et de transports précise qu'il fournira notamment quatre turbines à gaz GT13E2 pour une centrale permettant de desservir 600.000 foyers lors des pics de consommation.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.