Technip céde deux sociétés de fabrication de robots sous-marins

 |   |  264  mots
Le groupe d'ingénierie français à vendu deux sociétés de fabrication de robots sous-marins télécommandés à Triton Group Holdings, filiale du fonds d'investissement privé SCF Partners.

Technip a annoncé ce lundi avoir cédé vendredi à Triton Group Holdings, une filiale du fonds d'investissements privé SCF Partners, l'intégralité du capital de PSS Ltd et PSS Inc., deux sociétés de fabrication de robots sous-marins télécommandés et d'autres engins sous-marins. Basées à Kirkbymoorside (Royaume-Uni) et à Jupiter (Floride, Etats-Unis). Ces sociétés qui emploient au total environ 300 personnes ont réalisé en 2006 un chiffre d'affaires global d'environ 70 millions d'euros essentiellement avec des clients extérieurs au groupe Technip.

Technip n'a pas souhaité divulguer aujourd'hui le montant de l'opération, préférant communiquer ces informations à l'occasion de la publication des résultats 2006 du groupe le 22 février prochain. Avec un effectif de 22.000 personnes, Technip se classe parmi les 5 leaders mondiaux de l'ingénierie, de la construction et des services dans les domaines du pétrole, du gaz et de la pétrochimie. Le groupe a son siège social à Paris. Il est coté à Paris et New York.

Les principaux centres d'opérations et d'ingénierie de Technip sont situés en France, en Italie, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Norvège, en Finlande, aux Pays-Bas, aux Etats-Unis, au Brésil, à Abu Dhabi, en Chine, en Inde, en Malaisie et en Australie. A l'appui de ses activités, le Groupe produit des conduites flexibles, des ombilicaux et des plates-formes dans ses usines et ses chantiers de construction en France, au Brésil, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Finlande et en Angola, et dispose pour l'installation des pipelines et la construction sous-marine d'une flotte de navires spécialisés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :