La Bourse de Tokyo en hausse au lendemain des fêtes, Sanyo n'est pas de la partie

Les actions japonaises ont terminé la séance en hausse de 0,65% mercredi matin, à 15.653,54 points, soutenues par Toyota et les valeurs d'électronique. Toutefois, Sanyo s'effondre en raison de malversations comptables.

Les actions japonaises sont en hausse pour la quatrième séance consécutive, le 26 décembre. L'indice Nikkei 225 a progressé de 0,65% à 15.653,54 points, à la clôture. L'indice Topix, plus large que le Nikkei, a pour sa part progressé de 0,83% à 1.508,47 points, pour atteindre son plus haut niveau depuis le 13 décembre dernier.

Le marché a été particulièrement soutenu par Toyota Motor. Le constructeur automobile a relevé ses estimations de chiffre d'affaires pour l'exercice 2008, grâce à une demande plus forte dans les pays émergents. Le titre Toyota a progressé de 1,3% à 6.180 yen.

Par ailleurs, le fabricant d'appareils photo Canon a terminé la séance à Tokyo en hausse pour la sixième fois consécutive, alors que les ventes du groupe japonais profitent d'une forte demande aux Etats-Unis.

"La saison des fêtes n'est pas aussi mauvaises que ce que l'on prévoyait pour les fabricants électroniques", a commenté un analyste japonais, cité par Bloomberg.

Toutefois, Sanyo Electric a terminé la séance en baisse de 10,7%, à 167 yens. Le groupe a annoncé avoir effectué des versements de dividendes illégaux entre 2002 et 2004 pour un montant de quelque 28 milliards de yens (245 millions de dollars) et abandonné plus de 10% à la Bourse de Tokyo. Or, dans ses livres de comptes, il apparaît que la société n'avait pas les moyens de verser ces dividendes.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.